SECRETS SCIENTOLOGUES

le paradis, Dieu - l'anti-christianisme et l'anti-cléricalisme primaires d'Hubbard 








NOTE DU WEBMASTER TRADUCTEUR: LES PARTIES LES PLUS SIGNIFICATIVES ONT ETE MISES EN CARACTERES GRAS ITALIQUES

LA COULEUR ORIGINALE DU BULLETIN (Rouge sur fond blanc) a été conservée.

Avertissement: ce document est difficile à lire en entier quand on n'a pas l'habitude des concepts hubbardiens, mais l'intérêt se situe en bonne partie dans ce dosage-piège entre l'incompréhensible et le language clair. On constatera aussi que c'est en totale contradiction avec le "Mur du Feu", le processus le plus réputé de la secte (voir ici)


Ce document est cité en grande partie ou en totalité. A l'origine, il s'agit d'un document écrit dans une autre langue, et traduit par les soins du webmaster.

Le résumer serait revenu à le paraphraser purement et simplement, paragraphe par paragraphe; il est utile de le citer intégralement pour démontrer qu'Hubbard et la scientologie, sous des dehors de tolérance annoncée, attaquent violemment et tentent de ridiculiser la chrétienté et les religions monothéistes dans leur ensemble.


HUBBARD COMMUNICATIONS OFFICE
Saint Hill Manor, East Grinstead, Sussex

HCO BULLETIN DE HCO DU 11 Mai 1963

Central Orgs,
Franchise

LA ROUTINE TROIS "CIEL"

[ndt: définition: un implant, en scientologie, est un moyen utilisant la douleur et la violence pour 'implanter' une idée à quelqu'un]


Bon, je suis allé au Ciel.

Et j'ai découvert que les Scientologues y étaient allés.

Et que tout le monde avait passé au Ciel.

Les implants Buts-Problèmes-Masse, qui sont semble-t'il la source de toutes les aberrations et peines humaines, et qui commencent par le but "Oublier", ont cyniquement été fabriquées au "Ciel".

Il y a longtemps que les gens sont fâchés contre moi, parce que je ne coopérais pas à la croyance du Ciel chrétien, de Dieu et du Christ. Je n'ai jamais dit que je ne croyais pas en un Grand Thétan [thétan: l'esprit, l'âme, ndt] , mais il y a sûrement un truc vraiment pas net à propos du Ciel et tout le reste. Je dois donc m'excuser. Il y avait un Ciel. Pas trop différent, en fait, de celui des Assassins du 12e siècle, brutale trahison, - assassins qui, comme tout un chacun, dramatisaient les implants de la Piste Entière, enfin quelque chose de ce genre. [= le passé depuis des millions d'années, les vies passées, ndt]

Oui, je suis allé au ciel, et vous aussi. Et vous avez le modèle de ses implants dans les Bulletins de HCO. C'était là, au complet, avec les portails, les anges, les saints en plâtre - et l'équipement électronique d'implantation.
On avait donc un Ciel, voilà, et c'est pourquoi vous êtes condamnés à rester en esclavage sur cette planète - jusqu'à l'arrivée de la scientologie.

Avant d'aller au Ciel vous n'étiez ni très mauvais ni très bons, vous aviez une bonne mémoire, vous saviez qui vous étiez et jouissiez de l'existence. Mais après...

Le symbole du Christ crucifié est vraiment bien trouvé. C'est celui du thétan trahi.
[ndt: rappelons que la scientologie utilise aussi la Croix!]

DONNEES


Il faudra peut-être y revenir et corriger, mais voilà l'ossature de l'affaire:

Les implants sont de nature électronique et suivent le format du GPM
[Buts Problèmes Masse, jargon hubbardien, ndt]

La station d'implant existait quelque chose comme 43.000000000000 années avant (il se peut que les dates fassent partie de l'implant, mais ce n'est pas évident à ce niveau de recherche; il se peut qu'on les corrige ensuite).

Certains y sont passés à plusieurs reprises, d'autres une seule fois.

