La scientologie une fois encore mise en examen en France pour escroquerie en bande organisée

Scientology once again charged in France - charged with fraud as an organized gang

 
de:
http://www.liberation.com/page.php?Article=121769

L'Eglise de Scientologie mise en examen pour "escroquerie"
01 juillet 19:00:28

PARIS (Reuters) - L'Eglise de scientologie française a été mise en examen fin mai comme personne morale pour "escroquerie en bande organisée" par une juge d'instruction de Paris.

Deux responsables de l'organisation ont été mis en examen pour le même motif par la juge Colette Bismuth-Sauron, en qualité de représentants légaux de "l'Association spirituelle de l'Eglise de Scientologie".

L'enquête fait suite à une plainte avec constitution de partie civile déposée en décembre 1998 par une ex-adepte de la Scientologie. Recrutée dans la rue, elle aurait été progressivement amenée à remettre une somme d'environ 140.000 francs, en échange de prestations jugées fictives.

Plusieurs autres plaintes auraient depuis étoffé le dossier. Interrogé par Reuters, un porte-parole de la Scientologie a dénoncé un dossier "vide et monté de toute pièces". Il a affirmé que l'ex-adepte avait été intégralement remboursée.

Plusieurs dirigeants de la Scientologie ont déjà été condamnés à titre personnel pour escroquerie en 1997 à Lyon et en 1999 à Marseille.

Le 17 mai 2002, le tribunal de Paris a condamné pour la première fois la branche francilienne de la Scientologie à 8.000 euros d'amende, pour le fichage informatique d'anciens adeptes entre 1998 et 2000 et pour "entrave à la Commission nationale informatique et libertés" (Cnil).

Une nouvelle condamnation en qualité de personne morale dans le dossier d'escroquerie présumée serait susceptible d'entraîner la dissolution de l'Eglise.

La Scientologie, fondée aux Etats-Unis dans les années 50 par l'écrivain de science-fiction Ron Hubbard, est implantée dans le monde entier. Elle bénéficie du statut de religion aux Etats-Unis et
compterait plusieurs milliers d'adeptes en France.

Ses enseignements sont basés sur des "auditions", sorte de pseudo-psychothérapie, des cures de sauna intensives et des "traitements" à "l'électromètre", un appareil électrique présenté comme un instrument de culte mais jugé fantaisiste par la justice.




Rough online translation from
http://world.altavista.com/

The Church of Scientologie put in examination for "swindle" July 01
19:00:28 PARIS (Reuters) - the Church of French scientology was put in
examination at the end of May like legal entity for "swindle in band
organized" by an examining magistrate of Paris. Two persons in charge
for the organization were put in examination for the same reason by
judge Colette Bismuth-Sauron, in the capacity as legal representatives
of "the spiritual Association of the Church of Scientologie". The
investigation follows upon a complaint with constitution of civil part
deposited in December 1998 by a ex-follower of Scientologie. Recruited
in the street, it would have been gradually brought to give a sum of
approximately 140.000 francs, in exchange of services considered to be
fictitious. Several other complaints since would have packed the file.
Questioned by Reuters, a spokesman of Scientologie denounced empty and
assembled file an "of any parts". He affirmed that the ex-follower had
been completely refunded. Several leaders of Scientologie were already
condemned on a purely personal basis for swindle in 1997 in Lyon and
1999 in Marseilles. May 17, 2002, the court of Paris condemned for the
first time the branch francilienne of Scientologie to 8.000 euros of
fine, for the data-processing pointing of former followers between
1998 and 2000 and for "obstacle at the data-processing national
Commission and freedoms" (Cnil). A new judgment in the capacity as
legal entity in the file of supposed swindle would be likely to
involve the dissolution of the Church. Scientologie, founded in the
United States in the Fifties by the writer of science fiction Ron
Hubbard, is established in the whole world. It profits from the
statute of religion in the United States and would count several
thousands of followers in France. Its lesson is based on "hearings",
kind of pseudo-psychotherapy, intensive cures of sauna and
"treatments" "the electrometer", an electrical appliance presented
like an instrument of worship but considered to be whimsical by
justice.




Retour sous index correspondant à ce type de texte :

Retour Webpage MAIL