sectes - scientologie - narconon: les inconvénients d'un programme anti-drogues pas du tout scientifique

Le remède de cheval des scientologues pour en finir avec la drogue

Zurich, Suisse
Le 16 septembre 2000
Tagesanzeiger Zurich
Par Hugo Stamm



Les scientologues trompent les toxicomanes en leur distribuant des tracts Narconon. Une Zurichoise a fui le centre de réhabilitation avant d'y être inscrite.


Ils cherchent des clients sur la scène zurichoise de la drogue et distribuent des tracts sur la voie publique: le staff de Narconon, composé de scientologues, c'est la règle, cherche des clients qui sont prêts à renoncer à la drogue et à entamer une thérapie. L'une des personnes époustouflée par les promesses fantastiques de réussite des gens de Narconon était une zurichoise de 45 ans avec un problème d'alcool; elle accepta d'aller au centre Narconon à Waldstatt, pour entreprendre une réhabilitation de six mois.

"Ce n'est qu'au bout d'une semaine que j'ai remarqué que le centre avait quelque chose à voir avec la Scientologie et qu'il appliquait les méthodes de Ron Hubbard", dit-elle. Lorsqu'elle signala ce fait à la Directrice Barbara Volkart, celle-ci nia toute connection entre Narconon et la Scientologie. La Présidente de Narconon, Ursula Suess, au contraire, indique qu'on signale aux participants que Narconon travaille avec les méthodes Hubbard, fondateur de la Scientologie. Le fait est que le mot "Scientologie" n'apparaît nulle part sur les tracts, les documents, ni sur la page Web de Narconon.


Bien que cette dame ait eu des préjugés contre la Scientologie, elle n'interrompit pas pour autant sa thérapie, mais persista. Elle espérait récupérer mentalement et physiquement grâce au programme de purification spécial que Narconon préconise comme "le programme miracle". Mais au départ, la zurichoise dut faire des exercices similaires au cours de communication de Ron Hubbard durant quatre semaines. "C'était horrible, nous devions nous regarder dans le blanc des yeux pendant des heures, parler à un cendrier, et répondre des centaines de fois aux mêmes questions, du genre "est-ce-que les oiseaux volent?" explique-t-elle. Elle considéra que ces exercices étaient une perte de temps. En plus du cours, elle devait cuisiner, faire la vaisselle et nettoyer chaque jour. En prenant du recul, la zurichoise pense que le prix de 130 F suisses par jour était bien trop élevé étant donné les circonstances.

Au contraire, la Présidente de Narconon, Ursula Suess, a affirmé que le temps de travail était limité à une heure par jour. La zurichoise a focalisé ses espoirs sur le programme de purification. "Il a fallu que je reste quatre heures et quart chaque jour au sauna", dit-elle. Elle espérait un "miracle" qui devint très vite un cauchemard. Les séances de sauna l'avaient affaiblie, et il ne lui restait guère de temps pour s'en remettre. De plus elle devait avaler des quantités de pilules de vitamines, jusqu'à 3000 mg de niacine par jour. "A la fin du programme - car la dose augmente graduellement - il nous fallait prendre 45 pilules", dit-elle. Elle rapporte qu'elle pouvait à peine avaler une telle quantité de pilules, son estomac s'y refusait, et que certaines pilules ne pouvaient même pas descendre.


En plus elle eut des problèmes de pression artérielle. "J'étais constamment dans un état second, j'avais des problèmes de circulaton, et je suis même tombée plusieurs fois". Elle dit qu'elle a essayé de manger un peu, mais son estomac s'y refusait. Ainsi, cette femme de petite taille perdit plusieurs kilos en quatre semaines. "J'étais épuisée dès le lever, et bien plus fatiguée qu'avant d'avoir entamé le programme de purification."

Elle en eut assez après le programme et voulut arrêter la thérapie sur le champ. Mais les scientologues la travaillaient au corps. Ils lui dirent qu'elle qu'elle allait rater l'opportunité de devenir une nouvelle personne. Finalement, elle eut la force au bout d'une semaine de faire ses bagages et de quitter le centre de réhabilitation en dépit des objections des gens de Narconon. Depuis, explique la zurichoise, les gens de Narconon et les scientologues l'ont souvent contactée, essayant de la ramener à leur thérapie.


Index textes rapport avec la médecine, narconon etc