La première fois que je suis parvenu dans la partie "OUBLIER" de l'implant, la date était 43,891,832,611,177 années, 10 heures, 20 minutes et 40 secondes avant le 9 mai 1963 à 10h 02' 30'' temps GMT. La seconde série que j'ai datée à partir de 11h 02'30'' le même jour, l'implant OUBLIER datait de 42,681,459,477,315 années, 132 jours, 18 heures, 20 minutes et 15 secondes.

Il n'y a pas d'autres implants similaires plus récents, ni de plus anciens.

J'ai évidemment un But à moi à moins 305 trillions (trillions USA, 10^12) années, le tout coincé par cet implant à 43 trillion.

DONNEES SUPPLEMENTAIRES A L'ELECTROMETRE


Cinq Buts peuvent être communs aux deux séquences. Les trois premiers de ces cinq Buts sont identiques. D'après l'électromètre, il n'y a pas d'implant lié au temps. Il y a des chiffres dans chacun, mais les dates provoquent des mouvements Rocket sur l'aiguille de l'électromètre. L'implant a été pratiqué sur un thétan non-visible, mais l'arrivée eut lieu par navire, dans le corps d'une poupée, selon l'électromètre.
L'étoile de Bethleem, les Portes de Perle, La Sortie de l'Univers, tout cela provoque des mouvement Rocket sur l'e-meter, et donne une idée des activités de recrutement.

Il n'y avait pas d'intention de donner un but particulier à un thétan particulier. La planification n'induit pas d'individualisation.

Les overts
[péchés, ndt] du préclair devraient être vérifiés pour savoir pourquoi ces implants sont réactivés, par exemple à cause de Fac 1, ou d'Hypnose. [jargon, ndt] Mais il est douteux que le préclair ait fait ce type d'implantation.

On découvre que l'idée est d'installer que les thétans sont mauvais, tricheurs et méchants, mais tout cela est dans l'implant, ce n'est pas réel. [ndt: on note la perversion hubbardienne: c'est au "Ciel" que les pires idées naissent, mais "pas tout à fait", en quelque sorte, puisque tout ça n'est qu'un "implant]

Le moment le plus ancien de la série n'est pas encore connu actuellement, mais pourrait contenir une annonce de recrutement. le point de départ n'est pas connu non plus, mais pourrait être de l'abandon.

Les implants n'ont pas été faits dans un box ou quelque chose du genre cabine de projection. La scène a lieu dans l'univers réel ordinaire, dans l'espace, le temps, l'énergie, la matière de l'univers MEST
[= univers physique, ndt].

La première série (43 trillions) consiste en 29 buts implantés.

La seconde (42 trillions) en 21 buts implantés.

Les trois premiers Buts des séries sont identiques: Oublier, Se souvenir, et Partir. Le dernier but ainsi qu'un autre sont les mêmes dans les séries. Les autres ne sont pas les mêmes pour ces deux implants.

DONNEES PERCUES PERSONNELLEMENT


Les modèles des Buts Fiables (RIs) sont différents dans les deux séries, et consistent dans la seconde en RIs ajoutés en-deça du BUT-abilisme, et avec un jeu d'adverbes et adjectifs descendants divergents, mais sinon, c'est similaire [ndt: désolé, chers lecteurs, mais je traduis à peu près fidèlement les élucubrations Hubbardiennes]

On voit les Portails du Ciel dans chacune de séries. Le dernier implant de chacune consiste à "entrer" dans le Ciel. Le dernier Implant est Etre dans le Ciel.

Les portes des premières séries sont bien faites, joliment bâties. Une avenue de statues de saints y amène. Les piliers du Portail sont surmontés d'anges de marbre. Le sol est bien tenu, comme dans les Parcs de Pasadena, qu'on voit si souvent dans les films. A côté des boxes d'implants qui se trouvent de part et d'autre de la voie, il y a des bruits, comme si les saints défendaient l'endroit et rouspétaient. Cela n'a pas d'importance dans l'incident.

