SCIENTOLOGIE ET INJURES  


Le président de la secte scientologique qualifie de "desperado de la politique" et "d'aveugle fanatisé" le Ministre Allemand Beckstein

de: "Main-Echo"
November 21, 1998
 

Los Angeles: Heber Jentszch, président de l'organisation scientologique tant décriée, a fait hier appel lors de la conférence des Ministres de l'Intérieur, à ce "qu'ils ne se laissent pas abuser par les propos haineux" de leur représentant Bavarien le ministre Günther Beckstein (CSU). Dans une déclaration publiée à Los Angeles, Jentszch qualifie Beckstein "d'aveugle fanatisé et de desperado de la politique qui ne devrait pas influencer " les autres ministres allemands seraient 'sains d'esprit' .

 La conférence des Ministres de l'intérieur a délibéré jeudi et vendredi quant à la nécessité de continuer à faire surveiller la scientologie par les services de l'agence de surveillance et protection de la Constitution. Beckstein a notamment insisté pour faire connaître aux ministres les témoignages accusateurs d'un ancien scientologue de haut niveau, Jesse Prince.

 D'après la scientologie, celui-ci n'est pas crédible. Ils lui attribuent un long passé délictueux, qui irait du deal de drogues au vol. De plus, Jentszch prétend que l'affirmation selon laquelle la scientologie entretiendrait un service de renseignements en Allemagne serait "tout à fait inventée".

-------------------------------

Ceci est  à rapprocher des diverses injures dont la secte abreuve ses critiques en tout genre. Cela va de "semeurs de haine" à "fanatiques anti-religieux", apostats", "criminels", "violeurs d'enfants", "odieux menteurs", "voleurs", "maîtres-chanteurs", abandonneurs d'enfants, escrocs etc.

Il va de soi que tous ces qualificatifs sont en fait mérités par des scientologues eux-mêmes - surtout lorsqu'ils agissent pour le compte de la secte. Quelques-uns des qualificatifs que des juges et autres officiels lui ont attribué? voyez ce résumé...

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte : courts

Retour Webpage