Scientologie "comment la secte "manie" les interviews télévisuels etc...

Successfully Handling TV-interviews when under attack - english part

L'original de ce document fait partie du domaine public: il s'agit d'une pièce saisie par le FBI et utilisée dans le procès Hubbard contre Etats-Unis d'Amérique, perdu par la secte

cf: (120 K: Hubbard contre USA)



(ce document est cosigné de deux grands chefs de la secte)


1. Décidez du but de l'interview, ce qui, lorsque vous attaquez, revient à faire passer une attaque de vos ennemis.

2. Décidez exactement de ce que vous voulez dire.

3. N'allez jamais en télévision seul, allez-y toujours accompagné d'un autre scientologue.

4. Faites des TRs
[exercices sciento à la communication, ndt] et posez-vous des questions suppressives l'un à l'autre, faites en sorte que vos réponses deviennent quasi automatiques.

5. Ne croyez pas aux promesses de gentillesse et douceur des types qui vous questionneront en TV. Ils sont là pour vous mettre dedans.

6. Si vous ne pouvez répondre à une question suppressive, l'autre coupe et reprend la balle, en donnant à son collègue une chance de récupérer.

7. Si vous ne voulez pas simplement vous contenter de répondre , faites du "Q & A"
[jargon sciento signifiant répondre à côté] et introduisez quelqu'autre aspect de la scientologie. Les intervenants TV n'ont pas un bon cycle de communication , ils seront tout contents d'oublier la première question et de vous suivre.

8. Introvertissez le présentateur TV en lui posant une question directe. Il y répondra, et vous pourrez dire ce que vous voudrez.

9. Ne passez pas au niveau "effet". Coupez le ligne de communication. Les scientologues ont de beaux cycles de communications; ils doivent donc délibérément les violer, et passer à l'attaque. N'attendez pas qu'une TV suppressive finisse un quelconque long exposé suppressif pour couper la communication et introduire quelque chose d'autre, par exemple:

Le Suppressif: "J'ai été eu... etc etc. "
le scientologue: "C'est triste, mais je pense que tu as complètement raté toute l'affaire de la séquence overt-motivateur: quand quelqu'un fait quelque chose etc etc."


10. Quand vous maniez une équipe de TV qui entre pour filmer dans les locaux, établissez très fermement les règles d'emblée. Si vous pouvez, obtenez un accord genre notarié. S'ils le rompent de quelque façon que ce soit, jetez-les tout simplement à la porte. Le mot se répandra, et d'autres équipes TV obéiront aux règles.

11. Lors d'interviews pré-enregistrés - donc pas en direct, souvenez-vous qu'on peut vous couper n'importe quoi. David
[un chef des services secrets sciento, ndt] était très doué à ce jeu: il commençait toutes ces phrases par "Pauvre M. Dupont..." - les équipes TVs coupaient ça mais laissaient le reste. Exemple: vous dites quelque chose qu'ils ne peuvent avoir sur la bande, leur attention s'y porte au montage, et ils laissent le reste.

12. Ne laissez jamais l'équipe TV batifoler seule dans les locaux; surveillez quand la caméra tourne, accompagnez-les. Si vous voulez les arrèter, n'hésitez pas et faites-le. Vous pouvez toujours ordonner, avant l'entretien, en disant que s'ils s'écartent de la ligne, vous leur ôtez le film et les jetez dehors. Dites-le pour que ça passe vraiment.
[ndt: Travolta a ainsi jeté Canal Plus à la porte à Barcelone]

13. Votre entretien est réussi si vous avez réussi à faire passer ce que vous vouliez.

14. L'attaque compte plus que la défense de la scientologie, car la scientologie n'a pas besoin de défense.
[sic]

15. Donnée très importante: Trimballez toujours des livres avec les symboles visibles. Donnez un bouquin genre "les Problèmes du Travail", symbole visible, à celui/celle qui vous questionne, et arrangez-vous qu'il y en ait d'autres sur la table ou le bureau.

