l'IAS ou "association internationale des scientologues", association internationale destinée à escroquer ses membres, refuse de rembourser un membre insatisfait, suivie de: la lettre de cette personne en réponse



 

[on constate que l'enveloppe parle d'IAS en Angleterre, mais que son siège essentiel est manifestement en Floride, dans la zône de St Petersburg qui est proche de Clearwater, "la Mecque" de la sete criminelle, et qu'il a fallu une semaine entre écrire le courrier et l'expédier]

IAS logo: international association of scioentologists

INTERNATIONAL
ASSOCIATION OF
SCIENTOLOGISTS

C° Saint Hill Manor, East Grinstead,
Sussex, England RH19 4JY

4 décembre 2001

Caroline Letkeman
[adresse ôtée]

Canada


Chère Madame Letkeman

Nous avons reçu votre demande d'avoir à vous rendre les paiements que vous avez effectués à l'Association Internationale des Scientologues. ("IAS")

Veuillez apprendre qu'en accord avec les règles s'appliquant aux membres de l'IAS, et ainsi que c'est clairement indiqué dans le formulaire d'inscription comme membre, les donations et sommes payées pour être membre de l'IAS ne sont pas remboursables.

Cette règle colle aussi aux règles de LRH sur ce sujet des membres: "Les sommes reçues pour devenir membre ne sont jamais remboursables..." LETTRE DE REGLEMENTS DE HCO DU 1 Septembre 1965R PUBLICATION V intitulée "REGLES SUR L'INSCRIPTION COMME MEMBRE" et "Il n'y a pas de remboursement des cartes de membre quelles qu'elles soient car les règles de remboursement s'appliquent au service...." LETTRE DE REGLEMENTS DE HCO DU 1er Août 1996, PUBLICATION II.

Sincèrement,

(signature manuscrite)

Lise Cohee
Directrice des Affaires Légales
Administration de l'IAS
de la part de l'IAS

Garantir le futur de la religion Scientologie®

(suivent des marques de copyrights que je n'ai pu déchiffrer, ndt)


[traduction partielle; j'ai laissé en anglais, en plus petit caractère, les passages non traduits]

Caroline Letkeman
carolinel@telus.net

14 janvier, 2002

Lise Cohee
Legal Affairs Director
IAS Administrations
On Behalf of the IAS
C/O Saint Hill Manor
East Grinstead
Sussex, England RH19 4JY


Re: Demande de remboursement
Caroline Letkeman, Founding Member 12452 032 7147


Dear Ms. Cohee:

Bien reçu votre courrier daté du 4 décembre 2001, posté le 11 à St Petersburg, Floride. Votre courrier refuse d'honorer une demande de remboursement des sommes versées à l'IAS, en se fondant sur des "règles d'inscription" et sur une déclaration que vous prétendez exister sur le formulaire d'inscription IAS. Veuillez m'expédier immédiatement des copies de mon formulaire d'inscription ainsi qu'une copie de vos "règles d'inscription" que vous prétendez avoir été en vigueur au moment où j'ai payé cette insciption de 2000 US dollars. L'IAS reconnaît que mon inscription serait devenue effective le 12 avril 1986.

Expédiez-moi également une copie de l'HCO PL du 1 août 1996 II, dont vous parlez dans votre courrier du 4/12/2001. Je possède l'autre Lettre de règlements dont vous parliez aussi. Expédiez-moi aussi une copie de tous les relevés financiers ou autres des fichiers IAS, ayant une relation avec moi.

Dans mon courrier initialement adressé à David Miscavige, dont copie à l'IAS, je disais:

"Je reconnais que l'inscription comme membre IAS n'est pas un "service", mais crois néanmoins qu'exiger la totalité de la somme versée pour cette "inscription à vie" est nécessaire. L'action d'exiger un remboursement à chaque organisation scientologue causera un refus de m'entraîner ou auditer dans le futur.(Ref. HCO PL 23 Octobre 1963 POLICY sur LES REMBOURSEMENTS © 1963 L. Ron Hubbard). Par conséquent, mon "inscription comme membre à vie" n'aura plus la moindre réalité, et j'en suis parfaitement insatisfaite.

