LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

LA PUISSANCE ET LA GLOIRE


Time Magazine, 14 juin 1999, n° 153 - 23: Publication spéciale

Un siècle de foi, d'espoir et de controverse

L'Amérique collectionne en quelque sorte les religions. Elle peut épouser le principe de séparation de l'église et de l'état, tout en restant partiale à propos de la foi. Après tout, il s'agit d'un pays plongeant ses racines dans la recherche des pélerins désirant trouver un refuge à l'abri des persécutions religieuses. Mais, si séparées que puissent être églises et état, religion et politique peuvent exercer un zèle similaire. L'histoire des Etats-Unis a connu son lot de théocraties, d'une part du Massachussets à l'Utah, d'autre part de Heaven's Gate à Waco. Bien des prédicateurs ou visionnaires du XXe siècle ont appris que l'esprit pouvait avoir des manifestations toute terrestres.

[.../...]

L. RON HUBBARD

Ecrivain de science-fiction, Hubbard, [ayant rompu d'avec sa fille quand elle était enfant ? = at left with his infant daughter?] démarra toute une chaîne de centres thérapeutico-mentaux basés sur des théories qu'il décrivait dans Dianétique, Science moderne de la santé mentale". Ces centres devinrent les églises de scientologie au cours des années 50, religion sans dieu s'appuyant sur un système de croyances ésotériques. Les adhérents peuvent payer les séances de conseils des centaines de dollars. Bien que l'église ait été qualifiée de secte, qu'Hubbard se soit frotté souvent aux tribunaux, la scientologie prétendait avoir six millions d'adeptes lorsqu'Hubbard mourut en 1986, à 74 ans. Parmi les célébrités fréquentant la scientologie, on retrouve John Travolta, Tom Cruise. L'église a obtenu le support de l'administration Clinton dans ses guerres face aux restrictions outre-mer.
[.../...]


http://www.pathfinder.com/time/magazine/articles/0,3266,26421,00.html

retour sous-index

back

Retour index général