From: "M. GONNET"  Subject: Affidavit d'André Tabayoyon - Traduction française Newsgroups: alt.religion.scientology Message-ID: <01bc18fd$67d472a0$LocalHost@roger> X-Newsreader: Microsoft Internet News 4.70.1155 de steve@swithlat.com groupe de news: alt. religion.scientology

Objet: Affidavit andré Tabayoyon Date: Lundi 20 Janvier 1997 21h46 Traduction de Roger GONNET Commentaires de l'éditeur - Homer- entre doubles parenthèses; notes de traduction ou du traducteur entre [ ].

Note générale: les mots église, église de scientologie, scientologie peuvent prendre une majuscule; s'agissant soit du terme générique, soit d'une organisation particulière dénommée, les majuscules ont été omises.

CD 13 - 19 AOUT 1994 - Copyright par André Tabayoyon, traduction c Roger GONNET 1997 - redistribution accordée pour les buts non commerciaux

Graham E. Berry State Bar 128503

Gordon J. Calhoun, state bar 84509

Lewis d'Amato, Brisbois et Bisgaard,

221N, Figueroa Street, Suite 1200, Los Angelès, California 90012

Tél.:(213) 250.1800

Avocats des défenseurs

UWE GEERTZ, PH.D.

UNITED STATES DISTRICT COURT

DISTRICT CENTRAL DE CALIFORNIE

Cas n° CV 916426 HLH (Tx)

a California non-profit religious organisation,

PLAIGNANT

Contre Steven FISHMAN & UWE GEERTZ,

DEFENDEURS

declaration d'ANDRE TABAYOYON CONCERNANT LES FRAIS DE JUSTICE

Date : 4 Avril 1994 - 10h00 - Salle n° 7.



Sommaire: Qui est Tabayoyon - La Sea Org (Organisation Maritime)- Le "RPF"--

Hubbard --Constructions luxueuses dans le désert -- Miscavige -- Armement de la base

Condition de vie sur le "RPF"(l'enfer sciento)-- Hubbard mort fou -- Meurtres et suicides

Intructions de se suicider -- Gardes empèchant la sortie des scientologues eux-mêmes

Kidnappings -- Police militaire -- Colères du Patron miscavige -- Jeter les staffs à l'eau

Les Grands Patrons -- Chantages -- L'argent de la secte sert aux stars -- Le secret du "Mur du Feu" -- Escroqueries -- Petit retrait Bancaire pour Hubbard -- Vols -- Fraudes Fiscales -- Départ...

Je soussigné, André Tabayoyon, déclare ce qui suit:

1. Je suis âgé de plus de dix-huit ans.

2. J'ai été retenu comme expert consultant et témoin expert par le conseil du Dr GEERTZ dans l'affaire Church cf Scientology International (CSI) contre Steven Fishman et Uwe GEERTZ, n° CV 91-6426-HLH (Tx) actuellement en cours au Tribunal de District des Etats Unis, District Central de Californie. Les déclarations ci-dessous résultent de ma connaissance personnelle ou sont raisonnablement fondées sur l'information et la croyance, et, si on me le demande, je pourrai témoigner convenablement à ce sujet.

3. Cette déclaration est soumise afin d'aider la demande de frais de justice du défendeur, Dr Uwe GEERTZ, incluant frais d'avocat et sanctions.

4.En prévision de cette déclaration, lisez entre autres les pièces soumises par David Miscavige (Miscavige), Marc Yaeger, Ray Mithoff, Guillaume Lesevre et Norman Starkey afin de convaincre cette Cour que la CSI a obéi aux ordres du Juge et de cette Cour au sujet des dépositions.

5. Depuis que j'ai été désigné en tant qu'expert témoin,j'ai pris conscience d'une surveillance envers moi. Lors d'un voyage en Arizona, j'étais suivi par un break et une voiture. Arrivés à Mesa, je fus suivi au repas et la personne était consciente du fait que nous avions remarqué sa surveillance. A Newport Beach, nous étions suivis à l'aller et au retour du bureau de Mr Berry. Je suis actuellement chez moi et un modèle récent de Pontiac bleue m'attend pour me suivre, où que j'aille.

6. Avant de devenir scientologue, je m'étais engagé dans les Marines des Etats Unis. J'ai servi au Vietnam. J'étais dans l'infanterie chargé de missions en tant qu'éclaireur, pour la sécurité des sites, fréquemment derrière les lignes ennemies, à partir d'où les Marines élimineraient des cibles en se servant de fusils spécialement construits. Dans mes attributions, il fallait que je ramène les tireurs d'élite derrière nos lignes. Du fait des probabilitités importantes d'avoir à demeurer longtemps derrière les lignes ennemies, j'ai reçu un entraînement spécial d'évasion, aux Philippines et au Vietnam. De plus, j'ai reçu une instruction pour savoir résister aux techniques de lavage de cerveau et de coercition qu'on risquait de se voir appliquer, au cas où nous serions capturés vivants. Du fait de la nature secrète des opérations qu'on m'assignait, j'étais également entraîné à me servir du moindre ustensile banal pour pouvoir mettre fin à mes jours et empècher ainsi mes ennemis d'extraire les informations pouvant compromettre ma mission ou mon pays. Mes missions exigeaient que je tue bon nombre de vietnamiens, y compris de près, et dont certains moururent entre mes bras. Ces évènements laissèrent en moi une impression négative et durable.

7. Une fois rentré du Vietnam, j'étais assailli de cauchemars et autres souvenirs incapacitants de mes combats de première ligne. Quand je revins, le syndrome post-traumatique de stress n'était pas encore bien compris. Les hopitaux des vétérans ou militaires ne me fournirent presque aucune aide, pas plus qu'à mes compagnons souffrant de problèmes similaires. J'étais décidé à ne pas sombrer dans les profondeurs de la dégradation possible avec les narcotiques et autres médicaments ou drogues, légaux ou pas.

8.Alors que j'étais dans cet état non réglé, je fus recruté par la scientologie. Ce qui m'attira était la promesse que la scientologie me fournirait les moyens de venir à bout de ces souvenirs et cauchemars.

9. Diverses formes de persuasion coercitive sont utilisées dans toutes les zônes de la scientologie. Un des mots très utilisés est "cycle de registrar", ou " cycle de reg" [chargé d'inscriptions, littérallement - le terme registrar sera utilisé néanmoins ici] ; durant un tel cycle, on persuade coercitivement les paroissiens de faire quelque chose qu'un scientologue haut placé croit être bon pour la scientologie. Durant mes 21 années en scientologie, j'ai personnellement observé la façon dont les auditeurs et autres identifiaient les "boutons brûlants" chez une personne. J'ai vu les auditeurs se servir de toutes sortes de "boutons chauds" lors des divers genres d'interviews (d' éthique, d' aumônier-chaplelain, de registrar, de conseil etc...) pour persuader le fidèle de donner davantage d'argent, de faire le service suivant, de joindre la Sea Org [organisation de commandement de la secte, ndt], ou d'accepter de passer encore plus de temps et d'efforts avec famille et enfants en scientologie, pour le grand bien de la scientologie.

10. Après avoir rejoint la Sea Org, je devins un "membre de la sea org". Une Lettre de Règlements du Bureau des Communications d'Hubbard définit la Sea Org comme "le compagnonnage d'élite religieux à l'intérieur de l'Eglise de Scientologie". La Sea Org n'est pas déclarée en soi, elle ne fait partie d'aucun groupe déclaré par lui-même. En être membre signifie être au management de l'église pour délivrer les services les plus élevés de l'église. Réf: Série n°11R sur les Finances, pièce A.

11. L'endoctrination que j'ai reçue dans la sea org était extensive. Elle m'a entièrement fait découvrir les méthodes de coercition dont se sert la scientologie envers les gens du publics et les membres du personnel [ci-après dénommés: staffs]. Mon entraînement a inclus: (a) le FEBC - Cours pour cadres de Flag. Toutes les lettres de règlements écrites par Hubbard sur la façon de faire gérer et réparer, et si nécessaire, créer une organisation complète en se servant des méthodes de réforme de pensée et de pratiques, jointes à la persuasion coercitive envers le staff et le public. (b) OEC - Cours pour cadre des orgs [Orgs = organisations]. Mème énoncé que le précédent. (c) Entrainement d'Officier de la Sea Org. Ce cours recouvrait tous les "Ordres de Flag"(Flag Orders), les ordres du "Bateau de Flag" (Flag ship Orders), les ordres du Bureau Central (Central Bureau Orders), l'apprentissage des missions, et incluait toutes les règles écrites par Hubbard quand à la création, la gestion, la réparation d'une organisation complète de scientologie en se servant des concepts et pratiques de réforme de la pensée, joints à la persuasion coercitive, sur le public et le staff. (d) Entrâinement à l'endoctrination du Projet Force de Réhabilitation. (e) Cours d'officier de la section du Projet de la Force de Réhabilitation (f) Cours de Maître d'Armes (MAA) du Projet de la Force de Réhabilitation - dans ces derniers, j'ai appris comment user des procédés de réforme de la pensée pour rendre les personnes perméables à la persuasion. (g) Cours de technicien responsable du Projet de la force de réhabilitation - J'y ai appris comment administrer diverses procédures de réforme de la pensée, de l'idéologie, et du comportement social - afin que la personne accepte les buts de la scientologie tels que les définit Hubbard - ou Miscavige. (h)Cours de Technicien des qualifications du Projet Force de Réhabilitation - cet entraînement m'a appris à reconnaître les erreurs d'application des procédures de réforme de la pensée, de l'idéologie et du comportement social, afin d'en maximiser les effets envers les personnes que je supervisais. (i) Cours de Superviseur des Cas du Projet de la Force de Réhabilitation - on m'y a appris comment se servir de la réforme de pensée pour forcer les sujets à confesser leurs crimes et péchés envers la scientologie, en tant qu' "étape" vers leur réhabilitation pour redevenir des scientologues dévoués. (j) Cours d'auditeur du Projet de Force de Réhabilitation - j'y ai appris comment se servir des méthodes de réforme de pensée pour contraindre le sujets à confesser leurs crimes et péchés envers la scientologie, en tant qu' "étape" vers leur réhabilitation afin de redevenir des scientologues dévoués. (k) Entraînement "Roll-Back" destiné à devenir capable de suivre la trace des rumeurs, des déclarations de désaccord, ou opposées à la scientologie, afin de remonter jusqu'à la source afin qu'elle ne reste pas cachée, et que les sources de désaffection soient éliminées. (l) Entraînement à la Procédure de Propagande Noire - ce cours apprend à découvrir qui est source des informations négatives, et à le manier complètement par des méthodes et pratiques de coercition mentale. J'ai appris à rechercher les informations négatives envers la scientologie, une fois que leurs auteurs sont découverts, ils sont sujets à la règle et aux pratiques du Gibier de Potence (Fair Game), par exemple en les envoyant au 'RPF du RPF' [prison scientologue des prisons scientologues], ou en les abusant mentalement. (m) Entraînement à la Procédure de la Vérité. J'y ai appris comment se servir de la réforme de pensée pour corriger la conduite erronée de gens répendant des rumeurs ou de la propagande noire à l'extérieur de la scientologie. (n) Entraînement à l'Introspection - j'ai appris les techniques scientologiques destinées à reprendre contact avec des personnes ayant souffert d'une crise de psychose durant les procédés de reforme de la pensée. Les gens dans ce cas ne pouvaient plus lier les choses au monde réel. Dans la majorité des cas, l'entraînement à l'introspection visait à destimuler les stimuli auxquels la victime était sujette, en espérant qu'elle se remettrait ensuite. (o) entrâinement à la Procédure sur les Faux Buts. Ils s'agit d'une volée de procédés de réforme de pensée utilisés pour changer la manière de penser des personnes. J'ai appris comment superviser les auditeurs réformant les pensées des gens, alors qu'ils se trouvaient au RPF. (p) Entrâinement à faire "sauter les données fausses" - il s'agit d'une technique destinée à découvrir et faire disparaître "l'out-tech", c'est à dire les pensées non-orthodoxes par rapport à la scientologie et remplacer ces idées par de l'information Hubbard. (q) Procédé KTL d'éducation: il s'agit d'un procédé d'intimidation capital, durant lequel on ré-endoctrine entièrement la personne depuis la grammaire de base et l'usage de l'anglais afin qu'elle communique les principes scientologues de façon correcte et concise. (t) Entraînement au 'trop horrible': cet entraînement est destiné à instiller la terreur totale et la crainte abjecte à des subordonnés afin qu'ils obéissent sans hésiter aux ordres du superviseur. J'ai été membre de l'église de scientologie 21 ans durant, de 71 à 92. Durant toute cette période, j'ai reçu un entraînement complet et extensif en tant que scientologue.

13. Je fus également membre de la Sea org, que j'ai rejointe en 1972. La Sea Org est une organisation fraternelle de membres jalousement dédiés à la protection et à la progression de la scientologie et de ses patrons. On attend des membres qu'ils parviennent sans échec à exécuter les tâches assignées, quels que soient les difficultés.

14. Hubbard a établi la Sea Org pour résoudre la situation internationale des insolvabilités périodiques des organisations de scientologie durant leurs premières décades d'existence.

