LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

SCIENTOLOGIE AU DANEMARK; des problèmes comme ailleurs 


 :

1.quelques extraits d'une émission télévisée de dimanche 7 Février 1999

2: Des problèmes avec Windows 2000

des articles sur leur guéguerre contre les autorités



(transcription partielle de Birgitta Dagnell, Suède)
Fichier video disponible sur:

http://www.marcab.com/XenuArne/DanishNews.rm
 
 
 

Présentatrice:
La scientologie est accusée de lavage de cerveau et emprisonnement. Mais son président, actuellement en visite au Danemark, nie tout en bloc.

On critique en permanence la secte religieuse scientologique en raison de ses méthodes. Nous avons demandé à son président, en visite ici, de répondre à quelques accusations portées contre elle.

Heber Jentzsch:  "Vous rendez-vous compte que les oeuvres de LRH ont été tirées à plus de 120 millions, et que ça ne cesse d'augmenter? A lui tout seul, le livre "La Dianétique" a dépassé les 18 millions et se trouve traduit en 34 langues. Non - la scientologie est là pour y rester."

Le reporter Flemming Platz (voix off - des images de Jernbanegade 6 - le centre européen de la secte - et de l'agent  OSA Anette Refstrup, qui accompagne Heber Jentszch, étudiant les feuilles accrochées sur les murs avec d'autres jeunes gens en pull marine et chemise blanche. ) "Tout marche très bien pour la scientologie, selon son président depuis 17 ans, le pasteur Heber Jentzsch; il y a 9 millions de membres dans le monde, mais ces accusations d'emprisonnement, de lavage de cerveau, de destruction physique et psychologique des membres  égratignent un peu cet ensemble."

(Téléphone à Birgitta Dagnell, une ancienne scientologue d'OSA à Malmö (Suède): "Dès le début, on vous casse en vous supprimant le sommeil et presque toute alimentation. Vous êtes alors épuisé physiquement et très vulnérable. On ne cesse de vous prècher que vous ne valez rien. Ils ont ce truc, l'électromètre - un genre détecteur de mensonges - dont ils se servent pour vous interroger; ils vous hurlent après que vous avez fait bien pire que ce que vous avez dit. Vous finissez par y croire."

Reporter:
"C'est ainsi que se sentait Birgitta Dagnell lorsqu'elle fut expédiée en 1983, avec 80 autres scientologues , au "Projet Force de Réhabilitation - voir ici - 100K". Pourtant, le président scientologue nie tout ce qu'elle-même et d'autres racontent à ce propos.

Question à Heber J.: " Vous dites que les gens y vont de leur plein gré. J'ai lu de nombreux rapports de gens expliquant qu'ils étaient enfermés, affamés, et qu'ils portaient les mêmes vètements des mois durant, etc."

Heber J.: "C'est absolument faux! En effet, le fisc américain , l'IRS, a mené une enquète des plus complètes à ce sujet, ayant entendu les mêmes rumeurs; ils en ont conclu que la scientologie était tout à fait religieuse, que les rumeurs étaient sans fondement."

Reporter: "Mais dites-moi, pourquoi tous ces gens raconteraient-ils toutes ces horreurs? Quel motif peuvent les y pousser?"

Heber J: "L'argent!"

Reporter: "L'argent? D'où?"

Heber J. ."Ils sont payés pour le faire. Nous avons des témoignages sous serment qui le prouvent. Bon nombre d'entre eux sont payés pour témoigner." (fin de l'entretien)

Reporter:  (Voix off, l'employé de New Era Mimi Holm parle avec trois très jeunes gens devant une affiche). "Le président Jentzsch préfèrerait discuter du 30e anniversaire, de la nouvelle campagne de presse en cours sur Copenhague ces jours-ci. Mais les plaisirs ont une fin. Le journal espagnol El Pais du 6 février vient d'annoncer que M. Jentzsch et 17 autres chefs scientologues étaient désormais inculpés d'emprisonnement illégal, compulsion, coups et blessures psychologiques et psychologiques, etc. Le Procureur espagnol décrit la scientologie comme extrèmement dangereuse, et Heber J.  risque 30 ans de prison.

