Une nouvelle spécialité médicale inventée par la scientologie: la "chirurgie psychiatrique". 

 

Une nouvelle spécialité médicale inventée par la scientologie: la "chirurgie psychiatrique".


On apprend de source scientologue - voir
http://www.freedommag.org/french/El31/page07.htm qu'il existerait désormais une nouvelle spécialisation médicale: la chirurgie psychiatrique.

Les scientologues ne savent pas qu'il existe des spécialistes de la
chirurgie du cerveau depuis fort longtemps, mais qu'il ne s'agit pas de psychiatres.

Résumé de l'affaire:


- Un chirurgien est lieutenant du gourou sectaire Ben Laden.
- Le chef sectaire scientologue David Miscavige, spécialiste en lavage
de cerveau et en pseudo-religion, dénonce ce chirurgien en prétendant qu'il serait psychiatre et non chirurgien
- les critiques de la sciento s'aperçoivent de la supercherie de David Miscavige et la dénoncent à leur tour
- les scientologues robotisés qui pondent des articles dans "Freedom -
Ethique et Liberté" transforment alors le chirurgien égyptien d'Al Qaida en "chirurgien psychiatre" et trouvent une explication particulièrement
vaseuse pour renforcer ce qu'ils prétendent être les liens entre psychiatrie et terrorisme
.

Les faits:


Le premier et unique diplômé de cette spécialité parfaitement scientologue "chirurgien psychaitre" est M. Ayman Al Zawahiri.

Pour ceux qui ne se souviennent pas, Al Zawahiri est ce chirurgien égyptien qui seconde Oussama Ben Laden.

On lira chez Ethique et Liberté, le torchon diffamatoire de la secte, que ce sont les psychiatres et chirurgiens psychiatriques qui sont les créateurs des fous "religieux" - autrement dit, ce seraient les psychiatres qui auraient créé des sectaires totalitaires. C'est ce qui ressort de la lecture d'Ethique et Liberté n° 31,
http://www.freedommag.org/french/El31/page07.htm

Une seule référence est fournie par la sciento derrière toute cette
affaire: il s'agit d'un parallèle établi entre ce chirurgien, bras droit de
Ben Laden, et un certain médecin membre du Hesbollah iranien, Aziz al Abub (médecin qui n'est ni chirurgien ni psychiatre) et qui *aurait* été entraîné "à des techniques pour modifier le comportement" par le KGB avant la chute du communisme en URSS.

Cette référence unique est un journaliste britannique de livres à sensation basés sur le réel politique, Gordon Thomas, qui fait état de la torture d'un officier américain par ce Dr Al Abub.

Nota:


En cherchant plus loin, on constate que le site de Gordon Thomas est
spécialisé dans les histoires et politiques de contrôle mental. Gordon
Thomas a inscrit son site web dans un "webring" (un ensemble de sites qui se renvoient les uns aux autres).

Dans ce webring, on découvrira que le site
http://www.ritualabuse.net/index/cults.htm dénonce quelques sectes opérant le contrôle mental, dont évidemment, la scientologie.

La boucle est bouclée, la scientologie se met indirectement dans le même sac que ceux qu'elle prétend dénoncer en leur attribuant de faux
titres de la Faculté.


Par ailleurs, l'article d'Ethique et Liberté ici critiqué est vivement anti-médicine. On y lit :

"« Le terrorisme politique fait l’objet de l’attention générale depuis un bon moment, mais presque rien n’a filtré sur la façon dont les médecins utilisent leurs connaissances et leurs compétences pour le soutenir », écrit Gordon Thomas, vétéran des affaires étrangères, correspondant et producteur à la BBC, dans son livre Voyage dans la folie.

«Au cours de mes recherches précédentes, rien ne m’avait préparé à cette sinistre réalité : des médecins qui cherchent délibérément à détruire le cerveau que leur formation les a préparés à soigner », écrit G. Thomas, auteur d’une vingtaine d’ouvrages. "

Par ailleurs, la lecture des critiques de l'ouvrage de M. Gordon sur Amazon (anglais) laisse supposer que les faits décrits par l'auteur manqueraient parfois de preuves et de références. Enfin, il ne semble pas avoir écrit "une vingtaine d'ouvrages", mais 38 ou davantage; mais parfois plutôt hypothétiques. Voir par exemple ceci. (anglais)


 

Retour sous index correspondant à ce type de texte : généraux

Retour Webpage