15. Dans la scientologie, les membres de la sea org ont autorité incontestée sur les affaires des organisations de scientologie. Cette autorité s'exerce de diverses manières. D'abord, les membres de la sea org peuvent être expédiés dans toute organisation ou affaire de scientologie, ou dont un scientologue tient les rènes, que ce soit une org ou une mission [une mission est une organisation en formation, ndt, l'ancien terme était 'franchise', comme dans le commerce; le deuxième sens est le même que celui utilisé à l'armée ou dans les affaires: une mission a pour charge d'effectuer une action en vue d'un résultat]. Historiquement, les Missions du bureau du gardien et celles de la sea org étaient une seule et même chose. Lorsque des membres de la sea org sont en mission, ils disposent de tous les pouvoirs disciplinaires pour entreprendre toute étape utile destinée au meilleur résultat pour le scientologie. Les Messagers de l'Organisation Internationale du Commodore (CMO INT) sont toujours en mission et avaient donc autorité à émettre tout ordre d' Hubbard, quand il était en vie. Hubbard était alors Commodore de la sea org. Ils ont désormais toute l'autorité de Miscavige.

16. La Sea Org est à la Scientologie ce que le Parti Communiste était à la Russie Soviétique, ou la Gestapo à l'Allemagne nazie. En fait, ses membres ne sont pas autorisés à lire des doctrines communistes, ni des magazines ou livres traîtant de contrôle mental, en raison des similitudes avec la vie interne à la sea org que l'on verrait dans ces papiers.

17. J'ai signé le contrat sea org normal, qui est d'un milliard d'années. J'étais supposé le faire durant toutes mes prochaines vies avec vacances de 21 ans entre chacunes d'elles, pour ne pas rendre le contrat nul en raison d'incapacité de jeunesse.

18. En tant que membre de la sea org, j'ai reçu des milliers d'heures d'entraînement sur la politique de base de la sea org. On m'a assigné au Projet de Force de réhabilitation en 1977, durant 18 mois. En 1980, on m'y a remis pendant 2 ans et demi. En 87, à nouveau pour 18 mois. J'y ai donc passé environ 6 ans au total. Durant ces six années, j'ai aussi passé du temps au RPF du RPF (19 jours entiers). Le RPF du RPF est destiné à détruire totalement tout déterminisme individuel chez ceux qui ne veulent pas faire le RPF. C'est le goulag pur et simple, le camp de concentration. Pour sortir et ne plus y rentrer, vous devez prouver que vous avez altéré les valeurs idéales, morales, émotionnelles et l' attitude d'un autre membre du RPF, sur une longue période, comme le prouveront le comportement et les actions de la personne ainsi "modifiée". On doit aussi préparer des preuves sous forme de lettres de succès indiquant à quel point le RPF est merveilleux et qu'on l'a fait de plein gré. Durant mes six ans de RPF,j'ai passé cinq heures par jour à étudier et recevoir de l'instruction sur la scientologie. Durant les quinze autres années passées en scientologie, je passais deux heures et demie chaque jour à recevoir de l'instruction en scientologie. Un simple calcul arithmétique montre que j'ai passé plus de 28000 heures à recevoir de l'instruction scientologue et à étudier la scientologie. Le fait de subir ces procédés de réforme de la pensée en scientologie était renforcé par d'autres procédés auxquels sont soumis tous les membres de la sea org. Ceux-ci comprennent : (1) l'endoctrination lors des rassemblements quotidiens; (2) les briefings [exposés lors de missions] (3) les missions; (4) les actions d'éthique scientologue [disciplinaires] (5) les croisades; (6) les vérifications de sécurité; et (7) l'audition. L'audition ou auditing est la pratique centrale de la scientologie. Elle implique l'usage de l'électromètre qui est un simple électrogalvanomètre similaire mais pas identique à un détecteur de mensonges. On tient deux boites en fer - blanc dans les mains, liées à l'électromètre, et l'on entre dans un état hypnotique sur commande de l'auditeur. Ces états hypnotiques incluent ceux qu'on nomme 'rèverie' ou 'revivification'.

19.J'ai également étudié et reçu de l'instruction au sujet de la politique scientologue et de celle de la sea org, sous le nom d' " Ordres de Flag". L'information donnée sur papier blanc imprimé en vert s'appelle "Hubbard Communications Office Policy Letters", c'est à dire Lettres de Règlements du Bureau des Communications Hubbard, ou "HCO PLs" [ou 'PLs']. J'ai aussi étudié et reçu de l'instruction concernant les règlements techniques scientologues; l'information donnée est imprimée en rouge sur papier blanc, cela se nomme "Hubbard Communications Office Bulletins" [Bulletins techniques, ou Bulletins, du Bureau des Communications Hubbard,], les "HCOBs". J'ai de plus passé des centaines d'heures à écouter les conférences enregistrées de L. Ron Hubbard. Ces bandes comprenaient les bandes du FEBC (Cours d'instruction de Cadres de Flag) les bandes de l'OEC (Cours de cadres de Flag), les bandes concernant l'Evaluation humaine et les bandes d'Officier d'Etablissement, pour n'en citer que quelques unes.

20. Durant mes 21 années en scientologie, j'ai aussi eu maintes occasions de voir comment on appliquait ces règlements en fonction des contextes. La Technologie d'Hubbard, souvent appelée la Tech, est censée aider les gens. On s'en servait également très souvent pour les punir de transgressions réelles ou supposées envers la Scientologie.

21. Durant mon affiliation à la sea org, j'ai tenu de nombreux postes. Durant mon affiliation à la scientologie, j'ai tenu entre autres, les postes suivants:

a. Officier Commandant, Maître d'Armes b. Officier Commandant, Unité Missionnaire c. Directeur Exécutif, Croisade de Portland d. Directeur exécutif par députation, Croisade de Los-Angelès e. Majordome de L.Ron Hubbard f. Officier exécutif d'établissement g. Bosun (chef) du "RPF WUS" (USA Ouest), Bosun du RPF des Enfants. h. Second de la Mission de préparation de l'espace pour LRH i. Responsable de la Mission de construction d'un Studio pour LRH j. Responsable de la mission des rénovations pour LRH k. Officier d'installations des Services généraux (Utilities). l. Chargé d'Inscriptions. (Registrar, ou Reg) m. Recruteur pour la sea org. n. Officier d'éthique de la sea org. o. Officier de la sea org. p. Missionnaire q. Chef de la Mission de Sécurité. r. Garde de la Mission de sécurité des logements du staff en ville, Hemet (Californie) - (surveillance des staffs qui sortiraient de leur logement). s. Chef de la Tech du RPF. t. Superviseur de Cas du RPF u. Chef de section du RPF v. Membre du RPF w. Chef des Qualifications du RPF x. Chef de la Mission "Projet de force des Biens" ( en anglais: Estates= possessions immobilières, biens)

Alors que je tenais divers postes à Gold, près de Hemet, Californie, je fus également responsable de la construction des projets que voici:

a. Réplique grandeur nature d'un "Clipper"(grand voilier rapide du XIXe siècle) incluant sauna et jacuzzi. Cela se trouvait en plein désert;

b. Constructions de cuisines et salle de repas dans tous les bâtiments de bureaux de la base de Hemet;

c.Une salle d'enregistrement avec 20 OU 48 micros en batterie.

d. Un studio d'enregistrement musique de taille orchestrale;

e. Un studio de cinéma;

f. Un théâtre de 32 places complet.

g. Un bâtiment d'édition de films complet.

h. Un bâtiment d'édition sonore.

i. Un bâtiment pour sonorisation des films.

j. Deux studios d'enregistrement différé (voice over)

k. un bâtiment complet de bureaux de gestion pour CMOI (Org des messagers du Commodore).

l. Un bâtiment complet audio, avec quatre cabines individuelles d'enregistrement et trois studios de mixage.

m. un bâtiment de 18 x 46 m pour archiver les dossiers

n. un bâtiment de 20 x 50 m pour archivage des bandes magnétiques

o. un bâtiment de trois étages de 46 x 106 m, destiné à la fabrication.

p. un bâtiment pouvant contenir 1100 personnes à raison de trois repas par jour minimum.

q. une construction et bâtiment de 61 x 152 m contenant les zones planning et construction.

r. Un complexe d'appartements pour les célébrités

s. Un ensemble de bureaux pour Miscavige

t. un ensemble de repos complet pour Miscavige

u. Une pièce complète de "dressing" pour Miscavige

v. Un auditorium complet pour Miscavige

w. Une salle de sport complète pour Miscavige

x. Un éclairage de sécurité complet pour la cloture autour de la base d'Hemet.

y. Une pompe à grande profondeur, débitant 2500 litres/minute par un tube de 40 cm de diamètre, fournissant toute la base de Hemet.

z. Un réservoir de 3750 Mètres cubes.

aa. une piste de course de 2,9 km

ab. un court de golf à 9 trous.

ac. Plusieurs kilomètres de routes pavées

ad. Un système de distribution électrique souterrain à 12500V.

ae. Un générateur électrique de 750 KW, pouvant marcher indéfiniment.

af. Un réseau d'égoûts complet avec épuration, pouvant manier jusqu'à 4500 personnes.

ag. Un lac de 300 000 mètres cubes

ah. Un court de tennis pour les célébrités et pour Miscavige

ai. Un bâtiment pour la crèche, destiné aux enfants de la base de Happy Valley.

aj. Un bassin (well) pour les bâtiments de Happy Valley.

23.Durant toutes ces expériences, j'ai vécu la façon dont fonctionnent les composantes internes de la scientologie. J'ai observé, participé à et j'ai été victime des méthodes de contrôle de la pensée par manipulation et coercition, destinées à former la façon de penser des individus à qui ces procédures sont imposées. Ces pratiques sont plus particulièrement présentes dans le Projet Force de Réhabilitation (RPF), système punitif "pénal" et de lavage de cerveau très similaire à ce que j'avais été formé à attendre de la part du Viet-Cong, des Viets du Nord et des Chinois communistes durant la guerre du Vietnam.

24. J'ai connu L. Ron Hubbard ("Hubbard") personnellement; j'ai travaillé directement avec lui, fondateur du système de croyances scientologique. Hubbard était le prédecesseur de Miscavige à la tête de la scientologie.

25. J'ai personnellement travaillé avec Hubbard sur le navire Apollo, de 1971 à 1973. J'ai personnellement observé Hubbard gérer tous les aspects des réseaux de la Scientologie, de la sea org et du Bureau du Gardien. J'ai cru qu'Hubbard m'avait sauvé la vie: j'avais été "jeté par dessus bord", Hubbard avait alors ordonné que je sois remonté à bord. J'ai donc cru qu'il m'avait sauvé la vie et j'en ai été encore plus dévoué à sa personne et à la scientologie. De ce fait, j'étais souvent seul avec lui - même aux moments où il s'injectait une solution dans le bras avec une seringue, ce qu'il faisait fréquemment. J'arrangeais aussi les pilules qu'il prenait, de 10 boites numérotées différentes.

26. Je connais Miscavige. J'ai aussi travaillé directement avec lui plusieurs années. Miscavige est un scientologue de seconde génération, né en scientologie, éjecté du lycée, il devint l'un des Messagers du Commodore pendant l'adolescence; en cette capacité, j'ai été informé du fait, et je crois qu'il était responsable de transferts internationaux illégaux concernant des millions de dollars; il le faisait, jeune messager ayant l'air innocent. Miscavige n'a jamais connu de vie hors de la scientologie. "Il est aussi proche du 'Rondroïde' [mot formé de Ron et droïde, par moquerie envers le robotisme probable de la majorité des scientologues aguerris] qu'il est possible de l'être. Il gère la scientologie comme un David Koresh gérait la branche Waco des Davidians.[86 morts]. Il a endossé le but d'Hubbard de prendre la planète entière, y compris la tête des gouvernements et des médias. Voir la Pièce _____. Hubbard y dit "Prenez tout le monde, mettez-les tous en scientologie et faites leur faire les procédés de scientologie." Le plan d'Hubbard consistait à être l'intermédiaire de toute la planète, avec une personne responsable, toute la planète étant gérée par l'organigramme à 7 divisions de la scientologie.

27. Miscavige est désormais le "chef ecclésiastique" de la scientologie.Il est le patron commandant l'Organisation de la Sea Org. Il est aussi Président du Conseil d' Administration du RTC (Religious Technology Center, qu'on traduirait par "centre de technologie religieuse").

28. En 199, j'ai reçu comme tâche de préparer la base afin qu'elle soit en mesure de résister à la possibilité d'être prise par les autorités, en cas de crise. Il y a environ 750 personnes à la base. J'étais responsable de la conception du projet de base de sécurité, barrières ultra-aigües, éclairage de tout le périmètre, gestion électronique, microphones cachés, détecteurs de chocs enterrés, détecteurs de mouvements et caméras cachées ont été installées partout, et même en dehors de la base.

29. L'argent de l'Eglise a servi à acheter des fusils d'assaut semi-automatiques (des HK91 capables de tirer 300 à 350 cartouches minute), des pistolets calibre 45, des automatiques calibre 38, et des fusils de chasse calibre 12 ont été stockés. Ces armes ne sont pas enregistrées. L'argent de l'église a également servi à acheter les munitions.

