La loi anglaise restreignant les moqueries envers les religieux ou les religions passera-t'elle?


 http://uk.news.yahoo.com/011017/80/ca7ij.html

Wednesday October 17, 03:49 AM


Le Comique estime qu'on doit pouvoir continuer à tourner les religions en ridicule

LONDON (Reuters) - Le célèbre comique Rowan Atkinson a expliqué que les lois anti-terroristes tendant à mettre hors-la-loi "l'incitation à la haine religieuse" pourraient servir à empècher la liberté d'expression.

Comme j'ai passé une bonne partie de ma carrière à parodier les célébrités religieuses de mon propre passé chrétien, je crains beaucoup cette idée qu'il puisse être interdit de se payer la tête des religieux", explique Atkinson dans une lettre adressée mercredi au Times.

Atkinson est célèbre pour ses oeuvres dans les shows TV "Mister Bean" et "Blackadder".

David Blunkett, secrétaire au Home, disait lundi vouloir introduire une loi rendant criminelle l'incitation à la haine religieuse, sanctionnable de prison.

Blunkett pensait pouvoir établir un équilibre entre "le respect des libertés civiles fondamentales" et le fait de s'assurer qu'on ne puisse les exploiter.

Atkinson explique que malgré le fait que lui-même et ses collègues n'étaient pas les cibles de ce projet, de telles lois subjectives risquaient de tracer un filet à mailles trop étroites"

Il continue en disant que certaines des plus fondamentales libertés peuvent s'y trouver prises.

Atkinson pense qu'aucun sujet ne devrait être écarté d'être tourné en ridicule, y compris la religion."

D'autres comiques et membres des professions du droit lui ont embité le pas.


Omid Djalili, comique iranien ayant remporté des prix, et qui travaille actuellement sur le conflit afghan, a expliqué au journal qu'il ridiculisait les opinions des militants islamistes mais ne tenait pas à être poursuivi.

L'avocat Sir John Mortimer a également critiqué ce plan dans le Times, expliquant que ce serait donner une victoire aux talibans.

"Il faut rester capable de rire des travers et des us des autres. L'idée qu'on ne peut attaquer les religions démontre que la religion ne doit pas être bien forte."

L'avocat spécialisé de la Presse, Mark Stepehn, dit qu'il croyait que cette loi serait inapplicable car les droits d'expression finiraient par dominer, dans toute action légale entreprise.

Retour sous index correspondant à ce type de texte : textes sur des lois, des procès etc.

Retour Webpage