LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

POURQUOI FACTNET REFUSE 75 MILLIONS DE FRANCS PROPOSES PAR LA SCIENTOLOGIE. 

 

 

(voir l'article du "Denver News")

Traduction du message du 29 Juillet 1997, provenance de Lawrence Wollersheim - ; Message ID: <33D84BDC.2D9F@rmi.net> Trad: Roger Gonnet

Avertissement: ce texte est long; j'insiste toutefois sur son importance réelle pour la liberté de parole des internautes; si vous n'avez pas déjà lu les méfaits de la scientologie-dianétique contre internet, lisez les ensuite - liens en fin du texte. Et n'hésitez pas à prendre contact avec Factnet.

Vous pouvez aussi apprendre davantage sur l'affaire par mon site (traducteur bénévole et l'un des organisateurs de la lutte en France pour la liberté de parole; vous trouverez d'autres renseignements sur la guerre et sur les bases de la secte)



 

J'ai pensé que vous aimeriez savoir pourquoi FACTNET (BBS américain anti-sectes)  et ses directeurs, Arnie Lerma et Lawrence Wollersheim, et Bob Penny, (anciens et actuels directeurs Factnet) avaient rejeté l'offre récente de 12 Millions de dollars de la part de la scientologie.

Je refuse de garder cette information et les opinions qu'elle  suscite en moi, car le public et les hommes en général doivent  savoir ce qui se passe derrière les portes fermées de la scientologie, lorsqu'elle fait des offres d'arrangement à l'amiable.

Au départ, la scientologie-dianétique m'a contacté par l'intermédiaire d' un agent, qui disait "Les Cadres de la Scientologie veulent VRAIMENT s'arranger avec vous, et vous n'aurez à signer aucun de ces documents vous engageant bêtement. Ils ne vous passeront pas du tout de ces choses que vous avez déjà refusées auparavant."

Mes 17 ans d'expérience de l'affaire scientologie m'ont laissé un  doute, mais j'ai contacté mon avocat à tout hasard, qui à son tour a contacté la scientologie; il s'est avéré que la scientologie voulait vraiment un arrangement. Je suis allé à Los Angelès pendant deux jours et j'y ai rencontré Monique Yingling, du Cabinet d'avocats Yingling & Yingling de Washington, accompagnée de Marty Rathbun et de Mike Rinder. (hauts dirigeants scientologues, ndt)

Je me suis rendu à ces rendez-vous de bonne foi et à nos frais, sachant que le conflit avec la scientologie allait encore s'appesantir très au-delà de ce qui s'était vu jusque là.; je désirais au moins faire une tentative de bonne foi pour voir si la scientologie avait changé et pour montrer que j'avais fait tout ce qu'il fallait pour arranger les choses avant d'entamer une nouvelle escalade.

Durant ces deux journées, des promesses opérantionelles ont été faites par chaque partie. Tout d'abord, qu'elles cherchaient la paix et ne pouvaient l'obtenir qu'en accordant une entente digne à l'autre partie. Deuxièmement, que toutes les restrictions seraient réciproques et lieraient également les deux parties. Et troisièmement, des négociations continueraient pour parvenir à un arrangement sur tous les procès Factnet et Wollersheim. Le paiement non négociable que devait verser la scientologie était de 12 millions de dollars (72 millions  de F environ). Il était entendu dès le départ qu'aucune négociation ne serait entreprise au delà des deux premiers jours si ce chiffre n'était pas retenu. (nota: la scientologie doit déjà environ 7 millions de dollars rien qu'à Larry Wollersheim)

Nous avons continué à négocier les quatre semaines qui ont suivi. Voici les bases "équilibrées"que la scientologie entendait obtenir en contrepartie de l'arrangement:

- que la bibliothèque sans but lucratif et la préservation historique des archives de Factnet soient retirées d 'Internet
- que toutes les ressources des bases de données de Factnet contenant des livres sous forme électronique, des décisions de tribunaux, des rapports gouvernementaux, des questions posées à d'anciens adeptes scientologues (ou membres de toute autre secte) contenus dans ces bases de données soient détruites;