Présentatrice: Après cet entretien, nous avons tenté d'obtenir un commentaire d'Heber Jentzsch sur l'affaire espagnole, mais cela n'a pas été possible. La scientologie danoise prétend que Jentzsch n'est allé qu'une seule fois en Espagne, et qu'il est impossible qu'il soit coupable comme le dit la justice.



http://www.malka.dk/francais/sectes/nouvelles.html

Scientologie: livreur dans Windows 2000


Scientologie a livré un programme qui est intégré dans Microsoft Windows 2000, écrit le journal
Computerworld Online le 13 décembre (http://www.computerworld.dk/vis_artikel.asp?ArticleID=5135 ).

Le produit risque maintenant d'être boycotté par l'église catholique, toutes les institutions allemandes et les firmes allemandes.

Un dirigeant du mouvement Scientologue a livré via sa société Executive Software le programme "Windows 2000 Disk Defragmenter" qui est produit par la firme Executive Software et basé sur le produit de la firme nommé 'Diskeeper'.

La firme est fondée et dirigé par Craig Jensen qui est "Operating Thetan VIII", le plus haut niveau que l'on puisse obtenir en ce moment en Scientologie (http://home.scientologist.org/cjensen/myself.htm).

Le programme qui est intégré dans Windows 2000 défragmente le disque dur. De manière populaire ceci signifie que le programme 'nettoie' le disque dur.

Chez Microsoft-Danemark, le directeur des ventes, Søren Rasmussen ne connaissait rien de cette coopération.

"- C'est la première fois que j'entends ça", dit-il lorsque Computerworld Online téléphone, "mais notre opinion de base est que nous ne faisons aucune discrimination des sociétés, associés ou employés. Surtout pas à cause de leur religion!" dit Søren Rasmussen.

Mais lorsque l'on achète Windows 2000, on enrichi automatiquement la Scientologie. N'est-ce pas une combinison malheureuse?

Nous ne regardons pas l'orientation religieuse de nos associés. Il n'est pas sûr que nous la connaissions. Ça ne nous intéresse pas et c'est sûrement pour cette raison que nous n'avons pas pensé qu'il pouvait y avoir une connection entre notre produit et Scientology, dit Søren Rasmussen.

Il est impossible de désinstaller le programme Diskeeper. Le programme se réetabli lorsqu'on essaye. Le programme Diskeeper peut être téléchargé gratuitement sur http://www.execsoft.co.uk/

Danemark: une dénégation de plus de la scientologie

(suite à l'article plus bas)

puis: protestations et manifestations

Article de Jyllandsposten, journal danois (mardi 16.2.2000):

DEPECHONS-NOUS DE VOTER!


SCIENTOLOGIE
Par Pierre Collignon

Message adressé evec mention "Urgent", adressé à un cercle intérieur de scientologues d'un peu partout dans le monde, et ne prètant pas à confusion:

"Il est temps de dépoussiérer vos armes de guerre cybenétiques et de commencer à défendre vos croyances"

Voilà ce que dit un message internet (mail) confidentiel obtenu par Jyllandsposten.

L'appel à la guerre a été lancé à un groupe de scientologues de confiance samedi matin, peu après que Jyllandsposten ait publié une question à voter: "La scientologie devrait-elle être reconnue comme religion?"
Les scientologues étrangers ont tôt eu fait d'être mis au courant de l'affaire.

Au Danemark, la reconnaissance officielle de la scientologie au titre de religion est en cours, et certaines parties font tout ce qu'elles peuvent pour empècher le résultat désormais inévitable. La dernière tentative consista à faire passer toute une série d'articles dans un journal danois. Le journal avait aussi un site web de vote. Les scientologues furet informés de la façon d'atteindre le site web et de répondre avec un "ja" - le oui danois.

La scientologie nie avoir connaissance du mail litigieux.

"Nous n'avons rien avoir avec ça; ce doit être quelque chose que d'autres ont décidé pour engendrer une impression spécifique", a répondu Annette Refstrup, porte-parole de la secte au Danemark.

Campagne efficace

L'e-mail a été envoyé sur un réseau connu sous le nom de "Réseau des OTs" (OTs network), c'est à dire "réseau des thétans opérants; en scientologais bon teint, ce terme désigne les rangs élevés de la hiérarchie.

