WISE: une des entreprises scientologues destinées à infiltrer puis conquérir le monde (Jeff Jacobsen)

 

WISE: une des entreprises scientologues destinées à infiltrer puis conquérir le monde (Jeff Jacobsen)

Nota: les renvois numérotés donnent accès aux notes en fin de texte.


Un membre de WISE a droit à recevoir un paiement de la part des organisations et missions de l'église de scientologie quand il amène des gens pour prendre des services: le paiement se fait en commissions. Ces commissions peuvent rapporter beaucoup d'argent: cela dépend seulement de l'activité du membre de WISE.
Directive Interne de WISE n° 14, 27 Mars 1986


(anglais à) http://lisatrust.bogie.nl/scientology/essays/jeff-wise.htm

WISE EN TANT QUE GROUPE DE FACADE DE LA SCIENTOLOGIE

Jeff Jacobsen


--------------------------------------------------------------------------------

WISE est l'acronyme anglais de Institut Mondial des Entreprises Scientologues, une entité légale sans but lucratif. Ses buts: promouvoir et favoriser les enseignements religieux de L. Ron Hubbard dans la société (1). Cette "technologie administrative" fut d'abord destinée à l'organisation - scientologie - fondée par M. Hubbard (2). Une grande part des matériaux utilisés dans WISE consiste en bulletins et lettres de règlements écrits par Hubbard pour la scientologie. WISE fait payer une somme annuelle et un pourcentage du chiffre d'affaires de la société [adepte] pour droit d'usage de l'entraînement et des pratiques WISE.

La technologie administrative d'Hubbard dit constituer "une découverte fondamentale et vitale". L'homme ne connaît plus réellement les principes d'organisation ni la façon dont fonctionne son mental. Vous pouvez désormais vous connecter à Source [L. Ron Hubbard] et mettre activement cette technologie en place dans le monde des affaires. (3) "Le but de WISE est de faire connaître la technique administrative d'Hubbard et de la faire utiliser dans chaque entreprise dans le monde. WISE protège par ailleurs l'image des droits d'auteur de la scientologie et ses marques commerciales dans votre zone [autour des organisations scientologues] (4).

Les promoteurs de WISE annoncent en public qu'ils ne font que promouvoir les techniques de gestion laïques développées par L. Ron Hubbard, et ne pas être liés en aucune autre façon à l'église de scientologie, mais même ce lien laïque n'est pas toujours évident. Le magazine "Podiatry Today" a mené une enquète sur les affaires de consultants WISE. Il a découvert que seul
Sterling signalait le fait qu'Hubbard avait créé les cours de management. Larry Silver n'a mentionné qu'avec réticences Hubbard, et a été des plus nets à nier la relation avec la scientologie. "Nous n'avons plus rien à voir avec la scientologie", a-t'il insisté lourdement. (5) Pourtant, Sterling Management est signalé dans une publication scientologue comme "le groupe le plus fort parmi les FSMs de Flag [ FSMs: prosélytes payés pour amener des nouveaux clients à la scientologie] . (6), ce qui signifie que c'est eux qui ont amené le plus grand nombre de personnes à acheter des cours dans la plus grande organisation scientologue au monde. David Riggin, directeur du marketing de chez Singer Consultants, a dit au St Petersburg Times que "la Scientologie était entièrement séparée de Singer Consultants" (7)

Une des directives de la politique de WISE démontre clairement la nature prosélyte pro-scientologue de WISE:

Un membre de WISE a droit à recevoir un paiement des organisations de l'église de scientologie à qui il amène des gens qui achètent des services; ces membres WISE sont payés en commissions. Ces commissions peuvent rapporter beaucoup, et ne dépendent que de l'activité du membre WISE (8)


WISE est donc un canal destiné à faire pénétrer des gens en scientologie, en offrant un bonus basé sur les nouveaux scientologues.

