RUSSIE: les nouvelles des sectes - divers articles de 1998 à 2002


27 Avril 98:
descente de police sur Scientologie Moscou!
Octobre 98:
Concert rock sciento annulé
Février 99: descente policière dans 4 lieux scientologues russes

Kyrienko, 1er ministre et scientologue

Juin 99: "regain de tolérance" de la part du Premier Ministre Russe Stepashin

Sciento interdite à Moscou, 14/2/2000

Moscou:! un des plus grands chefs de la secte les quitte (juin 2001)

Juillet 2002 lettre d'un Pope à la Pravda suite à la victoire de la secte criminelle en justice moscovite

 

Le journal allemand "Berliner Morgenpost"a publié cette semaine (début Mai 98) un article sur l'expansion scientologique en Russie
 

La secte psycho américaine scientologie a mobilisé la Russie et tient désormais bien des poste-clés dans les affaires et l'administration centrale.

Même le premier Ministre Russe, Serge Kirijenko, est supposé avoir eu des contacts avec la scientologie, d'après les déclarations des experts russes en matière de sectes.

Si l'on en croit le Pr Alexander DVORKIN, commissaire de l'église orthodoxe sur le problème sectaire, nombre de nouveaux hommes d'affaire russes prennent des cours payés des milliers de dollars, portant des titres ronflants comme "esprit d'Equipe et responsabilité - partage au niveau directorial", dans l'organisation scientologue.

La scientologie s'étend plus vite en Russie que n'importe où ailleurs dans le monde. Le QG de Moscou, qui compte 150 staffs, est le plus grand au monde. Il existe en tout 54 centres suivant les doctrines d'Hubbard. Dans un avenir proche, une cinquantaine d'autres seront ouverts dans d'autres états tels l'Ouzbekistan et le Kazakstan. Si l'on y ajoute les collèges Hubbard, la scientologie est présente en plus de 300 endroits.
 

En plus des cités de Moscou et St Petersburg, les scientologues ont témoigné d'un grand intérêt pour les grands complexes militaro-industriels et s'y sont installés.

C'est le cas des villes de Perm, dans l'Oural, de Nijni-Novgorod sur la Volga, où nombre d'usines d'armements existent ou de cités comme Tiumen, où l'on trouve désormais de grandes quantités de scientologues.

La scientologie a très bien réussi à Perm, où l'ancien Maire Vladimir Fil voulut imposer à toute son administration les cours et le style de management hubbardiens en moins d'un an..

A Nijni-Novgorod, tous les principaux administrateurs avaient pris des séminaires scientologues, puis l'administration de la cité a cessé sa coopération  en Mars 97, et les officiels ont ôté les portraits d'Hubbard des murs de la ville.
La scientologie a aussi trouvé des adeptes dans les cercles les plus influents. L'ancien chef des services secrets et l'actuel ministre de l'intérieur, Sergei Stepashin  ont eu des chaudes envolées en faveur de la secte psycho. On constate aussi que le conseiller du Premier Ministre, Boris NEMZOV, serait, selon Dvorkin, un "hubbardien confirmé".

Voir à ce propos l'article inquiétant que j'ai posté voici un an:

      "Le Ministère de l'Intérieur est également sous pression scientologue: en 1994, Le Journal DELPHIAN, émanant de l'école scientologue Delphi, dans l'Oregon, à l'Est des Etats Unis, explique ses succès:
      la visite de deux colonels de l'armée russe à Delphi.

      L'article dit ceci:

        "La Delphian School a été extrèmement honorée de recevoir les Colonels Stanislav S. Pylev et Nicolaï J. Pavlosky, du Ministère des Affaires Intérieures . Grâce à un traducteur, le Colonel Pylev a parlé à l'Ecole Supérieure et a pu décrire comment ils administrent et s'occupent de 2 millions et demi de policiers et de pompiers en Russie.

        Le Colonel Pylev expliqua que la démocratie étant une nouvelle façon de vivre, son pays se heurtait à des problèmes de drogue et de criminalité.

        Ils ont établi un nouveau programme de formation il y a trois ans pour les policiers et pompiers, en se servant entre autres des technologies de L. Ron Hubbard.

        Le livret "Le Chemin du Bonheur" a par exemple été distribué à tous les cadets pompiers et policiers par le ministère; ce livret est un condensé de morale de L. Ron Hubbard.

