document critique de la scientologie ou d'une autre secte Scientologie, incitation à la médecine illégale et à la pharmacie illégale (Jeff Jacobsen)

scientologie et pratique illégale de la médecine: essai de Jeff Jacobsen

PRETENTIONS MEDICALES PRESENTES DANS LES ENSEIGNEMENTS SECRETS DE LA SCIENTOLOGIE


Jeff Jacobsen, copyright 1996

Peut être reproduit pour des buts non commerciaux
Traduction et adaptation: roger gonnet

Nota: la seconde partie de cet essai concernait le sujet "scientologie par opposition à science", et a été reportée ailleurs
version 1.2

PARTIE UN: les prétentions

[Jeff Jocobsen présente rapidement en premier lieu la dianétique et la scientologie et leur fondateur Hubbard. Cette partie étant largement traîtée ailleurs dans le site, je ne la traduis pas; il explique aussi que les enseignements secrets ont été postés et repostés à de nombreuses reprises sur internet, en particulier sur le forum alt.religion.scientology]


.../... l'un des aspects de ces enseignements, en particulier les cours NOTs, concerne les soins médicaux qu'ils paraissent promouvoir. Bien qu'Hubbard n'ait fait aucune étude médicale et n'ait que deux années désastreuses d'université à son actif, il y fait d'étonnantes promesses:

Guérison du goître; dans Dianétique Aujourd'hui (page 280 de l'édition anglaise): "J'ai vu un goître de la taille d'une balle de base-ball diminuer à vue d'oeil et disparaître en l'espace d'une demi-heure après avoir audité un engramme"

Même ouvrage page 353: "Une fille estropiée par la polio a pu se débarrasser de ses béquilles dès ma première séance".

Même ouvrage page 110: accélération de la réparation osseuse: "Un membre brisé se remet en 2 semaines au lieu de 6 (preuve par radiologie)"

Même ouvrage page 481 "SEULE l'audition dianétique et scientologique pourra soigner complètement les effets des drogues".

Dans "Une Histoire de l'Homme, édition anglaise, page 7: "Aujourd'hui, Eleanor a de l'arthrite. Elle est auditée. Ce soir, elle n'a plus d'arthrite."

Ressuciter les morts: c'est dans les articles du magazine du Niveau 0 d'auditeur de la feuille de contrôle 1968 qu'on lit : "Matériel de dissémination" page 75: "Un enfant était mort, avait été prononcé mort par un médecin, et l'auditeur , en rappelant le thétan, et en lui ordonnant de reprendre le corps, ramena l'enfant à la vie".

Soigne les migraines: Dianétique, Science moderne de la santé mentale (titré en France "Dianétique Puissance de l'esprit sur le corps", ndt), page 125 édition anglaise, et Bulletin de HCO du 15 javier 1979 "Manier avec l'audition".

Soigne le Cancer, dans
"Une histoire de l'homme, page 20, éd. 61: "Le cancer a été éradiqué en auditnt la conception de la mitose"

Soigne le cancer de la peau, dans
"Toutsur les radiations", éd anglaise 1979, page 114.

Soigne les maladies dues aux radiations dans
"Tout sur les radiations" page 109 et dans le PAB (bulletin pour auditeurs professionnels) 82: "La Scientologie est l'unique (soin) spécifique aux brûlures nucléaires."

Améliore la vision, dans la PAB 111
"La vision et les lunettes" ainsi que dans le Bulletin pour auditeurs dianétique volume 2 du 7 janvie 1952 "Une après-midi avec Ron": "Vous n'attendez que trois ou quatre heures avant de remiser vos lunettes au placard".

Soigne un coude fracturé, dans
l'HCOB du 30 juillet 73, "Scientologie, état actuel du sujet et des matériaux".

Soigne la psychose dans l'HCOB du 28 novembre 1970 "Psychose": "L'allégement de la condition psychotique a également été obtenu désormais".

Soigne la bronchite dans l'HCOB du 14 décembre 1963 "Analyse de cas - Recherche sur la santé": "12 jours après l'audition, la toux était toujours interrompue".

Soigne le lavage de cerveau, dans
l'HCOB du 19 décembre 1955 "le reflux de la marée"; "En dianétique, nous avons en particulier l'antidote complet du lavage de cerveau". [note du traducteur: cette assertion est d'autant plus intéressante que la scientologie a lutté de toutes ses forces contre les études sur le lavage de cerveau effectuées à la demande de l'association psychologique américaine (APA) par le Professeur Margaret Singer et son équipe sur cette question du lavage de cerveau; voir ici]

Diverses maladies: dans la Dianétique...: ed. anglaise 1987 page 72: "l'arthrite disparaît, la myopie s'amenuise, les maladies cardiaques diminuent, l'asthme disparaît, l'étomac se remet à fonctionner, et tout le catalogue des maladies s'en va et ne reparaît plus".


