Les Scientos s'affolent. Ils ont perdu le nord (quoique, l'ont-ils jamais eu?)

(leur tribunal bidon, Paris, mars 2000, avec l'omnium des libertés) 



 

ENGLISH
Ils injurient, soit par la voix de leur homme de paille Labruyère, ou celle d'un autre utilisant les mêmes mots "FLIP"


Enfin: les scientologues établissent leurs tribunaux d'exception à l'encontre de membres du gouvernement

également: Un message de Stacy Brooks démontrant les méthodes de pression utilisées pour subvertir les juges


Conférence de Presse donnée sur ordre - et aux frais - des scientologues - voici leur "communiqué de presse" - mais aux bons soins du sieur Labruyère, auteur d'un torchon diffamatoire et président d'une micro-association nommée "Omnium des Libertés", contact: 01 46 27 01 38


INVITATION A UNE CONFERENCE DE PRESSE

LES EXPERTS EN RELIGION DU MONDE ENTIER REUNIS A PARIS POUR UNE TABLE RONDE EXCEPTIONNELLE

Suite aux vives réactions suscitées par la publication du rapport de la MILS et des propositions de lois d'exception, des experts français, belges, espagnols et américains se réuniront à Paris le jeudi 2 mars prochain, pour débattre du problème de la discrimination religieuse en France. Ils évalueront la gravité de la situation à l'heure même où vient d'être publié un nième [sic] rapport sur les minorités religieuses? Leurs assises se dérouleront sous l'autorité de:

Révérend N. J [sic] L'HEUREUX, Jr.

Secretary of the Committee on religious Liberty, executive director Queens Federation of Churches New-York;

Mr Irving SARNOFF

Fondateur des Amis des Nations Unies

Mr Joël LABRUYERE

Président de l'Omnium des Libertés [urls liées à ces gens]


organisateurs de cette journée auxquels se joindront de nombreux experts français.

Vous êtes invités à la Conférence de Presse qui aura lieu le

Jeudi 2 Mars à 15 heures

Maison des Polytechniciens

12 rue de Poitiers 75007 PARIS


conférence où seront présentés les résultats de leur discussion, leurs conclusions ainsi que leurs propositions.

Contact : 01 46 27 01 38


Autre document fantastique: le mail expédié depuis "flip@stcom.net" aux députés et sénateurs français:

26 février 2000

Liste e-mail: Aux députés et aux sénateurs de la République française

Mesdames, Messieurs,


J'ai l'honneur de vous faire parvenir ce dossier sur les conseils de nos amis(e)s et conseillers.

En effet, il est grave de constater qu'aujourd'hui, certain(e) parlementaires usent de leur pouvoir et de leur statut pour manipuler et tromper l'opinion publique.

La France de l'inquisition, nouvelle image pour de mafieux [sic] projets. Ne citons aujourd'hui que Monsieur Alain Vivien qui pour faire oublier ses forfaitures mais aussi pour se refaire des lettres de noblesse, copiant les méthodes de l'inquisition et de la gestapo, lui et ses sbires ont ré-inventé [sic] "la "chasse aux sorcières". Pour aider les bandits des trusts médico-pharmaceutiques, pour collaborer avec les malfrats des milieux politico-financiers et pour soutenir les réseaux de trafic d'organes et de pédophilie, Monsieur Alain Vivien n'hésite pas à créer et à utiliser les antisectes..... [sic]

Là et où comment l'UNADFI s'associe au CCMM,

Après Mein Kampf..... [sic] le rapport parlementaire sur les sectes et l'argent .....[sic]


.../... à comparer avec ceci:http://www.multimania.com/omnium/ - puis chercher les "extraits de bulletins" sur le Dr Dietrich.