        Ils créent aussi une nouvelle institution et ont en projet d'implanter les technologies d'étude de Hubbard."

      (Voici donc déjà au minimum deux ministères russes infiltrés par les scientologues; notez au passage que les résultats de la lutte anti-crime assistée par la secte nous démontre sa parfaite incompétence en ces domaines, car la situation du crime n'a jamais été aussi florissante en Russie... et pour cause: ce sont des borgnes guidés par des aveugles. )
      Je crains personnellement que divers officiers clé de la frappe nucléaire russe n'aient déjà mordu à l'hameçon, et que sous couvert de confessions, ils aient déjà vendu leur âme et tout ou partie de l'accès à la bombe H russe.



Justice en Russie!!
(Article expédié par un supporter russe d'Arnie Lerma, autre critique scientologue actuellement en procès avec la secte) - Message ID: 33958044.847988@news.dgsys.com - Lermaelec.dgsys.com
Du 3 Avril au 21 Mai s'est déroulé ce procès moscovite.
Les poursuites avaient été engagées par un soi-disant "Comité des Gens pour Défendre la Liberté de Conscience" contre le pope Alexander Dvorkin et l'Eglise Orthodoxe Russe.

Le procès est fini, les poursuites rejetées.

Le texte complet du Jugement sera rendu par le Juge Slovytka sous un mois.

L'honneur et la dignité "d'organisations religieuses enregistrées en Russie" que Dvorkin nommait "sectes totalitaires" (parmi lesquelles on trouve Krishna, la Scientologie, Moon et d'autres) était défendu par des experts internationaux tels Eileen Barker, le Professeur James Richardson, et d'autres personnes représentatives en Russie.  Massimo Introvigne et Gordon Melton ont expédié leurs avis par écrit au tribunal.

Aucun de ceux-ci n'a réussi à convaincre la Cour, en la présence des victimes, du fait que ces sectes riches et destructrices soient de véritables organisations religieuses.

Ce procès est de grande importance puisque c'est le premier engagé par un conglomérat de sectes contre une religion traditionnelle; le jugement permet dès lors de les qualifier de sectes totalitaires et destructrices.

"Le Comité des Gens pour Défendre la Liberté de Conscience" s'est révélé être une organisation destinée non point à combattre pour les droits humains, mais un ramassis d'intérêts en faveur de sectes destructrices combattant pour conquérir le territoire libre en se remplissant les poches.

Arnie Lerma



APPEL DU 24 FEVRIER 1998
Voici le commentaire de l'appel entrepris par les scientologues et diverses autres sectes contre l'association anti-sectes du Professeur Alexander Dvorkin.

"Le 24 Février, l'appel entrepris contre le jugement (voir plus bas) du Comité du Professseur Dvorkin  a passé devant la Cour d'Appel de la Ville de Moscou. Le 21 Mai 1997, le Tribunal d'instance avait démis la plainte des sectes à l'encontre du Professeur et de l'église Orthodoxe de Moscou, plainte faite à la suite du livre du Professeur Dvorkin publié par l'église orthodoxe. Les Plaignants comprenaient Hara Krishna, la Scientologie, les Moonistes, les témoins de Jéhovah et  d'autres membres d'autres sectes.

Le verdict du Tribunal était proprement dévastateur pour eux.

Hier, plus de deux cents membres de l'église orthodoxe étaient présents au tribunal de la Ville de Moscou pour supporter leur église. Il y avait une quinzaine de membres des sectes. Les défenseurs étaient représentés  par le Révérend Uminski, du département d'éducation religieuse du Patriarcat Moscovite, par l'évèque Tichon, grand vicaire du Patriarche Alexei II, par le docteur Mickaïl Gerasimov du comité des parents moscovites et par moi-même.

L'audition a duré près de trois heures durant lesquelles la Cour a prononcé sa décision: le jugement de la Cour d'Instance est maintenu et entièrement supporté. Les plaignants, coupables d'avoir porté plainte sans fondement doivent règler nos dépenses, environ 20000 dollars.

Ajoutons que les plaignants furent représentés par Madame Galina Krilova, une membre du directoire de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme, émanation de la scientologie. Nous étions représentés par Madame Geralina Lyubarska, l'une des meilleures avocates civiles moscovites.