30. L'argent de l'église a également été utilisé pour l'achat d'un forte quantité d'explosifs pour construire bon nombre de pièges explosifs utilisés dans la défense de la base.

31. Les gardes à moto ont été entraînés à se munir de pistolets calibre 45 chargés. Le garde du "mirador' (nom de code : aigle), qui domine largement la base, a été entraîné à utiliser un fusil puissant avec viseur télescope. Il y a aussi un télescope de 1000mm de focale, avec vision de nuit.

32. J'ai recensé trois groupes d'intrus et établi le niveau de violence à utiliser avec chacun. En plus des armes à feu, les gardes savent se servir de matraques efficacement: ils savent les fondements, comme frapper au centre du coeur, au coeur du plexus, puis sur le côté du coeur, etc...

33. J'ai entraîné les gardes de sécurité aux frais de l'église, ainsi que d'autres personnes sur la base. Je les ai également entraînées à connaître le combat (mortel) au corps à corps. Nous avons construit un centre d'entraînement et j'ai enseigné aux scientologues diverses méthodes pour tirer sur les gens. Je les ai également entraînés à la vision de nuit et aux techniques d'embuscade. Nous utilisions un ravin empèchant les bruits d'être gènants afin de ne pas être sujets à des enquètes.

USAGE MALFAISANT DE LA TECH D'HUBBARD POUR FAIRE DU TORT AUX SCIENTOLOGUES QUI NE SONT PLUS DANS LES BONNES GRACES DE MISCAVIGE: LA DIANETIQUE INVERSEE - NOIRE - ET STEVEN FISHMAN

34. Durant ces décades passées en scientologie, j'ai observé fréquemment qu'on utilisait la tech d'Hubbard dont l'intention était d'aider, afin d'assister des gens à venir à bout d'eux-mêmes et de leurs ennuis, ou des gens et choses alentour. J'ai cependant également vu utiliser délibérément la tech d' Hubbard pour punir des scientologues qui n'étaient plus dans les faveurs d'Hubbard ou de Miscavige. Quand on se sert délibérément de la tech d'Hubbard pour faire du tort, la pratique s'appelle Dianétique noire ou Processus Inversé. Mon opinion est que Fishman a été victime de Dianétique Noire, et n'a été distrait du suicide imminent que par l'intervention du Dr Geertz. Les bases de cette opinion sont ci-après énumérées: a/ Fishman n'était ni ministre Scientologue, ni en entraînement alors qu'on lui a vendu des électromètres; b/ Fishman était un pc [patient en scientologie] illégal du fait d'avoir reçu des séances psychiatriques par le passé. c/ On a vendu a Fishman des conférences telles que celles portant sur la Piste Entière [passé supposé vieux de quadrillions d'années que Hubbard prétend que nous avons vécu], celles de Philadelphie, le livre Histoire de l'Homme, des matériaux d'audition et le livre sur la façon d'user d'un électromètre. Cela relève de l'application de la Dianétique Noire pour les raisons que voici:

(a) Fishman n'était pas auditeur convenablement entraîné;

(b) Mon expérience en tant que superviseur des cas pour le maniement de cas tels que celui de Fishman m'a conduit à l'idée que Fishman était encouragé à utiliser la tech sur lui-même plutôt que sous la supervision de superviseurs ou d'auditeurs. Ceci, selon MON opinion, ne conduit qu'à des conséquences désastreuses voire suicidaires. En effet, L.Ron Hubbard, dans 'Quelques notes à propos de la Dianétique Noire', dit "qu'une personne peut se rendre folle avec la dianétique, sans difficulté". ... "qu'avec la Dianétique Noire vous pourriez tisser exactement le type de folie que vous voulez. La personne peut ne rien manifester le jour même, ou pendant peut-être un mois. Peut-être trois mois plus tard, elle est dans la rue, se sent un peu malade, quelque chose la 'frappe' ou un truc comme ça, et brusquement elle pique sa crise: la voilà démente! C'est un moyen merveilleux de commettre un meurtre!" Voir pièce.

35. Ces observations sont directes et personnelles. Je suis auditeur du RPF, très entraîné. Lorsque j'avais la responsabilité de surveiller comment l'audition scientologue était appliquée aux cas des scientologues envoyés au RPF, je recevais directement mes ordres de David Miscavige, Marc Yeager, Ray Mithoff, Sandi Wilhere et Hansuli Stalli, et d'autres, de mal user de la tech d'Hubbard afin de créer une tension mentale et émotionnelle extrème, et la folie, chez des gens ; j'étais formé à leur faire des "vérifications de sécurité", ou 'sec-checks". Nous nous servions de la tech d'Hubbard incluant les vérifications de sécurité à l'électromètre, en conjonction avec des méthodes coercitives bien rodées de techniques de contrôle mental incluant privation de sommeil, de nourriture, déshydratation et refus du minimum de confort pour vivre et dormir. Exemples des conditions que les gens qui sont sur le RPF doivent parfois subir: une fois, pendant que j'étais sur le RPF, je devais dormir sur une dalle dans la vieille morgue de l'hopital du Cedar Sinaï (Los Angelès, propriété de la scientologie). Alors que j'étais à Gold, j'occupais le poulailler. C'était un vieux poulailler puant la fiente. Il n'y a pas que les gens sur le RPF qui soient privés de sommeil et de nourriture convenables: à Gold, des centaines de membres de la sea org étaient privés de sommeil suffisant et mis au riz et aux haricots parfois durant six semaines d'affilée, leur paie réduite de moitié, soit 15 dollars/semaine. C'était la punition pour de mauvaises conditions éthiques ou pour mauvaise production. Lorsque ceci avait lieu, Miscavige n'était pas privé de ses oeufs au bacon, ni de ses dîners des sandwiches et de steaks.

36. La réaction des êtres humains à ces conditions est prévisible. J'ai vu bien des gens piquer une crise de psychose. J'entends par là qu'ils en étaient réduits à un blabla incohérent, à se mettre nus, à ramper sur le sol, à se taper la tête, les membres ou d'autres parties du corps contre les meubles, les murs, en aboyant, perdant tout sens de leur identité, et désirant intensément le suicide. C'est ce que le scientologie nomme les Phénomènes de PTS type III. Mon opinion est que Fishman a été délibérément mené à cet état par la Dianétique Noire et/ou les Procédés Inversés.

37. J'ai volontairement participé à infliger ces procédés à d'autres en scientologie. J'étais Superviseur des Cas du RPF. Cela signifiait que je voyais les dossiers d'audition de tous ceux qui étaient sur le RPF, alors que j'avais cette responsabilité. Je voyais cette tech appliquée exprès de travers dans des buts malfaisants. Les notes préparées par les auditeurs pendant les séances étaient altérées et ôtées du dossier par des cadres supérieurs, ceci, afin d'empècher des auditeurs suivants d'estimer et manier convenablement le cas. C'est un peu comme piloter à l'aveuglette, sans instruments. La probabilité de faire quelque chose de dangereux est largement augmentée.

38. Richard Aznaran, Sinar Parman et Annie Breeder m'ont dit que Hubbard était PTS type III non manié lorsqu'il est mort. Selon Richard Parman, Hubbard était en psychopathie profonde, hurlant à mort après des BTs et des Clusters [d'après Hubbard, nous trimballerions des milliers de BTs, des sortes d'êtres vivants, accrochés à nous, en groupes - des clusters - ou esseulés - les BTs, cela signifie Body Thétans ou 'thétans du corps' et cet 'enseignement fait partie des niveaux secrets OT III et plus].

39. On m'a aussi donné l'ordre d'auditer nombre de gens, y compris Stacy Young, alors que j'étais sur le RPF. Les dossiers de Stacy montraient que j'auditais une personne stable et bien équilibrée. Lorsque Stacy fut amenée en salle d'audition, je fus confronté à une personne échevelée, incohérente et irrationnelle, que je reconnus à peine. Stacy passa la première demi - heure à hurler et dire n'importe quoi, hystériquement. Son dossier avait manifestement été altéré afin d'augmenter au maximum la probabilité que davantage d'audition lui fasse plus de tort encore.

40. Ce que je sais de l'entraînement et l'expérience sur la Dianétique Noire et le Procédé Inversé montre qu'on me les a également infligés. J'ai survécu à cela sans piquer de crise de folie. Je crois que l'entraînement intensif reçu en tant que Marine m'a permis d'échapper à l'extrème dégradation et à l'auto-dégradation que j'ai vu d'autres vivre.

41.J'ai également observé nombre d'individus devenir fous lorsqu'ils subissaient la tech d'Hubbard, même sans intention malfaisante de la part des gens la leur appliquant. J'ai vu par exemple John Colletto devenir marteau après avoir été exposé aux matériaux d'OTIII [Niveau secret III des 'thétans opérants', "OTs"]. Il a pris un flingue, et, en ma présence, il a tiré une balle dans la tête de sa femme; elle est morte sur le coup. Puis il a couru un peu plus loin et s'est suicidé en retournant l'arme contre lui. De plus, l'auditeur de John Travolta m'a dit qu'à deux reprises, John Travolta avait subi de profondes dépressions après l'audition et avait subi des crises de psychose.

42. J'ai personnellement observé nombre d'autres scientologues devenir fous et se suicider, résultat de leurs procédés d'audition. Bob Shaffner et moi étions condamnés au RPF du RPF ensemble. Bien qu'il nous ait été interdit de discuter alors que nous nous y trouvions, Bob se fit un devoir de me faire comprendre qu'il se tuerait à cause de ce qu'il vivait durant le RPF du RPF et l'audition d'OT III. Un jour, nous travaillions ensemble sur une machine dangereuse, Bob y mit brusquement le doigt, qui fut coupé par la machine. La Direction de la scientologie était tout à fait consciente de la condition dans laquelle se trouvait Bob. Il était sur la liste des risques de suicide. Du fait qu'il était suicidaire, ses quartiers étaient réduits au premier étage. Quoi qu'on ait pu faire, cela ne marcha pas; Bob finit par se suicider quelques années plus tard.

43. J'ai vu les procédés de réforme de pensée appliqués à un grand nombre de scientologues placés au RPF ou au RPF du RPF. Ces procédures aboutissent à un changement d'attitudes, de comportement, de personnalité, d'idéaux, de valeurs, durablement installé chez les sujets. Quelques unes des victimes à qui j'ai fait ces procédés étaient : Tom Ashworth, Clarisse Brousseau, Betsy Byrne, Al Crevello, Steve Crevello, Julie Fisher, Janadair Hockaday, Fred Houch, Annie Logan, Jim Logan, Judy More, Toni Pribilsky, Tom Saeker, Johnny Schleshenger, Homer Schomer, Jeff Wrothwiler, Stacy Young et bien d'autres encore.

44. J'ai observé, participé à, et été victime de l'usage de la réforme de pensée lors du RPF, en tant que moyen d'imposer la "Loi du Fair-Game" [Loi du Gibier de Potence, consistant à déclarer qu'un scientologue peut faire ce qu'il veut à la personne 'fair game', la voler, etc...] envers des scientologues dissidents. En dépit des déclarations, cette loi n'a jamais été annulée, et ne le sera jamais. Les mots "Gibier de Potence" sont annulés dans les publications. Cependant, les actions destinées à manier les suppressifs au moyen de mensonges, de tromperie, et même de destruction n'ont jamais été annulés et sont toujours en usage.

  1. J'ai reçu, directement de Ray Mithoff, des instructions d'utiliser la tech d'Hubbard de réforme de pensée pour conduire Tom Ashworth à faire une crise de psychose. L'objectif express consistait à le rendre fou et à se suicider. Plus tard, Tom s'évada du RPF et fut repris contre son gré, isolé avec deux gardes, et l'on se servit sur lui d'autres procédés de réforme de la pensée pour le calmer plutôt que de le faire se suicider.
46. J'ai aussi vu utiliser les procédés de réforme de pensée d'Hubbard pour faire piquer une crise de psychose à Gary Epstein, pour le punir de refuser d'obéir à des ordres reçus lors de la Mission Wayne Marple. 47. J'ai vu ces mêmes techniques servir sur des gens qui n'avaient violé ni loi ni exigence scientologue. On s'en servait pour pousser les gens vers le 'Pont vers une Liberté Totale' [l'ensemble des procédés d'Hubbard]. Monter le Pont exige de suivre des cours et des auditions. Plus on grimpe, plus ces cours et auditions coûtent cher. Ces méthodes de réforme de pensée servent donc hypocritement à engranger des sommes de plus en plus importantes pour la scientologie. 48. A diverses périodes pendant le temps passé à la base Gold près d'Hemet, je devais assurer diverses fonctions de sécurité. Les personnes assurant ce service sont en contact radio permanent avec d'autres personnes du réseau sécurité. Nous surveillions les gens susceptibles d'être en désaccord avec la scientologie ou Miscavige, par exemple, Vaughn Young et Terry Gamboa. On exigeait que nous confirmions à nos supérieurs que ces suspects étaient sous surveillance. Nous avions aussi un genre de mirador armé nom de code 'Eagle' (aigle) situé pour pouvoir surveiller la base entière et ses occupants au moyen d'un puissant téléscope. Lorsque Miscavige voulait donner aux gens travaillant à Hemet qu'ils n'étaient pas surveillés et tester ses théories sur ceux qui risquaient de filer de leur poste, on nous enlevait du passage, et nos responsabilités étaient attribuées à "Eagle".

