LORD X, Adepte de la scientologie...
Lord X, a scientologist??


The lord is Lord Mc Nair,


Here is the original photo of a lettre from Lord X to another Lord.
La traduction française est en dessous.

lettre de Lord ...

Au Lord...
House of Lords
London                                                                                            Mars 99

Discrimination religieuse en Europe

J'aimerais poursuivre notre brève conversation à propos de la discrimination religieuse en Europe.

J'espère que vous avez eu le temps de prendre connaissance des documents que je vous ai fait passer et profite de l'occasion pour vous demander d'excuser leur volume : le sujet est complexe.

Depuis les élections, la situation est moins préoccupante, mais à certains niveaux politiques, il existe encore discrimination. Ainsi, les entreprises dirigées par des scientologues portent-elles encore la marque "S" dans les dossiers du ministère des affaires sociales... cela ne nous rappelle-t'il pas quelque chose?

En France, la situation est encore plus outrageuse et hystérique. La discrimination est au plus haut niveau politique. Les Baptistes ont été menacés par le Ministère de l'Intérieur, tandis que le Président d'un des groupes anti-sectaires a obtenu le poste de chef de la Mission Interministérielle de Lutte contre les sectes, sise dans les locaux des services du Premier Ministre, ce qui équivaut à installer le Witchfinder General [Grand Inquisiteur] au 10, Downing Street.

Le point de vue philosophique peut différer entre ces pays, mais les politiques se rejoignent. Les allemands ont une tendance à ne pas apprécier le non-conformisme, tandis que la France possède un ton anti-clérical provoquant une méfiance générale vis à vis des religions et qui paraît correspondre à la politique gouvernementale.

Il est certain que le sujet de la tolérance religieuse n'est pas nouveau. C'est ainsi que des européens fuyant les persécutions religieuses s'établirent en Amérique ou ailleurs.

J'aimerais particulièrement discuter du rapport d'Adrian Nastase parlant du sujet des minorités religieuses, rapport qu'il avait fait au Comité des affaires légales de l'assemblée parlementaire, et suggère que les Libéraux examinent avec beaucoup d'attention la situation française.

Je vous serais très gré de me faire savoir quand vous rentrerez à Londres, afin que nous puissions continuer nos entretiens.

Lord...

Copie à...