Des publications anciennes de WISE paraissent confirmer le fait que les membres de WISE étaient scientologues. Par exemple, le premier numéro du magazine Prosperity clame fièrement les grands progrès effectués par "l'office du Gardien" scientologue (9)
[Toutefois, 11 membres de cette section scientologue ont été condamnés à la prison fédérale pour infiltration du gouvernement américain; cela aboutira à un changement de nom dudit office]. Ce même magazine Prosperity rappelle aux lecteurs d'avoir à suivre le Code du Scientologue. Un magazine WISE des débuts annonce comme second but: "Un monde des affaires scientologue qui contribue à l'expansion de la scientologie sans distraire les staffs des orgs et missions scientologues de leurs fonctions". (10) WISE est citée comme l'un des secteurs de la charte de commandement de la scientologie (11) - cf:

Cependant, il semble que WISE ait changé, afin de devenir peu à peu un outil pour faire passer les techniques d'Hubbard dans tout le monde non-scientologue. WISE sert de méthode indirecte pour amener des gens en scientologie. Bien que ce ne soit pas annoncé clairement dans les buts WISE, on en trouve nombre d'indices dans ses publications.

Un tract WISE dit par exemple: "Nombre de gens envoyés par des membres de WISE sur le Pont [le Pont = la progression scientologue]. On lit qu'il y a 1225 personnes pour 89-90 et 1836 pour 91-92. Ce même article mentionne plusieurs sociétés WISE. Par exemple "Real World" a amené 593 hommes d'affaires non-scientologues à prendre des cours d'étude de LRH" [Hubbard].

Un tract promotionnel WISE de 1990 fait part du témoignage que voici: "Le plus gros progrès dû au fait d'être membre WISE, c'est d'avoir la possibilité de disséminer amplement la tech de LRH, et en particulier, de faire venir de grandes quantités de gens sur le Pont." (Susan Ochart, Sterling Management). Au cours du dernier trimestre, 109 de nos clients sont devenus "clairs" à Orange County (plus d'un par jour). C'est là l'essentiel. (13)

Une publication scientologue faisant la publicité de certaines entreprises de conseil explique: "le conseil en entreprise est une ligne de dissémination très efficace. En obtenant des résultats grâce à la technique administrative scientologue fondamentale, une personne constatera à quel point la technologie de LRH est efficace et en demandera davantage. Si on lui démontre alors comment l'appliquer sur elle-même personnellement et comment améliorer son existence, elle sera facilement poussée vers une org scientologue pour l'audition et les cours. (14)

Un numéro du magazine de WISE de 1992 montre les étapes que doit entreprendre un homme d'affaires, en commençant par prendre son cours de management des entreprises jusqu'à devenir un scientologue. (15) Une autre publication explique que les membres de WISE "choisissent activement leurs clients et leurs associés en affaire dans les orgs et les missions scientologues locales (16).

Le Magazine "Prospérité" n° 51 montre un tableau expliquant la relation entre WISE et la scientologie. Un graphe d'une église fait voir qu'une église est destinée à recommander des services religieux de scientologie aux individus, selon leur situation".(17)

La connexion WISE-Scientologie est si intime qu'elle en est impossible à cacher. Exemple, le magazine Prosperity 45 indique que
Voula Cosmas est responsable des services de Membres de WISE. On la voit en uniforme de la Sea Org scientologue (18). La Sea Org est l'organisation composée de scientologues ayant signé un contrat d'un milliard d'années avec la scientologie afin de travailler pour la scientologie, en échange du vivre et du couvert, à peu de choses près. Un magazine de la Sea Org laisse voir "l'un des nombreux offices de WISE où travaillent des Staffs de la Sea Org, afin de faire exploser la progression scientologue sur le substrat des sociétés". (19). Les livres-catalogues "WISE" contiennent des pubs pour des livres comme "Comment présenter la scientologie dans le Monde"; "Science de la Survie", et "Une introduction à la scientologie". (20) "Le Rève Familial d'il y a 200 ans réalisé grâce à la Scientologie" occupe une autre lettre de WISE (21). WISE effectue une large part de ses réunions dans des propriétés appartenant à la scientologie. (22)

Lors de ses déclarations officielles auprès du fisc américain pour obtenir l'exemption d'impôts, la scientologie a dit que WISE "avait été créé pour accomplir plusieurs objectifs ayant trait à la dissémination religieuse et à l'expansion des applications laïques de la technologie scientologue dans la socéiét". Elle assure que les scientologues opérant des entreprises commerciales n'interfèrent pas avec les activités de l'église et ne recherchent pas de contacts d'affaires dans les locaux de l'église ou en engageant des employés de l'église". WISE fournit un service de "chapelain" à ses membres en fournissant des moyens d'arranger les disputes en appliquant des règles et systèmes de justice et d'éthique scientologues. WISE assume la responsabilité de fournir aux entreprises des licences d'exploitation des marques commerciales dianétiques et scientologiques pour les travaux dérivés des oeuvres d'Hubbard, afin de s'assurer que leur usage ne violent pas les "Ecritures Sacrées". (23)


