Ceci est la traduction d'un des plus anciens textes critiques parus sur la scientologie, par un des plus tenaces de ses critiques, Lawrence D. Wollersheim: celui-ci a en effet gagné déjà 4 procès contre la secte; il est en passe de gagner le cinquième en 1997.

PLAIGNANT :

Larry D. WOLLERSHEIM -

AVOCATS POUR LE PLAIGNANT :

Chartes O'REILLY et Kenneth CLARK - 1122 Wilshire Boulevard Los Angeles. California. OO17. (213) 4B2-1122 482-135O.

Association légale :

Voorhies, Greene, O' Reilly, Agnew et Broillet.



4 Février 1980
DECLARATION SOUS SERMENT DE Larry D. WOLLERSHEIM
Première partie
Traducteur inconnu
INTRODUCTION  -
Contenu du témoignage -- du sexe dans l'entraînement --danger des cours scientologues?-- Les niveaux secrets 1  et 2 -- santé et conclusions
Section 2 (document à la suite)
 
 

Il est probable que la secte sur laquelle on a le plus écrit, fait des investigations et des raids dans le monde aujourd'hui, soit la Scientologie. Au fil des années des centaines d'articles horrifiants sont apparu dans le monde entier dans des journaux et des magazines respectés.

Ce que vous êtes sur le point de lire va très au-delà du choc ressenti lors de l'histoire de Jonestown, dans un nouveau royaume, et au-delà de tout ce qu'on a jamais découvert ou exposé sur le sujet de la secte secrète de la Scientologie. La secte a fait l'objet de raids à la fois de la part du FBI et du FDA (Food and Drug Administration. NDT) En ce moment, onze des plus hauts représentants de la secte se trouvent dans des prisons des USA, y compris la femme du fondateur de la secte. Cependant, malgré toute l'attention et les données qui ont été prouvées et écrites ou recueillies au sujet de la secte, c'est à peine si la pointe de l'iceberg a été mise a jour. Seul un très petit nombre des morceaux du puzzle a été assemblé.

Il y a eu peu de réelle compréhension de l'image entière et d'une vision générale de ce que cette secte mystérieuse fait réellement - jusqu'à présent.

Aucun article de journal, aucune investigation du FBI, aucune révélation antérieure sur la secte n'approchent dans leurs déclarations ce que la secte désire réellement, fait réellement, ni la manière dont elle le fait. Il y ade bonnes raisons pour le fait suivant : "On peut voir un certain type de clou et cependant le manquer avec un marteau". La secte baigne dans le mystère, les secrets, les codes, les nomenclatures spéciales, les contrô1es de sécurité et de " polygraphe " du type "E.Meter", tests de loyauté. Ces voiles de secrets ne sont compréhensibles à personne en dehors de la secte, ni même à beaucoup de gens à l'intérieur même de la secte. Ce mystère a entravé l'assemblage des bouts de données que les investigateurs ont eues, bloquant ainsi la vue de l'image en-tière des pièces assemblées.

Jusqu'à présent personne (excepté moi-même) n'a jamais parcouru de part en part le chemin programmé du niveau supérieur de lasecte, et n'a été plus terriblement loyal à son égard, de façon indiscutable,et personne n'a jamais osé exposer la vérité entière et l'image totale de ce que la secte fait réellement. Aucun membre de la secte, correctement programmé, n'oserait jamais mettre au jour la vérité qui conviendrait mieux à une histoire d'horreur de science-fiction qu'à une organisation religieuse des temps modernes.

.Maintenant je suis un fugitif de la secte, après avoir été programmé vrai croyant pendant onze ans. Actuellement . je dois voyager et opérer sous. des identités fictives afin d'éviter les lourdes et vastes recherches que la secte organise à mon sujet. Je suis probablement la "fuite de sécurité" la plus dangereuse pour la secte, car je suis disposé à dire TOUT et j' ai réussi à rom- pre le pouvoir de leur programmation du "Niveau 2". J'ai écrit cette déclaration sous serment pour le cas où je serais capturé par cette secte, ou blessé avant d'avoir eu l'occasion de dire ce qu'il y a, sous les codes. les secrets et les illusions protectrices que la secte développe.

Je suis sincèrement effrayé de la possibilité d'un autre incident du type Jonestown, qui pourrait se produire bientôt au sein de cette secte.