- qu'un ordre de silence totalement inepte soit obtenu de la part de  Bob, Arnie et Lawrence, afin qu'ils ne parlent plus jamais de la scientologie;

- que Bob, Arnie ou moi n'ayons plus jamais le droit d'aider quiconque d'aucune façon à attaquer ou de dévoiler des faits sur la scientologie;

- qu'aucun de nous trois ne soit plus jamais autorisé à témoigner dans aucune affaire légale ou enquète gouvernementale, ni à servir de témoin expert quand à la scientologiue ou aux demandes de témoignages judiciaires opposées à la scientologie;

- qu'aucune part de ces 12 millions n'aille à quiconque continuant la lutte ou l'éducation sur la scientologie;

- que Factnet rende à la scientologie les rapports financiers soumis aux tribunaux et toutes les copies de leurs 'secrets commerciaux supérieurs', ainsi que les matériaux sous copyrights non-originaux;

- que des annonces publiques humiliantes envers nous soient faites publiquement, qui auraient impliqué que la recherche de Factnet sur le problème des adeptes devenant psychotiques en scientologie ou tentant de se suicider alors qu'ils étaient impliqués dans leurs bizarres rituels d'endoctrinement, n'étaient pas crédibles.

- que nous déclarions en mentant que Factnet n'avait existé que pour les activités anti-scientologues.

- que Robert Vaughn Young ,Stacy Young et Graham Berry soient inclus dans les arrangements.

Et, comme si ce qui précède ne suffisait pas, la sciento voulait structurer l'affaire de telle façon que seules quatre de leurs entités légales soient liées par les restrictions de réciprocité de ne pas attaquer, poursuivre ou créer des ennuis à Bob, Arnie et à Lawrence. (Ils refusaient continuellement d'inclure le  groupe "Factnet-devant-disparaître" dans leur réciprocité de devoirs; ils auraient ainsi pu tuer Factnet, puis attaquer lâchement une organisation ne pouvant se défendre elle-même).

Ils voulaient aussi une clause portant  "accord de violation de contrat" grâce à laquelle toute parole prononcée par l'un de nous aurait coûté 750 000 $ (5 millions), à chaque fois qu'ils auraient pu prouver qu'on avait violé n'importe lequel des termes de l'accord, même sans qu'il soit démontré qu'ils aient subi  le moindre tort dû à nos interventions.

Et finalement, alors que les fronts et organisations scientologues n'ayant pas signé l'agrément pourraient nous attaquer, nous poursuivre depuis l'Age de Pierre pour toute violation prétendue, ou pour tout ce qu'ils auraient voulu imaginer, nous serions quant à nous quand-même restés liés par tout ce qui précède, envers toute organisation scientologique, et n'aurions pu parler.

PARTIE 2:

D'autres choses intéressantes...qui intéressaient pas mal aussi la scientologie:

Elle voulait que tous les noms des héritiers Hubbard soient inclus dans notre accord pour que toutes les actions en cours destinées à examiner les manoeuvres frauduleuses commises durant les transferts entre les hériteirs Hubbard et David Miscavige, avec le contrôle pris par Starkey - je serais da illeurs curieux de savoir si les héritiers Hubbard avaient contracté avec Yingling pour cette négociation? - que ces manoeuvres soient ainsi couvertes.

Tôt dans la discussion, il leur fallait une déclaration de rétractation pour tous les textes portant sur le suicide/meurtre de la belle-mère de Miscavige qui laissaient entendre que cela aurait eu un rapport avec la scientologie. Ils se fichaient par contre de la publicité faite autour du décès de Lisa Mc Pherson.

Ils étaient TRES inquiets quant au fait que la publicité faite autour du meurtre/suicide de la belle-mère de Miscavige ne s'élargisse. Au départ, ils présentaient plutôt la mort de Flo Barnett comme un bonus à apporter à Miscavige.

PARTIE 3:

Autres opinions et observations quant aux négociations d'arrangement avec la sciento, et autres sujets.

Plus loin nous sommes allés dans la discussion, plus ils ont énoncé les choses de façon restrictive dans les accords. J'avais espéré qu'ils feraient le contraire. J'ai mal évalué en pensant qu'ils finiraient par un accord éthique, et qu'ils iraient d'eux-mêmes à la paix, mais le temps leur permit au contraire de montrer leur vrais désirs.

