CE QUE CRAINT AVANT TOUT MISCAVIGE, PATRON INCONTESTABLE DE LA SECTE : EXTRAIT DU TEMOIGNAGE SOUS SERMENT DE Vicky Aznaran, qui précéda Miscavige à la direction générale)

"Lorsque David Miscavige fut l'une des cibles d'une enquète de l' IRS (CID) (Fisc américain), il était très soucieux de risquer la prison. Du fait de sa petite taille, il était très ennuyé de risquer d'avoir à faire face aux harcèlements sexuels alors qu'il irait en prison avec des criminels ordinaires. A cette époque, il imagine divers moyens de quitter le pays au cas où l'IRS déciderait d'arrestations. Eviter qu'on puisse lui délivrer les mandats ou assignations judiciaires est une tactique à laquelle Miscavige est très entraîné. (Voir Pièce D). Je reconnais que la pièce B est une copie du document interne de scientologie "Projet Quaker" que je cotoyais alors que je servais en divers postes de la scientologie."

Du même témoignage: brutalité de Miscavige et autres aspects
MISCAVIGE: ON PEUT LE DESIGNER COMME DIRIGEANT LA SCIENTOLOGIE ET DIVERSES CORPORATIONS [entités légales, ndt] SCIENTOLOGUES, Y COMPRIS LA CSI

8. David Miscavige fut le chef du "Board Author Sevices, Inc." (ASI) en 1984 et 1985. ASI tenait lieu d'entonnoir par lequel les profits de la scientologie étaient dirigés vers Hubbard, si bien qu'il s'agissait de quelque chose de très important en scientologie. Miscavige représentait Hubbard dans tous les aspects de contrôle de la scientologie. Il tenait des réunions régulières avec moi et d'autres officiels du plus haut niveau des organisations de scientologie, pour réviser les statuts de toutes les activités scientologues, incluant les litiges et campagnes de dénigrement pourries contre les ennemis de la scientologie.

9. Alors que je tenais le poste de Président du Conseil d'Administration du RTC, David Miscavige tenait celui de Président du Conseil d'ASI. A cette époque, il contrôlait les dirigeants du sommet des lignes de commandement scientologues, il s'agit : de Marc Yager, CO CMO INT (titre du poste, ndt) et patron du Watchdog Commitee (Comité des Chiens de Garde, ndt); de Guillaume Lesevre, ED Int (Directeur exécutif International); de Ray Mithoff, (C/S supérieur International), moi-même (Inspecteur Général et COB du RTC). Miscavige devint patron du RTC en Mars 1987 et muta alors Marc Yager et Ray Mithoff depuis leurs postes dans le RTC à celui qu'ils ont au sein de CSI. Il muta aussi Marty Rathbun, LRH Legal I/C (officier de LRH pour les problèmes légaux) et Greg Wilhere depuis leurs postes à ASI vers des postes de RTC. Je constate maintenant que Miscavige les a remis dans CSI. Il ne s'agit là que d'une illustration de son contrôle au sein de CSI.

10. Depuis 1981, Miscavige a pris les décisions quant aux poursuites en justice et à la façon dont elles doivent être menées. Ce faisant, il ne se préoccuppe pas de savoir quelle entité scientologue est en litige juridique. Miscavige n'a jamais permis à qui que ce soit d'autre de prendre les décisions finales en la matière. Alors que j'étais appointée Inspecteur général du RTC, ainsi que chef de la Mission 040, qui reprit en mains le GO (Bureau du gardien), comme le souligne la déclaration de Miscavige, je fus de nombreuses réunions et vis d'innombrables ordres de Miscavige concernant des procès en scientologie. Durant tous les procès, Miscavige recevait chaque jour des transcriptions et donnait ses ordres aux avocats en direct, quelle que soit l'entité légale scientologue choisie pour poursuivre en justice. Je recevais une copie de ce "rapport judiciaire quotidien" pendant que j'étais au RTC. Ce rapport contenait un résumé de tout ce qui se passait dans chaque procès impliquant la scientologie. Miscavige publiait ses ordres et faisait des réunions régulières à ce propos. Les procès sont très coûteux et ont parfois comme résultat une très mauvaise image de marque. Miscavige n'acceptait donc aucune interférence dans les décisions à prendre.

