LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Moon et Saint Augustin 

 Le Temps (Belgique) 18 juillet 2001 par Patricia Briel

[Texte intégral]

Certaines sectes ne lésinent plus sur les moyens à utiliser pour
endoctriner les âmes naïves.


L'Eglise de l'Unification, la secte du révérend Moon, a inauguré la tactique de la conversio posthume. Prenez un grand saint chrétien, redonnez-lui vie dans le monde spirituel, faites-lui dicter depuis l'au-delà son expérience de conversion à tel gourou en vogue, et le tour est joué.

C'est la mésaventure qui arrive à saint Augustin, lequel serait probablement consterné de la nouvelle version des Confessions qui circule sur le site de la secte Moon . Pour convaincre de potentiels
adeptes que le révérend Moon est bien le messie attendu par l'humanité, les «éminences grises» de l'Eglise de l'Unification ont eu l'idée de faire revivre l'auteur de la Cité de Dieu, qui se trouverait actuellement dans le «monde spirituel».

Là, un membre décédé de la secte Moon, le Dr Lee, lui aurait exposé la doctrine de son mouvement au cours d'une conférence (on ne s'ennuie pas dans l'éther). Emerveillé, Augustin se serait converti à ce mouvement religieux et à son gourou, qu'il aurait reconnu comme le messie. Le
saint aurait alors écrit les Confessions du monde spirituel, dans lesquelles il transmet le témoignage de son incroyable découverte et vante les mérites de la secte, tout en suppliant les vivants de se
convertir.

Les nouvelles Confessions auraient été dictées par le Dr Lee à une jeune fille d'ici-bas, grâce à la technique du channeling.

Inutile de préciser que tout le monde attend maintenant avec impatience les Mémoires posthumes du révérend Moon lorsqu'il aura rejoint saint Augustin dans le monde spirituel.

Ses Mémoires devraient être transmis à l'humanité dans les meilleures conditions grâce l'intermédiaire de sainte Baliverne.


Note du webmaster:

Moon n'est pas vraiment le premier à agir sur les morts. En effet, les Mormons ("église des saints des derniers jours") baptisent à tire-larigot leur ancètres gaulois ou pas, pour en faire de pieuses reliques de leur "religion". C'est pour cela qu'ils ont l'état civil de plus d'un milliard d'ancètres dans leur base de donénes.

Quand aux scientologues, dont je fis partie, ils "baptisent" les morts différemment : quand vous devenez scientologue, vous êtes rapidement prié de bien vouloir redresser vos états de mort antérieurs au moyen d'une "technique" : l'audition dianétique ou scientologique, une pseudo psychologie particulièrement forte pour installer de faux souvenirs. Si bien qu'il existe actuellement quelques dizaines de milliers de scientologues qui sont en fait le Christ, Mahomet (beaucoup plus rares!), la reine Margot ou la reine d'Angleterre, ou même, des réincarnations d'individus encore en vie: j'en ai été moi-même témoin, l'un de nos étudiants ayant repassé les incidents de "vie antérieure" d'une personne morte... trois ans plus tard. L'étudiant l'ignorait...





Retour sous index correspondant à ce type de texte :

Retour Webpage