LA TECH ADMINISTRATIVE NE PEUT ETRE SEPAREE DE LA SCIENTOLOGIE


L. Ron Hubbard expliquait lors d'une conférence [donc, écriture sacrée, ndt] de 1969 que la technologie d'administration des affaires qu'il avait élaborée ne pouvait être séparée du restant des enseignements scientologues:

"Dans cette organisation, nous sommes en fait une organisation de management. Nous louons des bateaux, nous entraînons les gens. Nous avons en réalité des intérêts diversifiés. Nous avons toute la technologie d'administration. Si quiconque veut apprendre de nos jours quelque chose à ce sujet, il lui faut posséder la technologie mentale la plus avancée existante, simplement pour savoir quelles seraient les réactions humaines en face. Ce serait indispensable. Vous avez le choix: entre la technologie psychiatrique pavlovienne russe ou bien les "Oh!!" de la scientologie et de la dianétique. N'importe quelle personne sensée ne va pas prendre la technologie russe, à moins de vouloir faire faillite. Il ne vous reste donc qu'une solution, pour les gestionnaires qui connaissent leur job, c'est d'avoir la technologie mentale occidentale. Quoi qu'il en soit, nous sommes une société de management. (24)


WISE n'est donc en rien innocent d'annoncer qu'on pourrait se servir d'une section des enseignements hubbardiens et prétendre avoir là un produit "laïque".

D'APRES LE CONTRAT SIGNE AVEC LE FISC AMERICAIN, WISE DOIT ETRE DISSOUT


Le 1er octobre 1993, le fisc américain accordait à l'église de scientologie et nombre de ses entités satellites, dont WISE, l'exemption d'impôts. Ils signèrent un accrod secret, qu'on finit par connaître via le Wall Street Journal. L'accord exigeait certaines choses de la scientologie. Cela exigeait entre autres que l'entité WISE soit fermée: "les membres du [comité d'application de cet accord secret] dissoudront WISE avant le 31 décembre 1995, transfèreront tous ses biens y compris mais non limitativement, ses droits d'usage des marques religieuses scientologiques, au réseau de l'inspecteur général [autre entité scientologue, ndt].". Le 1er janvier 2002, WISE est toujours actif. (25) Wise a toujours sa page Web (www.wise.org) (26). WISE est toujours actif en amérique et ailleurs. Dans son speech du 8 octobre 1993, le patron de la scientologie Miscavige a déclaré: "Au cours des années précédentes, nous avons amplifié nos efforts pour faire appliquer la tech administrative de Hubbard. WISE International a établi une nouvelle université pour entraîner les gens à cette tech. Cela s'appelle le Collège Hubbard d'administration et vous pouvez constater que l'IRS l'a reconnu!" Il ne semble pas y avoir eu de pénalités en raison de la non-éxécution de cette clause du contrat IRS par la scientologie. WISE continue...

WISE EN TANT QU'EXTENSION DU CONTROLE DE LA SCIENTOLOGIE


Un bulletin d'Hubbard a été réimprimé par les magazines WISE a plusieurs reprises. Cela s'appelle "Plan Special Zone" et explique "le rôle de la scientologie dans l'existence". Ce rôle est d'influencer les groupes et organisations. Le plan envisagé dans ce bulletin par Hubbard consiste à faire pénétrer chaque scientologue dans des groupes et organisations, et à y infiltrer des pratiques scientologues. "Ici, la clé, c'est de ne pas demander la coopération des groupes. Ne demandez pas la permission. Entrez et commencez à fonctionner dans le groupe." (27) WISE, branche de la scientologie, met en place le plan spécial zone dans le monde des affaires.

