LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE

antisectes.net

xenufrance.net

Une des causes pour lesquelles la scientologie extorque autant d'argent à ses membres: paranoïa du secret et gaspillage

 

TOUS les scientologues se sont demandés une fois ou l'autre pourquoi la secte scientologie était si coûteuse à "pratiquer".

En plus de l'évidente apreté au gain de ses chefs, de leur fol désir de domination, on voit aussi fréquemment se pointer une autre cause de prix élevés: le gaspillage effrené de papiers et dossiers. En particulier chez les services secrets (Renseignement, OSA)


Ces quelques extraits ont été extraits de la
superbe thèse de Joe Cisar, traduite ici. .

1: ils codent tout de peur quo'n ne sache leurs conspirations
ensuite:
2: ils classent, reclassent, copient, font des dossiers, recoupent, etc...)
et enfin:
3: après le gaspillage, on brûle tout ce qu'on a déjà gaspillé (23 piles énormes accumulées pendant un an), et on le fait bien voir aux employés qui l'ont fait...


1

HCO Policy Letter du 11 Septembre 1973
...
Code Et Encodage, pratique correcte, règles
....

Les erreurs courantes commises en utilisant un code comprennent::

a. Le destinataire ne possède pas le code utilisé.

....

d. L'usage de mots de code tout à côté de mots qui les dénoncent directement. Ex: "Le Doublon a sombré" se comprend facilement comme signifiant "le bateau a sombré". Toute personne interceptant le message sait que lorsqu'il y a "doublon", çà signifie "bateau". Quelques messages plus tard, la personne connaît votre code au complet.

f. Laisser les codes trop longtemps en usage, car cela permet à ceux qui les interceptent le volume suffisant de messages pour rompre le code.

g. Laisser traîner un code ou le laisser découvrir sans avertir tout le monde que le code est compromis, c'est à dire qu'il est connu et ne vaut donc plus rien, puis l'utiliser malgré tout!.../...

Il existe quelques livres ou livrets sur les codes et le chiffrage. On les trouve sans peine. Les meilleurs comprennent des glossaires des termes d'usage courant. Ils sont facile à lire et même distrayants, et donnent l'ossature du sujet.

Il n'existe que deux façons d'obscurcir le sens d'un message. L'un d'eux est la SUBSTITUTION, l'autre, la TRANSPOSITION.

Mettre une lettre ou un mot à la place d'un autre mot ou lettre s'appelle SUBSTITUTION.

Mélanger les suites de lettres, chiffres ou mots s'appelle TRANSPOSITION.

Un CODE c'est généralement une liste de mots arbitraire remplaçant la signification réelle.

TEXTE NORMAL, s'utilise quand rien n'est codé ou chiffré, que tout est en clair.

Les Codes et Chiffres servent à FAIRE DES ECONOMIES EN REDUISANT LA LONGUEUR DES MESSAGES et A OBSCURCIR, PLUS OU MOINS LONGTEMPS, LEUR SIGNIFICATION RELLE.

Le code idéal serait facile lors de l'encodage, facile à utiliser au décodage, raccourcirait le message, cacherait sa signification à quiconque, et ne serait pas écrit quelque part afin qu'on ne puisse s'en emparer. Presque tous les codes ont un ou des points faibles..../...

Le canal de transit peut lui-même être caché, par exemple au moyen d'encre sympathique comme le jus de citron qui brunit lorsqu'on chauffe le papier, où écrire le message sur la tête rasée du messager, puis lui laisser repousser les cheveux, comme d'écrire sur des oeufs, mettre des annonces codées dans les journaux, mettre le message dans une cache de transition, etc ....

Les puissants supermen allemands, la race la plus intelligente du monde selon les archéologues ayant étudié les restes de leur civilisation, ont perdu DEUX guerres mondiales par idiotie quant à leurs codes: en supposant que leurs codes aient été très forts, on ne les aurait jamais percés. Les anglais ont eu les codes allemands pendant presque la durée des deux guerres, et craquaient leurs messages sans problème...

On ne pourrait probablement pas trouver un nombre assez énorme pour décompter le nombre des gens qui sont morts par le passé à cause de codes ayant été déchiffrés.

Et dans quasiment chaque exemple, c'était parce que quelqu'un en qui l'on avait confiance ou qui se servait des codes, ou quelqu'un censé les inventer et les sauvegarder, avait fait quelque erreur inepte du genre de celles qui précèdent.

L. Ron Hubbard
Fondateur
Copyright 1973 par L. Ron Hubbard


2


60. Volume 2 of 3; Section 2, C.I.C.; Part A, Rapports et Classement, item 33
Ordre du gardien
4 Octobre 1971
GO 165 ...
.../...
Re: Coupures de Journaux, Magazines etc, etc. ...
.

C'est le Bureau Continental 4 qui est responsable de tous les originaux des coupures de presse. Exemple, le bureau 4 de Las Vegas voit un article sur nous. Il l'agrafe/colle aussi propement que possible et en fait:

1 copie pour D/A/G PR Las Vegas
1 copie pour D/A/G Legal Las Vegas
1 copie pour A/G Las Vegas (si A/G LV en a demandé une)
1 copie (ou plus) pour ses propres dossiers.

L'original est alors expédié à D/G Bureau 4 U.S. via A/G Las Vegas et D/G US

D/G Bureau 4 U.S. distribue coùmme suit:

1 copie pour D/G PR U.S.
1 copie pour D/G Legal U.S.
1 copie pour D/G US (s'il le demande)
Original pour ses propres dossiers et,
1 copie excellente clairement lisible est expédiée à DG Bureau 4 WW via DG US et Guardian WW.

D/G Bureau 4 WW fait une distribution similaire etc. ....


[on en est déjà à 12 copies. Imaginez 12 copies du N° Spécial sectes des "Cahiers de l'Actif", 155 pages, comprenant quelques centaines de noms? Evidemment, c'est plus facile depuis l'informatique, mais cela prouve s'il le fallait

Originaux ou copies originales sont classés par journal, et peuvent être mis en classement croisés selon leur contenu

Proposé par D/G Bureau 4 WW
pour Jane Kember
Le Gardien pour le Monde Entier
(3e personnage de la secte à l'époque, ndt)


3

66. Volume 2 of 3; Section 2, C.I.C.; Part A, Rapports et Classement, item 40

24 Octobre 1973
Evaluation du retard du CIC

POLICY:
Policies sur la retard.

SITUATION:
Des données vitales ne vont pas dans les fichiers mais demeurent "en attente" , ce qui provoque que les fichiers soient caduques.....


IDEE BRILLANTE:
Localisez toutes les piles d'articles datant de plus d'un an et toutes les piles de journaux qui ne bougent plus et brûlez-les, comme démonstration destinée au staff du Bureau IV.


../...

signé:Mo Budlong (4e personnage de la secte à l'époque)

Retour sous index correspondant à ce type de texte : secrets

Retour Webpage