PAS VRAIMENT NOUVEAU: DES SCIENTOLOGUES A L'ESPRIT SERIEUSEMENT DERANGE


Note du webmaster: ce document est intéressant à plus d'un titre: dès 1955, on constate que "l'église" de scientologie "soignait des "gens à l'esprit sértieusement dérangé - on devine qu'il n'a rien dû sortir de ces expériences psychiatriques. Par ailleurs, on constate aussi la présence "de plusieurs sociétés" appartenant à Hubbard: comment cacher ses revenus au fisc. Et enfin, on observe déjà les "arrangements" hors du tribunal, quand quelque chose ne colle pas.


La propriétaire porte plainte contre l'église


Arizona Republic, page 1, 17 mai 55

Un procès en dommages et intérêts pour 9000 $ (environ 250000 dollars an 2000, ndt) a été intenté en cour supérieure contre L. Ron Hubbard, l'église de scientologie et d'autres.

Madame Estrid Humphrey, qui habitait Paradise Valley, désormais à Abilene, Texas, à déposé plainte par l'intermédiaire de son avocat, George Botsford de Scotsdale.

Le procès signale que la maison de Madame Humphrey à Paradise Valley a été lourdement endommagée par des "personnes", dit la plainte "sérieusement dérangées mentalement", qui étaient placées là pour soins et traîtement.

La plainte indique que ces gens dérangés avaient cassé les fenètres, démoli des entourages de fenètres, arraché les fils électriques, défoncé des murs et des plafonds, démoli les portes, les encadrements de porte, les cabinets et autres dégâts importants.

Les co-défenseurs accompagnant Hubbard sont des gens liés à l'église, sise 806 N. 3e rue, et d'autres sociétés d'Hubbard.

La plainte indique que le 10 novembre 1954, Leigh Tucker et Johnny Franklin avaient loué la maison pour le compte d'Hubbard et de ses sociétés.

Quand on lui a demandé son avis, Hubbard a répondu qu'il n'avait officiellement rien à voir avec le fonctionnement de la maison en question.

Madame Humphrey demande 4500 dollars pour les dégâts et 4500 dollars à titre punitif.

**************

La Plainte à 9000 dollars a fait l'objet d'un accord


Arizona Republic, 28 juin 55, page 4

La plainte déposée contre L. Ron Hubbard, l'église de scientologie et d'autres a été règlée à l'amiable hier, hors du tribunal : les conditions n'ont pas été dévoilées.

C'est Madame Estrid Anderson Humphrey, ayant résidé à Pardise Valley et habitant désormais Abilene, Texas, qui avait déposé plainte avec constitution d'avocat (Me Botsford de Scotsdale). La plainte indiquait que des "gens à l'esprit sérieusement dérangés" avaient beaucoup abîmé la maison.

Plusieurs personnes accompagnaient Hubbard et ses sociétés sur la liste des défenseurs, dont l'église de scientologie, 806 N. 3e rue.


retour index comique