Enfin, troisième document: la lettre expédiée à Alain Vivien par une soi-disant " COMMISSION INTERNATIONALE D'EXPERTS SUR LES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME EN FRANCE",

(la recherche sur le web donne ceci: commission internationale d'experts sur les violations des droits de l'homme en France : 0 réponses sur le web, en recherche détaillée.):


COMMISSION INTERNATIONALE D'EXPERTS

SUR LES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME

EN FRANCE

Convocation à: Monsieur Alain Vivien

Président de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes


Monsieur le Président,

La commission internationale d'experts sur les violations des droits de l'homme en France est constituée d'un panel d'experts internationaux indépendants qui sont chargé sd'enquèter sur les violations des Droits de l'Homme en France.

La Commission a été saisie, par l'Eglise de Scientologie, d'un certain nombre de faits vous concernant, qui entreraient en contravention avec les Droits que confèrent les Conventions Internationales sur les Droits de l'Homme et la Constitution française.

Elle souhaite vous entendre sur les violations suivantes:

1 - Incitation à la haine à l'encontre des membres de communautés religieuses ayant entraîné des violences physiques ou des dégradations de biens.

2. - Préconiser une législation d'exception à l'encontre des personnes en raison de leur appartenance à un mouvement religieux.

3 - Utiliser sa fonction officielle pour préconiser une réglementation des croyances en violation de la Constitution française et des textes internationaux.

4 - Se livrer à une réinterprétation de la Constitution et des traités internationaux sur les Droits de l'Homme pour exclure de leur protection la foi des religions minoritaires.

5 - Fabriquer des allégations erronées à l'égard des minorités spirituelles.

6 - Abuser d'une position officielle pour interpréter des décisions de justice en violation des principes régissant les Droits de l'Homme.

7 - Abuser d'une position officielle pour diffuser des informations erronées au sujet des minorités spirituelles, auprès des différents ministères sous prétexte de coordination ministérielle.

8 - Diffuser dans les médias des déclarations diffamatoires sur des associations, entraînant les dommages suivants pour leurs membres:

  • Refus de la nationalité française pour appartenance religieuse
  • Ostracisme au travail
  • Cloture arbitraire des comptes bancaires au seul motif de l'affiliation religieuse
  • Harcèlement administratif
  • Traitement discriminatoire suite à la publication d'une réglementation locale ou nationale
  • Exclusion d'emplois dans l'administration
  • Refus de location de salles de conférence ou d'exposition
  • Destruction de biens personnels
  • Violence physique et harcèlement moral
  • Interdiction de participer, dans le cadre d'une pratique religieuse, à des actions caritatives locales

    La Commission souhaite vous entendre le vendredi 3 Mars 2000 à 12 h. Le lieu de notre réunion vous sera transmis trrès prochainement.

    La Commission

    [z... illisible tenant lieu de signature, similaire à celui d'un des présidents de scientologie].

    Secrétariat temporaire à Paris

    82, rue de Paris - 92110 Clichy [sic]


    Lettre expédiée à M. le Sénateur About, 26 février 2000:


      COMMISSION INTERNATIONALE D'EXPERTS SUR LES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME EN FRANCE

Convocation à: Monsieur le Sénateur About

membre de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes


Monsieur le Sénateur,


La Commmission internationale d'experts sur [sic] les droits de l'homme est constituée d'un panel d'experts [sic, bis repetita placent...] internationaux indépendants qui sont chargés d'enquèter sur les violations des Droits de l'Homme en France.

La Commission a été saisie, par l' Eglise de Scientologie, d'un certain nombre de faits vous concernant qui entreraient en contravention avec les Droits [sic] que confèrent les Conventions Internationales sur les Droits de l'Homme et la Constitution Française [double sic].

Elle souhaite vous entendre sur les violations suivantes:

1. Incitation à la discrimination envers les membres de communautés religieuses

2. Diffusion d'informations infamantes à l'encontre de communautés religieuses

3. Préconisation d'une législation d'exception à l'égard de personnes en raison de leur appartenance à une communauté religieuse

La Commission souhaite vous entendre le vendredi 3 Mars 2000 à 14 h. Le lieu de notre réunion vous sera transmis prochainement.