La scientologie vient de me démontrer une fois encore qu'lle n'a pas changé d'un iota depuis qu'elle a  utilisé ces stratégies pour piéger  Gerry Armstrong, Margery Wakefield et Flynn. En fait, les offres d'arrangement sont pires que jamais.

Je considère donc que les offres d'arrangements de la scientologie pour 12 millions de dollars ne sont qu'un piège pur et simple, et qu'il s'agit d'un mensonge par rapport aux accords initiaux de bonne foi. Leur offre est contraire à la liberté de parole, à la raison et à l'intégrité personnelle, et leur permettrait de faire encore un peu plus de tort aux autres dans la société, si bien qu'il n'y avait pas d'autre choix que de la rejeter.

J'ai expérimenté nombre "d'actions d'arrangements" durant les 17 dernières années, par rapport à la scientologie. Toutes ont été du même acabit: mensonge ou piège. Puisqu'ils n'ont rien appris ni changé réellement, je n'entrerai PLUS JAMAIS en négociations avec eux pour trouver un arrangement.

La scientologie est déjà en train d'arranger des négociations ou va bientôt en entamer dans d'autres procès aux Etats-Unis ou dans le Monde. Je recommande vivement à tous ceux qui envisageraient un arrangement de laisser tomber. Il n'y a pas d'arrangement possible avec la scientologie, car dans leur tête, c'est "Eux ou Moi", si bien qu'attisés de surcroît par leurs avocats qui sentent la mine inépuisable d'honoraires, ils ne peuvent jamais laisser tomber et faire vraiment la paix, si bien que leurs litiges deviennent éternels.

Je suis convaincu que la seule méthode pour quiconque s'engage ou est engagé dans un litige avec aux, c'est d'aller en justice pour que le jugement soit imposé par le Tribunal. Ignorez les escroqueries scioentologues à l'arrangement. Ils ne vous donneront jamais rien qui vous permette ensuite de vivre votre vie dignement. Quand vous arrêtez de considérer la scientologie comme quelque chose qui rechercherait la justice et que vous commencez à exiger qu'elle rende ce qu'elle doit par le biais des tribunaux, je crois que vous êtes sur le bon chemin.

PARTIE 4:

La scientologie a de gros ennuis légaux. C'est pourquoi ils sont prèts à payer 12 millions de dollars et prèts à reprendre les négociations depuis que nous les avons abandonnées. La scientologie est maintenant si désespérée de faire remonter ses rentrées et son image publique, qu'ils en sont arrivés à SE DEMETTRE eux-mêmes de leurs plaintes pour violation de secrets commerciaux dans le procès Factnet; ça leur a été accordé. Ils cherchent ici à empècher que leur chef Miscavige ne soit contraint d'apparaître au Tribunal. Cette nouvelle Motion de Démission leur fait craindre le pire quant à ce qui sortira des  tribunaux au sujet de  la fraude  dans l'héritage Hubbard en relation avec Miscavige.

Réfléchissez un instant à leur empressement à se démettre. Ils en sont à se démettre des raisons qui ont amené le raid envers Factnet en 1995. Considérez aussi que la scientologie avait monté là l'attaque la plus aggressive des 17 dernières années, à propos de notre mouvement contre   la validation de la succession Hubbard, depuis 17 ans que je sers de conseil dans les procès contre la secte. Leurs Enquèteurs Publics enquètent les directeurs de Music Peeler pour savoir s'ils auraient du matériel d'intimidation, et ils ont menacé Music Peeler de procès de millions de dollars et de poursuites en dommages et intérêts si nous osions essayer de continuer à insérer  le procès d'opposition à la validation de la succession Hubbard dans celui des violations de copyrights et secrets commerciaux et leur transfert hors des biens d'Hubbard.

S'il existe bien une chose à savoir à propos des tactiques de litiges de la secte, c'est que plus ils vous attaquent et vous menacent dès le départ, plus ils vous confirment par là-même que vous êtes sur la bonne piste. Ils essaient vainement d'effacer la piste d'autres crimes. J'espère que notre remarquable cabinet d'avocats a l'intégrité et le courage de faire face à la scientologie.