SUITE:

-2 -

11. [sic pour les numéros] Utilisez les lignes de communication de la ¨Presse pour faire passer des rumeurs pouvant mettre vos attaquants dans la confusion. Commencez les rumeurs vous-mêmes, faites-les suivre ensuite à la Presse. La Presse ne vérifie pas les faits et les imprimera. Exemple: David a fabriqué l'histoire que 800 scientologues venaient pour notre Congrès. Les services d'immigration étaient tourneboulés à l'idée de trouver 800 scientologues. Toutes les lignes de communication du Royaume furent encombrées à faire la chasse aux touristes, mais on ne trouva pas de scientologues. Ca illustre la futilité d'avoir banni d'Angleterre des étudiants en philosophie religieuse! Tout scientologue arrivant avait pigé. Le Gouvernement et le ministère ont eu l'air d'idiots. Démarrez une rumeur puis niez-la comme le demande le cours d'officier de relations publiques.

l2. Publiez une assignation pour toute déclaration diffamatoire parue dans un journal. Ca fait s'effondrer leurs points d'ancrage
[jargon sciento signifiant perdre ses données stables] et les rend plus précautionneux.

13. Faites faire des gaffes à l'opposant. Ecrivez-leur. Leurs réponses seront stupides, parce qu'ils sont connectés à des suppressifs, ou qu'ils sont suppressifs et tapent donc à côté de la cible. Publiez ensuite leurs réponses stupides.

14. Quand vous avez un doute, attaquez, attaquez, attaquez. Ne faites jamais confaince, ne soyez jamais raisonnable [coulant, ndt]. Soyez dangereux, imprévisible, agréable, émotionnel, triste, mais toujours en ayant à l'esprit de créer un effet défini.

15. Ne laissez pas qui que ce soit déjà impliqué dans les Investigations de Melbourne manier la Presse, tant que la zône de Melbourne n'a pas été entièrement maniée. L'exprience là-bas a été violente: symptômes PTS et peur.

16. Ne laissez pas les reporters interviewer des scientologues. Choisissez-en quelques-uns, briefez-les, et servez-vous d'eux avec la Presse.

17. Gardez un contrôle serré sur la Presse. Ne laissez que les officiers de relations publiques manier et répondre. Ne laissez pas interviewer d'autres scientologues sans l'accord de l'office des Relations Publiques. Et maniez via la section Ethique si ça se produisait.

18. Servez-vous des donénes de Renseignements
[service de -, ndt] pour archiprouver les crasses de nos ennemis. Meilleurs les tuyaux du renseignement, meilleures les chances de manier rapidement via l'office des PR.

19. Nous avons publié notre propre feuille de nouvelles, ce qui nous permet d'attaquer très fort. On l'a distribuée seulement au public novice, ça les a destimulés.

20. La Presse ne fait jamais son travail à fond en rentrant. Elle jette un oeil sur d'anciens articles méchants, et les remet à son goût. Donc, quand vous attaquez, et que les reporters s'amènent pour juger de vos réactions, dites-leur tout le bien que cette publicité fait à la scientologie, et signalez-leur à quel point ils aident notre expansion et nos nouveaux adeptes, citez des chiffres invérifiables.

21. Ayez la certitude qu'ils ont des mentaux réactifs qui vont entrer en restimulation. Restimulez-les délibérément.
[en résumé, mettez-les aussi mal à l'aise que possible en utilisant leurs points sensibles, ndt]

22. Ayez toujours des livres avec nos symboles face aux reporters, donnez-en un à celui qui vous questionne, du genre "les Problèmes du Travail", symbole visible. Il faut qu'il y ait des symboles dans votre bureau, visibles pour la presse. Souvenez-vous que les symboles ont valeur de commandement
[donnée d'Hubbard parfaitement invérifiée, ndt]

23. Il y a trois OT 6 sur les lignes du Gardian Office WW [ancien nom des services secrets de la secte, ndt]. Les règlements de Ron sont là, si vous vous en servez, vous gagnez.

