LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Débat Scientologie: Est-ce qu'Hollywood paie les gens qui critiquent les allemands?

Washington, USA
June 16, 2000
Der Tagesspiegel

Robert von Rimscha

Le député US Mark Foley de Floride menace de soumettre le thème de la liberté de religion en Allemagne à la WTO (Organisation du Commerce Mondial ou OMC). Les auditions au congrès mercredi qui ont abordé le boycott de Microsoft en Allemagne étaient menées par Ben Gilman à New York. Gilman, Foley, et le républicain Matt Salmon d'Arizona, aidés du sénateur Mike Enzi, sont tous membres d'un gang de critiques réguliers de l'Allemagne.

D'un autre côté, ce sont toujours les mêmes stars hollywoodiennes qui avancent leurs noms en faveur de la scientologie; on retrouve ainsi Tom Cruise et Nicole Kidman, John Travolta, le musicien de jazz Chick Corea, l'avocate TV Greta Van Susteren, ainsi que les actrices Anne Archer et Catherine Bell. A partir des fichiers de la Commission d'Election Federale, qui indiquent les donations aux partis politiques, le "Tagesspiegel" a observé les connexions entrecroisées du système: est-ce que les adeptes hollywoodiens scientologues donnent de l'argent aux défenseurs de la scientologie installés au Congrès? Ceux-ci reçoivent-ils d'importantes sommes de la soi-disant église?

La réponse est non, des deux côtés. John Travolta et Chick Corea, dont les noms ne cessent d'apparaître au sujet d'un "boycott" des artistes scientologues en Allemagne, n'ont pas donné un centime à des politiciens depuis 1993. Seuls Cruise et Kidman donnent régulièrement. Depuis 1998, Cruise a écrit 11 chèques, sa femme sept durant la même période. Les principaux bénéficiaires des largesses, plus de 400000 FF (58000 $) ne sont pas des représentants pro-scientologues du congrès, mais Hillary Clinton (14000 $), le chef de la minorité démocratique au Sénat, Tom Dachsle (2000 $), et le vice-président Al Gore ($ 5000).

Pour équilibrer le tableau, les principales sources financières des défenseurs de la scientologie au congrès ont été recherchés. Gilman a reçu de l'argent des représentants des pilotes, des albaniens, des avocats, des ingénieurs et des sociétés Boeing, mais aucun des centaines de donataires ne provient d'un environnement écclésial. Enzi a reçu des sommes des planteurs de canne à sucre, des revendeurs, des éleveurs bovins, des sociétés Coor, JP Morgan et GE, mais rien semble-t'il de la scientologie. Leur support envers "l'église" ne semble pas motivé par l'argent, en tout cas pas directement.


[l'article aurait pu faire observer que le plus grand défenseur de la scientologie n'est autre que Clinton.... dont la femme a touché au moins ces 14000 dollars, ndt, et que le RTC, instance gouvernant la scientologie mondiale, a dépensé 420000 dollars en frais de "lobbying". Où sont-ils allés?]

Retour index-apologistes

back

Retour index général

Retour index