La Commission

(z... illisible, comme la lettre précédente)

Secrétariat temporaire à Paris

82, rue de Paris - 92110 Clichy


Message de Stacy Brooks, dirigeante de l'association Lisa Mc Pherson Trust, qui lutte contre la scientologie à deux pas de son QG de Floride.



Stacy Brooks <stacybrooks@mciworld.com> a écrit dans le message :
par4cs04d7bdd160bgu0u41rm1cmenbhb4@4ax.com...

"Un de mes amis me rappelle qu'OSA [services secrets de la secte] vient d'appeler à une réunion obligatoire tous les "FCCIs" [les clients du QG de Clearwater, ndt], pour leur ordonner de signer une "amicus brief" [document de justice certifié par des personnes voulant porter aide à quelqu'un dans un procès], disant qu'ils avaient obtenus de larges bénéfices de l'audition en scientologie, et ajoutant que l'état de Floride exerce une discrimination en faisant un procès à leur religion. Ils ont l'intention de déposer ça dans l'affaire Lisa Mc Pherson, pour obtenir que le juge abandonne.

On suppose que Miscavige, patron de la secte, a dû se remettre à l'oeuvre, étant donné que le Juge Downey a refusé de plier devant ses derniers arguments [la secte voulait que le juge se désaisisse sous prétexte que le juge pourrait être partial à son encontre, ndt].

Ceci me rappelle l'affaire de Portland, au cours de laquelle un jury de l'Oregon avait accordé environ 300 millions de F à Julie Christofferson pour les dommages causés par la scientologie. Environ une demi-heure après le jugement, Miscavige rassemblait tous les chefs d'OSA des USA au téléphone et leur annonçait qu'ils assumeraient la responsabilité de faire venir TOUS les scientologues du monde entier à Portland, pour forcer le juge à revoir son jugement grâce à cette manifestation de masse: la "croisade pour la liberté religieuse" était née.

Durant les mois qui suivirent, personne ne fit quoi que ce soit d'autre à OSA... Louer des charters privés pour faire venir les européens et les autres, dépenser un vingtaine de millions de F pour produire une édition spéciale de "Freedom" rien que pour "dénoncer" Gerry Armstrong [ex-préparateur de la biographie d'Hubbard, gourou de la secte], puisqu'il avait témoigné lors de la défense de Julie. On devait faire croire qu'il était payé par le fisc américain: ce n'était évidemment pas le cas.

Sur ordre de Miscavige, c'est moi qui ai personnellement "édité" les bandes vidéo de l'opération manquée de Rinder et Dave Kluge contre Gerry, opération primitivement destinée à faire avouer Gerry (avec une caméra cachée). Il fallait que j'ôte toutes les questions trop orientées de Rinder et Kluge pour tenter de démontrer que Gerry était bien un agent de l'IRS.

Il fallait produire ce "Freedom" pour faire croire que Miscavige possédait cet enregistrement vidéo, ce qui aurait poussé le juge à refuser le témoignage de Gerry. Loin d'atteindre le but, la cassette ne réussit qu'à demontrer au juge, sans l'ombre d'un doute, que la scientologie pratiquait très précisément les sales coups que le juge lui avait demandé de cesser. Après que le juge ait rejeté la preuve bidon, Miscavige décida qu'il fallait raconter tout ça aux habitants de Portland.

Etant l'éditrice de Freedom, il a fallu que je prenne l'avion pour Portland, que j'assiste à la réunion avec Miscavige dans son appartement, au "centre de commandement" de la croisade pour la liberté religieuse, pendant qu'il lisait et approuvait personnellement chaque mot du "Freedom". On en a ensuite imprimé suffisamment pour qu'il y en ait des exemplaires dans toutes les boites aux lettres de la ville [400000 habitants, plus d'un million avec la banlieue, ndt], pour être bien sûrs que le juge l'apprenne.

