LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

La scientologie devrait être traîtée différemment 


[St. Petersburg Times, 4/7/01]

J'ai représenté le Lisa Mc Pherson Trust et les 10 individus ou plus qui ont été acquittés par le Juge Thomas Penick. La lettre expédiée par l'avocat F. Wallace Pope Junior à l'éditeur (ce programme hors norme mérité d'être félicité) correspond tout juste à ce qu'on peut attendre d'un porte-parole scientologue. Dans sa lettre, Pope répète une fausseté qu'il a déjà été forcé de rétracter devant le tribunal. En effet, personne n'a été inculpé de mépris envers la Cour lors du récent procès devant le juge Penick. La culpabilité éventuelle de 2 personnes sur treize (que la scientologie avait poussées au tribunal) a fait l'objet d'une décision différée tandis que les autres étaient immédiatement acquittées.

Pope a dit que la Scientologie avait obtenu une injonction contre le Lisa Mc Pherson Trust et certains critiques [de la scientologie] mais a omis de faire observer qu'après avoir appris ce qui se passait, le juge Penick avait ordonné à tous les scientologues de la planète [que la scientologie renomme Teegeack] de ne pas s'approcher à moins de 3 mètres des gens affiliés avec le Lisa Mc Pherson Trust. Le Juge Penick ordonnait aussi à cette "église" de cesser de commettre des actes de violence et de harcèlement.

La lettre de Pope omet aussi quelques distinctions importantes entre la scientologie et toute autre organisation qui pourrait désirer engager des officiers de police en dehors de leur service.

Le Président de l'église internationale de scientologie (IAS) ne s'est pas présenté à un procès en Espagne, et c'est donc un fugitif de la justice (environ 1 million de dollars avaient été versés pour libérer cet individu, Heber Jentzsch, lors de son arrestation il y a quelques années, ndt)

Les chefs scientologues, représentés par au moins un avocat travaillant avec Pope, ont été inculpés dans une conspiration comprenant le cambriolage de bureaux du gouvernement.

Des officiels scientologues et des organisations canadiennes ont été inculpés de crimes au Canada.

La Scientologie a essayé de se faire passer pour Casarès afin de le piéger lorsqu'il était maire de Clearwater.

Il y a un procès civil en cours à propos de la mort d'une jeune femme ayant perdu 30 % de son poids dans les locaux scientologues de Clearwater..

La scientologie et son réseau de sociétés alter-ego ont constamment été cités pour abus des tribunaux et pour s'étre fait passer pour ses ennemis et avoir publié des mensonges à leur sujet.

Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. Si Pope et le chef de la police de Clearwater Sid Klein ne savent pas la différence entre l'église Baptiste de la Cavalerie et un syndicat comme la scientologie, ils sont bien à plaindre en effet.

Pope dit que les policiers de Clearwater payés par les fonds scientologues ne sont pas "hors service", mais qu'ils font le travail normal de la police "en heures supplémentaires". Il omet de rappeler qu'un des officiers de police dévoué aux scientologues a admis sous serment au procès que c'est la scientologie qui décide où il doit se placer et ce qu'il doit faire, tant que c'est la scientologie qui paie ses services. De plus, si ces officiers travaillaient "en heures supplémentaires" en tant qu'officiers de police, ils devraient être payés en heures sup': ce n'est pas le cas. Ils agissent en tant que gardiens de sécurité et sont payés par leur véritable employeur du moment: la scientologie. Si qui que ce soit doute que ces avantages financiers aient affecté le jugement de certains d'entre eux, le Trust Lisa Mc Pherson peut fournir assez de preuves enregistrées sur bandes pour les convaincre, au cas où ils auraient encore un doute.



-- John M. Merrett, Jacksonville

 

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte :courts

Retour Webpage