LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

 Répression sectaire des USA aux Nations-Unies envers certaines religions avérées et très anciennes


 Sectes - scientologie - Dalaï Lama - Bouddhisme - Tibet:


Les Nations-Unies aceptent les réserves de Pékin vis-à-vis du Dalaï Lama

New York, USA
August 26, 2000
Die Presse (Vienne, Autriche)

New York/Pekin (ag.)
Le Secrétaire Général des Nations Unies Kofi Annan a supporté la décision de ne pas inviter le Dalaï Lama à la conférence religieuse américaine pour la Paix du 28 au 31 août à New York. Les Nations Unies sont "une construction devant s'accomoder des sensibilités de chaque membre"... a dit Annan.

Du fait de l'opposition de Pekin, le chef spirituel des Tibétains ne peut participer à ce meeting d'environ 100 chefs religieux.

D'après le Département d'Etat américain, 3 missionaires américains ayant été arrètés en même temps que 130 chinois chrétiens voici quelques jours ont été libérés vendredi. Sur ces entrefaites, une délégation chinoise chargée des questions religieuses révélait que 151 membres de la secte Falun Gong avait été inculpés de "quantité de crimes". La délégation qui voyage actuellement aux USA, a bien accueilli la décision de l'ONU de ne pas inviter le Dalaï Lama.

[ndt: cette décision de ne pas inviter un des principaux leaders pour la paix dans le monde, l'un des chefs religieux les plus universellement reconnus et célèbres, est tout simplement scandaleuse et ne peut que continuer à renforcer la certitude du fait que les USA jouent un jeu économique indécent avec les sectes et les religions hors christianisme, jeu auquel s'ajoute la montée en puissance d'un probable intégrisme pro-chrétien dans leur politique: cf. le possible président Bush, leur loi sur les rétorsions vis-à-vis de pays étrangers qui ne respecteraient pas -selon les USA - la liberté religieuse, etc.]


back

Retour sous index correspondant à ce type de texte :apologistes

Retour Webpage