La scientologie sous surveillance de la justice en Hongrie pour importation illicite de détecteurs de mensonge  

Les électromètres scientologues?

original anglais

La scientologie sous surveillance de la justice en Hongrie pour importation illicite de détecteurs de mensonge

Budapest Sun -  December 1, 2005 - Volume XIII, Issue 48

La scientologie hongroise a été accusée en septembre de vouloir importer des détecteurs de mensonge en Hongrie (voir le Budapest Sun du 22 septembre). La voici désormais accusée d'utiliser une machine similaire envers ses membres.

D'après l'index du portail du journal, des ombudsmen enquètent sur les méthodes qu'utilise l'église pour trouver des informations à propos de ses membres et de leurs parents. Lajos Fritzlauf, responsable scientologue pour l'Europe centrale, a néanmoins répondu au Budapest Sun : "Nous découvrons toujours ces accusations dans les médias et ne les comprenons pas du tout."

L"ombudsman Albert Takacs a expliqué sur la chaine hongroise TV2 que son administration effectuait des examens complexes sur la manière dont l'église maniait la protection des données.

D'après l'Ombudsman, plusieurs citoyens se sont plaints des méthodes de l'église pour collecter des informations sur ses membres.

Il a ajouté "Il semble que l'église se serve de détecteurs de mensonges mais aussi de questionnaires pour découvrir les habitudes sexuelles de ses membres, leurs perversions, ainsi que les noms de leurs partenaires."

Fritzlauf a répondu: "Nous n'utilisons aucune de ces méthodes, nous avons simplement un "électromètre" admis par la police hongroise, qui n'est pas adapté à la détection de mensonges. "L'électromètre aide simplement nos membres à localiser les diminutions de conscience, a-t'il dit au Sun. Le site de l'église raconte: "L'électromètre est capable de mesurer l'état mental d'une personne et peut être très utile pour trouver la zone à traiter.

==

Observations du webmaster:

Cette nouvelle est très importante, car la secte criminelle est particulièrement bien implantée en Hongrie.:

Merci à toute personne parlant hongrois de contacter l'ombudsman hongrois et de lui rappeler ce qu'est la secte criminelle (en 2000, je suis passé à la télé hongroise et il y a aussi là-bas un psychiatre, le Dr Veer, qui a pondu un bouquin sur leur vacherie, mais depuis, les nouvelles étaient plutôt décourageantes de ce côté.

Ouf, les hongrois réagissent à l'invasion totalitaire, et scientologie n'a toujours pas de divisions de blindés pour mater Buda et Pest, comme l'avaient fait les URSSeurs il y a pas mal d'années déjà.

Retour sous index correspondant à ce type de texte index légal

Retour Webpage