Altérations des données scientologie: ça en dit long sur les dérapages criminels du gourou hubbard- dérapages que la secte tente ensuite de cacher au public, mais qu'elle applique en secret

 

L'auteur de ces recherches capitales démontrant l'intitulé est Virginia Mc Claughry, qui a effectué nombre de recherches de ce type depuis qu'elle a quitté la secte criminelle.



Hi all,

La conférence 20 du Philadelphia Doctorate Course, 1952, a subi des altérations drastiques et étranges.

Ma version copyright L Ron Hubbard library, indique ceci:

"Par conséquent, nous avons le remède avant que l'arme d'assaut soit produite".

Et voici donc l'ancienne version: Hubbard dit en réalité ceci:


""Par conséquent, nous avons le remède avant que l'arme d'assaut soit produite. Avez-vous jamais lu ce pauvre George Orwell, 1984? Oui, oui, c'est merveilleux. Ce serait----- çà pourrait être l'ombre la plus pale qu'on puisse imaginer de ce que serait un monde secrètement soumis à la règle scientologique, avec aucun remède qui existerait..."

Voici donc un sacré morceau effacé de l'enregistrement, non?

Ensuite:

Ma version copyright L Ron Hubbard library:

"C'est un remède très simple. Et, enfin, assurez-vous de faire suivre le remède. C'est tout. Ne l'accaparez pas, ne le gardez pas.

Ancienne version, copyright L RON HUBBARD cette fois::

"C'est un remède très simple. Et, enfin, assurez-vous de faire suivre le remède. C'est tout. Ne l'accaparez pas, ne le gardez pas; et si jamais vous vous servez de la dianétique noire, servez-vous en sur le gars qui a fait disparaître la scientologie ou qui l'a rendue inaccessible. Car c'est celui-là qui s'arrangerait pour être "l"Ordre Nouveau". Et on n'a plus besoin d'Ordres Nouveaux. Tous ces ordres, en ce qui me concerne, ont été assurés.

====

Une analyse sommaire de ces passages permet d'affirmer directement que le management supérieur de la secte (David Miscavige et ses lieutenants) ont pour but de se servir de la scientologie, et non de l'utiliser comme ils le disent.


Et on peut affirmer, à partir d'un autre document essentiel d'Hubbard sur le pouvoir, "La Responsabilité des Dirigeants", que Miscavige et peut-être aussi ses lieutenants, font exactement ce que dit Hubbard vers la fin de ce long document écoeurant. (extrait de "Introduction à l'éthique en scientologie") Passages particulièrement importants en brun


5. Lorsque vous quittez une position de pouvoir, acquittez-vous, rubis sur l'ongle de toutes vos obligations, donnez les pleins pouvoirs à tous vos amis et partez les poches remplies de munitions, de quoi faire chanter éventuellement tous vos anciens rivaux, avec des fonds illimités sur votre compte personnel et les adresses de tueurs à gages expérimentés, et partez vivre en Bulgravie et soudoyez la police. Et même ainsi, vous pourriez ne pas vivre très longtemps si vous avez conservé la moindre parcelle d'autorité dans tout camp dont vous n'avez plus le contrôle, ou même si vous dites: "Ma préférence va au politicien Sprountz". En vérité, abandonner le pouvoir complètement est dangereux. Mais nous ne pouvons pas tous être des dirigeants ou des personnages paradant sous les feux de la rampe et c'est pourquoi, il y a plus à savoir là-dessus:
6. Quand vous êtes proche de quelqu'un au pouvoir, faites que l'on vous en délègue suffisamment pour faire votre travail et pour vous protéger vous-même et vos intérêts -car vous pouvez vous faire descendre, camarade, descendre, car la position proche du pouvoir est délicieuse, mais dangereuse, toujours dangereuse, exposée aux sarcasmes de tout ennemi de celui au pouvoir, n'osant pas vraiment s'en prendre à lui, mais pouvant s'en prendre à vous. Donc, pour vivre un tant soit peu dans l'ombre de quelqu'un au pouvoir ou à son service, vous devez vous-même accumuler et UTILISER suffisamment de pouvoir pour ne pas perdre de terrain -sans pour cela vous contenter de cancaner en disant à la personne au pouvoir, directement ou de façon plus suppres-sive et insidieuse pour lui, de "tuer Pierre", car ceci détruit le pouvoir sur lequel repose le vôtre. Il n'a pas besoin d'être au courant de toutes les mauvaises nouvelles. Et si c'est vraiment quelqu'un de puissant, il ne demandera pas tout le temps: "Que signifient tous ces cadavres devant la porte?" Et si vous êtes futé, vous ne permettrez jamais que l'on pense que c'est LUI qui les a tués -ceci vous affaiblit et porte également préjudice à la source de la puissance. "Eh bien, patron, au sujet de ces cadavres... personne n'ira jamais penser que vous l'avez fait. Celle-là, là-bas, ces jambes roses qui dépassent, elle ne m'aimait pas." S'il est vrai-ment puissant, il dira: "Eh bien, pourquoi est-ce que tu m'importunes avec ça, puisque c'est fait et que c'est toi qui l'as fait. Où est mon encre bleue?" Ou: ..Capitaine, trois garde-côtes vont bientôt venir avec Paulo, votre cuisinier, pour vous dire qu'il a cassé la figure à Simon." ..Qui est Simon?" ..C'est un employé du bureau ennemi au centre ville." ..Très bien. Quand ils auront fini, descends Paulo à l'infirmerie pour qu'on lui donne les soins nécessaires. Au fait, augmente-le." Ou: ..Chef, pourrais-je avoir le pouvoir de signer les ordres divisionnaires?" ..Bien sûr. "
7. Et finalement le plus important, puisque nous ne sommes pas tous sur scène, avec nos noms à l'affiche, poussez toujours la puissance en direction de celui qui détient la puissance dont vous dépendez. Cela peut être sous la forme de plus d'argent, de plus de confort, d'une âpre défense contre une critique, ou même du bruit sourd de l'un de ses ennemis tombant dans la nuit, ou encore des superbes flammes dévo-rant le camp ennemi comme surprise pour son anniversaire.





Retour sous index correspondant à ce type de texte : généraux

Retour Webpage