On a ordonné à Travolta de venir dare-dare à Portland: il est venu dans un de ses avions privés. On a ordonné à Chick Corea de donner un concert gratuit en ville. 11000 scientologues sont venus par ailleurs. Et attendez voir! sous la pression, le juge est revenu sur sa décision, et a rejeté la condamnation du jury à 300 millions de F!

J'ai toujours pensé que ce retour de bâton de l'affaire avait été le moment-clé dans les changements de comportement de Miscavige par rapport au monde. Il a eu une idée outrageuse sur la façon de casser une décision, et ça a fonctionné. Surprenant. On ne pouvait croire que le juge soit revenu sur son verdict. Cette victoire est montée à la tête de Miscavige; après ça, il a toujours cru qu'en exerçant suffisamment de pressions, il pouvait obtenir n'importe quoi. Il a d'ailleurs réussi le jackpot avec l'IRS, quelques années plus tard: en dépit de tout, l'IRS lui a accordé l'exemption d'impôts.

Miscavige est donc persuadé que ce qui fonctionne, c'est d'augmenter la pression, peu importe laquelle. Il essaie la même tactique dans l'affaire Mc Pherson. Ca marché, jusque là! Il a réussi à faire reculer un juge, et il vient de réussir à faire modifier les conclusions du médecin légiste lors de l'autopsie de Lisa . Et il s'est débrouillé pour faire abandonner le premier juge, puis pour engager le cabinet d'avocats le plus adapté, politiquement parlant, de tout le Comté de Pinellas-Pasco.

C'est réussi, il faut avouer. Les méthodes sont un peu moins outrées qu'avant, plus sophistiquées, plus calmes. Il sait mieux dépenser la fortune. Mais mon vieux, un enfoiré reste un enfoiré qui n'a que deux options: soit terroriser les gens, soit les acheter.

Mais que se passe-t'il dès lors que les gens cessent d'avoir peur ou de vouloir prendre le pognon, qu'on ne peut plus les harceler?

C'est pourquoi, pour la paix de l'âme de Lisa, je prie pour que le juge Downey survive à tous les sales coups et à l'argent de ces traîtres.


[note du traducteur: il est toutefois assez intéressant de constater que ces grosses batteries d'attaques ont lieu pour deux procès excessivement coûteux potentiellement -procès Mc Pherson, procès Christofferson, procès Wollserheim; or, même lors du procès Hubbard en France, qui ne coûtait "que la réputation d'Hubbard", ou lors de procès en Angleterre ou en Suisse ou en Allemagne, la scientologie n'a développé que fort peu de moyens en comparaison : une seule réunion d'environ 2000 scientologues européens à Versailles eut lieu quelques temps après la condamanation française]



(Pour ceux qui voudraient savoir ce que sont les séïdes employés par la secte criminelle:

L'heureux:
http://www.cultawarenessnetwork.org/referral/index.html
Conseillé:

http://www.snafu.de/~tilman/do.html

http://www.deja.com/=dnc/getdoc.xp?AN=542217738

quant à son organisation, elle n'existe pratiquement pas dans les
moteurs de recherche.. 1 seule entrée sur une vingtaine de moteurs. - alors que ce site-ci est cité plusieurs centaines de fois!
=======
Sarnoff:
http://www.amazon.com/exec/obidos/Author%3DSarnoff/ref%3Dsim%5Fartist%5Fdetail/002-9716541-2405060

son "organisation"

http://www.fotun.org/geninfo.htm

http://www.freedommarch.org/fr/page00.htm

=======
pas la peine j'imagine de présenter Labruyère et
ses délires verbaux, que je crois reconnaître dans le mail (plus bas) envoyé aux députés: c'est le même baratin que son site (pédoclastie, etc), accusation de pro-pédophilie à l'encontre de l'UNADFI et de l'ADFI.

Voir entre autres: http://www.antisectes.net/omnium.htm

ou son site:

<http://www.multimania.com/omnium>

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte : apologistes, politique

Retour Webpage