ITALIE: ENFIN UN CRITIQUE SUR INTERNET... ET DES DONNEES CAPITALES


(NOTE/ NOUS AURONS SOUS PEU DE PLUS EN PLUS DE NOUVELLES ITALIENNES TRADUITES EN FRANCAIS; JE DOIS CEPENDANT TROUVER QUELQU'UN EN MESURE DE FAIRE CE TRAVAIL...Merci de me laisser un message ici si vous vous sentez en mesure de faire ce cadeau au francophones nombreux qui nous lisent (environ 10000 visites depuis l'ouvertuire du site il y a un an)
 

Agence DPA

L'Italie a sonné l'alarme après un article de presse indiquant que des adeptes de  sectes pourraient se livrer à des activités violentes ou spectaculaires en l'an 2000.

Ces groupes pourraient se servir de Rome comme scène d'action, ecrivait "La Reppublica" mardi.On attend 30 à 40 millions de pélerins dans la capitale italienne pour le millénaire.

D'après le Ministre Italien de l'Intérieur, un dossier d'une centaine de pages contenant les noms des groupes actifs en Italie a été transmis à la Commission Constitutionnelle du Parlement.

Son but est d'établir s'il existe un danger pour l'odre ou la sécurité. D'après ce rapport, l'organisation scientologique, qui comprendrait 7000 membres italiens répartis sur 41 bureaux, fait partie du lot.
 

H@rry Tuttle, notre critique italien doté du premier site internet, a ajouté quelques nouvelles à propos de ce rapport.
 

La scientologie est actuellement impliquée dans un procès vieux de onze ans pour "association criminelle". Elle a été condamnée à deux reprises pour "association de malfaiteurs" par deux sections de la Cour d'Appel de Milan, mais la Cour de Cassation d'alors (organisme Constitutionnel) a cassé ces jugements pour des questions de droit ayant trait à sa "nature  supposée religieuse", ce qui renvoie une fois encore la secte  en appel.

Le rapport indique que loes scientologues mentent constamment dans leur propagande quant au nombre de leurs adeptes italiens: il n'y en a pas 25000 pour la seule cité milanaise, ni 100000 pour le pays, mais "7000 en tout et pour tout"

De l'agence Reuters:
 

Le Ministre de l'Intérieur dit avoir étudié le sujet en raison du souci public face aux sectes dans la dernière ligne droite avant l'an 2000. "On craint fortement que des individus ou des groupes religeiux incontrôlés puissent utiliser la fin du millénaire pour se livrer à des actes criminels ou déviants. Devant cette crainte du public, la rapport indique qu'il était indispensable d'entreprendre des études pour savoir s'il existait des menaces pour l'ordre et la sécurité."

Les groupes les plus inquiétants sont les "sectes psychologiques", telles la scientologie, qui possède quelques 7000 adeptes en Italie. Ils sont en mesure de déclencher des psychoses chez leurs adeptes, dit le rapport.



Webmaster: (33)
(0)426810096

Mail ? ôter -erase Antispam

Nouveautés

Tous les liens pour ou contre

Textes généraux
des médias

English texts

Critiques et liens externes

Secrets

Textes courts

Pour les Médias

 Espionnage

Jurisprudence, textes officiels, expertises

Punitions & goulags

liste textes du site

Apologistes & défenseurs des sectes

Données générales, définitions,

Scientologie & médecine illégale

Index France

Scientologie et Internet

Textes anciens du site

Concours littéraire

Moqueries

Justice & scientologie

Autres sectes

WISE et entreprises scn

Le Lisa Mc Pherson Trust