La scientologie est tout autant desespérée de devoir abandonner ses propres réclamations dans le cas Factnet, car c'est la seule méthode pour eux de bloquer l'escroquerie du raid cher Arnie Lerma. Ils veulent s'assurer que personne ne sache qu'ils ne possèdent pas les droits d'auteur et les secrets de commerce, si bien qu'ils n'ont même pas ce qu'il faut pour amener l'affaire Lerma à conclusion heureuse pour eux.

Si Factnet peut amener le cas de fraude successorale Hubbard/Miscavige devant la Justice, Arnie Lerma retrouvera tous ses frais, et une flopée d'avocats scientologues devront faire face à des peines de prison pour avoir défendu une escroquerie d'une telle ampleur devant la Justice Américaine.

La Scientologie a essayé de démettre ses propres attaques 'violation de secrets commerciaux" dans d'autres procès, comme celui de Dennis Erlich , toujours parce qu'ils savent que leurs escroqueries successorales à la mort d'Hubbard risquent d'être dévoilées.

Malgré que les matériaux sous copyright et les secrets commerciaux soient librement distribués dans le monde par le biais d'Internet, la scientologie n'a pas entamé de nouvelle poursuite pour violation de copyright depuis longtemps, et ne s'est pas engagée dans des raids outrageants comme ceux contre Lerma, Dennis Erlich ou moi-même.  Ils savent que l'escroquerie de succession risque d'être dévoilée lors des poursuites, si bien qu'ils cherchent à les arrêter, ou un arrangement amiable. S'ils ne peuvent acheter, ou saboter les lois existantes, ils veulent encore bien moins que quelqu'un leur fasse un contre-procès géant. [nota: il est exact que mon site est attaqué et qu'ils font de gros efforts pou effrayer mon provider, mais ils n'ont pas, jusqu'ici, porté plainte...]

La Scientologie n'a presque jamais gagné un procès devant un jury. Ils ont un long passé d'humiliantes défaites, les unes après les autres. Ils savent qu'ils ont créé leur propre "pire scénario légal imaginable" dans l'affaire Factnet et dans d'autres cas de secrets commerciaux ou de violation de droits d'auteur.

La scientologie peut réellement presque tout perdre dans cette bataille légale de copyright contre Internet. Je crois que Factnet gagnera et fera vraiement subir une bonne raclée légale à la scientologie. Du fait de ses abus, de ses mésusages et des escroqueries entourant ses affaires de copyrights et de secrets commerciaux, les résultats probables de la victoire de Factnet devant la Justice comprendront:

- Une vive défense du droit à la liberté de parole privée, à la confidentialité, et des librairies et archives d'Internet avec des précédents légaux de high-tech établis pour chaque zône;

- En outre, l'affaire des transferts des secrets commerciaux et des copyrights au sein des biens d'Hubbard une fois dévoilée avec ses implications criminelles, on lui verra un lien avec les autres  affaires scientologues, lesquelles ont émis de fausses prétentions envers l'IRS (fisc américain, ndt) en ce qui concerne la propriété des biens d'Hubbard. Toute la fraude engendre une réaction en chaîne sur la réorganisation des années 80 dans les entités scientologues et leur effets actuels ou passés quant à leur prétention d'associations non-lucratives religieuses.

Puisque les secrets commerciaux et  copyrights rentreraient dans le giron des héritiers Hubbard, ils pourraient, du moins temporairement, assumer le contrôle de toute la scientologie, et la nettoyer peut-être en changeant les règles criminelles et les règles de gestion.

Les héritiers Hubbard obtiendraient les centaines de millions de dollars volés par Miscavige et Starkey lors de l'héritage.

Perte publique de l'essentiel de l'affaire bidon des secrets commerciaux et des copyrights:

La raction en chaîne se transmettrait à d'autres procès où la secte a porté plainte pour violation de secrets de commerce ou de copyrights : d'énormes dommages et intérêts seraient accordés dans tous les cas où la secte a poursuivi des gens pour violation de droits d'auteur ou secrets commerciaux  -- que tous ceux qui ont été poursuivis en justice s'assurent de déposer les plaintes adéquates.

