LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Nouveautés

Secrets

Jurisprudence, textes officiels, expertises

Apologistes & défenseurs des sectes

Scientologie & médecine illégale

Le Lisa Mc Pherson Trust

Justice & scientologie

Tous les liens pour ou contre

Critiques et liens externes

Textes courts

Punitions & goulags

Données générales, définitions,

Menaces envers les médias

Scientologie & internet

Autres sectes

English texts

Recherche

Pour les Médias

Moqueries

Index France

Textes anciens du site

Concours littéraire

 Liste textes

MAIL

Scientologie: une religion, en Suède?

dépèche d'Associated Press du 15 mars.

La Suède a reconnu la scientologie comme religieuse cette semaine,

Le changement de statut provient d'une loi de plus large portée permettant de séparer l'église luthérienne de l'état. La loi dit que toutes les églises remplissant certaines conditions seront considérées des communautés religieuses d'égal statut. Le Conseil Judiciaire National des Biens et Fonds publics a décidé lundi d'enregistrer la scientologie (qui cherchait depuis longtemps à se faire reconnaître) comme communauté religieuse. La décision signifie que l'église pourra demander le droit de marier les gens, mais ça n'a pas vraiment d'autre applications pratiques."

[nota: ce droit a été peu après accordé à la secte; poar contre, il semble qu'elle ait largement triché sur le nombre de ses membres pour obtenir la reconnaissance de "religion", car elle a déclaré 3000 membres alors qu'on pense qu'elle en aurait 3 à 500 seulement. Le webmaster]

Le journal finnois Helsingin Sanomat a publié un éditorial le 16 mars.

La décision de la Suède d'accorder le statut religieux à la scientologie n'a pas d'incidence directe. C'est malgré tout une triste affaire, puisque cela amène une forme de dignité à la scientologie, que voilà parée d'un statut comparable aux églises chrétiennes. On peut douter de la compétence étatique quant à ce type de décision. Si l'on exige qu'il y ait enregistrement, il faut qu'il y ait des critères. En Suède, c'est le porte-parole Camar du Gollegion [ traduction incertaine], qui a dit qu'il s'agissait d'une "décision purement formelle et non d'un brevet de qualité".

L'effett pourrait en effet être pervers: on peut prédire que la scientologie décrira cette décision formelle sous d'autres traits, s'en servant alors pour faire passer ses ventes de coûteux services sous l'angle religieux au lieu de l'angle laïque.

Le Ministre de l'Education finnois a refusé la demande des scientologues en 1998. Ils ont redéposé une autre demande. Comme leurs activités n'ont pas vraiment changé, il n'y a pas de raison de revenir sur la décision de l'année d'avant.

Arkansas Democrat-Gazette, 19/3/2000:


La Suède, ce charmant pays qui nous semblait empli de blonds sur des tobbogans, ou d'autres conduisant des Volvos, vient d'autoriser le groupe non-commercial scientologue à s'appeler religion. Il y a belle lurette que l'oncle Sam s'est effondré après une campagne d'intimidation de 25 milllions de dollars menée par l'église qui attaquait aussi bien l'IRS que ses employés. Le changement suédois n'a guère d'implications pratiques si ce n'est de leur permettre de demander à pouvoir marier les gens. Peut-être les marieront-ils à l'incroyablement défunt Hubbard, qui semble détenir le rang divin dans l'organisation.

Le Danemark a tenu bon contre la secte, tout comme l'Allemagne et la plupart de l'Europe. Le gouvernement allemand la considère comme une entreprise destinée à piéger ses membres, et surveille le groupe qu'il croit dangereux pour la démocratie. La France l'a classé dans une liste de 173 sectes qu'il faut surveiller de près. La Belgique a enquèté sur les finances du groupe et l'Angleterre lui a refusé le statut charitable.


Nous voilà contraints à réviser notre opinion sur la Suède...



autre nouvelle:

Des scientologues suédois ont tenté d'obtenir des fonds d'état pour une école; mais leurs faillites personnelles les a contraints à retirer leur demande d'aide. De plus, il existe un autre problème: les écoles scientologiques danoises doivent verser des droits à la secte via la "Fondation Applied Scholastics". Un officiel indique qu'un accord semblable serait impossible à imaginer en Suède. "Nous ne paierons pas l'argent du contribuable à Applied Scholastics", ajoute Benet Alvaang". Mais il nie que l'argent viendrait des parents payant l'école, ce qui est interdit par la loi. "Il s'agira d'argent de sponsors", dit-il.

retour sous-index

back

Retour index général

Retour index