Une
Histoire de l'Homme Page 13 ed. anglaise: "L'Entité Génétique possède l'enregistrement des morts précédentes. Quand on l'audite on modifie la structure physique et on efface des malformations physiques."

Même ouvrage page 14: "La paralysie, la peur au ventre, l'arthrite et bien des maladies ont été soignées en les auditant".

Hubbard écrivit que lorsque des scientologues prennent des cours de scientologie, il leur était interdit de rendre visite à un médecin sans avoir reçu la permission préalable de l'église "sauf dans les cas graves"
(voir ici). On peut en déduire que "l'église" ne tient pas à ce que des gens malades prennent des cours, et de là, on peut supposer qu'elle veut elle-même guérir ses étudiants malades. [il est courant qu'on envoie un étudiant souffrant recevoir un procédé scientologique durant les cours, ndt]

En 1963, la FDA (Food and drug administration américaine) effectua une descente à Scientologie Washington et confisqua les électromètres. La FDA porta l'affaire en justice en raison des prétentions frauduleuses. On put lire ensuite dans le jugement:

"Cet appareil devra porter une étiquette proéminente et largement visible indiquant à la personne qui s'en sert pour l'audition ou le conseil qu'il est interdit de par la loi de faire état de base scientifique ou médicale prétendant que l'appareil est utile pour le diagnostic, le traîtement, ou la prévention de toute maladie. L'étiquetage doit faire mention du fait que l'appareil a été condamné par un tribunal de District des Etats-Unis pour publicité mensongère d'après les lois sur les médicaments et la nourriture, et que son usage n'est autorisé qu'en accessoire religieux, et que l'électromètre n'est ni médicalement ni scientifiquement en mesure d'améliorer la santé ou la condition physique de quelqu'un.

Tout usager, acheteur et distributeur de l'électromètre devra signer une déclaration indiquant qu'il a lu cet avertissement, qu'il en comprend le contenu; cette daclaration devra être conservée."(United States of America, Libelant, v. An Article or Device... "Hubbard Electrometer" or "Hubbard E-Meter" etc., Founding Church of Scientology et al., Claimants, No. D.C. 1-63, United States District Court, District of Columbia, July 30, 1971 (333 F. Supp. 357)

L'église devait manifestement arrèter la promotion de l'électromètre comme possédant une valeur médicale; on pouvait penser qu'au moins elle se plierait à ces exigences légales, mais elle continue comme par le passé à vendre les documents qui contiennent ces promesses de guérison. [de plus, elle n'a pas indiqué que l'appareil avait été condamné par la justice américaine]

Lorsque les cours secrets "OT" et NOTs furent publiés sur Internet, on peut y découvrir de nouvelles déclarations indquant que ces auditions pourraient guérir des maladies. Puisque ces cours n'existaient pas à l'époque du jugement FDA, personne ne pouvait constater ces prétentions médicales en dehors des quelques scientologues ayant enchaîné une longue liste de cours coûteux pour lire ces documents.

Quand Keith Henson, à la lecture des bulletins de NOTs, fut certain qu'il exposait une escroquerie médicale , il publia dans son entièreté le bulletin 34 NOTs sur le forum internet alt.religion.scientology. Il le fit en dépit des procès et harcèlements de l'église envers ses critiques: l'église le poursuivit immédiatement pour violation des droits d'auteur.(U.S. District Court, Northern District of California, cas n° C-96-20271RMW).


J'ai repris les matériaux de NOTs postés sur Internet et je pense que c'est exact, car 1/ La secte a poursuivi ceux qui postaient des matériaux NOTs sous prétexte de violations des droits d'auteurs (copyrights). 2/ les ex-membres ont garanti l'authenticité du matériau; et 3/ cela correspond à d'autres matériaux publiés par la secte.

La série "NOTs" consiste à auditer à l'électromètre des "Thétans de corps" - des "entités spirituelles parasites", qui seraient attachés à la personne. Ils pourraient soi-disant poser des problèmes physiques aux êtres humains.

Exemples:

Bulletin 2:
Etre clair mais ne pas avoir achevé les niveaux OT "n'affecte pas forcément la personne elle-même, mais affecte -gravement- le corps. " Ce bulletin explique qu'il faut motiver les scientologues pour qu'ils prennent les niveaux en question car "on doit dire aux clairs que jusqu'à OT3, ils courent des risques de tomber malades, ou même pire".

Bulletin 12
Celui-ci explique qu'il y a danger physique quand on reçoit de mauvaises auditions qui exciteraient des "BTs dormants".

