LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

DES ENFANTS MARTYRS en scientologie? 


 

Voici une traduction de l'essentiel d'un message internet "nouvelles" du groupe alt.religion.scientology, voué à la critique de la scientologie.

Il émane de Miss X, qui fut mèlée aux avatars dont il est ici question. J'ai déjà abordé un peu le sujet des mauvais traitements que reçoivent les enfants en scientologie dans "une secte armée pour la guerre". Voir le viol de deux fillettes par leur beau-père scientologue et surtout, les tentatives de la secte pour éviter que l'affaire ne passe en justice.

Message : Mardi 24 Décembre 1996 11:29:19 - 0800

de : <MissX@mailmasher.com>

Lors de mon précédent message, j'annonçais que j'aimerais exposer les preuves des méthodes qu'utilise la scientologie pour cacher ses abus envers des enfants dans l'organisation des cadets [cette org des cadets est le nom donné par la secte aux endroits où sont "élevés" les enfants du staff scientologue].

Avant de le faire, je voudrais poser la question que voici:

COMMENT se fait-il qu'un groupe ayant prétendûment TANT A COEUR l'avenir de notre planète , et qui dit que les enfants SONT notre avenir peut-il à ce point tolérer des conditions inhumaines pour ses propres enfants?

Je fus membre de la Sea Org pas mal d'années. Durant tout ce temps, les conditions de vie des gosses ont été DEPLORABLES. Pendant les deux décennies de mon séjour en scientologie, les conditions des Orgs des Cadets étaient ignobles et fréquemment illégales dans les faits.

Il n'est donc pas surprenant que la Direction de la scientologie ait ordonné qu'il n'y ait plus de grossesses dans sa "zône Pacifique de commandement". Cela eut lieu 7 ans avant que le témoignage de Mary Tabayoyon mette l'accent sur ces choses. (voir un extrait et le lien plus bas)

Mon observation, qui va dans le sens de ce que découvrit la scientologie, est que l'org des cadets était mal fournie en personnel, qu'on ne lui mettait que des staffs NON QUALIFIES POUR TENIR LE MOINDRE AUTRE POSTE dans les ORGS. Ces rejetés étaient expédiés à l'org des cadets comme nurses.

Voici:

Extrait de l'ordre exécutif du bureau du Gardien (GO) Cadet, du 5 mai 1979, Réunion des parents au sujet de l'annexe, situation actuelle.

"Je voudrais vous faire savoir quelle est la situation actuelle, les raisons du déménagement à l'annexe [un autre bâtiment, ndt], et ce qui se passera ensuite.

"La cause essentielle du déménagement vers l'annexe est que le bâtiment Fontaine est illégal par rappport à l'entretien des enfants. Parmi les raisons: ce n'est pas le type de construction acceptable pour garder des groupes d'enfants (pas en acier et béton); aucun enfant ne doit être gardé au-delà du premier étage s'il a moins de cinq ans; toutes les chambres doivent avoir une sortie directe à l'extérieur du bâtiment, etc. Il s'agit là des codes et règles d'urbanisme pour la sécurité des enfants.

" Puis, en Février, la scène d'hépatite s'est produite, et nous avons été submergés d'Inspecteurs de la Santé du Comté et de l'Etat. L'Inspecteur du Comté (un ami) a découvert l'existence de l'immeuble Fontaine et nous a fait savoir qu'il n'était pas possible d'y rester et a aidé à manier la situation. Il a toujours prédit une attaque d'une autre agence sans pouvoir dire laquelle. Nous avons découvert qu'il était possible d'utiliser l'annexe légalement en y faisant quelques petites rénovations, et nous sommes mis au travail. Nous avons ensuite été visités (impromptu) par deux agents spéciaux de l'état. Mais du fait que nous avons pris toute responsabilité pour lé scène et que notre travail était déjà en cours à l'annexe, ils n'ont rien pu faire. Je ne m'étendrai pas dans le détail des risques que nous avons couru mais je signale que nous avons déjà été poursuivis en 1974 pour conduite illégale lors de l'éducation des enfants; ceci aurait été la seconde poursuite. Nous avons réussi à obtenir le sursis probatoire la première fois, mais la seconde fois, ils nous auraient eu."
 