49. Nous avions aussi bien mis au point et énormémement entraîné les procédures à suivre si quelqu'un semblait prèt à quitter la base de Gold. Si les membres en désaccord essayaient de quitter en voiture, la sécurité devait les intercepter. S'ils partaient à pied, nous devions les suivre et rester en contact radio avec la base Gold proche d'Hemet.

50. Si l'on apprenait qu'un membre en désaccord essayait de filer, nous devions appeler des détectives privés qui avaient été retenus par les avocats de la scientologie pour traîter ces choses. Une fois ces gens renseignés, ils s'occupaient de l'affaire. Dès qu'ils étaient en piste, notre rôle se limitait à servir d' yeux et d'oreilles à ces enquèteurs.On nous expédiait là où risquaient de se manifester les déserteurs. Une fois localisés, les enquèteurs s'occupaient du reste.

51. J'ai été personnellement impliqué dans les efforts destinés à récupérer Sinar Parman, Jeff Walker et Julie Fisher. Pour Julie Fisher et Sinar Parman, ça a marché. Nous n'avons pas réussi à ramener Jeff Walker à la base Gold. Dès qu'il est sorti, il a fait signe à une patrouille de la Police des Routes californienne. Il les a informés qu'il ne voulait plus rentrer à la base de Hemet. Pour bien faire comprendre cela aux scientologues de la base, il revint à la base escorté par la Patrouille de Police, prit ses affaires, et annonça sans équivoque possible qu'il voulait partir et qu'il ferait toute action appropriée pour préserver sa liberté. Il quitta la base escorté par la Patrouille.

52. Durant cette longue période où je fus à Gold, un nombre important de gens dirent vouloir partir, ou leur conduite montra leur désir de s'en aller. Julie Fisher disait sans cesse qu'elle voulait s'en aller. Elle disait qu'elle ne voulait plus rester à la Base de Gold. Mes instructions consistaient à l'y conserver. Mark Fisher, que Miscavige avait violemment frappé, répétait sans cesse à Miscavige et à d'autres qu'il ne voulait plus rester à la base d'Hemet. Miscavige et d'autres ayant battu Mark en ma présence, il répondait à ses agresseurs qu'ils pouvaient le frapper, mais qu'il voulait quand-même s'en aller. Miscavige quitta finalement le bâtiment de garde en exprimant son dédain et en laissant Mark sous surveillance.

53. J'ai également vu des gardes armés au quartier où dorment des staffs en ville à Gilman Hot Springs. Ils étaient postés afin d'empècher les staffs de filer à l'anglaise.

54. La fonction des gardes ne consiste pas seulement à empècher les staffs de partir, mais aussi, d'empècher les non-scientologues d'entrer. En 1991, un huissier [une personne accréditée pour délivrer une assignation en justice, ndt] essaya d'entrer à la base. Il fut frappé et les gardes le menottèrent. La police arriva, ôta les menottes et dit aux scientologues: "Ca, vous n'avez pas le droit, et vous pouvez être poursuivis". L' huissier porta plainte et le cas fut arrangé. Le garde de sécurité, Danny Dunnigan, était dans une telle confusion quant à ce que son supérieur lui avait dit de raconter qu'il se parjura environ quatre fois devant la Cour.

55. Je sais également personnellement que des gens sont détenus contre leur volonté par la sécurité à Gold, une division de la CSI (Church of Scientology, International) à la base fortifiée et armée de Gilman Hot Spring (Gold) ainsi qu'à Happy Valley, autre base scientologue à 17 kms de là.

56. De plus, je connais personnellement des faits concernant la reprise et le retour de gens qui avaient essayé de fuir et quitter l'organisation scientologue. Cela inclut la détention d'Anne Broeker contre son gré. J'appris qu' Anne avait filé de son poste lorsque la sécurité me demanda si je l'avais vue. Ils me le demandèrent. Ils m'informèrent qu'elle n'était pas au travail ni là où elle couchait. J'ai demandé ce qui lui était arrivé, plusieurs jours après. Russ Andress me répondit de ne pas poser de questions à son sujet. Plus tard, je la vis à Happy Valley. Les gens dont on suppose qu'ils pourraient gèner la scientologie sont détenus à Happy Valley. La supposition qu'Annie était détenue est renforcée par le fait qu'elle n'avait pas son uniforme et n'était pas en poste. De plus, quand je la vis, elle était accompagnée par le Directeur de Inspections et Rapports et du Maître d'Armes (mon fils, à cette époque, Casavius Tabayoyon). Mon expérience montre que les personnes se trouvant en pareil cas sont sous bonne garde et retenues si elles tentent de s'en aller. Lors d'un briefing, Miscavige a dit que Marty Rathbun et une autre personne de son staff avaient loué un avion pour récupérer un staff qui avait filé (Annie Broeker). Ce briefing avait pour objet de critiquer le staff de Golden Era sur ses façons de travailler. A mon avis, il est significatif que la recente déclaration en justice de Marty Rathbun dise qu'il est sorti de la juridiction des Etats-Unis depuis l'an passé.

LES GARDES DE SECURITE SCIENTOLOGUE AGISSENT EN TANT QUE POLICE MILITAIRE

57. Lors d'une mesure de "condition de doute" [mesure disciplinaire contre des staffs supposés avoir mal fait] un système de garde fut mis en place aux logements des staffs de la base d'Hemet. Quand les staffs arrivaient à leur emplacement, les gardes les gardaient. Ces zônes existent dans toutes les bases scientologues. C'est là que dort le staff, "l'équipage". C'est similaire aux cabines de bateaux. Le baratin raconté aux voisins non-scientologues, c'était qu'il fallait des gardiens pour protéger le staff quand il rentrait tard, mais la vérité est qu'il sont là pour empècher les staff d'aller à chez Vons - [supermarché de la ville, ndt] ou d'aller dans un restaurant ouvert tard. Ils étaient là pour s'assurer que les staffs sortaient du bus et allaient tout droit à leur local et au lit. On a aussi raconté du baratin de quai à bord du navire Apollo. Une baratin de quai, c'est une histoire mensongère destinée aux autorités du port local, pour qu'elles ne sachent pas qu'on était scientologues et nous fassent quitter le port.

58. Une des autres devoirs des gardes des "logements de staffs" consistait à empècher les staffs de filer de la scientologie, le terme utilisé étant "blower" [en anglais: to blow]. Si les membres du staff voulaient blower, nous devions les prendre dans le véhicule et les détenir, et, si la police nous arrètait, nous devions les baratiner en disant que la personne avait des difficultés mentales et que nous allions l'aider à rentrer chez elle. Nous devions faire comme si on aidait la personne, pas comme si on l'entravait. Une autre tâche était d'appeler la base et de faire un compte-rendu complet, une fois que la personne était sous bonne garde. En tant que responsable de la garde de sécurité des logements des staffs, je devais tourner en ville à Hemet pour trouver les staffs qui n'étaient pas chez eux. Ces gardes sont des employés de la CSI. Miscavige donnait lui-même des ordres aux gardes des logements.

MISCAVIGE EST L'AGENT PRINCIPAL DE GESTION DE LA CSI: IL GERE EN REALITE TOUTES LES AUTRES ORGANISATIONS SCIENTOLOGIQUES

59. Je sais personnellement que Miscavige émet des ordres verbaux et écrits ainsi que des instructions destinés aux scientologues qui ne respectent pas les lignes écclésiastiques d'autorité ou les lignes [transcription informatique pas claire, 6 mots non traduits]. Miscavige use de son autorité omnipotente pour exercer un contrôle personnel sur chacune et sur toute organisation scientologue lorsqu'il le décide. J'ai observé que lors de sa gestion des diverses organisations de scientologie, Miscavige pénètre toutes les lignes de commandement ecclésiastiques ou officielles [celles des sociétés ou associations] sans se préoccuper qu'il existe nombre de ces sociétés ou associations où il ne possède aucun droit ni d'employé, ni d'officier, ni de direction. Il n'a pas besoin d'être au contrôle de ces organisations pour les diriger. Il est au-dessus de toutes les organisations scientologues en tant que chef ecclésiastique de la scientologie, en tant que Président du Conseil du RTC ( COB RTC en abrégé) et que Commandant de la sea org. C'est dans cette capacité que Miscavige est l'agent dirigeant de toute organisation scientologue.

60. Durant mon passage à la base de Hemet, Miscavige était toujours l'officier supérieur - supérieur à toutes organisations scientologues ayant à faire à la base. Lorsque Hubbard était en vie, les ordres de Miscavige avaient le même effet que ceux d'Hubbard. Seuls les Ordres de Flag émis par Hubbard étaient supérieurs à ceux émis par Miscavige. Une fois Hubbard décédé, il n'y a plus eu d'autorité supérieure à celle de Miscavige.

61. J'ai assisté en personne à la prise de pouvoir de Miscavige sur toutes les orgs scientologiques, lorsque Hubbard est décédé. J'ai observé Miscavige, alors qu'il était COB RTC, donner des ordres à Gold (Golden Era Studios), une division de CSI, et à CMO INT (Organisation Internationale des Messagers du Commodore), une autre division de dissémination [prosélytisme] planétaire de CSI. Ces deux unités de la Sea Org font partie de CSI. RTC, CMO INT et Gold sont logées à une même adresse dans un vaste ensemble à l'extérieur de Hemet, qu'on appelle Gold. J'ai appris que ces structures officielles de scientologie n'avaient d'intérêt que vis à vis du monde non-scientologue, les gens extérieurs à la scientologie. Elle ne correspondaient à rien à l'intérieur même de la scientologie.

62. Alors qu'Hubbard vivait, tout le monde savait également, et j'ai aussi observé, qu'il était directement au contrôle, via Miscavige, Pat Broeker, et Vicky Aznaran, qui contrôlaient alors la scientologie. Après cela, j'ai constaté que seul Miscavige avait le contrôle de toute la scientologie, tout comme Hubbard quand il était en vie. Miscavige a repris la place de Hubbard en tant qu' agent dirigeant toutes les orgs de scientologie.

63. Ce qui suit représente quelques exemples du pouvoir de Miscavige sur les organisations de scientologie et démontre que cela ne tient pas compte des structures officielles. a) J'étais sur un projet en 83-84 alors qu' Hubbard était en vie et qu'il envisageait de déménager les biens de Gold à Hemet, et nous rénovions les logements et bureaux d' Hubbard au complexe de Hemet, afin qu'il puisse y vivre. Je discutais souvent avec Miscavige de l'avancement de ces projets et recevais nombre d'ordres de sa part à ce sujet. A cette époque, le titre de Miscavige était "COB ASI", c'est à dire Président du Conseil d'administration de "Authors services", Inc. (Société de Services Auteur). J'étais alors membre de FOLO WUS (Flag Operations Liaison Office, section Ouest des USA), une division de CSI. Le Député Messager Supérieur Janadair Swanson, employé par CMO INT, travaillant sur ce projet de rénovation de la maison d' Hubbard par CMO INT, me donnait aussi des ordres. Miscavige m'a donné des ordres concernant le plafond de la salle à manger de la maison d' Hubbard. Nombre de logements et locaux de travail furent rénovés sous les ordres de Miscavige, qui était chef supérieur des Opérations Projets spéciaux ( appelé à l'intérieur de la scientologie Special Project OPS). C'est lui qui acceptait ou refusait le produit fini. b) plus tard en 1985, j'entrepris un projet en tant qu'employé de Golden Era Studios Productions (Golden Era fait partie de CSI) consistant à construire un studio pour Hubbard. Je reçus nombre d'ordres directs de Miscavige qui prétend maintenant n'exercer aucune autorité sur la CSI. Un de ceux qui m'ont marqué concerne la cellule de base du studio. Nous venions de l'achever quand Miscavige, en l'inspectant, décida qu'elle serait trop petite. Il ordonna qu'elle soit reconstruite pour l'agrandir. Cet ordre me fut donné oralement par Miscavige et par écrit par l'intermédiaire du Messager supérieur responsable de l'unité Logement. Cette reconstruction coûta 449 000 dollars supplémentaires à CSI, en provenance des réserves de caisse de la branche principale de la banque Sumitomo de Los Angelès. c) Lorsqu'un jury de Portland, Oregon, attribua 39 millions de dollars de dommages et intérêts à Julie Christofferson contre Eglise de Scientologie de Californie, Miscavige ordonna que tout scientologue disponible soit expédié à Portland pour protester contre la décision de la Cour, hors du palais de justice. Cette action est connue sous le nom de Croisade de Portland pour la Liberté de Religion et impliqua des dizaines de milliers de scientologues. Un jour, j'en ai compté 12000; un autre, 11000. J'étais Directeur Exécutif de la Croisade de Protland. Je recevais des ordres en direct de Miscavige sur les actions à entreprendre lors de la croisade, bien que je sois employé par CSI, une association sans but lucratif, et qu'il ait été COB ASI, patron d'une société à buts lucratifs par conséquent. Miscavige était personnellement impliqué dans les finances, les soumissions pour ces finances s'appelèrent "écrire au Dept 21". [Dept 21: l'échelon de direction le plus élevé d'une org de scientologie]. Maintes personnes reçurent également des ordres de Miscavige, sans la moindre attention à quelle corporation (société ou association) de l'église de scientologie elles pouvaient appartenir. C'était la bataille, la guerre; nous avons finalement obtenu l'effet désiré. Christofferson fut réduite au silence grâce à un arrangement, et les documents mis sous scellés. d) Plus tard, le juge déclara une erreur de procédure dans l'affaire Christofferson. La croisade était finie. Je découvris qu'elle avait accumulé 500 000$ de dettes. Miscavige ordonna une inspection complète des finances. Quand il eut confirmé que tout était en ordre, il ordonna le paiement des 500 000 dollars depuis divers comptes de scientologie. e) Une fois la croisade de Portland achevée, je revins construire le studio pour Hubbard. Nous reçumes, lors d'une cérémonie spéciale, accusé de réception de notre travail par Miscavige et Hubbard. Ceci mit un point final à ce projet. f) Pendant le temps de construction du studio de Golden Era, je lus plusieurs ordres écrits par Hubbard au sujet des rénovations ou quant à d'autres aspects des opérations quotidiennes de Gold, de CMO INT ou de RTC. Miscavige était directement responsable de leur exécution. g) Miscavige mélange également les lignes des unités légales lorsqu'il hurle des insanités et des injures envers des gens ne faisant pas partie de RTC. Une fois où je n'avais pas atteint ma cible, Miscavige vint vers moi, et me hurla dessus pendant une dizaine de minutes des injures du type "enculeur de ta mère", "fils de pute". J'ai aussi assisté à des rassemblements de la sea org ou Wendell Reynolds [autre très haut personnage de la secte] hurlait que nous étions "un tas de traîtres d' enfants de putes."

