Qualités nécessaires pour devenir un "bon scientologue" à Vie

Alors qu'il est facile de devenir un scientologue (à condition d'avoir soit de l'argent, soit des années à perdre dans un système esclavagiste), comment peut-on devenir un "bon scientologue à vie" (ou presque à vie).


Il faut de préférence:


- avoir commis des crimes délits et peccadilles dont on a honte, que la secte a découverts, et par lesquels elle dipose d'un moyen de pression sur son client.

- avoir pris pas mal de drogues illicites ou licites, car il arrive qu'à force de vous laver le crâne, la secte parvienne à remplacer chez vous le besoin de drogues en besoin de scientologie. L'un des dirigeants internationaux de la secte est par exemple un cas de "LSD".

Un autre ex-dirigeant, L'ex-numéro Trois Mondial du RTC, Jesse Prince, depuis passé à l'opposition, ne fait pas mystère d'avoir fumé du hasch et parfois trop bu, avant d'entrer dans le mouvement.

-avoir été suicidaire, ou avoir sérieusement pensé que se suicider était une grande idée.

- être passablement naïf, et croire que quand la scientologie parle, elle dit la vérité, et que vous allez ainsi pouvoir découvrir le nirvana scientologue, qui est indubitablement un très grand vide personnel accompagné d'une très vaste "plénitude" des règles ineptes de la secte.

- avoir un certain goût pour les abstractions fumeuses et pseudo-philosophiques du style des Facteurs, Logiques ou des pseudo-Axiomes, qu'Hubbard a pondus par centaines.

Retour sous index correspondant au genre du texte ci-dessus

Retour Webpage