La porte-parole Annette Refstrup disait n'avoir jamais entendu parler du réseau OTs... mais la campagne internet semble avoir eu de l'effet: samedi, plus de 4000 votes ont été décomptés, contre 2000 un samedi normal, et il y en a eu bien plus venant de l'étranger qu'à l'accoutumée, d'après la société Lavasoft qui gère l'aspect technique des votes sur le site du journal. Les américains semblent en particulier avoir pris grand intérêt au vote danois.

Lorsque le vote a démarré samedi matin, il y avait une nette majorité d'opposants à la reconnaissance de la sciuentologie au titre religieux, tandis que le soir, les oui avaient fait remonter les chiffres à 56, 6 % de non, pour 41,5 % de oui.

"On ne peut croire qu'autant de scientologues aient voté oui, et fait remonter le pourcentage. C'est que d'autres que les scientologues étaient en faveur de notre reconnaissance, a ajouté Restrup.
[suivaient quelques lignes d'un des messages expédiés aux OTs pour qu'ils votent]


[traduit de danois en anglais par Jens Tingleff, puis en français par le webmaster]

L'article original du journal Jillandsposten disait entre autres (en éditorial)

http://www.jp.dk/cgi-bin/dbpublish.dll?page=internetavisen/indland/arti=kel&art_id=2336695,

"Ca a plus de rapports avec l'avidité qu'avec la religion".

(puis il était question des idées ufologues/ovnistes et aliens d'il y a 75 millions d'années des scientologues, dont on peut trouver le résumé ici)

"Si quelqu'un a envie de passer sa vie à obtenir le salut en cherchant accès via ces pitoyables histoires de science-fiction de gare , c'est son droit. Mais les méthodes scientologiques pour escroquer l'argent des gens ne sont guère des signes d'amour envers son prochain".

Protestations et manifestations:

22 février 2000 - résumé de l'article de Jyllandsposten du 22 février
http://www.jp.dk
Par Pierre Collignon

Quelques 250 scientologues ont manifesté jeudi devant le bureau de Jyllandsposten à Copehague, protestant contre la série d'articles au sujet de leur mouvement controversé.

Pendant le week-end, le journal a publié des éléments expliquant les amples activités de la secte au Danemark, siège européen de la scientologie. Nombre de gens ayant quitté la secte sont venus témoigner de coercition, exploitation et manipulation: la scientologie répond en disant qu'il s'agirait de propagande noire.

Ceux qui sont venus nous rendre visite sont les membres du coeur même de la secte, la soi-disant "organisation maritime", dont les membres donnent 100 % de leurs existences à la scientologie. Il y en aurait près de 700 à Copenhague. La plupart des protestataires étaient des étrangers ne parlant pas danois, mais prétendant que'on leur avait traduits les articles.

Brian Hickey, scientologue irlandais, disait que l'Allemagne et la France pourraient être les instigatrices de ces articles; "Ce seraient les gouvernements européens les plus corrompus, donc, ceux qui supprimeraient le plus volontiers la scientologie, puisque la scientologie est l'honnèteté personnifiée."


Commentaire de Catarina Pamnell, critique suédoise:

Je crois que l'amabassade française se trouve en face du journal... et jetez un oeil sur le nom de l'auteur de l'article: Pierre Collignon! Peut-on encore douter??

Nous attendons maintenant de pied ferme la prochaine édition du Recueil Parfait de la Vérité Permanente et Absolue, le journal sciento Freedom / Ethique et Liberté, édition danoise... "Que vont faire ces pervers de France? Vont-ils nous expédier un beau français pour séduire notre Reine? Est-ce qu'ils tenteraient de coller de la décoction d'ail dans les tonneaux de bière Carlsberg? L'avenir...

(ah oui, et j'aimerais bien savoir les connections de mon petit ami français... Après tout, pendant la dernière débâcle des média au Danemark, le magazine Freedom/Ethique et Liberté révélait ses liens avec la conspiration de la Stasi! C'est vrai, il connaissait quelqu'un qui avait recontré quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui avait probablement... bof, vous vous en foutez!)

Catarina

http://xenu.just.nu


 



 

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte :punitions

Retour Webpage