64. J'ai éxécuté nombre de projets de construction dans le complexe de Hemet (Gilman Hot Springs), pour le compte de Gold, de RTC, et de CMO INT, et pour chacun de ces projets, j'ai reçu au minimum un ordre en direct de Miscavige. Pour certains projets, je recevais une visite de sa part chaque jour, et à chaque visite, je recevais un ou plusieurs ordres.

STEVEN FISHMAN

65. Je me souviens avoir rencontré Steven Fishman à la Croisade de Los-Angelès en 19-. Miscavige avait également ordonné cette opération. La Croisade de Los Angelès est également connue sous le nom de "bataille de L.A." Le but était de rassembler tellement de scientologues hors du palais de justice pendant le procès Wollersheim contre scientologie que juge et jury soient intimidés.Il y eut aussi des opérations exécutées pour tester et intimider le juge Swearinger et l'avocat du plaignant Charles O' Reilly. Lors de la croisade de L.A., Fishman était avec une femme du nom de Debbie Truax. Debbie m'a dit que Fishman travaillait sur un projet confidentiel avec elle et le staff d'OSA [Office des Affaires Spéciales, le service qui trâite les affaires secrètes]. Mon poste était Directeur par Députation de la croisade de Los Angelès. Mes tâches consistaient à superviser la production de la croisade. Le directeur exécutif de la Bataille était Bill Dendin. Je ne pus aider Debbie, Fishman et l'OSA du fait de ma responsabilité dans d'autres projets. Notre rencontre fut donc brève. Durant la croisade de L.A., je vis également Fishman au second étage du bâtiment du CMO PAC (Le Bureau des Messagers du Commodore de la Zône de Commandement du Pacifique). Nous n'avons pas parlé ensemble lors de cette rencontre.

66. Environ un an plus tard, j'étais à un rassemblement du staff, lorsque Wendell (ou Wendal) Reynolds fut ôté de son poste à cause de son implication dans le cycle de registration (inscription) de Steven Fishman. Miscavige donna le briefing au sujet de ce que disait Fishman quant à la façon dont on l'avait escroqué sur des cassettes enregistrées reliées cuir qui ne devaient jamais voir le jour en scientologie, cassettes qu'on lui avait promises et fait payer, si bien que plusieurs orgs de scientologie étaient désormais contraintes de lui rembourser des dizaines de milliers de dollars. C'était là un bouleversement important; c' est tellement contraire aux moeurs de la scientologie que les personnes qui sont contraintes de rembourser sont sévèrement disciplinées. Le briefing mettait l'accent sur la dégradation de Reynolds et d'autres qui n'avaient pas réussi à convaincre Fishman de laisser son argent en scientologie.

67.Alors que j'étais à la base de Hemet, je pris conscience du fait que Golden Era Porductions avait vendu à Fishman un ou plusieurs électromètres pour faire de l'argent pour la scientologie, en dépit du fait que Fishman ne soit pas qualifié à en acheter un ni à s'en servir. Les dossiers montraient qu'il n'était pas inscrit à des cours d'auditeur ou de ministre scientologue. L'information que je vis montrait qu'on avait vendu un ouplusieurs électromètres pour faire de l'argent. Ces ventes avaient étéconclues en dépit du fait que la direction de la scientologie savait qu'une personne comme Fishman, à qui manquait l'entraînement de base et qui avait souffert de maladie d'origine psychologique, risquait fort de subir des réactions PTS Type III [folie, en termes scientologues] si elle s'auditait elle-même. Ils étaient également conscients de la probabilité qu'une personne dans cet état, en s'auditant elle-même, puisse se suicider ou tuer d'autres gens.

68. D'après la nature de l'entraînement que j'ai reçu en matière de procédés de réforme de pensée en scientologie, je sais que la nature des matériaux vendus à Fishman était telle que s'il tentait de se les appliquer à lui-même, les résultats risquaient d' être extrèmement graves. Etant donné que l'information disponible indiquait que Fishman était un "préclair illégal" [patients interdits dans les règles scientologues, ndt], il n'était pas qualifié à recevoir audition ou procédés et ne pourrait trouver les moyens de faire face aux conséquences submergeantes des méthodes qu'il s'appliquerait. Hubbard et d'autres scientologues de haut niveau avaient décrit ceci comme équivalent à donner à quelqu'un un révolver chargé, cran de sûreté ouvert, en lui disant de jouer avec. Ceci est clairement noté dans l'article sur la Dianétique Noire par Hubbard (des extraits peuvent servir dans le cas présent).

68. Mon opinion d'expert est que Fishman était membre du staff d'une organisation de scientologie, qu'il avait une position dans l'organigramme, un supérieur dans la division de l'organigramme, division servant à faire marcher les personnel et les fonctions d'une organisation Classe IV scientologue. Selon une lettre d'embauche et une lettre d'un rassemblement du staff, Fishman avait un bureau et une position dans l'organisation de Miami. Leurs contenus prouvent qu'il faisait partie du système de communication, qu'il était dans l'organigramme, qu'il avait un bureau et une lettre d'embauche.J' ai passé 21 ans à la sea org comme officier du personnel et deux ans et demi comme Officier d'Etablissement, et je déclare tout ceci à partir de l'opinion basée sur la connaissance des fonctionnements internes des bases même de l' Etablissement.

70. En 1989, j'ai personnellement observé Miscavige ordonner que tout le personnel du complexe de Gold près de Hemet, incluant toutes les unités déjà citées, (qui sont des composantes des RTC et de CSI, même si la distinction ne fait pas partie du vécu quotidien au complexe), devraient appliquer la condition éthique de Confusion (voir explication ci-après) comme punition parce qu' une coulée de boue avait endommagé l'appartement privé de Tom Cruise à la Base. Tom Cruise possède son propre valet, membre de la sea org, qui nettoie son appartement et s'occupe de tout lorsqu'il est à la base.

71. En Scientologie, les punitions sont distribuées par le moyen appelé 'condition basses d'éthique'. (Citons le dictionnaire technique de scientologie: les conditions s'appellent: confusion, trahison, ennemi, doute, risque, non-existence, urgence, affluence normale, changement en la puissance, puissance.) On localise l'état ou la condition de la personne sur cette échelle qui montre le degré de réussite et de survie de cette personne ou de ce groupe à tout moment. La condition de confusion est la plus vile, la plus dégradante que l'on puisse attribuer à une personne, selon les écrits d' Hubbard. Lorsqu' une personne est en Confusion, on ne lui laisse qu'un sommeil et une alimentation minimals. Les personnes en confusion doivent travailler très dur pour montrer qu'elles essaient de sortir de cette condition éthique, avant qu'on les laisse en "remonter". J'ai observé Miscavige assigner des conditions basses d'éthique très souvent, sans tenir jamais compte de l'association ou société scientologue à laquelle elles appartenaient.

72. En 1987, j'ai vu Miscavige ordonner l'internement de Vicky Aznaran en un endroit nommé Happy Valley. Happy Valley est un ranch à 17 kms de la base Gold de Hemet. Il servait alors d'ensemble destiné au "RPF", le Projet de Force de réhabilitation qui sert à 'corriger'. Vicky avait été Dirigeante du RTC. Miscavige a gagné la lutte de pouvoir engagée contre elle et l'a extraite de son poste. Il a ordonné qu'elle soit mise au RPF, qui faisait partie de Gold, unité de CSI.

73. J'étais à Happy Valley lorsque Vicky fut amenée. Elle arrivé dans une voiture. Miscavige était dans une autre, juste derrière. Quand ils sortirent de leur voiture, j'entendis Miscavige hurler à Vicky "Tu vas faire c' t' enculé de RPF!" Je ne vis pas Vicky répondre. Je la vis rentrer dans les bâtiments.

74. Peu après, je discutais avec Miscavige des escaliers et du patio d'un bâtiment en construction à la base. Il portait son nouvel uniforme de capitaine, rang qu'il s'était attribué lui-même. Je le félicitais de son nouvel uniforme. Miscavige me dit alors que Vicky, Jessie Prince et Spike Bush avaient été consignés au RPF. Il m'a dit: "Je suis pratiquement sûr qu'ils ne réussiront pas à en sortir. Ce sont des criminels."

75. Vicky passa 120 jours au RPF. En tant que Directeur des Rénovations et Construction de Gold, département de la CSI à la base Gold de Hemet, je devais superviser le travail exécuté par le RPF. Miscavige nous ordonnait de surveiller de très près Vicky, dont il craignait qu'elle ne s'échappe.

76. Douze heures par jours, sauf ceux où elle était trop malade pour se lever, je la vis courir autour d' un poteau (on appelle ça le programme de course). C'est une des formes les plus sévères du RPF. On le réserve aux gens qui sont dans les plus basses conditions éthiques. On le considère surtout comme un programme destiné à casser des gens vus comme fous par la hiérachie scientologue. En plus du programme, Vicky devait aussi oeuvrer 5 heures de plus sur d'autres projets.

77. Vicky finit par réussir à s'échapper du RPF. Elle poursuit la scientologie en justice.

MISCAVIGE EST LE CHEF DE LA SCIENTOLOGIE. IL EST IMPLIQUE DANS LA MAINTENANCE QUOTIDIENNE DE LA CSI.

78. J'ai également observé Miscavige se nommer au rang de Capitaine de la Sea Org et assumer les devoirs de COB RTC (Président du Conseil d'Adminsitration du Religious Technolgy Center), sans autorisation d'Hubbard ou de qui que ce soit d'autre, après la mort d' Hubbard.

79. Lorsqu'Hubbard mourut, il laissa la responsabilité à Pat et Anne Broeker. Puis Annie vint au RPF et Pat Broeker fut porté absent; l'ordre d'Hubbard nommant Pat et Anne responsables fut annulé par Miscavige, qui se nomma COB RTC.

80. J'étais également présent à un briefing de tout le personnel de la base de Hemet (incluant RTC, CMO INT, INT FIN. -Finances International- Unité de Compilation de Hubbard - R. Comps -, l' Unité de Traductions - TU -; le Projet de Formation, l'Unité Recherches et Compilations - RTRC -; l'unité logement -HU -; plus CMO Gold et Gold, lorsque Miscavige nous donna la stratégie déployée pour manier le Réseau Conscience des Sectes (C.A.N. en anglais, Cult Awareness Network). Il fallait noyauter le groupe, y expédier des scientologues dont certains ne se dévoilaient pas comme tels, afin qu'ils joignent CAN, puis nous attaquerions CAN en justice pour discrimination s'ils refusaient un scientologue comme membre. Il disait que le plan consistait à avoir un tel nombre de scientologues dans CAN qu'il n'y aurait plus moyen de savoir qui l'était ou qui ne l'était pas.

81. J'ai observé Miscavige approuver et désapprouver des passages projetés (rushes) pour les films produits à Golden Era studios. Golden Era fait partie de CSI. Il approuve aussi les programmes de Rénovations (Renos) auxquels tout le personnel de la base est lié, pas seulement ceux du RTC, mais aussi ceux de CSI.

82. J'ai aussi observé Miscavige instruire le personnel de CSI sur la base parce qu'il était bouleversé par la manière dont répondait ce staff à une enquète: l'enquète demandait ou ils avaient envie de vivre, et nombre d'entre eux avait répondu vouloir habiter hors de la base d'Hemet pour des raisons personnelles. Miscavige commença à hurler et à cracher sur tout le staff en disant "je vous crache dessus" et "je vous encule". Il dit que pas un de ceux qui avait répondu vouloir vivre dehors ne dépassait la Condition de Doute (un peu moins mauvaise que celle de confusion). Ceci résulta en une condition de doute générale pour toute la base, CSI incluse, si on ne voulait pas vivre à la base.