DISSENSIONS


Plusieurs professionnels ayant pris l'entraînement WISE et ses matériaux en sont très insatisfaits. Robert Geary, dentiste, prit les cours chez Sterling Management. Il écrit:

"J'appris que les cours Sterling étaient une introduction à la scientologie, alors que je ne le savais pas au départ. Je pense que ces cours sont seulement une introduction à ça, et me transformaient en un représentant de la scientologie. (28)

[ndt: en France, j'ai moi-même refusé d'appliquer une grande partie des "cours" en question - car même pour gérer une organisation scientologue, ils aboutissaient à un gaspillage énorme de moyens et d'hommes. Pour gérer une entreprise commerciale, ils auraient abouti aussi à de grandes illégalités comptables, sociales, etc. Plusieurs patrons scientologues d'entreprises ont d'ailleurs été condamnés en France pour divers délits et faillites, détournement d'actifs sociaux, etc.]

Alexander Turbyne écrivit dans une déclaration : "Si j'avais su que les cours Sterling n'étaient que la branche relations publiques de la scientologie, et sous son contrôle direct, je n'y aurais pas mis en centime, et certes pas la fortune que ça m'a coûté". (29)

Ed Hattaway, chiropracteur, aboutit en scientologie via son association de WISE: les cours et les coûts lui causèrent des problèmes:

"J'étais stressé, placé sous pression financière extrème de la part des créditeurs qui m'avaient prèté l'argent pour mes "capacités super OT" [niveaux supérieurs secrets de la scientologie]. J'avais six mois de retard dans mes échéances de prèt pour la maison, de loyer d'équipement, et je travaillais moins efficacement qu'avant!" (30)

Comme on le constate, WISE est en réalité un bras de recrutement de la scientologie, déguisé en service technologique pour les entreprises. WISE a largement servi en Euurope pour recruter indirectement, par des méthodes trompeuses.

Cette méthode pour ferrer des gens afin des les convertir à une "religion" n'est qu'une des pratiques que les gouvernements européens réprouvent, et que celui des USA devrait regarder de près.




1World Institute of Scientology Enterprises License Agreement, part C
2 "How to Increase Efficiency in Your Company Course Pack" introductory
page "L. Ron Hubbard Administrative Technology" 1983 WISE International
3 Hubbard College of Administration mailing, 1991
4 WISE questionnaire, 1984
5 Podiatry Today, March 1990 "Scientology and Practice Management
Seminars", page 29-30
6 Reach newsletter vol. II #5
7 St. Petersburg (Florida) Times, November 29, 1987, "Chiropractors
seeking advice find Scientology-influenced seminars"
8 WISE Policy Directive Internal 14, 27 March 1986 "Field Staff Member
Activities"
9 Prosperity Magazine volume 1 issue 1, page 43. Copyright 1980.
10 Prosperity Magazine, vol. 1 No. 4, page 10, "World Institute of
Scientology Enterprises Admin Scale"
11 The Command Channels of Scientology, 1988, page 26
12 WISE Wins, flyer, copyright 1991 by WISE International
13 "Get Ethics and Sanity into your Business" WISE promotional piece
copyrighted 1990, page 3
14 Impact Magazine issue 8, "WISE Members in Action"
15 Prosperity Magazine issue 30 1992, p. 14 "Getting Clients Up the
Bridge"
16 Clear Expansion Committees, internal magazine, date unknown, page 15
17 Prosperity Magazine, issue 51, page 9 [copyright 2001]
18 Prosperity Magazine, issue 45, page 27 [copyright 1998]
19 High Winds magazine, issue 9, 1989, page 12
20 "WISE Books by L. Ron Hubbard 1995 Catalog", copyright 1995 WISE
International
21 WISE Pages, vol. 1, issue 3, copyright 1980 by WISE International
22 Prosperity Magazine issue 26 page 5 and issue 45 page 14 show
international WISE meetings on the Scientology ship Freewinds.
23 Church of Scientology International Attached Statement to IRS Form
1023, page 60
24 [LRH Aides Conference, 2 November 1969 - "Covert Operations", found at
http://www.entheta.net/entheta/go/aidescon/ac02fram.html page 15]
25 from a search on
http://kepler.ss.ca.gov/list.html
26 http://www.wise.org
27 "Special Zone Plan" HCOB of June 23, 1960, by L. Ron Hubbard
28 Declaration of Robert Geary, D.D.S., September 5, 1993
29 Declaration of Alexander Turbyne III, May 3, 1992, page 6
30 Edmond E. Hattaway declaration, February 26, 2001








Retour sous index correspondant à ce type de texte : entreprises et scientologie

Retour Webpage