LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Scientologie: Déclaration de "Personne suppressive", violation des droits de l'homme, diffamation, etc... 

TRADUCTION DE L'ORDRE ORIGINAL en photo dessous - mes commentaires en bleu



ORGANISATION DE FLAG
Ordre d'éthique de Flag n° 7097 du 2 mars 2002

DECLARATION DE PERSONNE SUPPRESSIVE DE EDWIN BICKEL III

Edwin Bickel III, de Clearwater, Floride, est déclaré Personne suppressive par le présent ordre. [nota: ceci constitue une diffamation manifeste, sachant que personne suppressive = ennemie de l'humanité, en scientologie].

Edwin Bickel III a quitté l'église de scientologie en novembre. Il l'a annoncé publiquement à d'autres scientologues en bon standing. [violation des droits de l'homme: la liberté de religion et d'expression suppose un droit de dire qu'on s'en va, et un droit de s'en aller].

Edwin a répandu de la propagande noire sur l'Eglise de Scientologie et tenté de décourager d'autres de pratiquer la scientologie standard en faisant des déclarations au sujet de la religion scientologie et le personnel de scientologie par l'intermédiaire d'une ligne de communication étendue.Il l'a fait à plusieurs reprises depuis fin 2001 et cela est documenté dans ses dossiers. [non seulement la secte refuse que 'l'accusé' parle d'elle, ce qui viole sa liberté de parole, mais de plus, elle affirme des "faits" prétendûment documentés, mais sans rien prouver au moyen de pièces incontestables. De plus, elle déforme les faits en parlant de "ligne de communication étendue, afin de cacher le fait que c'est sur Internet que 'l'accusé" à discuté de ces "faits".

Edwin a menacé de porter plainte contre 2 employés de l'église en bon standing. Edwin n'a pas d'abord parlé de ceci au Chef International de la Justice, en se conformant à la règle PL ACTES SUPPRESSIFS, SUPPRESSION DE LA SCIENTOLOGIE ET DES SCIENTOLOGUES. [en résumé: la secte prétend empècher les victimes de faire appel à la justice si un autre scientologue les a lésés, et entend même inverser la cuilpabilit, la victime devenant "suppressive" si elle demande justice publique].


Dans la HCOPL du 7 mars 1965RB ACTES SUPPRESSIFS, SUPPRESSION DE LA SCIENTOLOGIE ET DES SCIENTOLOGUES, Hubbard énonce "Les actes suppressifs sont nettement ces actes visibles ou cachés calculés pour réduire l'influence des activités de la scientologie ou empècher des gains de cas ou la poursuite de progrès scientologues ou de l'activité d'un scientologue".[il est donc également interdit d'empècher la scientologie ou un scientologue de commettre des crimes ou délits]

Edwin a commis les actes suprpessifs suivants, signalés dans la HCOPL du 7 mars 1965RB ACTES SUPPRESSIFS, SUPPRESSION DE LA SCIENTOLOGIE ET DES SCIENTOLOGUES.

1. VIOLATION OU NEGLIGENCE DE N'IMPORTE LEQUEL DES DIX POINTS DE COMMENT FAIRE EN SORTE QUE LA SCIENTOLOGIE CONTINUE A FONCTIONNER [cet article fourre-tout sert surtout à pouvoir accuser n'importe qui de "crimes" quand on veut.]

2. DESAVEU PUBLIC DE LA SCIENTOLOGIE OU DE SCIENTOLOGUES EN BON STANDING AVEC LES ORGANISATIONS SCIENTOLOGUES.

3. SIGNALER OU MENACER DE SIGNALER LA SCIENTOLOGIE OU DES SCIENTOLOGUES AUX AUTORITES CIVILES, DANS UN EFFORT POUR SUPPRIMER LA SCIENTOLOGIE ET LE SCIENTOLOGUE DE PRATIQUER OU RECEVOIR DE LA SCIENTOLOGIE STANDARD. [à nouveau: interdit de faire appel à la justice... la scientologie estime être au-delà de la justice.]

4. DECLARATIONS PUBLIQUES DONTRE LA SCIENTOLOGIE OU LE SCIENTOLOGUE SAUF LORS DE COMMISSIONS D'EVIDENCE CORRECTEMENT REUNIES.

Tous les certificats et récompenses publiés pour Edwin Bickel III sont annulés par la présente. Toutes licences des marques de dianétique et scientologie qu'il a pu signer sont par la présente annulées. [de nouveau, la secte se place au-dessus des lois. Plus intéressant encore, la secte prétend annuler des "états spirituels supposés" ou des "niveaux de compétence reconnus"; en effet, comment pourraitt-on prétendre brusquement : 'Tu n'as plus ton baccalauréat", ou "Tu n'est plus un être spirituel capable"?]

On espère que Edwin reprendra ses esprits et qu'il se repentira. Il peut suivre les étapes A à E telles qu'on les lit dans la HCOPL du 7 mars 1965RB ACTES SUPPRESSIFS, SUPPRESSION DE LA SCIENTOLOGIE ET DES SCIENTOLOGUES.

Son seul terminal en scientologie est le Chef International de la Justice via le Chef de la Justice Continental.

(signatures)

(notes des copyright et autres non-sens)



Retour sous index correspondant à ce type de texte : textes au sujet de lois etc...

Retour Webpage