Incapacité de la scientologie de faire durer le bluff des secrets commerciaux et copyrights auprès d'actuels membres ou d'autres:

La légitimité devra être prouvée pour chaque niveau, à partir de la création du copyright et du dépôt des transferts de propriété.

La scientologie serait incapable d'extorquer des droits d'exploitation à des membres pour des matériaux se trouvant dans le domaine public.

La scientologie s'arrèterait d'user de ses droits d'auteur ou secrets de commerce pour persécuter des gens OU pour imposer une "pureté religieuse" ou pour établir un monopole religieux par la perversion des lois civiles.

La scientologie serait empèchée d'écraser dans l'oeuf des réformes religieuses dans des mouvements créés par d'ex-scientologues désirant utiliser autrement ce qu'ils ont appris en scientologie, comme le permet la liberté religieuse.

Un océan de mauvaise réputation mondiale entièrement dû à la scientologie:

D'autres réactions en chaîne de liberté de parole et de privauté ne sont pas encore toutes prévisibles.

La scientologie n'a plus qu'une seule solution, mais c'est celle qu'ils ne peuvent utiliser en raison de leurs règles inaltérables d'attaque en continu. Si quiconque dans l'équipe sciento avait le moindre bon sens, il laisserait tomber immédiatement tous les litiges et annoncerait publiquement (comme le font les groupes religieux lorsqu'ils rejoignent les tendances actuelles) une nouvelle ère de tolérance religieuses et de tolérance vis à vis des opinions d'anciens membres ou critiques.

PARTIE 5:

Ce litige est une amgnifique occasion pour tous les intéressés par les assauts scientologiques envers la liberté de parole sur le net, mais il faut lutter, car Factnet lui-même a des problèmes.

La scientologie sait qu'il n'y a aucun moyen d'arriver à l' accord ridicule qu'ils ont proposé. Elle doit désormais agir avec encore davantage d'intimidations légales et illégales pour essayer de parvenir à obtenir ce qu'elle a toujours tenté, la destruction réelle et complète de Factnet.

FACTNET, c'est à dire Bob, Arnie et Lawrence, ne peuvent s'attendre à moins qu'à une attaque complète, quelque chose qu'on n'aurait pas vu depuis les jours les plus sombres de l'Office du Gardien [anciens services secrets de la secte, renommés ensuite OSA, c'est à dire, Office des Affaires Spéciales]. L'un des avocats principaux de la secte, Elliot Abelson, s'est juré de pousser tous les membres de Factnet à la faillite personnelle si nous n'acceptions pas d'arrangement comme celui-ci. Je n'ai pas le moindre doute sur le fait que c'est bien là l'intention de la Direction Générale de la sciento.

La scientologie ne se contentera pas de seulement attaquer Factnet, Bob, Arnie et Lawrence; elle sait que nous  refusons les 12 millions, que nous nous battrons.  Il faut maintenant qu'elle attaque les cabinets d'avocats représentant Factnet, et si ça ne marche pas, qu'elle attaque le Tribunal pour s'assurer que Factnet n'obtienne jamais le procès où nous exposerions leur escroquerie (la scientologie a déjà accéléré ses opérations par-dessous pour intimider et miner l'important cabinet d'avocats qui nous représente, afin de le contraindre à la terreur pour qu'il cherche à se retirer de l'affaire).

En dehors d'attaquer les cabinets d'avocats, l'autre tactique principale de la scientologie sera leur vieille habitude de simplement faire dépenser toutes les réserves de l'adversaire. La scientologie utilise la méthode de les réduire au silence par manque d'argent: les procès moyens coûtent 3 millions de dollars (près de 2 milliards de centimes) : le cas Times Magazine a coûté 7 millions de dollars, et Factnet a déjà dépensé les 2 millions de $ de son assurance justice.

Jusque là, peu de gens se sont portés au secours financier de Factnet. Les principaux journaux, les médias, les grandes affaires,   et les gouvernements ont été tellement attaqués qu'ils craignent le groupe et paraissent paralysés à l'idée qu'un groupe comme Factnet , avec ses petits moyens, tiennent tête à ce mammouth odieux et lui trace une ligne de démarcation sous le nez.