Je remercie tous ceux qui ont aidé ou prié pour nous. La campagne d'aide générale a été fantastique, il s'agit donc d'une victoire commune à tous.

Dieu vous bénisse,

Alexander L. Dvorkin, Docteur en Philosophie.


Le 27 AVRIL MOSCOU SCIENTO S'EST FAIT RAIDER PAR LA
POLICE...

(nouvelles d'arnie aujourd'hui...)

"Hé Arnaldo. C'est plutôt dur d'avoir une info fiable ici
sur le raid effectué sur Scientologie Moscou. Je peux dire
que ce fut fait le samedi 27 Avril et passé sur la "TV
indépendante " dans le show quotidien "Segonyachko" - un
truc comme "aujourd"hui". Une des sources du parlement dit
que la raid a été fait par la brigade financière. Mais
pendant le raid, des tas de matériaux, livres et du
personnnel scientologue ont été emmenés par la police. Il y
a un expert qui s'occuppe du matériel saisi et on parle de
poursuite criminelles possibles. Il se peut aussi que les
procureurs d'état soient impliqués dans l'affaire. Je n'ai
actuellement pas d'autres infos à ce sujet. Hier, la même
chaîne a fait une annonce lors du journal télévisé, disant
que des gens ayant eu à souffrir de la dianétique et de la
scientologie peuvent porter plainte auprès de l'avocat
général régional. Je n'ai pas vu ces émissions, ce sont mes
collègues qui m'en ont parlé. J'essaie en ce moment
d'obtenir des infos fiables sur le raid. Meilleurs souhaits
de [effacé par Lerma] ...




Le Times de Moscou a indiqué qu'un concert rock de la scientologie avait été annulé cette semaine.
 
 

Nous apprenons que le concert anti-drogues "Rock Fight" prévu cette semaine avant d'être brusquement annulé devait en réalité profiter à une fondation que dirige la scientologie. Le Kommersant Daily signale que cette fondation "guérit" des gens de leur toxicomanie en les expédiant à l'échope verser quelques milliers de dollars.
 

Tout l'argent de la vente des tickets était supposé remonter la filière pour aider des drogués à s'en sortir. Les organisateurs disaient à l'origine que les fonds paieraient la construction d'un centre de réhabilitation, mais la pression exercée par le Patriarche de l'église orthodoxe moscovite a fait rechercher les vrais bénéficiaires. L'Eglise Orthodoxe disait que le centre bénéficiaire était lié à l'église de scientologie. L'usage des méthodes scientologiques de désintoxication a été interdit par le Ministère Russe de la Santé. Face aux protestations de l'église de scientologie, la ville de Moscou, autre sponsor de ce concert, décida de redistribuer les fonds à d'autres associations charitables: ils iront à une clinique moscovite s'occupant de drogués.

Message-ID: <geoff.bronner-ya02408000R0510981031050001@news.dartmouth.edu>



Descente policière dans les locaux scientologues
Février 99
Subject: Scientology Offices in Moscow Raided - Scientology Protests
Date: 25 Feb 1999 15:51:04 -0500
From: zinjifar@yahoo.com (Zinj)
Organization: NoOrg
Newsgroups: alt.religion.scientology

Moscow/Los Angeles (dpa)

Le ministre russe de l'Intérieur et des services secrets (FSB) ainsi que la police financière ont effectué mardi (23/2) une descente dans les quatre locaux russes de l'église de Scientologie, dont le siège se trouve à Los Angeles. Les services ont informé Interfax News Service qu'une enquète était en cours pour activités commerciales illégales depuis la semaine précédente.

L'église a vivement critiqué l'action des officiels russes. La président scientologue Heber Jentzsch a qualifié l'action "d'activité extrémiste anti-américaine et anti-russe, en collaboration avec l'église orthodoxe russe." Il prétend que les accusations sont infondées et qu'il s'agit d'inventions de la part d'une ancien scientologue des plus douteux.

Selon Interfax, l'action est la suite d'une enquète criminelle commencée la semaine précédente. Des enquèteurs spécialisés de la milice ont été appelés en renfort pour ce raid.

On présume que la scientologie serait active dans une 40e des plus grandes villes russes depuis la chute de l'URSS. L'ex premier ministre Serei Kyriyenko a été critiqué pour avoir eu des contacts avec la secte. Dès octobre 1996, des biens de l'église avaient été saisis par la police financière dans ses locaux de St Petersbourg.

