POUR CERTAINS SCIENTOLOGUES, LE PELERINAGE FUT FATAL
Ajouté le 1 Mai 98: Une seconde famille veut porter plainte

Par Lucy Morgan,
St Petersburg Times
7 Décembre 1997
(c) 1997, St Petersburg Times
Traduction : Roger Gonnet
Note du traducteur: On peut estimer le nombre de "pélerins" scientologues ayant passé par le QG de Clearwater pour y être embauchés ou "traîtés" à quelques milliers par an: qu'y aurait-il d'anormal à ce que certains se suicident ou meurent, peut-on se demander, puisqu'il en meurt aussi ailleurs - probablement en proportion moindre?

Comme le fait observer le texte portant sur la sévérité des jugements des critiques vis à vis de la secte, nous avons de bonnes raisons à notre sévérité qui, autrement comprise, pourrait passer pour de l'intolérance.

1/ les scientologues se vantent de pouvoir obtenir des résultats pharamineux sur l'aberration humaine, et plus encore:

2/ les décès dûs à la scientologie sont essentiellement induits par les "maniements techniques ou éthiques de la secte; pire encore, un grand nombre de ceux qui la quittent ont acquis, en raison de leur départ, des tendances suicidaires dont ils n'avaient jamais souffert auparavant: nul ne peut savoir le nombre des adeptes qui se sont ainsi donné la mort, ont tenté de le faire, ou ont vécu des vies misérables après l'avoir quittée, car les méthodes de scientologie les ont pour la plupart marqués à vie. J'en connais un grand nombre, et je doute que certains s'en remettent jamais, tant le lavage de cerveau fut efficace.

J'ajouterais que personnellement, le fait d'avoir enfin décidé d'écrire et parler de mon expérience, treize ans plus tard, est pour bonne part dans mon rétablissement; lutter contre la suppression et la perversion scientologues est une thérapie efficace pour certains qui veulent cesser de penser robotiquement.

Et cela  redonne bonne conscience d'agir enfin! - pour le bien des autres. 


 
Lisa Mc Pherson adolescente
(Photo de famille)
Deux des décès ont eu lieu à l'Hotel Fort Harrison - photo du Times ,
entre autres celle de Joseph Havenith découvert ébouillanté dans sa baignoire.
Le rapport d'autopsie indique: cause probable:noyade.