Malgré des demandes d'aide financière répétées,  de nos buts pour  la liberté de parole sur et hors d'Internet, pour la confidentialité, les  organisations ont été peu présentes dans ce combat entre David et Goliath.
Les anciens membres de la secte, en dehors de quelques exceptions importantes, n'ont guère fait mieux. Ils restent tapis par peur de la légendaire vengeance de leurs anciens maîtres , sachant toutefois très bien que les actions légales de Factnet pourraient en finir avec les méthodes de persécution religieuse ou les "harrassements légaux" de la secte envers ses anciens membres.
Jusque là, nous constatons ironiquement que l'essentiel de l'aide provient de braves gens ou d'organisations ayant une base religieuse réelle, qui considèrent la scientologie comme un loup dans la bergerie, et une religion qui n'est en son coeur qu'un immense danger social et spirituel.


CONCLUSION
 
La scientologie a toujours marché selon sa politique de guerre à outrance envers tout adversaire perçu comme tel. Il est temps de contrer la guerre totale de la scientologie, sa tactique de" pas de quartiers ni de prisonniers". Il est simplement largement temps de nous rassembler, de tracer la ligne de démarcation, d'en finir avec cette nuisance sociale et d'en finir de ses oeuvres. Il est temps parce que c'est l'heure. Ce n'est pas le moment de déclarer la guerre à outrance imbécile qu'elle a nous a déclaré, c'est le moment par contre de déclarer la défense totale de la liberté de parole et de la révolte pour la liberté de parole, jusqu'à ce que la scientologie change de comportement et qu'elle en finisse avec ses procès d'intimidation.

Factnet (Arnie, Bob , Lawrence) feront leur mise au point finale envers la nuisance sociale criminelle qu'est la secte scientologie-dianétique; Nous n'arrèterons jamais de résister face aux abus de la scientologie, car la justice existe en soi,  et pour en jouir.

Plusieurs directeurs ont déjà mis leur propre propriété en jeu pour payer le procès. Qui d'autre viendra , qui nous assistera? Qui se dressera publiquement avec nous et rompra la prise de pouvoir de scientologie sur l'Internet ou sur les propres vies de tant de gens dans le monde?

Nous nous demandons combien de temps il faudra pour que le reste de ceux qui savent les abus scientologues en arrivent à apporter de l'aide financière, légale, et morale à la dernière association  sans but lucratif activement occupée à supporter les victimes de la scientologie et à résister aux activités criminelles de la secte partout dans le monde. Ne laissez pas la scientologie, qui a déjà réussi à démonter le CAN (réseau de prise de conscience des sectes américain ndt), nous démonter nous aussi.

Ne permettez pas que la scientologie puisse continuer à effectuer des raids contre la confidentialité d'Internet et contre la liberté de parole, pour la seule raison qu'ils ont plus d'argent que Factnet et que leurs autres ennemis.

S'il vous plaît, ne laissez pas Factnet devenir un de leurs accidents de parcours supplémentaires.

CHACUN PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE pour la révolte globale pour la Liberté de Parole , afin de stopper la scientologie et ses abus:

1. Boycotter TOUS les produits que produisent les stars de la scientologie. Les produits à boycotter? John Travolta, Tom Cruise, Kirstie Alley: ceci aidera à mettre l'accent sur les abus scientologues dans le monde.

2. Dire à tous ceux que vous connaissez ce que vous savez de la scientologie et de la dianétique.

3. Faire des manifestations devant les organisations de scientologie - et de dianétique - partout dans le monde. (PS: vous pouvez prendre des pancartes ou des tracts à distribuer , portant le message très efficace ici en lien, ndt)

4/ Supporter financièrement tous  ceux qui se  défendent eux-mêmes dans la bataille légale engagée contre la secte afin de protéger l'Internet des censeurs scientologues et de leurs assauts de persécution religieuse.