Stephen Lamarr
Assistant Gardien Cadet
pour le
CONSEIL D'ADMINISTRATION
des Eglises de Scientologie"
(fin de citation)

EXTRAIT DU TEMOIGNAGE EN JUSTICE DE MARY TABAYOYON, qui n'a plus vu ses enfants depuis des années, car elle a quitté la sea org...

"DES LE DEBUT 1986, IL FUT INTERDIT AUX STAFFS DE LA SEA ORG D'AVOIR DES ENFANTS S'ILS VOULAIENT CONSERVER LEUR POSTE ET LA TECHNOLOGIE D'HUBBARD ETAIT APPLIQUEE DE FACON COERCITIVE POUR NOUS CONTRAINDRE A AVORTER POUR QUE NOUS PUISSIONS RESTER EN POSTE

      7. Le 28 Septembre 1986, Guillaume Lesevre, Directeur Exécutif International (ED int) émit un ordre à tous les membres de la sea org. Dans la sea org, ces ordres étaient nommés "Ordres de Flag". Le 28 Septembre 1986, cet ordre n° 3905 interdisit aux membres de la sea org d'avoir d'autres enfants. La raison invoquée était que la sea org n'avait tout simplement pas le temps, l'argent et les ressources pour élever convenablement des enfants. Au cas où des membres auraient désobéi, on les exilerait vers une organisation scientologue de niveau Classe VI n'appartenant pas à la sea org jusqu'à ce que l'enfant ait six ans. C'est alors que les parents pouraient revenir à la sea org.

8. Le 3 Avril 1991, un supplément de cet ordre a été publié. Une partie de ce texte indiquait que le parent serait envoyé dans une organisation classe IV marchant mal (ne s'étendant pas). C'est ainsi que Marc Yager, Officier Commandant la CMOI [organisation internationale des messagers du Commodore], étendit cet ordre à tout le personnel de la base, et en rajouta encore. Selon lui, nous avions à sur nos épaules, à notre niveau élevé, l'expansion de la scientologie, et nous ne pouvions nous permettre le temps et les ressources nécessaires pour élever des enfants. On découvrit donc qu'avoir des enfants était contre-productif et s'opposait à notre but. Ceci devint affaire disciplinaire.[on nomme ceci l'éthique en sciento]. Une affaire d'éthique est une offense contre la scientologie. Une affaire d'éthique correspond à tout ce qui s'écarte de l'expansion de la scientologie. On s'en occuppe dès que quelque chose s'écarte du "chemin droit et étroit". (Voir la définition de "éthique pas en place", pièce jointe n°1) 9. En outre, les membres de la sea org seraient exilés, expédiés dans une org n'appartenant pas au réseau sea org, de classe IV, pour y servir comme staffs. La seule concession à ces années de services dévoués était que nous pourrions conserver notre statut de membres de la sea org.

      10. L'odre de Flag établissait que les membres de la sea org qui désobéiraient et choisiraient d'avoir des enfants n'auraient pas le droit de choisir dans quelle org de classe IV ils iraient. Les chefs les enverraient dans une org marchant mal. C'est une punition granve. Dans une telle org, le membre de la sea org serait forcé de se débrouiller pour élever son enfant avec la faible paie nominale fournie dans une telle org. Il lui faudrait de plus ranimer l'org mal partie sous peine de sanctions éthiques pires encore.

S'il n'y avait eu cet "ami" à l'Office d'Inspection du Comté de Los Angeles, la Scientology aurait encore eu droit à un ennui légal majeur. Mais, grâce à ces combines d'amitié, cela fut évité. Je cite ce document comme preuve de l'infiltration d'agences gouvernementales par la secte. Des faveurs spéciales sont faites (abus d'autorité et de position).

J'ai quitté ma propre fonction ici et l'ai transmise au gouvernement allemand, pour qu'il s'occupe des scientologues. Au moins, ici, ils savent que la scientologie est une organisation corrompue. "

(Témoignage complet avec une bonne dizaine d'exemples d'avortements obligés - 63 K))

ceci --et ceci --

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte : généraux

Retour Webpage