La seconde série, qui a probablement lieu au même endroit, démontre l'effet d'un trillion d'années d'overts
[péchés] (ou alors, c'est un autre trucage pour fausser la datation). L'endroit est crasseux. La végétation a disparu. Les piliers sont en piteux état. Les saints ont disparu, les anges aussi. Il y a un panneau sur l'un d'eux, avec "Ciel" dessus; il est "à gauche en entrant"; à droite, il y en a un autre avec "Enfer", et on peut observer des excavations dans le sol, du genre des fouilles archéologiques en terrasses; cela conduit en "Enfer". Il y a des clotures en barbelés tout autour. On voit une guérite près du pilier droit. La route qui "grimpe" est très abîmée. Quand on approche des portails, on peut voir une effigie de Joseph -immobile-, complète avec ses habits du désert, menant son âne monté par la Madone et un enfant de "Bethleem". Le box d'implantation est de chaque côté de "l'entrée", au niveau du passage.

On a des fins, pour chaque série. On recule depuis les portes, et c'est la fin. Les derniers Items Fiables après ce But disent "C'est le début" "Pas la fin".

Cet endroit était supposé se trouver, par implant ou déduction, comme une île flottant au milieu du ciel. C'était en fait un endroit élevé dans les montagnes d'une planète, et le passage du portail tombait dans une gorge, gorge très érodée et nue loçrs du second implant, alors qu'elle était fortement couverte d'arbres au premier implant.

Je n'ai pas encore exploré les commencements à l'heure d'aujourd'hui. Je n'ai pas vu le second commencement (là il est dit que c'est la fin). Je sais pourtant que la seconde série a eu lieu dans de longs tunnels carrés avec les boxes à implants, ressemblant à des sortes de petits haut-parleurs qui auraient des découpes sur les côtés.

La première série commence par l'arrivée dans "une ville" (puisque tout est inversé afin de fausser le sens du temps). Cette ville a des trolleybus, des façades de maisons, des trottoirs, des voies de train, une pension de famille, un bistro dans un sous-sol, où il y a un tableau d'affichage bien éclairé, et LE BATIMENT D'UNE BANQUE.

La banque est le centre d'intérêt; c'est intéressant de constater que nous-mêmes utilisons le mot "Bank" pour désigner le mental réactif (un mot que nous avons emprunté à la science des ordinateurs)

Le bâtiment se trouve sur le côté de d'une construction genre granit, il a deux ou trois étages, la porte est sur la façade en arc de cercle, une porte qui tourne. Dedans à gauche, un comptoir arrondi. Au fond de la pièce, L'ESCALIER.

Le contrebut et le terminal "OUBLIER" sont en haut des escaliers. L'implant procède ensuite marche par marche, les terminaux sont à gauche en montant, les terminaux opposés de l'autre côté. La première série, 43 trillions, possède toutes les impulsions d'implant à l'étage. Dans la seconde série les boxes sont à hauteur d'oreille humaine. Au moment où l'on atteint les portes dans la première série, les terminaux sont à gauche en approchant du portail, les Terminaux Opposés à droite, ayant été inversés en route.

La première série (43 trillions) possède de très beaux escaliers de marbre fin. On peut en voir de semblables dans les gares bien tenues. Ils étaient au complet, avec une belle boule maintenue par un culot de laiton.

Apparemment, le thétan était attiré vers un poteau piège où il était ligoté. Ca ne marche pas ensuite étape par étape tout du long de la série d'implants, mais après la première volée de marches, changement, arrèt pendant que plusieurs paires d'items fiables explosent, puis on va à un autre endroit.

On a l'impression qu'il y a des gens dans l'endroit. Mais il s'agit seulement d'effigies. Si on les touche, ça fait mal. Pas d'êtres vivants. Mais les effigies ressemblent à des gens et font des actions soudaines et répétitives, avec de longs arrèts entre chaque. Dans le "sous-sol", ces trucs font marcher la machinerie.