83. Lors de ce rassemblement, Miscavige prit aussi plusieurs des reponses individuelles et les lut au personnel pour qu'il se rende compte à quel point ces gens étaient des horribles, parce qu'il voulaient pouvoir aller faire leurs courses au marché Vons, ou aller au cinéma, ou avoir quelques moments à part de leurs postes et études.

84. Au foyer (magasin privé du complexe d'Hemet) le lendemain, il y avait des pancartes professionnelles au-dessus des portes, marquées "Vons , Epicerie Vons". Un des staffs décida que c'était ridicule et décida de les enlever. Chris Guider, qui travaillait directement pour Miscavige, s'en aperçut, et la personne fut balancée au lac. C'est la pratique (remontant au navire Apollo) de "jeter par dessus bord". J'ai commencé sur l' Apollo et y ai participé à jeter par dessus bord nombre de scientologues qui avaient mis Hubbard en colère. J' ai de fait été jeté par dessus bord et n'ai survécu que grâce à la décision d'Hubbard de me ressortir à la dernière minute. On pratique ceci dans le lac de la base, désormais. J'ai vu des douzaines de gens jetés entièrement habillés à l'eau, même en hiver, parce qu'il n'avaient pas atteint leur quota de production ou leur niveau de statistiques.

85. J'ai aussi observé Miscavige (COB RTC) faisant des inspections des projets de rénovation de CSI, résultant en travaux supplémentaires pour le staff. 86. Une fois, alors que j'étais membre du personnel de Gold (part de CSI), et que je travaillais au garage du complexe d'Hemet, Miscavige vint et me dit exactement comment devaient être les fenètres de la zone planning. Il revint ensuite avec ses cadres supérieurs qui me hurlèrent dessus à cause du fait que je n'avais pas achevé les choses datant d'une inspection antérieure. -Voir pièce___

87. Je connais l'écriture de Miscavige. Pièce A, copie d'un document de 5 pages avec son écriture. La pièce A vient de Jim Mortland, chef de Projet de Construction de Gold (partie de CSI), adressée au COB RTC Miscavige via le COB Assistant RTC (qui est la femme de miscavige, Shelly). Miscavige a signé et daté ce document le 12 Juin 90, et toute l'écriture à la main est sa réponse, sauf les initiales COB ASST RTC, qui sont de sa femme. Une traduction de cette écriture est jointe, pièce B. Une copie de la pièce A est également allée à D/CO Reserves CMO Int (Partie de CSI), à INT Landlord (partie de CSI), à CO IGOLD (partie de CSI). Miscavige a ajouté à la main: IG (Inspecteur Général du RTC) ; IG Admin (Inspecteur général de l'administration du RTC), et enfin CO CMO INT (partie de CSI).Il a donc rajouté deux de ses subalternes.

88. Voir pièce - qui démontre clairement que Miscavige inspectait personnellement le travail effectué par un employé de CSI, qu'il demandait un rapport et émettait ensuite directement ses ordres à l'employé de CSI. En outre, en fin de sa réponse écrite à la main, Miscavige demande des informations au sujet de projets supplémentaires. 89. Voir pièce C jointe, un document intitulé Non Existence du Conseil de Coordination de Golden Era Productions. Cela signifie que le Conseil en question devait passer de la condition éthique "non-existence" et se mettre à exister. La pièce C démontre qu' à la base d' Hemet-Palm Springs, il existe aussi un conseil de coordination comprenant des scientologues de différentes entités légales.

90. A ce sujet toujours, Miscavige est le chef ecclésiastique de l'église, en haut de l'organigramme de direction valable pour toutes les entités ecllésiastiques ou légales. Il a par exemple autorité totale sur la base Gold d' Hemet et le vieux complexe hospitalier de Cedar Sinaï de Los Angelès, bien que des douzaines d'entités légales de la scientologie aient leur siège en ces endroits. Il y en a tant qu'ils ont créé la "PAC", c'est à dire le Commandement de la zône Pacifique. Miscavige a main mise sur tout, même sur la musique, les vidéos et les plans de construction.

91. Miscavige émet des ordres aux individus et groupes, dont le Conseil de Coordination dont parle la pièce C. Celui-ci émet à son tour des ordres à toute partie de Gold (qui fait partie de CSI). Il ne peut donner d'ordres à Miscavige. Nul ne donne d'ordres à Miscavige. Son autorité et son contrôle sont absolument totaux sur chaque aspect de la scientologie et sur la vie de chaque individu scientologue.

92. Miscavige peut ordonner qu'une mission d'une ou plusieurs personnes soit envoyée dans n'importe quelle entité scientologue, même une affaire commerciale privée ou familiale possédée par un scientologue. Il peut ordonner, dans les faits, que des époux "déconnectent" l'un de l'autre, voire de leurs enfants. Exemple: mon fils Casavius, 21 ans, est toujours en scientologie. Puisque ma femme et moi avons quitté la scientologie, il a déconnecté de nous: la scientologie ne le laissera jamais nous voir ou parler. Nous n'avons aucun moyen de le contacter ou le visiter à Hemet. Nous avons souvent essayé. Lorsque nous sommes partis, nous avons dabord adopté le profil bas, en partie à cause des souvenirs refoulés, en partie parce que nous ne voulions pas qu'il subisse des contrecoups de notre départ. Nous ne pouvons continuer à nous taire. Je connais d'autres "déconnections", par exemple Matias Patel dont le mari était chef de la force de "Police des Finances" en Europe.

93. J'ai parfois vu 15 à 20 avocats arriver ensemble pour des réunions avec Miscavige. Une fois, je travaillais à la petite salle de conférences; il y avait une vingtaine d'avocats plus Miscavige, Michael Rinder, Heber Jentzsch, tous les inspecteurs généraux et le CO CMO INT. Cela mèlait manifestement les affaires de CSI et RTC.

94. Il n'y a pas le moindre doute dans mon esprit quant au fait que Miscavige contrôle la scientologie et les structures de gestion de l'église de scientologie, ce qui fait de lui le gérant de l'église et un agent de gestion de CSI, exactement comme l'était Hubbard avant lui. 95.Le CSI, par son refus d'obtempérer aux attendus de la Cour, a été en mesure de cacher l'information qui aurait sinon été rendue publique durant les dépositions de Miscavige, de Jonno Epstein, de Norman Starkey, Guillaume Lesevre, Marty Rathbun, Ray Mithoff et Kurt Weiland.

96. Les preuves données par le CSI disant que ces gens ne font pas partie de CSI sont de vulgaires faux.

97. De plus, Miscavige connaît l'affaire Fishman et l'achat par lui de cette quantité de matériaux de scientologie. A l'été 1987, lors d'une des réunions habituelles hebdomadaires durant lesquelles Miscavige s'adressait à tout le personnel de la base Gold, quelle que soit son entité légale d'affiliation, il informa ceux présents que Steve Fishman, un scientologue du public ayant effectué de gros achats de matériaux, avait demandé un remboursement du fait que Gold avait vendu un gros lot de cassettes 'clearsound' en coffrets cuir, et que Gold ne les avait pas délivrées. En outre, bien qu'ils aient vendu ces cassettes à Fishman, Gold ne les livrerait pas et n'avait aucune intention de jamais le faire. Ceci fut le premier sujet de la réunion. Miscavige annonça que Gold ne faisait pas ce produit, qu'il n'en avait jamais été question, et qu'il ne l'avait pas exécuté. Du fait de l'importance de l'enjeu pour les Relations Publiques, une mission avait été mise en train afin d'arranger ce problème. La Mission a rabaissé Wendell Reynolds du rang d'officier commandant Gold à celui de plongeur de vaisselle. Janelle Albach, qui avait vendu le produit des cassettes inexistantes pour 80 000 $ à Fishman, ainsi que Fronz Schuler, furent aussi expulsés de leur poste en raison des répercussions négatives. En plus d'avoir entendu l'explication de Miscavige sur ce qui s'était passé, j'ai vu l' ordre d'éthique émis envers Allbach. Cet ordre éthique mentionnait également le cycle d'inscription [vente] et l'escroquerie que des scientologues pas éthiques lui avaient fait subir. En entreprenant ces actions, Miscavige opérait depuis l'intérieur de l'organigramme de gestion, mais en mèlangeant les lignes légales et les entités, émettant des ordres qui s'appliquaient à des missions, organisations ou entités légales dans lesquelles il n'avait aucun poste ni position. Toutes ces choses n'ont aucun sens pour la scientologie.

LES DECLARATIONS D'EPSTEIN, LESEVRE, RATHBUN, STARKEY, MITHOFF ET WEILAND FAITES EN LIAISON AVEC LE FAIT QU'IL Y A REFUS D' OBTEMPERER DU FAIT DE NOUVELLES PIECES SONT DESTINEES A TROMPER [la cour, ndt]

98. Jonno Epstein est l'officier commandant les Finances de CSI. Mon expérience a montré que lorsque j'avais besoin de fonds pour achever des projets, où que ce soit que je sois en cour d'oeuvre en scientologie, c'est Jonno Epstein que je contactais. Je sais donc qu'il tient les cordons de la bourse scientologue et qu'il autorise les chèques, pour quelque entité scientologue que ce soit. Cela m'a permis de conclure qu' Epstein est l'Officier commandant les Finances de toutes les autres entités scientologues. 99. Je sais personnellement en outre des faits concernant une tricherie financière de la part d'Epstein et de sa femme Leslie. Alors que j'étais sur le RPF en 87-88, je supervisais les procédés de réforme de pensée de Leslie. Elle avait confessé le détournement de 24000 dollars pris à l'église, qu'elle avait dépensé personnellement. Elle "mania" la situation en écrivant une note à son mari Jonno pour qu'il paie la dette en prenant sur les commissions que lui devait la scientologie. Quelques semaines plus tard, je vis Leslie très gaie et riante; je lui en demandais la raison, elle me dit que son idée de prendre l'argent des commissions avait été admise et que Jonno avait transféré l'argent dans les réserves. En fait, l' argent volé à l'église à cette époque n'a jamais été repayé mais pris sur de l'argent d'un bonus de l'église.

100. Guillaume Lesevre est le Directeur Exécutif International (ED INT); ce poste est celui de cheval de trait gérant l'Eglise Internationale CSI. Cette personne réçoit tout le courrier que les scientologues avaient pour habitude d'écrire à "Ron" et qu'ils envoient désormais à l'ED INT. Le dernier poste tenu par Hubbard en scientologie était celui d'ED INT. Il s'en dégagea en 1966, il est resté vacant jusqu'à ce que Miscavige l'attribue à Bill Frank en 1982.

101. Lesèvre est l'officiel que l'église identifie comme ayant une connaissance de la gestion. Il devrait connaître les affaires d' achat de livres , de bandes de conférences, et d'électromètres importants comme celle de Fishman.

102. Marty Rathbun est Inspecteur Général de l'Ethique (IG Ethics). Par conséquent, il gère toutes les affaires spéciales de CSI. Cela englobe toutes les affaires légales, les enquètes privées, les relations publiques et l'exécution de la loi du "Gibier de Potence" (Fair Game, ndt)

103. Rathbun est en relation avec l'enquète liée à l'expulsion et la mise au point avec Fishman. OSA, et par conséquent Mr Rathbun, reçoivent toutes les données concernant des décès liés à la scientologie, suicides et fraudes financières.

104. Norman Starkey fut curateur des biens d'Hubbard, ce qui comprend la succession B "Authors Family". Il détient les copyrights de tous les matériaux de scientologie. Tous les matériaux achetés par Fishman étaient sous droits d'auteur par la succession Hubbard. Norman n'a pas d'autorité dans la CSI. Malgré ceci, j'ai observé Norman (qui faisait partie de ASI) hurler sur Arthur Hubbard (qui était CSI). Arthur m'a dit à plusieurs reprises qu'il n'aimait pas son père parce qu'il voulait sans arrêt gérer l'existence de son fils. Il a fini par être si excédé des interventions de son père dans son existence qu'il décida de quitter la sea org. Il fut récupéré par Starkey et Miscavige et immédiatement envoyé au RPF où il passa de nombreux mois. Il s'en échappa en 1986 et fut de nouveau repris. Starkey ordonna son emprisonnement à Happy Valley, après son retour au RPF en 86, et on lui donna des procédés spéciaux de réforme de la pensée qui le rendirent marteau; il quitta de nouveau la sea org pour n'y plus revenir.

105. Ray Mithoff est la personne la plus élevée en grade en matière de technologie scientologue, incluant le maniement des psychotiques et celui des "sources potentielles d'ennuis" (PTS Type III). Une personne PTS Type III a subi une crise de psychose, peut entendre des voix, peut avoir des tendances suicidaires et ignorer ce qui se passe. J'ai observé personnellement nombre de cas de PTS Type III survenant en scientologie, souvent dans le cadre de l'audition. Mr Mithoff peut vérifier les symptômes PTS type III. Il peut vérifier leur maniement par des procédures appropriées telles que la Procédure d'Introspection et la mise en isolement sous garde. Il peut identifier et décrire des cas réels, avec des suicides ou des décès directement attribuables à l' audition scientologue. D'après ce que j'ai appris de Mr Berry au sujet de Fishman et de son comportement, mon opinion, en tant qu'auditeur et superviseur de cas expérimenté du RPF, c'est qu'il a pu devenir PTS type III, et plus particulièrement en raison de son passé psychologique étendu et du fait qu'il s'auditait seul, sans avoir reçu l'entraînement.