Communiqué de Reuters à ce propos:

 Des douzaines de policiers ont envahi deux locaux de la scientologie à Moscou. L'inspection a duré toute la journée.

Nous menons une recherche complète, nous a confié l'un des responsables du raid. "pas de répression en cours". Les officiels de l'église ont indiqué que les plociers étaient armés, parfois munis de gilets par-balles, en arrivant dans les locaux de trois étages occupés par le QG scientologue russe dans une ancienne usine.

Un autre bâtiment des environs a aussi reçu la visite des policiers.

L'église a dénoncé les raids , parlant d'attaques contre la liberté de religion: "les attaques menées par l'état contre la liberté religieuse ne sont pas un progrès: la Russie régresse en direction du totalitarisme", dit ce communiqué.

Le président Heber Jentzsch de l'église de scientologie internationale parle de "harrassement inconstitutionnel envers les membres d'une religion pacifique", ajoutant que l'église continuerait à oeuvrer.
"We have withstood all past government harassment in Russia," he said.

"L'église, en dépit de ces attaques, est passée de quelques centres à 54 missions et des milliers de membres". "Cette attaque contre la liberté religieuse sera dépassée".

Il a d'autre part écrit à l'ambassadeur russe Yuri Yushakov pour protester contre cette descente et lui demander d'empècher d'autres "harcèlements" à l'encontre des scientologues.

La Russie a adopté une loi controversée limitant l'activité des croyances marginales. ON ignore pour l'instant si ce raid est en rappport avec cette loi. Les procureurs tentent actuellement d'interdire les Témoins de Jéhovah en justice, ce procès étant très surveillé par les associations d'activistes des droits de l'homme.

L'officier responsable de la descente , qui ne désire pas être cité nommément, a dit que la police cherchait dans le domaine des taxes et des armes.

"N'importe quelle organisation peut avoir à subir ces contrôles. Les organisations publiques sont en situation particulière: nombre d'entre elles ne paient pas leurs impôts et font de la contrebande, mais je pense que tout est normal ici, qu'il n'y a pas de crimes."

Anna Kornayeva, instructeur au QG scientologue, dit qu'une soixantaine de personnes travaillent dans ces locaux aux murs couverts de photos du gourou Hubbard. Une photo la montre aussi en compagnie de l'acteur Travolta, membre célèbre de la secte.

Elle dit que le centre gagne sa vie en faisant payer les cours, et qu'il compte 300 étudiants.

Le site officiel de l'église scientologique compte des douzaines d'adresses en Russie.
(c) 1999 Reuters)


Reuters, 3 juin 99
(Le Premier Ministre Sergei Stepatchin annonce qu'il s'est trompé en Tchétchénie du fait qu'il ne connaissait pas le Coran, et annonce une plus grande tolérance religieuse de la part du gouvernement; à la fin, il conclut toutefois:)

"Stepashin said on Thursday he was a baptised member of the church but also warned against exploiting it for other ends.

Stepashin a annoncé jeudi être membre baptisé de l'église; mais il a aussi mis en garde contre l'exploitation à d'autres fins:

"Je ne tiens pas à transformer l'église en fétiche. Aujourd'hui des gens qui luttaient contre elle et qu'on aperçoit dans les églises, cierge en mains.
 


(autre détail)

Le gouvernement fédéral russe a voulu marquer le coup sur la question liberté religieuse en accordant le statut convoité aux Témoins de Jéhovah, dépendant de la loi de 1997 sur la liberté religieuse.

Reste à savoir si cette action affectera un procès en cours devant les tribunaux moscovites, procès destiné à interdire cette foi. La constitution russe garantit la liberté religieuse, mais cette loi ne définit que quatre croyances: chrétienne, judaïque, bouddhiste et islamiste; elle complique la tâche des autres religions désirant se faire reconnaître.

Ces dernières - y compris les Témoins de Jéhovah - sont fortement restreintes dans leurs activités : pas de droit au bail, de droit à la propriété, et sont sujettes à d'autres harrassements ailleurs dans le pays.

Vasilii Kalin, directeur de la branche administrative des TJs à St Petersbourg, saluait l'initative en disant qu'il était heureux qu'on enquète sur sa religion plutôt qu'écouter les rumeurs.