Je me trouve dans un danger extrême en révélant les secrets les plus dangereux de la secte. Les lecteurs de ce document le seront aussi si la secte découvre qu'ils connaissent les données contenues dans cette déclaration sous serment. et si elle réussit à empêcher la diffusion de ce document dans un large public . J'ai donné l'intégralité au public pour mon procès contre la secte. J'écris cette déclaration sous serment pour mes amis et ma famille, de façon à ce qu' ils comprennent pourquoi j' ai été aussi distant d' eux pendant que j' étais un membre loyal de la secte, et éga1ement pour mes amis et les bonnes gens naïves ( comme je l' étais) qui sont toujours à l' intérieur de la secte et contrôlés par elle.

Une autre raison : pour mon pays. pour lequel je n'ai jamais fait grand' chose et je suis reconnaissant maintenant de pouvoir faire quelque chose qui puisse aider beaucoup de gens et peut-être même avoir une action positive sur notre sécurité nationale.

La dernière raison qui me fait écrire cette déclaration sous serment est que les violentes douleurs mentales etphysiques, les angoisses (je ne les souhaiterais à aucun être humain)

je donne instructions à mon avocat pour déposer ce document à une date précise, afin qu'il puisse être enregistré dans

CETTE DECLARATI0N SOUS SERMENT CONTIENT :