106. Kurt Weiland est l'Officier Commandant de l' Office International des Affaires Spéciales, (CO OSA INT). Heber Jentzsch, le Président de la CSI, prend ses ordres et répond directement à Kurt Weiland, son supérieur. Le poste de Kurt Weiland est au sein de CSI. Il supervise directement les actions légales, investigations et Relations Publiques. Kurt Weiland est le supérieur du Directeur des Investigations, section espionne de la CSI engagée dans des activités cachées de services secrets, dont intimidation et harassement, souvent éxécutés par le biais d'enquèteurs (détectives) privés comme Eugène Ingram. Kurt Weiland dépend de Mike Rinder, qui se trouve au "Comité Watchdog" [littérallement, Comité des Chiens de Garde], Mike Rinder étant membre de WDC OSA (Chien de garde des affaires spéciales). Rinder dépend du Président du Comité des Chiens de Garde, qui est Marc Yaeger. Yaeger dépend de Miscavige. Le Président de CSI n'est par conséquent qu'un officier subalterne sans grand pouvoir. Le but de l'ensemble est de contenir les Cours de Justice et les attaquants au niveau d'un figure comme Heber Jentzsch.

USAGE DU CONTENU DES DOSSIERS DE CONFESSION (Audition) DES "PRECLAIRS" - [clients-patients, ndt]

107. J'ai supervisé en 1988 le cas de Tom Ashworth, devenu PTS type III, qui s'était tailladé les poignets et tenta ensuite de s'échapper avec quelques données des niveaux supérieurs qu'il avait obtenu d'une façon ou d'une autre. J'ai ordonné qu'on lui fasse un CS53 FIN [procédé spécial d'audition par liste, ndt] et une LCRE [même genre de procédé]. Le dossier a été envoyé ensuite à Ray Mithoff qui était alors Inspecteur Général de RTC pour la Technologie. Je faisais partie de CSI. Le dossier revint débarrassé de tout ce qui avait trait à la crise de psychose. L'ARTICLE DU TIME NE CONCERNE PAS LA CSI

108. Comme je l'ai dit, j'ai 21 ans d'expérience en matière d'organisation de la scientologie. Tout au long de cette période, les mots Scientologie, Eglise de Scientologie, Scientologue et Eglise furent largement utilisés. Ce sont des titres, par nature. Ils n'ont trait à aucune organisation ou individu en particulier au sein de la hiérachie scientologue, de l'organigramme de gestion scientologue ou du système de croyances scientologues.

109. J'ai revu le langage utilisé par les deux paragraphes incriminés au sujet des mentions "de et concernant..." indiqués par la CSI dans sa plainte; rien de ces paragraphes n'a trait à CSI, même de loin.

110. Au sein des orgs de scientologie, et comme s'en servent les adeptes du système de croyances scientologue, le terme scientologie a trait au système de croyances basé sur la technologie d'Hubbard qu'appliquent les scientologues aux affaires de l'église ou aux affaires civiles. La scientologie est définie, dans le dictionnaire technique de scientologie, je cite "La scientologie ne se réfère à aucun entité particulière." Le dictionnaire technique ne donne aucune affiliation particulière légale au mot scientologie.

111. Dans les organisations de scientologie, et comme s'en servent les adeptes du système de croyances scientologues, le terme scientologue a toujours trait à un individu faisant sien le système de croyances scientologues. Il ne se rapporte à aucune entité légale particulière. Le dictionnaire technique ne fournit aucune association à une entité légale pour le mot scientologue.

112. Le terme église sert dans les organisations de scientologie, ainsi qu'aux adeptes, pour désigner toutes les organisations de scientologie. Le terme église n'implique ni ne spécifie d'organisation particulière au sein de la hiérachie ou de l'organigramme scientologues.

113. Par conséquent, les références liées à 'la scientologie' et à 'l'église' ont trait à la scientologie en général et non à une quelconque des centaines d'entités scientologues légales.

114. J'ai passé plus de dix ans à la base de Gilman Hot Springs près de Hemet, Californie, connue sous le nom de Gold. Gold est un complexe fortifié et armé que plusieurs organisations de scientologie font tourner. Gold est sous contrôle direct de Miscavige qui y possède une résidence de grand standing. Ces organisations incluent The Church of Scientology International (CSI), et le Religious Technology Center (RTC). Gold est administré en partie par le Conseil de Coordination. Voir pièce_______. Alors que j'étais à Gold, j'ai été personnellement impliqué dans divers projets immobiliers de constructions et renovations, dont:

a) La rénovation des quartiers personnels de Hubbard, vers 1983

b) La rénovation des bureaux d'Hubbard, englobant l' installation de studios de cinéma et sonore de qualité, vers 83-84.

c) Construction de la buanderie-laverie d'Hubbard, avec deux grosses machines à laver, deux séchoirs, une machine de nettoyage à sec et tous les compléments, ainsi qu' une pièce de rangement de 5,5m x 3,5 m, vers 83-84.

115. Je témoigne avoir vu de l'argent provenant de diverses organisations scientologues sans but lucratif et du travail fourni par diverses organisations scientologues, utilisé par Miscavige dans son intérêt individuel, ou pour celui de Tom Cruise, et d'autres célébrités scientologues (Chick Corea, John Travolta, Priscilla Presley).

116. J'ai aussi vu de l'argent et/ou du personnel de diverses organisations scientologues sans but lucratif être utilisé pour le bénéfice personnel de Miscavige. Nous avons construit une salle de musique pour lui, un promenoir, une salle de sport personnelle, et des pièces de rangement personnelles. Cela valait entre 250 et 300000 dollars, sans compter le prix du travail fourni par les gens du RPF, qu'on peut dire "travail d'esclaves'; tout ceci implique Miscavige.

117. Miscavige, d'autres scientologues du haut de la hiérachie et certaines célébrités utilisent aussi la salle de théâtre/cinéma pour se projeter des films pas encore sortis, que fournissent les relations. Elle a coûté au moins 150 000 dollars, non compris le travail (à nouveau le travail d'esclave) ni l'équipement coûteux de projection.

118. Au cours des années 80, Miscavige se lia d'amitié avec l'acteur Tom Cruise, ils passaient beaucoup de temps ensemble à Hemet. Leur chef de cuisine attribué, Sinar Parman, leur préparaît des repas de luxe. Ils étaient souvent seuls dans l'espace destné à L. Ron Hubbard, sur le clipper bâti en plein désert. Cet endroit a sa cuisine, son bar, et un lit. Ils utilisèrent également, seuls à s'en servir, le promenoir des officiers. A d'autres occasions, Miscavige et Cruise étaient dans la salle de gymnastique de luxe que nous avions bâtie pour leur usage exclusif. Personne n'avait le droit de parler à Tom Cruise quand il était sur la base. Une fois, un des jardiniers lui parla; cela provoqua un bouleversement important à la base. A Gold, David Miscavige est connu sous ses initiales DM et Tom Cruise sous celles de TC. Depuis la fin des années 80 jusqu'à mon départ, on a fourni à Tom Cruise appartement personnel et exclusif et facilités de remisage, aux frais de la scientologie. Tom possédait 2 motos Yamaha, une Mercédès et un gros Mobil-Home. Tout cela était garé dans le garage de Hubbard et sur son parking. Il est net que Miscavige et Cruise avaient une relation particulière. L'un, jeune dominant, star célèbre; l'autre, jeune chef dominateur qui voudrait "clarifier la planète" et la légiférer en fonction des pratiques et croyances de la scientologie.

119. Lorsque Tom cruise se maria à Nicole Kidman, ils partirent avec David Miscavige dans une station de ski pour la cérémonie. Un membre de la sea org (Sinar Parman) fut emmené pour faire la cuisine personnelle de Tom Cruise et de Miscavige, aux frais de l'organisation scientologue sans but lucratif. Ceci laissait seulement trois cuistots à la base, pour 800 personnes trois fois par jour.

120. J'ai personnellement participé à la construction d'un appartement à la base Gold, en usant de grosses sommes en provenance de diverses organisations scientologues sans but lucratif, à usage personnel de Tom Cruise. Ceci, par ordre de Miscavige. Bien qu'il prétende être Président du Conseil du RTC, c'est lui qui dirige la dépense des finances de CSI et le déploiement du travail éxécuté -qu'il s'agisse de travail payant, ou du travail d'esclave. D'autres cottages d'appartements ont été bâtis à usage de John Travolta, Kirstie Alley, Edgar Winters, Priscilla Presley et d'autres célébrités scientologues qu'on empèche soigneusement de découvrir la vérité quant aux organisations de scientologie. Le travail fourni pour construire l'appartement de TomCruise était une fois de plus fourni par Gold, division de CSI, et des gens venant d'une myriade d'organisations de scientologie passant par le RPF. Le RPF est le goulag ou le camp de concentration de la scientologie. [on peut aussi le nommer Travaux Forcés, à la différence qu' ici les journées ont douze à quinze heures, ndt] Utliser la main d'oeuvre du RPF pour rénover ou reconstruire l'appartement exclusif et personnel de Tom Cruise revient à se servir du labeur d'esclaves pour son bénéfice personnel. L'appartement de Tom Cruise est bâti vers le bout du golf, près de la rue State. Quand Tom Cruise visite la base et reste chez lui, un maître d'hotel de la sea org prend soin de lui.

121. Nous avons été contraints de rénover l'appartement de Tom Cruise après une coulée de boue. Les réparations ont été éxécutées en urgence. Le personnel de la base et celui du RPF ont fait des heures supplémentaires pour restaurer l'appartement. Tom Cruise a de nouveau bénéficié de ces travaux forcés d'esclave oeuvrant pratiquement 24 heures sur 24.

122. Tom Cruise jouit également de commodités inaccessibles à d'autres scientologues sauf quelques uns des plus haut-placés, en particulier Miscavige et ses lieutenants. J'ai par exemple vu Tom Cruise se servir de la salle d'exercice se trouvant hors des endroits autorisés pour plus de 98 % du staff. Tom Cruise avait aussi accès illimité à la réplique du clipper, dotée de sauna, jacuzzi et d'une piscine olympique. Le bâtiment de gymnastique a coûté environ 150 000 dollars, plus le travail d' esclaves, et contient un assortiment des appareils d'entraînement les plus modernes au monde. C'est la salle de gym la plus incroyable qui soit, réservée à l'usage de Tom Cruise, de David Miscavige et de quelques autres spécifiquement approuvés par ses soins. Elle possède aussi un extraordinaire local de douches.

123. Afin de garantir des séjours particulièrement agréables à Tom Cruise, des provisions spéciales sont faites, mais des restrictions particulières sont imposées au staff de la base. Des millions de dollars de l'église ont été dépensés afin de permettre au millionaire Tom Cruise de visiter régulièrement la base et de lier amitié avec Miscavige. Tom Cruise recevait par exemple des repas spéciaux, service de chambre spécial, et le personnel de la base n'avait pas accès à certains endroits durant son séjour. Une fille du nom de Jennie Matsamura devait prendre soin de lui et de son cottage rénové. Le personnel n'avait pas le droit d'aller là où il pourrait être présent. La construction et rénovation qu'il fallut faire pour le bien-être de Tom Cruise nécessitait de fréquents grattages afin de la rafraîchir ou de rattrapper un petit endroit qui n'était plus tout à fait pareil. Il nous a fallu faire une allée bétonnée pour que Tom Cruise n'ait pas à fouler le sol du désert. Il plut avant que le ciment soit sec: le ciment s'abîma, Miscavige piqua une fureur à ce propos.

124. Une fois, avant une visite de Cruise/Kidman, Miscavige décida de refaire le parterre avec de belles fleurs; on y passa des dizaines de milliers de dollars pour que Cruise et Kidman puissent s'y détendre. Malheureusement, l'inspection ne convint pas à Miscavige, on redéfit tout le parterre, on remua le tout et on sema du gazon.

125. Tom Cruise recevait aussi son audition de Niveaux Supérieurs à Gold. Tout l'entraînement de ses auditeurs était fourni sous surveillance de RTC et délivré par RTC. Officiellement, RTC n'a pas de moyens d'auditer. RTC n'existe qu'afin d' imposer les marques commerciales de scientologie. C'est là un exemple de plus sur les prétendues différences légales permettant de compartimenter l'affaire; cela n'a de valeur que pour les "WOGs" [terme très péjoratif pour désigner les non-scientologues], et n' a aucun sens au sein de la scientologie. Quand j'ai quitté Gold, Tom Cruise avait fini la dianétique, fait les Niveaux 0 à IV, le cours 'clés de la vie' et avait atteint OT III.