Le procès est en attente d'expertises; on accuse le groupe de fomenter des conflits religieux, de détruire des familles et d'inciter au suicide.


Les TJs sont actifs depuis près d'un siècle en Russie et disent avoir 900 congrégations. Plus d'une centaine sont enregistrées sous la nouvelle loi avec leur "organisation religieuse centrale".


Kyrienko , premier Ministre scientologue:

L'Événement du Jeudi, 7 mai 1998, interview de V. Ivanidze.
Interview d'Elena, députée à la Douma, membre de la fraction Pouvoir au peuple (nationaux, proches des communistes).Elle est à l'origine de la création d'une commission parlementaire d'enquête sur les activités de l'Eglise de scientologie en Russie. Y compris dans les cercles du pouvoir.

[Extraits]

" Nous avons la preuve que Kirienko, alors qu'il dirigeait la banque Garantia, a envoyé une quinzaine de ses collaborateurs suivre des cours au "collège Hubbard" (...). Des ordres de paiement prouvent que la banque Garantia a versé pour ces stages 60.000 marks au collège Hubbard. En ce qui concerne la participation directe de Kirienko, nous n'avons pour l'instant que des témoignages oraux. L'enquête continue. (...) Les scientologues s'intéressent aussi beaucoup aux entreprises russes du complexe militaro-industriel et aux fonctionnaires qui ont accès a des informations confidentielles ou même classées "top secret". Des collèges Hubbard ont ouvert leurs portes à proximités d'entreprises stratégiques. (...)
Nous savons par exemple qu'à Obninsk, une ville qui abrite un centre de recherche atomique, le collège Hubbard a enseigné ses méthodes à de nombreux employés. Ce travail d'infiltration a aussi eu lieu à Perm, dans la grande usine de construction de moteurs d'avion. A Moscou, des militaires de très haut rang ont suivi des stages de formation. Selon certaines informations, plusieurs députés et ministres seraient passé entre leurs mains. (...) En 1995, un rapport du FSB (Service fédéral de contre-espionnage russe) classe déjà les collègues Hubbard parmi les organisations les plus actives dans le domaine de l'espionnage et du renseignement économique en Russie. "


http://www.stetson.edu/~psteeves/relnews/0002a.html#10

Le "centre humanitaire Hubbard" mis hors-la-loi par un tribunal moscovite Moscou


Itar-Tass, 15 février 2000


La décision du tribunal municipal Oskatino moscovite de reconnaître la déclaration d'inscription du centre humanitaire Hubbard comme nulle est entrée en vigueur lundi, nous a signalé un porte-parole du bureau du procureur.

Le Procureur moscovite avait déposé plainte à l'automne dernier; la décision datait du 6 ocotbre, mais n'entrait en vigueur que le 14 février, après que le collège des affaires civiles ait passé la résolution finale.

Le porte-parole a ajouté qu'une semblable enquète préliminaire du Procureur était achevée au sujet du centre régional Hubbard, selon l'article 171 du code pénal Russe (activités commerciales illégales) et qu'elle aboutirait sous peu au tribunal.

Le Centre Hubbard a officellement été inscrit en Russie par l'église de scientologie. C'est en réalité un centre sectaire. D'après Alexander Dvorkin, qui traîte du problème des sectes religieuses au Patriarcat de Moscou, c'est "une secte très dangereuse, mise sous contrôle de la police secrète en Allemagne. On pense ici que le Centre Hubbard n'est pas religieux, mais que c'est une affaire commerciale dédiée au pouvoir et à l'argent. Elle a été déclarée illégale en Grèce en 1998".

L'organisation fut crée par L. Ron Hubbard, écrivain de science-fiction américain, souffrant de la manie de la persécution ayant déclaré la guerre à ce qu'il nommait "la conspiration mondiale des psychiatres". Il avait ainsi annoncé que l'extermination massive des juifs pendant la guerre n'était pas l'oeuvre des nazis, mais "d'une clique secrète de psychiatres allemands."


SARATOGA MENE TOUJOURS LE BAL
Pravda

27 JUILLET 2002
http://english.pravda.ru/main/2002/07/27/33292.html

Le lecteur devrait remercier Madame Azbenova, patronne des relations pubiques de la branche loacle de l'église scientologue, pour sa lettre de critiques de l'article du 20 juillet "Transformer en esclaves des gens grâce à la Constitution Russe". On espèrerait d'autres réactions des groupes religieux ou sociaux à ces questions du public: nos discussions serviraient alors à quelque chose.