La pension de famille du début véritable a un faux client et une fausse propriétaire en kimono, elle lit le journal.

Je n'ai pas vu de démons ou de satans.

Il y a un passager qui monte dans le trolley, un "mécanicien" au milieu des premières marches de OUBLIER, en train de casser la croute, et dans le ETRE du Ciel, il y a un jardinier ou un électricien réparant une boite d'implant derrière une haie; il saute de temps en temps, et crie.

L'endroit a l'air de nager et il y a des masses électroniques noires, aussi longtemps qu'il y reste de la charge; mais ces choses se dissipent quand on audite les implants comme il faut.

On "rentre" en fait dans "la ville": c'est la première action. Les implants ont pourtant été combinés pour faire croire qu'on entrait dans l'incident au passage des portes. On recule de la ville, on entre dans la banque, en bas des escaliers, finalement hors des Portes de Perle, en bas de la colline et on laisse tout. On pourrait avoir eu un corps ou bien il est resté dans la ville, mais quand on abandonne, on n'en avait pas.

"ETRE AU CIEL" est le dernier but implanté dans les deux séries. Le but peut être dit de façon quelque peu différente dans la seconde série.

Ce n'est pas un implant de construction de corps, bien que quand on l'audite, ça donne une somatique à la poitrine.

Ce n'est pas un implant de la GE
[Entité Génétique, ndt]. C'est l'implant de la personne elle-même. Si on l'audite, et surtout si on l'audite mal, ça retombe sur le corps. Il y a cependant des somatiques physiques dedans, surtout aux yeux, à la figure, à la poitrine, aux os.

On ne peut semblerait-il l'auditer qu'au moyen du Listing 3M et des Réactions Rocket. On doit avoir le but pour obtenir les Items Fiables.

CONCLUSIONS

L'endroit est tellement plein de mensonges par implantation que le préclair tend à entrer dans la confusion complète, et cette révision des vraies données est nécessaire pour réussir à y naviguer. Il est pourtant très facile d'y tomber dans davantage de tricherie qu'il y en existe, ce qui est déjà pas mal. [!!, ndt]

Mais comme l'endroit existait depuis si longtemps, on le voit à divers stades de réparation. Ces données sur le temps sont d'ailleurs en révision. Mais en seulement 1,2 trillion d'années, il n'y a guère eu de changements dans le schéma et l'image de l'implant. Peut-être y-a-t'il eu d'autres stations d'implant. Seul le temps et la recherche nous le confirmeront.

On doit d'abord dater le premier (le plus ancien) But Oublier du préclair, trouver combien de fois la préclair l'a parcouru, ou dans combein de sattions, dater les autres passages et il faut prendre bien garde à n'auditer que la première série des premières séries. Comme c'est là le Basique
[implant de base, premier implant d'une chaîne, ndt] , et comme dans le Prepchecking, la vérification de sécurité et l'ancien parcours des engrammes [autres procédés sciento, ndt] , cela tend à simplifier le reste des implants. Auditer les implants plus récen,ts que le basique peut s'avérer beaucoup plus difficile, bien que ce soit possible. Quand on manque un item fiable dans un implant antérieur, cet item fiable répété a tendance à être beaucoup plus chargé quand on le trouve dans un implant plus récent.

Reparcourir tout implant qui n'a été que partiellement audité tend à rendre le parcours plus difficile.

CHANCE



Je crois que nous avons de la chance. Ca aurait pu être bien plus difficile. Ce rève céleste de destruction aurait pu être fréquent il n'y a pas si longtemps. Ca aurait pu arriver plus souvent, pas seulement une ou deux fois par préclair. Mais il ne semble pas; c'est unique en soi.

C'est le coeur même du mental réactif. Tout droit. Ici, pour une fois sur la Piste Entière, quelqu'un avait découvert le mécanismes des buts et des items fiables et les avait installés pour coller des manies religieuses au thétan et les coincer dans un système de planètes et de "on ne vit qu'une fois".