  • Tandis que j'étais sur le cours on me disait toutes sortes de choses merveilleuses offertes par la secte à ses différents niveaux et que je pourrais obtenir aussi. On me montrait sur une charte, le niveau OT 8, sommet de la SCN, en me disant que OT 8 donne le pouvoir ""d'être cause sur la matière, l'énergie, l' espace et le temps subjectifs et objectifs"'. On m' expliqua que cela voulait dire qu'une personne OT 8 pouvait bouger des objets à distance, sans moyens mécaniques, voir à travers les murs, voyager sans son corps, voyager à travers ou changer le temps à la fois subjectivement et objectivement-. Et cela d' une manière tellement objective que les autres personnes pouvaient s'en rendre compte et constater que c' était vrai. 0n me dit qu' un "Clair" n' attrapait jamais de rhume, et n' a pas de voix dans la tête. Il est "clair" et tout est tranquille dans sa tête. Mon superviseur de cours avait une jambe atrophiée, et il m' assura que la Scientologie était en train de la faire se développer norma lement. Elle me semblait atrophiée , mais j' acceptais ce qu' il me dit en pensant que sans doute elle était encore plus atrophiée avant. J'appréciais beaucoup l'idée de voyager et d'être capable de faire les choses sans mon corps. C' est ce qui m' impressionnait. le plus. Je me disais :" Imagine que tu as un billet d'avion gratuit pour n'importe où dans l'univers. C'est ça être OT" ( OT est une série de niveaux dans la secte). On me disait que je serais entraîné et que je deviendrai "auditeur", et que, en à peine quelques semaines, j'aurais une profession qui me permettrait de gagner ma vie et d'aider les gens mieux et davantage que n' importe quel conseiller, psychiatre ou psychologue.Plus tard, au cours de mon expérience de la secte, on me montra une HCOB du 16 Juillet 197O qui disait : En Scientologie " n'importe qui en sait plus et peut faire davantage au sujet du mental que les psychiatres ". Tandis que j'étais sur mon premier cours, le HAS, l' ensemble de la classe faisait quelque chose qu' ils appelaient TR's (Routine d'entraînement). Je fus d'abord très choqué, venant d'une école catholique privée de garçons.
  • Sur le HAS nous devions faire quelque chose appelé "Harcèlement"". Sur le "Harcèlement"' on essaie de faire réagir la personne de quelque manière que ce soit par n'importe quel procédé verbal ou non violent. J'ai été harcelé par plusieurs individus. Une fois une fille se mit à frotter sa main de haut en bas sur la partie interne de ma cuisse, en parlant de l'acte sexuel anal, et d'autres actions sexuelles variées sur moi et avec moi, dans le langage le plus cru. Chaque fois que je riais ou réagissais, elle m'indiquait que c'était un "'raté"' (flunk). Je me souviens qu'elle m'a " flunké " une fois en me disant que j'avais réagi en ayant une érection. Une fois, le garçon qui supervisait le cours prit ma main et la fit aller et venir sur mon aine, en imitant la masturbation, et se servant de ma main pour tenir mon sexe contre la sienne au-dessus de l'aine. Tandis qu'il faisait bouger ma main il décrivait des styles variés de masturbation, comme par exemple le "coup de poignet des putains italiennes'". On m'assura que tout cela était nécessaire pour m'aider à bien communiquer avec n'importe qui sur n'importe quoi.
  • Je pense que j'étais le type parfait de la personne moyenne, attirée parla secte à cette époque comme je peux m'en rendre compte rétrospectivement maintenant.. La secte vendait une sorte de spiritualisme et de romantisme d'avant-garde qui essayait de sauver le monde qui devenait fou. J'avais 19 ans, c'était l'époque du Vietnam; j'étais absolument d'accord sur le fait que le monde devenait fou. Je suis arrivé avec un passé de discipline imposée simple, et maintenant que je volais de mes propres ailes pour des vacances scolaires je voulais êtreaccessible pour expérimenter de nouvelles choses, et pour chercher des solutions nouvelles aux pressions de croissance de l'adolescence, dans le cadre d"un monde"réel' né de rêves idéalistes pour l'amélioration du monde et de l'individu. Je voulais cela et j'étais disposé à renoncer à l'incertitude de ces expériences nouvelles, et surtout à leur côté inimaginable et insolite, à cause de la longue série des bienfaits que promettaient les services de la secte. Inspiré et motivé par les immenses prétentions de la secte et dans l'espoir d'une nouvelle carrière où le pourrais aider les autres à avoir une vie correcte, je décidai d'arrêter mes vacances et d'aller n'importe où je pourrais ratisser le maximum d'argent possible dans les délais les plus brefs. Je décidai d'aller en Alaska pour trouver du travail mais à la frontière entre l'Alaska et le Canada j'ai été refoulé parce que je n'avais pas assez d'argent .pour partir sur les grandes routes en voiture, assurer ma subsistance, pendant que je cherchais du travail. Je retournai en voiture dans le Wisconsin, et je démarrai une petite fabrique de bougies pour gagner les grandes sommes d'argent dont j'avais besoin pour devenir un Conseiller Scientologue professionnet et me faire auditer. A Milwaukee j'ai rencontré un membre de la secte de haut niveau ( Maurry Lereud) et je lui ai donné plusieurs milliers de dollars pour des cours, des livres" et de l'audition. A ce moment-1à je reçus ma premièraudition pour laquelle j'avais été complètement endoctriné sur ce que je devrais dire, sentir, faire, recevoir l'expérience à la fois par l'étude parallèle et l'exemple des autres personnes qui parlaient de leurs résultats. J'espérais et je croyais très fort à ce moment-là que la Scientologie était vraiment la seule manière de solutionner mes problèmes et ceux du monde,au point que j'étais en train d'expérimenter des "gains" subjectifs uniquementsur la croyance que j'allais m'améliorer et obtenir de mon audition ce que très largement on prétendait qu'elle apportait. Avec une attitude positive comme cela en effet n' importe quel placebo m' aurait fait me sentir mieux et m'aurait convaincu que j'allais avoir des " gains ". C'est ainsi que ça s'est passé sur mon premier niveau d'audition avec Maurry Lereud. C'est probablement trèsprécis et sain de dire que tous les gains subjectifs que j'ai écrits dans des témoignages de succès rayonnants étaient grandement réalisés par l'effet placebo de mon propre espoir et de mes croyances, dures comme le fer, dans la doctrine de la secte. Tout soulagement temporaire que j'expérimentais dans une euphorie subjective induite par l'audition , devenait compréhensible à la lumière des faits mentionnés précédemment. Les "gains" que j' ai expérimentés ne résistent pas à l'épreuve du temps et de l'objectivité. Je suis tout à fait triste à l'idée que mes témoignages ( oraux, écrits et tapés à la machine pendant le temps où j'étais totalement endoctriné et totalement dominé) aient pu servir à convaincre des dizaines de milliers d'autres membres de la secte de l'efficacité de la technologie de Hubbard.(S'il vous p1aît, lisez ci-joint les félicitations que j'ai reçues , sur la manière dont je vendais les activités de la secte). A ce moment-là je réalisais vraiment ce qu'il en est de la secte et que j'avais probablement influencé directement ou indirectement plus de 20.000 membres de la secte et probablement beaucoup plus, et que j'avais grandement aidé à réaliser le plus grand boom financier que la secte ait jamais connu.