Ryke Hamer (fumiste médicinal) arrèté en Espagne ira purger sa peine de 3 ans de prison en France

                                                    

Arrestation en Espagne du guérisseur Hamer



PARIS, 10 sept 2004 (AFP) - Le guérisseur allemand Ryke Geerd Hamer, condamné le 1er juillet à trois ans de prison par la cour d'appel de Chambéry pour "escroquerie et complicité d'exercice illégal de la médecine", vient d'être arrêté en Espagne, a annoncé vendredi l'Unadfi.


Dans un communiqué, l'Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu victimes de sectes (Unadfi), l'une des principales associations anti-sectes en France, précise que M. Hamer, arrêté jeudi, "devrait être prochainement extradé vers la France afin de purger sa peine".


La Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) a confirmé l'arrestation, révélée vendredi matin par le quotidien Le Dauphiné Libéré selon lequel M. Hamer a été arrêté à Malaga (Espagne) dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen. M. Hamer, condamné deux fois par défaut depuis janvier 2000 après avoir fourni des certificats médicaux, devrait être rejugé par la cour d'appel.


"C'est un avertissement très fort à l'adresse de tous ceux qui seraient tentés de s'inspirer de cette méthode ou de proposer à des gens en situation de souffrance ou de maladie grave des traitements excluant le recours à la médecine traditionnelle", a déclaré à l'AFP le secrétaire général de la Miviludes Gilles Bottine.


L'Unadfi "salue le travail de coopération des autorités judiciaires européennes ayant permis de mettre un terme à cette affaire qui aura duré près de huit ans". Elle réitère son avertissement sur les risques liés à la méthode utilisée par ce guérisseur, dite "médecine nouvelle", ainsi qu'aux diverses thérapies qui en sont issues (biologie totale des êtres vivants, décodage biologique bio-psycho-généalogie...).


"Ces théories se révèlent dangereuses pour l'individu considéré comme le seul responsable de son +mal+ et donc de sa guérison", explique l'Unadfi, "elles mettent essentiellement en avant l'origine psychosomatique pour toutes maladies et l'inefficacité de la médecine scientifique dans leur résolution".


"Les nombreux disciples de Hamer amènent les malades à refuser les traitements allopathiques qui pourraient à défaut de les guérir soulager leur souffrance", ajoute l'Unadfi.


Interdit d'exercice de la médecine dans son pays, le guérisseur allemand, qui voit dans tout maladie la manifestation d'un "choc psychique intense", continue à inspirer de nombreux "thérapeutes" qui incitent à la méfiance envers la médecine conventionnelle.


Dans ses textes diffusés sur internet, Geerd Hamer explique que la guérison viendra par l'élucidation du "choc émotionnel" à l'origine de la maladie. Il avait défrayé la chronique en 1995 avec l'affaire d'une petite cancéreuse autrichienne, Olivia Pihar, âgée de 8 ans, qui avait failli mourir faute d'opération appropriée parce que ses parents suivaient ses consignes.

Retour sous index correspondant à ce type de texte :autres sectes

Retour Webpage MAIL