126. OT III se rapporte aux "Body Thetans" ou "thétans de corps" et aux "corps enkystés" ou "aggrégats de thétans de corps", les "clusters". On peut résumer en disant qu'OT III s'intérese à "l' Incident" [expérience douloureuse, en l'occurence, ndt] qu'Hubbard prétend être l'expérience la plus engrammique (douloureuse) qui soit, et l'expérience responsable de l'état de l'homme actuel. Selon OT III, il y a 75 millions d' années, la solution à la surpopulation de la Confédération de l' Espace (26 planètes) fut trouvée. Actuellement, chaque feuille du symbole de la sea org représente une de ces planètes. Chacune d'elles comptait 150 à 200 milliards d' êtres. La surpopulation consista à faire "partir les esprits - thétans - des corps " (assassinat en masse), par usage de glycol (sucre et alcool) injecté dans l'épine dorsale, ce qui provoquait une prise en glace immédiate du corps et de la conscience de l'être (le thétan - qui allait bientôt être transformé en "BT" ou "cluster"). Les corps congelés étaient recueillis et transportés sur terre (renommée Teegeeack par Hubbard) dans des navires interplanétaires ressemblant à des Boeings 707. Les corps étaient empilés comme lors des massacres nazis, au sommet de diverses montagnes sur Terre. Dans les montagnes furent stratégiquement placées 17 énormes bombes nucléaires - plus énormes que tout ce qui se fait actuellement -. Une fois que les citoyens sélectionnés pour la 'solution' furent sur les montagnes, les officiers de Xenu qui dirigeaient la Confédération firent sauter les bombes depuis une base spatiale (la lune). Les explosions finies, les thétans désormais dépourvus de corps furent électroniquement piégés et transportés dans des zônes connues sous le nom d'Hawaii et Las Palmas, où se trouvaient des stations d'implant [même sens qu'implanter une idée, ndt]. Il y eut un long procédé ardu pour empaqueter les thétans (esprits) en paquets (clusters) avec les idées, valeurs morales et sociales, émotions, sensations, douleurs et attitudes que nous observons sur terre. Les clusters furent ensuite dispersés sur la planète, dans de la glace. La glace fondant, la première étape d'activation des commandements implantés se mit en marche. Ceci est nommé "survie" en Dianétique. Les BTs ou clusters cherchaient alors un corps humain. Une fois en place dans ce corps, le BT ou cluster commence à le faire fonctionner à cause des commandements implantés engrammiquement. Ceci se produit et recommence indéfiniment dans ce que nous connaissons sous le terme de "cycle de la vie." - on remet à chaque fois l'implant en route, ce qui remet le cycle de vie et mort en marche." Cette technologie peut servir pour rendre psychotique, névrotique, ou fou. En effet, une technologie d'implant de cette sorte peut servir à bien des fins. En se servant de la technologie de l'implant, Hubbard vous apprend comment faire faire à quelqu'un ce que vous voudriez qu'il fasse, en commençant dès l'étape prénatale.

127. Le but de l'audition d'OT III qu'a recu Tom Cruise, c'est de contacter et auditer les BTs et les clusters et de leur faire quitter le corps de l'auditeur [à ce stage, on s'audite soi-même]. Le but consiste à libérer la personne du déterminisme des BTs et clusters. Les BTs et clusters libérés à cette étape datent cependant de 75 millions d'années, si bien que le survie remet l'implant de base en route, on reprend un corps, ou on revient sur le même, et on recommence.

128. Le but final de l'audition consiste à retrouver l' auto-déterminisme et les aptitudes de la personne auditée. En d'autres termes, à ramener la personne en l'état où elle se trouvait il y a 75 millions d'années, avant que Xenu ne règle le problème de la surpopulation.

129. Tom Cruise a également audité Tony Catano jusqu'au Grade IV. Kevin Catano était membre de la force de sécurité à Hemet. Habituellement, un membre de la sea org n'est audité que par un autre membre de la sea org, et non par un scientologue public, moins encore par une star scientologue.

130. Le dossier de préclair-patient de Tom Cruise était conservé dans le bureau du superviseur des cas de Gold où j' avais accès en tant que Missionnaire de Sécurité. Il est supposé contenir des données confidentielles extraites des séances d'audition. Le contenu de ces dossiers a néanmoins était extrait et utilisé à l' encontre des patients. Selon mon opinion, basée sur l'expérience acquise et l'entraînement scientologiques, je crois que ces données sont recueillies et peuvent servir à exercer un contrôle sur des gens comme Tom Cruise et Travolta, au cas où ils voudraient quitter l' organisation scientologue.

131. Vers 89/90, nous avons également construit un court de tennis à Gold, à l'usage exclusif de la liste des célébrités et de Miscavige. Les fonds provenant d'organisations scientologues sans but-lucratif y servirent. Le court coûta au moins 200 000 dollars à bâtir; le seul revètement plus de 80 000 $. Et on y ajouta le paysagisme et les parterres de roses.

132. J'ai reçu plus d'un million de dollars en provenance des réserves de la scientologie pour construire un studio de prise de son.

133. Vers Janvier Février 1990, je pris conscience du fait que certains de mes amis proches recevaient des maniements disciplinaires sévères. Le premier fut Mike Silverman, assigné au RPF du RPF pour escroquerie à la carte bleue et autres magouilles financières. Mon avis est que Mike fut la tête de turc et que tous ceux que touchaient l'affaire des escroqueries à la carte bleue ne subirent pas tous ces punitions. J'ai aussi vu que l'église avait conservé tout l'argent de l'escroquerie, et qu'elle avait fait payer aux gens impliqués les découverts des cartes de crédit, et les avaient sévèrement disciplinées. Le second ami expédié en éthique était Jon Bueno. Joe et moi avions passé ensemble des mois ensemble au RPF. J'ai vu l'ordre d'éthique de Joe Bueno prétendant qu'il était à l'origine de l'escroquerie à l'abus de carte bleue, et qu'il arrangeait des prêts spéciaux à la carte de crédit. Jonno Epstein, Marc Yeager, disent n'en avoir rien su. Il est évident que c'est faux, car le président du "Comité Chiens de garde" Marc Yaeger est tenu au courant de toutes les sources de rentrées en scientologie; ainsi que Joe Bueno, qui connaît tout de ce sujet des rentrées d'argent en cours, si bien qu'il est aussi impensable pour eux de dire qu'ils l'ignoraient que de dire qu'il n'y a pas d'oiseaux dans le ciel, de poissons dans la mer, etc. Le non-sens complet.

134. J'ai également reçu l'ordre de Hubbard d'aller à une banque de Zurich en Suisse, et d'y retirer 14 millions de dollars, à ramener au Portugal. Deux autres membres de la sea org m'accompagnaient lors de cette mission. Lorsque nous fûmes à la banque, ils amenèrent le liquide, que nous recontâmes trois fois. Nous mîmes l'argent dans une valise, prîmes le taxi et l'avion, pour ramener l'argent comme demandé, et l'on nous "débriefa" ensuite [questionnaires de fin de mission où les responsables posent des questions pour tout noter].

135. Pièce jointe D, copie d'une lettre datée du 6 Décembre 1989, signée du Capitaine Marc Yaeger, concernant le principe d' escroquerie à la carte American Express menée dans l' église de scientologie.

136. Pièce jointe E, copie d' une note interne de l'église de scientologie, se référant à l'article 4/ du principe d'escroquerie à la Carte American Express menée dans l'église de scientologie.

137. Pièce jointe F, copie d'un document de l'église de scientologie daté du 7 Janvier 1990, qui déclare à titre probatoire que Jon Lundeen est une personne suppressive, et qui dit au paragraphe 6 que depuis quinze ans, il a continuellement été impliqué dans des irrégularités financières allant du faux à l'escroquerie et au vol pur et simple en relation avec ses devoirs de scientologue.

138. Pièce jointe G, copie d'une note interne de l'église de scientologie identifiant Joe Bueno comme quelqu'un usant continuellement de chantage.

139. Pièce jointe H, communication de l' église de scientologie datée du 20 Janvier 1990, copie d'un "ordre de non-perturbation" contre Joe Bueno et l' identifiant comme impliqué dans des irrégularités financières liées à l'église, incluant arrangement de prèt, abus de cartes de crédit, etc.

140. Pièce jointe I, copie d'une communication de l'église de scientologie datée du 20 janvier 1990, condamnant Mike Silverman suite à de nombreuses et importantes irrégularités financières durant ses actions en poste pour l'église de scientologie et l'identifiant également comme source du mauvais usage des cartes de crédit pour des services de l'église.

141.Pièce jointe J, copie d' une communication de l'église de scientologie datée du 31 Janvier 1990, déclarant que Terry Block est une personne suppressive parce qu'il a commis de graves irrégularités financières et identifiant au moins 50 exemples de cas où il s'est engagé dans des irrégularités financières pour le compte de l'église au cours des 14 années précédentes.

142. Pièce jointe R, copie d'une communication de l'église de scientologie date du 30 janvier 1990, déclarant Mike Silverman personne supressive et l'identifiant comme impliqué dans des irrégularités financières liées à l'église durant les 14 années précédentes, et indiquant qu'il a commis de nombreuses et importantes irrégularités financières.

143. Pièce jointe L, copie d'une communication interne de l'église de scientologie datée du 31 Janvier 1990, liée à la fraude à la carte American Express et au maniement de cette situation par les différentes personnes qui y étaient impliquées.

144. Pièce jointe M, copie d'une communication interne de l'église de scientologie liée au maniement de problèmes liés au scientologue dont la carte American Express ayant fait l'objet de l' escroquerie à la carte de crédit.

145. Pièce jointe N, copie d'une communication de l'église de scientologie datée du 29 janvier 1990. Le paragraphe 2 indique dans la partie concernée, qu'il y a eu "une forte criminalité découverte dans les lignes de Reg (inscriptions) dans toutes les orgs de PAC. PAC signifie Commandement de la Zône Pacifique de l'église.

146. J'étais sur le RPF avec Robert Vaughn Young et d'autres. Je fus personnellement chargé par mes supérieurs de vérifier que le programme de contrôle mental applicable à Young soit éxécuté. Ce programme comprenait l'application de procédés de Dianétique Noire. J'ai passé entre 20 et 30 heures à vérifier le programme de contrôle imposé à Young et à revoir les résultats du lavage de cerveau. J'étais aussi au RPF lorsque Stacy Young y vint, et j'ai supervisé l'administration de diverses procédures de Dianétique Noire sur elle. Une part de ce programme incluait une "vérification de sécurité Gang-Bang", que Rick Aznaran et moi lui firent subir par instruction du C/S supérieur International Ray Mithoff.

FRAUDE DE L' EGLISE DE SCIENTOLOGIE: INFORMATIONS CACHEES AU FISC AMERICAIN (INTERNAL REVENUE SERVICE, abrev. IRS)

148. En Décembre 1992, Miscavige nous ordonna de cacher un grand nombre de containers maritimes de documents financiers relatifs à l'église ou à lui-même. Il fallait les cacher aux gens de l' IRS, des enquèteurs devant venir à la base de Hemet afin d'y vérifier les comptes de diverses organisations scientologiques, à la suite de la demande de ces entités d'obtenir le statut non-lucratif selon le code section 501 (c)(3). (Un container maritime est un gros cubitainer en acier mesurant environ 12 mètres par 2,6m x 2,4 m. On peut les transporter sur des remorques plateau, des wagons plats et des navires porte-conteneurs)

149. Les procédures à utiliser pour cacher l'information contenue dans les conteneurs étaient notées dans un programme écrit de maniement de TRS. Celui-ci détaillait les étapes à suivre pour assurer la sécurité de la base de Hemet afin de s'assurer que les experts de l' IRS ne voient pas l'information que Miscavige voulait leur cacher.

150. Un total de 20 conteneurs [environ 150 M3, ndt] faisait partie de ce maniement. Nous réduisîmes à 12. Je devais également faire disparaître les traces que ces conteneurs avaient laissé sur le sol pour qu'on n'en vit rien.

151. L'un de ces conteneurs fut par mégarde ôté de la base, sans que Miscavige ou moi le sachions. Les conteneurs n'ayant pas servi étaient ôtés de la base Gold par leurs propriétaires. Inexplicablement, l'un des conteneurs contenant des informations à cacher aux yeux du fisc fut ôté de la base Gold par les employés du propriétaire qui le croyaient vide. Lorsque Miscavige apprit l'erreur liée à cette opération sur un conteneur rempli de documents financiers, il en fut outragé. Il partit dans une tirade...Il me blâma de l'erreur et m 'accusa de vouloir le détruire. Le conteneur aboutit sur un bateau à San Pedro et fut déchargé avant le départ.

Miscavige me dit alors que je rendais tout travail pour lui impossible à la base. J'atteins alors ma limite quant ce que je voulais bien subir encore. Je décidai de "blower" (filer) de la scientologie. Je quittai mon "poste" de la base de Hemet. Je pus localiser ma femme et nous partîmes ensemble. Je ne pus localiser mon fils de 21 ans. Il est encore sur le staff. Nous n'avons pu communiquer depuis. Ma femme et moi-même avons réussi à éviter tous les efforts du personnel de RTC et CSI destinés à nous ramener à la base de Hemet.

Je déclare, sous peine de pénalités de parjure envisagées par les lois des Etats Unis d'Amérique et de l'Etat de Californie que ce qui précède est vrai et correct. Fait à Los-Angelès, Californie, ce cinquième jour de Mars, 1994.

André Tabayoyon --

Traduction: Roger Gonnet (c)1997

Retour sommaire - Retour Homepage -