C'était tellement bien fait que c'est resté en place depuis. Il y a d'autres implants, d'autres Buts et d'autres GPMs, mais ils sont mineurs, faciles à trouver, et la liste est simple à partir du moment où on a fait sauter celui-ci.

Nous étions en situation de devoir faire sauter tout un tas de pièces du puzzle. Maintenant, nous en avons un nombre restreint, qui bien que nombreuses, sont quand-même limitées. Toute nouvelle étape entreprise ou Item Fiable déchargé est alors une avancée positive vers une audition réussie.

Nous touchons là une fameuse pièce de technologie, de portée planétaire. On peut rapidement démontrer avec un Mater [?] que le Ciel est un faux rève et que la vieille religion était fondée sur un mensonge très douloureux, une trahison cynique.

Qu'est-ce que cela fait à la nature religieuse de la scientologie? Ca la renforce. Les nouvelles religions renversent toujours les faux dieux des anciennes religions, elles font quelque chose pour renforcer l'homme. Nous pouvons améliorer l'homme. Nous pouvons démontrer que les anciens dieux sont faux. Et nous pouvons transformer cet univers en un endroit plus heureux, où l'esprit puisse résider. Que pourrions-nous espérer de plus? Cela nous met tout simplement bien au-dessus de tout être existant. Cela nous place, grâce à un état d'être amélioré et à une restauration de la vie, au contrôle d'une vaste destinée.

Il ne nous reste que peu de problèmes de la vie qui ne soient résolus, même les problèmes gigantesques, comme la construction des corps, la façon dont on établit le caractère d'êtres - comme les arbres et les insectes - et comment on communique avec eux, si c'est faisable. Il y en a quelques uns. Mais j'imagine que quand on pourra davantage communiquer avec les cloportes sous les rochers et les libérer, on découvrira sans nul doute le Créateur du Ciel qui, voici 43 trillions d'années, a dessiné et construit les portes de Perle et nous a tous piégés.

Mon Dieu, je détesterai être coupable de ce péché-là. Mais peu importe, ce n'est pas vous non plus. Ce type a DISPARU (j'espère!

L. RON HUBBARD

(Remarque: ce bulletin de HCO se base sur plus de mille heures d'audition de recherche, d'analyse des fac-similés [images mentales, ndt] du mental réactif, et il s'est fait grâce à l'aide de l'électromètre Mark V. C'est de la recherche scientifique et elle ne se fonde pas du tout sur l'opinion du chercheur. Ce bulletin de HCO n'est pas le résultat des croyances de qui que ce soit. Les données scientologiques reflètent une recherche longue, pénible et ardue s'étendant sur une trentaine d'années, sur la nature de l'homme, du mental, de l'esprit humain et de sa relation avec l'univers physique. Les données et phénomènes découverts en scientologie sont communs à tous les hommes et peuvent être démontrés. La vérité n'a pas plus besoin de foi pour être la vérité que l'eau n'a besoin de votre autorisation pour descendre la pente. Les données sont ce qu'elles sont et peuvent être répétées/copiées par n'importe quel chercheur ou praticien honnète. Nous autres scientologues cherchons la libération, l'amélioration de l'homme, et le bonheur de l'individu, et cela inclut l'attittude quant aux données découvertes. Les données sont tout simplement elles-mêmes et elles existent, quelle que soit notre opinion à leur sujet. Le contenu de ce Bulletin de HCO dévoile les impulsions apparentes de zèlotisme religieux et la source de manie et de folie religieuses ayant terrorisé la terre au cours des ages, et donné l'apparence de folie à la religion. Etant donné que j'ai écrit ce document pour mes amis, il contient quelques aspects d'irrespect)

(Remarque: toutes nos données quant à la Piste Entière demeurent vraies et n'émanent pas d'implants. Les seules données publiées auparavant concernaient le facteur Temps présent dans les implants).

L. RON HUBBARD®
FONDATEUR


LRH:jw
Copyright © 1963
PAR L. Ron Hubbard
TOUS DROITS RESERVES

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte :

Retour Webpage