Bulletin 22

Un conglomérat de BTs peut mettre hors circuit des canaux nerveux, pouvant provoquer cécité ou surdité. "Quand un conglomérat [de BTs] fait soudain une image mentale de masse, cela peut couper les circuits des canaux nerveux" - si l'on extrapole, on peut aussi imaginer d'autres maladies provoquées de la même manière, telles des blocages urinaires ou intestinaux. [ndt: le traducteur a personnellement assisté à une hémiplégie brutale chez un homme de 70-75 ans environ, médecin autrichein viennois fils du patron de la "mission" scientologue de Vienne. Il a été immédiatement "retiré du circuit public" par la scientologie, et j'ignore si sa crise s'est arrangée ensuite. J'ajoute que je n'étais pas son auditeur, ni auditeur de ces niveaux d'ailleurs]

Bulletin 27
Les BTs ont une action sur diverses maladies. Quand on les audite, on suppose que la maladie s'en va: "Les BTs et conglomérats de BTs sont probablement la cause des maladies".


Bulletin 32
"Vous pouvez rencontrer un conglomérat provoquant des troubles physiques".

Dans cette série, on rencontre nombre de citations indiquant clairement que l'audition peut soigner des maladies.

Bulletin 26R
Si la personne est malade ou blessée, maniez avec un procédé d'assistance selon NOTs série 3.

Bulletin 27
On arrange les "distortions du corps".

Bulletin 34
Ce qui suit constitue les étapes complètes et les séquences de maniement destinés à manier une condition physique." [c'est ce bulletin qui fut posté publiquement par Keith Henson, qui déclarait qu'il s'agissait d'une escroquerie médicale]

Bulletin 48
Si la personne est malade et sujette à un environnement dangereux, il n'y a aucune espoir qu'elle se remette sans audition".

On trouvera dans NOTs les cas spécifique de soins que voici:

Bulletin 48
"Ce conglomérat... était la cause sous-jacente d'une douleur à l'estomac et de la condition de l'estomac... on parvint à une guérison complète".
"La majorité des gens sont malades par suite d'une situation de rudiments pas en place"
[rudiments: terme technique sciento indiquant que la personne est soit fâchée, soit qu'elle a un problème, soit qu'elle cache quelque action dont elle n'est pas fière, ndt]

Bulletin 50
"Il a commencé à guérir physiquement. L'articulation a été maniée et il a pu marcher plus normalement"... "Ce cas était considéré comme incurable par les toubibs".

Je n'ai pas davantage expliqué ces citations, car il faudrait des cours assez complets de scientologie; il suffit d'indiquer qu'ils sont assez clairs pour qu'on puisse les comprendre directement.

Par ailleurs, les magazines de l'église regorgent de témoignages époustouflants de guérisons miraculeuses par usage des techniques dianétiques. On trouve un cancer guéri dans le n° 65 de "Centre Magazine", publication de Scientology Missions International. Sur l'île Maurice, la scientologue Maria Slender enseigne les théories de guérison d'Hubbard. Un certain Krishna Gopaloodoo a décidé de se servir des techniques d'assistance par le toucher et d'assistance des nerfs pour attirer de nouveaux adeptes. "J'ai appris... que je pouvais soigner les joueurs de mon équipe". [Nota: A Lyon, le webmaster roger gonnet avait mis au point une cours d'une soirée enseignant les techniques d'assistance par le toucher, vers 1980, ndt]. Le père de Khrishna était cancéreux et selon les docteurs "ses jours étaient comptés"; Khrishna utilisa les procédés d'Hubbard et obtint, dit-il, des résultats remarquables: "On refit des radios et les dernières montraient une nette amélioration". Le cancer "commençait à guérir". Sur les pages internet de la secte, on découvre nombre de témoignages ayant trait à des guérisons physiques. "JM" explique par exemple que les spécialistes décrivaient comme incurable sa "maladie vasculaire chronique", et qu'au bout d'une semaine d'audition, "toute trace en avait disparu, qu'un an et demi plus tard, elle n'avait pas réapparu".

Ces guérisons sont censées découler de procédés scientifiquement prouvés inventés par Hubbard, en se servant de l'électromètre breveté sous son nom. [nota: en réalité, les électromètres avaient été créés par Volney Mathieson] Tous ces documents cités continuent à être produits et vendus par la scientologie. L'audition est scientifique, l'audition guérit, et exige qu'on utilise un électromètre.

Il paraît évident qu'en apparence, l'église obéit en partie aux désidérata de la FDA, alors qu'elle ne se gène pas du tout pour continuer à prétendre guérir des maladies physiques dans toutes ses oeuvres.

On ignore combien de scientologues se sont fiés aux prétentions miraculeuses de la secte. Dans le procès Roxanne Friend vs. Church of Scientology International et cie, "l'église aurait signé un compromis en raison des problèmes de nuisance causés", dit-elle (formulaire 1023 de l'IRS soumis par la scientologie). Roxanne Friend disait que c'était la faute de la secte si son cancer n'avait pas été détecté plus tôt, car on l'avait empèchée de consulter un médecin." Elle en est morte.



Retour index textes médecine illégale