Puisque je suis totalement insatisfaite de tous les services reçus, que je suis certaine que ce mécontentement durera toujours et demeurera jusqu'à la fin de cette vie-ci, je ne pourrai donc en aucun cas bénéficier d'aucune des "ristournes sur tarif" auxquelles j'aurais droit en tant que membre de l'IAS. Ceci m'insatisfait également tout à fait.

Depuis que j'ai écrit le courrier précité, j'ai découvert dans votre magazine IAS #96:

L'Administration d'IAS est une fondation sans but lucratif contractée afin de fournir des services aux membres de l'IAS."

Je suis évidemment tout à fait mécontente de tout service que IAS administrations m'a fourni. Permettez-moi d'ajouter que mon insatisfaction à ce propos inclut le fait que Hubbard était un homme mentalement dérangé, ayant révé l'aspect religieux pour en faire une machine à pondre des oeufs d'or. Son "héritage", la scientologie, est une escroquerie pseudo-psychologique dangereuse tentant de se faire passer pour une religion afin d'accomplir ses buts égoïstes. La scientologie ou formidablement échoué à ce propos, en ce qui me concerne.

Au titre de représentant légal de l'association internationale des scientologues, vous êtes manifestement au courant du volume gigantesque de preuves, documents et jugements de justice opposés à Hubbard et à la scientologie et de l'irréfutable évidence des pratiques et règles dangereuses ainsi que des vastes réseaux de mensonges tentant de cacher ces pratiques et règlements. Et pourtant, ni vous ni qui que ce soit bien au courant dans la hiérarchie scientologue ne m'en a pipé le moindre mot. L'IAS avait le devoir, envers moi, membre de cette association, ainsi que tout chef scientologue, de me communiquer la vérité quant à la nature et les activités des gens et des l'entité que vous "réunissez, faites progresser, aider et protégez".

Vous-même, ainsi que toute personne opérant à l'IAS, aviez un devoir de dévoiler à toute personne à qui vous avez jamais extirpé le moindre centime, que la technologie de scientologie ne marche pas, qu'il n'y a aucune science ni méthode scientifique d'aucune sorte qui supporterait les promesses scientologues, même les promesses de base sur les états de clear et d'OT , et qu'il s'agit d'une escroquerie, depuis le "Livre Un", la Dianétique Science Moderne de la Santé Mentale, renommé en France "Dianétique, Puissance de l'esprit sur le corps." Vous-même ainsi que toute personne oeuvrant à l'IAS, aviez pour devoir de dévoiler à toute personne que l'entité que vous "réunissez, faites progresser, aider et protégez", était et est plus antisociale et criminelle, que ne le seraient les soi-disant "Personnes Suppressives" à qui vous appliquez vos tactiques de "fair game", pour les détruire et anéantir. Vous et tous les cadres scientologues aviez le devoir de dévoiler tout jugement ayant été décidé contre votre organisation, dont celui-ci:

En plus de violer les droits civils de ses membres, l'organisation a harcelé et abusé les gens qu'elle percevait comme des "ennemis" hors de l'organisation, en se servant de sa doctrine du Fair Game. L'organisation est manifestement schizophrène et paranoïaque, cette combinaison bizarre semble d'ailleurs refléter son fondateur LRH. Les preuves nous dressent le portrait d'un homme qui fut virtuellement un menteur pathologique quant à son passé, ses crédits et ses accomplissements. Les écrits et documents soumis reflètent par ailleurs son égoïsme, son âpreté au gain, son avarice, son désir fou de pouvoir, sa vindicte et son agressivité à l'encontre de ceux qu'il percevait comme déloyaux ou hostiles."(Ex.D, 8:18-9:4). (Cour Supérieure de Los Angeles, Juge Breckenridge, dans le procès Gerry Armstrong contre scientologie, Los Angeles Superior Court Case No. C420153, confirmé en Appel le 29 juillet 1991, 232 Cal. App.3d 1060, 283 Cal. Rptr. 917) 

L'IAS ne m'a pas informée de cette décision, tout comme l'IAS a manqué de protéger ses membres de l'escroquerie que la scientologie perpétue en continu, en partie en répondant des mensonges malhonnètes sur Hubbard, sa biographie, et ses crédits. En tant que représentants légaux de l'IAS, vous connaissez et deviez faire connaître des mensonges et l'escroquerie que dénoncent les critiques de la scientologie. Vous connaissiez la véracité des arguments des critiques et aviez le devoir de faire une enquète honnète sur le passé de L. Ron Hubbard.