LA MORT DE FLO BARNETT

11. Le suicide Flo Barnett fut un scandale dans les cercles intérieurs de la scientologie. Ceci non pas tellement à cause du suicide, mais à cause du fait qu'elle faisait partie d'un groupe déclaré ennemi de la scientologie, celui de David Mayo, le "Advanced Ability Center" [Centre Aptitudes Supérieures, ndt]. Elle recevait audition et assistance de ce groupe à cette époque et elle avait un dossier d'étude du niveau "NOTs" [niveau supérieur de procédures d'audition scientologue, ndt], dont on supposa qu'il venait du groupe de David Mayo. L'appartenance de Barnett à ce groupe en avait fait une "personne suppressive", puisqu'elle aidait activement un "groupe suppressif". Le fait que David Miscavige ait été lié parentalement à elle le répugnait énormément, ainsi que sa femme, Michelle/Shelly Miscavige. Le commentaire de Miscavige à sa mort fut : "la pute n'a eu que ce qu'elle méritait". Sa femme Shelly, [dont Flo était la mère, ndt], ne paraissait pas penser différemment. J'ai demandé à Shelly comment ça allait, depuis cette mauvaise nouvelle. Elle m'a dit que personnellement elle se sentait très bien et que c'était une bonne occasion de savoir d'où venaient les "matériaux de NOTs" et de s'en servir comme levier contre Mayo. Elle dit aussi que ce n'était pas surprenant que ceci soit arrivé à sa mère, puisqu'elle "était dans la fausse tech" - [squirelling est le terme sciento, ndt.] Les circonstances des décès de Flo Barnett et Yvonne Jentsch relèvent, pour mon compte, tout à fait du cas présent.
Témoignage complet (44K)



Extrait du témoignage de Robert Vaughn Young, cadre supérieur de l'affaire sciento: il a  été porte-parole de la secte pour le monde entier.

Un autre décès mystérieux fut celui de Flo Barnett, belle-mère de Miscavige. Elle mourut en 1985 de trois balles dans la poitrine, une dans la tempe, provenant d'un semi-automatique. On trouva deux lettres annonçant le suicide. Bien qu'elle n'ait mesuré qu' un mètre soixante, et qu'elle pesât 51 kg, la personne qui l'a examinée a déterminé qu'elle s'était suicidée de trois balles dans la poitrine (avec un pistolet) avant de s'en tirer une dans la tête. (Voir le rapport du Coroner, Pièce V). Ce que les autorités ignoraient, c'est qu'elle était partie de scientologie et qu'elle était associée à d'autres repentis, ceci irritant énormément son gendre Miscavige. Le Défendant Uwe Geertz était prèt à présenter des informations qur d'autres décès, suicides, meurtres mystérieux de scientologues ou d'anciens scientologues.
Témoignage complet de Robert Vaughn Young (65K)



Autre témoignage: Stacy Brooks Young, épouse de Robert Vaughn Young ci-dessus, et co-responsable des relations publiques dans le monde entier  

Webmaster: (33)
(0)426810096

Mail ? ôter -erase Antispam

Nouveautés

Tous les liens pour ou contre

Textes généraux
des médias

English texts

Critiques et liens externes

Secrets

Textes courts

Pour les Médias

 Espionnage

Jurisprudence, textes officiels, expertises

Punitions & goulags

liste textes du site

Apologistes & défenseurs des sectes

Données générales, définitions,

Scientologie & médecine illégale

Index France

Scientologie et Internet

Textes anciens du site

Concours littéraire

Moqueries

Justice & scientologie

Autres sectes

WISE et entreprises scn

Le Lisa Mc Pherson Trust