Ecrit par
David Gaiman et Jane Kember

(ex-patrons des services secrets de la secte, ndt)

back


English part (I've lost the first questions while editing, but they can be found elsewhere)


9. Do not go into effect. Cut the comm line, chop the nonsense. Scientologists have beautiful comm cycles-they must deliberately violate this, and simply sweep into the attack. Don't wait for an SP on TV to finish some long drawn out entheta statement. Chop it and introduce something else-e.g. SP-"I was done in, etc, etc..." Scientologist-"That's so sad, but I think that you have missed the point or the whole overt/motivator sequence. When a person does something etc." Ne passez pas au niveau "effet". Coupez le ligne de communication. Les scientologues ont de beaux cycles de communications; ils doivent donc délibérément les violer, et passer à l'attaque. N'attendez pas qu'une TV suppressive finisse un quelconque

10. When handling a TV team who has come down to film in the grounds-establish the ground rules very thoroughly first. If you can get a legal agreement-do so. If they break your agreement in any way, simply throw them out. The word will spread, and other TV teams will abide by the rules.

11. On taped interviews-interviews which are not live-remember that any part can be cut. David was very clever in that he started each sentence with-"Poor Mr. Robinson"-which gave the TV boys something to cut out and they left the rest in. I.e. you say things that they can't have on, then attention goes onto this when editing, and they leave the rest in.

12. Never let the TV team wander about on their own. Accompany them and watch where the camera is turned. If you want to stop them, don't hesitate to step in and stop them. You can always intimate, before the interview starts, that if they step out of line, you will remove the film and send them away. This is stated with intention so that the message is received.

13. Your interview has been successful if you have achieved your purpose, and got across what you intended to get across.

14. The attack is more important than defending Scientology, as Scientology needs no defence.

15. Very important datum is to always carry books with the symbols on them. Give an interviewer a small book like 'Problems of Work' with symbol on front, and have some where he can see them on the table or desk.

Written up by
David Gaiman and Jane Kember
PRO WW-----------D/Guardian WW

-2 -

11. Use your press comm lines to print rumours which confuse your attackers. Start the rumours yourself, than pass them on to the press. The press don't check facts and will print. E.g. David manufactured the story that 800 Scientologists were coming in for our Congress. Immigration went into a total spin looking for 800 Scientolologists. Every comm line into Britain was jammed while tourists were searched, and no Scientologists found. This illustrated the futility of banning a religious philosophy's students. Every incoming Scientologist got in happily. The Government and Home Office looked absolute fools. Start a rumour and deny it as per PRO hat write up.

l2. Issue a writ on every libelous statement made in a paper. This caves in anchorpoints and makes them much more cautious.

13. Make the opposition goof. Write to them. Their replies will be stupid, because they are connected to SP's or are SP and are off target. Then publish their stupid replies.

14. When in doubt-attack-attack-attack. Never get reasonable or trusting. Be dangerous, unpredictable, pleasant, emotional, sad-but always be aware that you intend to create a certain effect.

15. Do not let anyone who was heavily involved in the Melbourne Inquiry handle the Press, unless the Melbourne area has been completely handled. Our experience was violent PTS-symptoms and fear.

16. Don't let reporters interview Scientologists. Pick a selection of Scientologists, brief them, and then produce for the press.

17. Keep tight control over press. Only allow PRO to interview or handle. Do not allow Scicntologists to interview without PRO consent. And handle with Ethics if this happens.

18. Use intelligence data to the hilt-expose our enemies ruthlessly. The better the intelligence-the better chance of fast handling from PRO.

19. We published our own broadsheet which gave us the chance to attack heavily. This was distributed to row public only and acted as a destimulator.

20. The press never does its homework. It looks up old bad press, and rehashes it. So, when you get atattack, and reporters arrive to assess your reaction, tell them how much good this publicity is doing for Scientology-and state how much they are helping our expansion and new membership-quote figures which are uncheckable.

21. Have reality that they have banks which go into restimulation. Restimulate them deliberately.

22. Always have books with symbols on them right in front of reporters. Give each reporter a small book, like 'Problems of Work', with symbol on the front. You should have symbols throughout the office, where they are visible to the press. Remember-the symbols have command value.

23. There are 3 OT VI's on Guardian PRO lines at WW. Ron's policy is there-if you follow it-you win.

Written up by
David Gaiman and Jane Kember
PRO WW-----------D/Guardian WW


 

back

apid  

Retour sous index correspondant à ce type de texte :textes destinés aux journalistes et média

english webpage

Retour Webpage