Dans votre publication Impact n° 96, Miscavige prétend que vous accomplissez vos objectifs, et que vous le faites en obéissant à une citation d'Hubbard:

"Sans une population largement informée de gens capables de comprendre les motifs et aberrations, il est impossible d'avoir un gouvernement sain d'esprit sur terre" .

Vos actions et celles des cadres de la scientologie empèchent l'avènement d'une "population informée" et créent une organisation malsaine et gouvernée follement.

En dépit de votre affirmation selon laquelle les règles internes empècheraient d'honorer les demandes de remboursement, au cours des années récentes, l'IAS a accordé à plusieurs reprises des remboursements à nombre d'ex-emembres. Une recherche superficielle sur le forum internet alt.religion.scientology (ars) démontre qu'au moins les ex-membres que voici ont obtenu leur remboursement: Tory Christman (ex-Bezazian), Tom Padgett, Greg and Debra Barnes, un anonyme ayant posté sous le pesudo de "abcd@none.net", Ed Hattaway, Virginia McClaughry, ainsi que d'autres (ndt: en France, le couple de M. Dominique Pizzinat, ex-gérant de l'Ecole du Rythme). Puisque fort peu d'ex-scientologues participent à ARS, on peut imaginer que bien d'autres ont également obtenu. ce remboursement. Serais-je traitée avec une cruauté particulière du fait que je serais particulièrement "suppressive". Ai-je droit à un nouveau degré de "fair game" sous prétexte que certains scientologues ou vous-mêmes me haïriez spécialement? Est-ce par ce que je suis liée à Gerry Armstrong?

.../...

I notice that Ms. McClaughry, whom you refunded, stated in her demand
that she was withdrawing her membership "due to fraudulent
misrepresentation of LRH written works, that are not factually written
by LRH." I withdrew my membership due to fraudulent representations
by Hubbard himself, which make all of Scientology itself a fraud.
Whether or not the squirreling by Scientology stops is no concern of
mine, because it will never affect my decision to have nothing to do
with any Scientology organization or application. My last Scientology
service was the Sunday Service in Vancouver on November 11, 2001, a
fact I already communicated in my demand letter. Therefore, unlike
Ms. McClaughry who might presumably become a
Scientologist-in-good-standing if the people running the organization
stopped squirreling Hubbard, I will never, as long as Hubbard is
source, become a Scientologist, -in-good-standing or otherwise, and
you therefore have no justification whatsoever to not refund every
cent I ever paid IAS. It is precisely the duplicitous way in which
you and Mr. Miscavige are handling me that is Scientology to me, and
is why I oppose it. You personify Scientology when you have on these
other occasions paid this money back to these people and yet you lie
to me to attempt to keep my paltry $2000.00 within your multi-million
dollar war chest. You people run a criminal scam.

I also notice that Ms. McClaughry sent copies of her demand for refund
to the Lisa McPherson Trust, the IRS Assistant Commissioner Employee
Plans and Exempt Organizations, the United States Justice Department,
the ACLU and Lowell Bergman -Investigative Reporter. Perhaps that is
why you refunded her money and refuse to refund mine, but I will wait
a reasonable amount of time to hear back from you before I involve all
these other organizations or government agencies. I am, naturally,
posting a copy of this letter to a.r.s., which acts to keep the
Scientology organization's ethics in. If it weren't for the wogs ® on
a.r.s. keeping Scientology's ethics in, you could just dispense with
me quietly and without sorrow. But with a.r.s., there are thousands
of people watching your next move.

Le fait que l'argent donné par les scientologues à l'IAS soit ensuite utilisé contre eux s'ils quittent la scientologie est outrageant, et comme pour les soi-disant "donations" effectuées en scientologie, celles effectuées à l'IAS se sont avérées être de vulgaires paiments faits d'avance afin d'appliquer le Fair Game standard à mon encontre! C'est un fait patent, que l'IAS et les autres composantes de l'entreprise scientologie m'ont caché. Jamais je ne serais devenue membre d'une organisation ayant de tels buts, ou me les cachant.