5/ Apposer sur vos pages  Web le nouveau dessin du mouvement, comme signe de solidarité pour la révolte de la Liberté de Parole face à la Scientologie. (voir en haut de la page)

6/ Vous enregistrer sur notre site afin que nous puissions vous tenir au courant des derniers évènements de cette bataille pour la liberté de parole.
 

Peu importe ce qu'il nous faudra faire, mais Factnet doit gagner ce procès; à la fois pour protéger nos droits d'internautes, et pas seulement dans l'affaire du droit de citation "de bon usage" des droits d'auteur, mais aussi pour la confidentialité des messages et l'ouverture d'accès à des bibliothèques d'information et des archives.

Bien que nous soyons à court de l'argent de notre contrat d'assurance "défense et recours", nous avons fait ce qu'il fallait en refusant le deal de 12 millions de dollars avec la scientologie, qui aurait acheté la mort de Factnet, et ses supporters persévèrent, mais ne pourront le faire sans voter aide.  S'il vous plaît, faites-nous de généreuses donations  dès aujourd'hui et faites suivre cet appel à toute personne ou organisation qui pourrait nous aider financièrement ou nous assister pour l'aspect légal.

http://www.factnet.org.donation.htm

D'avance, je vous remercie de supporter Factnet dans cette urgence financière. A l'heure qu'il est, nous estimons avoir encore besoin d'environ 250 à 350 000 dollars pour mener cette affaire à bonne fin. Factnet SE SERVIRA EFFICACEMENT DE VOTRE AIDE.

Pour savoir ce que Factnet a fait de vos donations jusqu'ici, voyez notre budget à :
http://www.factnet.org/budget.htm

Sincèrement,

Lawrence Wollersheim, IMHO

PS:  s'il vous plaît, faites suivre à tous ceux que vous connaissez; repostez je vous en prie à tous les groupes dont vous faites partie.



 
 
 
 
 
 

Factnet: Ce groupe a été fondé par Lawrence Wollersheim le plus irréductible des ennemis de la scientologie - et ancien scientologue lui-même; il a déjà gagné 4 procès contre eux. Voir aussi  le témoignage - (90K) - dès 1980 - que Lawrence Wollersheim faisait contre la secte. RETOUR^

Robert Vaughn Young, Stacy Young, Graham Berry: trois ennemis féroces de la secte; les deux premiers sont d'anciens très hauts personnages, le troisième un brillant avocat. Voir témoignages en justice. RETOUR^^

David Miscavige: patron mondial de la secte - Starkey: adjoint essentiel, car il est l'exécuteur testamentaire [ présumé] d'Hubbard. RETOUR^^

La belle-mère de Miscavige, Flo Barnett, est morte suicidée de trois balles de 22LR dans la poitrine et une dans la tête. Ils étaient en froid...RETOUR^^

Gerry Armstrong: ancien sciento ayant oeuvré pour une bibliographie d'Hubbard, qu'il a ensuite conseillé de ne pas faire en raison des mensonges qui devaient y être insérés; s'est retourné contre la secte.
Margery Wakefield: ancienne sciento ayant gagné contre la secte. Voir son témoignage (230K)
Flynn: l'avocat de nombreux anciens adeptes ayant attaqué; fut l'ennemi n° 1 de la secte.RETOUR^^

Fraude succession Hubbard: au cas où ce ne serait pas évident, il est probable que la succession Hubbard a donné lieu à des faux et usages de faux pour attribuer les biens immenses d'Hubbard à la secte plutôt qu'à ses héritiers.RETOUR^^

Raid envers Factnet: En 1995, la secte avait obtenu un jugement provisoire lui permettant "légalement" de pénétrer chez Arnie Lerma, Lawrence Wollersheim et Factnet, pour leur confisquer leurs données sur ordinateurs etc...; ils avaient donc "raidé" les domiciles des directeurs de Factnet et confisqué ordinateurs etc. RETOUR^^

Dennis Erlich: le jour où Dennis Erlich est arrivé sur le groupe de news (forum) alt.religion.scientology le ton du groupe a fortement changé et s'est durci. Ancien haut-scientologue, Dennis a amené son expertise technique et transformé le groupe assez calme jusque là en un groupe de joutes oratoires sévères. RETOUR^^

  
 

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte : sciento-vs-internet

Retour Webpage