La lettre de cette dame scientologue est colossalement valable. On peut en effet obtenir diverses données réalistes sur la scientologie à partir de sources sur 'internet, dans des magazines ou livres; et une vue plus globale est présentée par l'ouvrage de frère Séraphim (Rose) - Orthodoxie et la religion de l'avenir, réimprimé à plusieurs reprises en anglais et en cours de traduction dans d'autres langues, mais il n'existe cependant pas de substitut à la présentation "grandeur nature" des techniques de lavage de cerveau et d'esclavagisme mental qui ont rendu cette secte si fameuse!

Voyons donc de plus près:.

Puisque je suis scientologue, le non-lieu du procès devrait me rendre très heureuse???

Certes, mais madame Azbenova ne doute cependant pas que les russes aient leur part de ce bonheur, puisqu'elle leur parle comme elle le ferait à à une bande d'idiots.

Les églises de scientologie existent partout dans le monde, et sont parmi les religions ayant l'essor le plus rapide...

Oui. Selon certains, c'est la seconde. Derrière les satanistes. Ou peut-être la troisième, oublions les Témoins de Jéhovah. Alors? Mais il est vrai que les cerveaux lavés ne posent plus de questions. On leur a réduit le raisonnement à son strict minimum. Don't worry, Be happy ... souriez, cheese, c'est ce quo'n vous a appris.

Cinq actions en justice importantes pour la liberté de religion ont été soutenues à Moscou par l'église de scientologie.

Impensable. En défendant la secte du Hubbard, madame Azbenova se vante des "réussites" ayant permis de bouleverser des existences pour lesquelles les Russes essaient de la poursuivre! Une nuisance de ce type en lieux et place de logique, çà n'est pas un problème pour un scientologue. Qu'y a-t'il de plus significatif que la ténacité et l'arrogance soutenant le message et donnant l'illusion d'un "pouvoir" - si bien que les gens mentalement et émotionnellement affaiblis (victimes courantes des sectes destructrices) soient impressionés, victimes d'incantation, et finalement réduits à l'esclavage?

Toute la lettre de cette scientologue est du même acabit. prenons un dernier exemple, peut-être le plus intéressant et révélateur:

le terme insultant "secte"n' est depuis longtemps plus utilisé par les spécialistes en religion russes, que ce soit en parlant de l'église de scientologie avec ses millions de membres dans 150 pays, ou d'autres mouvements religieux

mais si, nous continuerons à nous servir du mot "secte" et d'autres termes et expressions que les "spécialistes des religions" n'aiment pas voir sur leur fiche de paie, et le seul fait que les hubbardistes tentent de nous enseigner le russe va certainement aider la survie du peuple russe!

Nous voyons donc grâce à la lettre de Madame Azbenova que les sectes destructives n'ont pas honte à publier leur véritable état d'esprit (en supposant que le mot esprit soit ici applicable). La cause? C'est qu'elle parie sur la blitkrieg de l'ère spot-chrétienne: l'ennemi charge plein pot comme un bataillon de requins vers une odeur de sang, grisé de son propre succès, avec la démission des églises chrétiennes non orthodoxes, avec la guerre religieuse dans les lointains, avec la misère et la souffrance de l'humanité entière, en particulier les serbes, Russes et autres nations orthodoxes. L'ennemi ne peut si^plement pas ralentir, et ce plongeon fera son destin.

N'oubliez jamais: notre guerre n'esr pas de chair et de sang. La secte d'Hubbard n'est qu'un petit escadron d'une armée colossale - et pas d'élite. Aujourd'hui, c'est retraite pour nous, opusque la plainte contre les hubbardiestes a été liquidée. D'autres nations, les Grecs, les allemands et les français - nous montrent la voie. Ils ont mieux réussi que nous. Inspirons-nous de leur travail.


.../..

L'ennemi parie sur notre faiblesse, notre indécision, notre panique: tout est vain. Nous allons vers Saratoga, d'une façon ou d'une autre. Purger notre terre des sectes destructives pourries n'est qu'une étape d'un mouvement aux buts plus lointains.

Hierodeacon Makarios, ville de Ivanovo




 

back

Retour index textes généraux