Comme vous le dites dans votre Impact 96, c'est également outrageant que vous pensiez "anéantir la suppression", et que du simple fait que j'ai pris une position critique de la scientologie, Hubbard ait édicté que vous-même et le reste de la scientologie deviez me traîter comme quelque chose à anéantir. Le nouveau patron de l'IAS Vladimir Sidorenko annonçait dans cette revue:

"Je comprends que la scientologie est l'unique espoir de l'humanité, maisqu'il existe des gens qui ne veulent pas que l'homme soit heureux et libre. J'ai par conséquent ressenti la nécessité de faire ce que je pouvais pour le protéger de la suppression".


J'ai passé l'essentiel de ma vie d'adulte, tout comme ce monsieur Vladimir, en étant convaincue que la scientologie était l'unique espoir de l'homme. Mais ce n'est pas l'unique espoir de l'homme; c'est en fait: plus aucun espoir pour l'homme. Cette organisation et sa soi-disant technologie menacent toute vie qu'elles toucheraient.

Lorsque j'ai commencé à chercher des informations critiques de la scientologie, j'ai été effarée par l'étendue de l'escroquerie perpétrée par le mouvement, par la façon dont il infeste l'environnement par la "duplication" d'Hubbard effectuée par les scientologues, et par leur application des "écritures sacrées" hubbardiennes. En terme de torts engendrés, peu importe si les membres sont ou non conscients de ce qu'ils accomplissent pour faire progresser l'escroquerie: la réussite dépend seulement du fait qu'ils fassent ce que dit la méthode Hubbard.

Cependant, c'est la foi mal placée en Hubbard qui constitue le centre même de l'exaction qu'il a perpétrée , et que vous continuez à perpétrer. Il a volé cette confiance placée en lui à coup de mensonges sur ses qualifications professionnelles et ses accomplissements. Et il l'a volée en usant de sources qu'il naufrageait ainsi qu'en utilisant un système paranoïde de services secrets pseudo-psychologiques.Quelles que soient les modifications d'apparence effectuées à son sytème pour le rendre plus acceptable, tant que la philosophie de base qui s'y reflète existe encore, et qu'il demeure des morceaux de cette fausse science dans la pratique de la scientologie, le produit de la secte demeurera une escroquerie entraînant de graves dangers psychologiques.

La scientologie a carrément et volontairement violé mes droits. En toutes circonstances, les actions furent dictées ou excusées par les règles hubbardiennes, du genre de celle que vous me faites suivre en tant que directrice des affaires légales pour "réunir, faire progresser, supporter et protéger" l'escroquerie scientologique. Je n'aurais jamais versé sciemment le moindre centime à une organisation telle la vôtre, pour qu'elle en vienne à violer mes droits. Après ces années d'entraînement scientologue pour me transformer en ce qu'Hubbard nomme 'capable de comprendre les motifs et aberrations', le fait que j'aie payé ces sommes à votre organisation pour qu'elle viole ainsi mes droits est une grossière preuve de plus de votre escroquerie.

Veuillez me rembourser immédiatement de la somme de 2000 dollars US de cette inscription de membre IAS à l'adresse ci-dessus.

Sincèrement,

Caroline Letkeman

Copies à:

David Miscavige
Religious Technology Center
1710 Ivar Avenue, Suite 1100
Los Angeles, California 90028
E-Mail: info@scientology.net

International Association of Scientologists
Saint Hill Manor
East Grinstead, West Sussex
England RH19 4JY
E-Mail: info@scientology.net

US IAS Members Trust
1311 N. New Hampshire Avenue
Los Angeles, California 90027
E-Mail: info@scientology.net

Usenet: alt.religion.scientology

Le DECODAGE DE LA PROPAGANDE SCIENTOLOGUE:
http://www.entheta.ca/caroline/
caroline letkeman *antivirus*

Retour sous index correspondant à ce type de texte : généraux

Retour Webpage