LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

 Le marketing et le "religieux" façon US




Sunday, June 5, 2001

Le Télévangéliste additionne télémarketing et Appel Divin.


Religion: Le Rd Robert Schuller fait expédier 400000 appels automatisés chez les particuliers en une seule semaine. Certains disent que c'est là un triste message.

WILLIAM LOBDELL, Times Staff Writer


Le fondateur de la Cathédrale Crystal, Robert Schuller, a commencé sa cour au monde laïque dès 1955, en démarrant son église dans un drive-in - un cinéma en plein air. Il envoie désormais son message par un moyen bien américain: le télémarketing.

La voix enregistrée sur bande du Rd Robert Schuller a été entendue des millions de fois au cours des derniers mois, dans les maisons sud-californiennes. Ses messages énergiques de trente secondes invitent les auditeurs à écouter son show télévisé "L'heure de la Puissance" - ou à venir à son église de Garden Grove, et d'y amener un ami.

Les cadres de l'église disent que cet évangélisme par appels automatisés - qui a touché plus de 400000 personnes en une semaine - avait augmenté l'écoute de l'émission "Heure de Puisssance" ainsi que le nombre de fidèles assistant à l'office. Mais la campagne a également engendré des plaintes de personnes perturbées qu'une église se serve de tactiques de télémarketing, moyens habituellement réservés aux campagnes politiques, aux prèteurs sur gages et aux agents d'assurance.

Larry Sonnenburg, officier en chef des opérations de la cathédrale, explique que "le Dr Schuller a toujours innové dans ses efforts pour atteindre ceux qui ne vont pas à l'église. Nous sommes plutôt satisfaits de la campagne, et il semble que l'écoute de l'émission ainsi que la participation aient augmenté après ces appels".

Durant la seconde semaine d'une série de télémarketing vers San Bernardino et Orange, 80000 appels avaient déclenché 50 plaintes au QG de l'église, ont expliqué les officiels de l'église.

Polly Stanbridge avait reçu récemment deux appels enregistrés de Schuller, mais ne s'en était pas plainte; "Quelle intrusion incroyable, dit-elle; ça m'a vraiment irritée. J'ignore pourquoi c'est si gènant - probablement ça sent trop le trucage pour moi."

"Je tiens à respecter M. Schuller, aussi, je ne raccroche pas. Mais en découvrant que c'est une publicité, je suis atterée."

Les experts disent que le télémarketing est inhabituel; certains ont tenté l'approche voici quelques années, mais ont laissé tomber en raison des plaintes, explique Mike Regele, président de Percept, une société fournissant des informations nationales de marketing aux églises.

"J'ai entendu parler de mauvais retours de flamme, explique-t'il. La raison essentielle serait que la foi est affaire si personnelle. Les gens veulent un contact avec un être humain. Ca me surprend que quelqu'un essaie encore cette méthode.

Sonnenburg expliqua que l'église n'avait pas reçu de plaintes jusqu'à ce que deux messages soient expédiés à une semaine d'intervalle, aux mêmes domiciles. Un habitant de Newport Beach explique avoir reçu six appels de Schuller sur ses trois lignes...Sonnenburg réagit: "C'est trop. Nous ne referons probablement pas cela ainsi."

Carol Dobbbyns, qui vient à l'église depuis 40 ans, expliqua que l'appel de Schuller avait été un don de Dieu, car il était parvenu le jour même où elle apprenait que son cancer avait peut-être repris. "C'était rassurant d'entendre la voix de mon pasteur, même enregistrée, explique-t'elle. Il s'est avéré ensuite que le cancer n'avait pas repris. Elle ajoute "C'est un pasteur très progressiste, mais qui n'a pas perdu son sens du Christ".

Au cours des cinq années écoulées, le show télévisé Heure de Puissance est à peu près au même niveau d'écoute, soit 1,3 million d'auditeurs. Lle nombre des gens qui assistent à l'office du dimanche de la cathédrale, environ 8000 personnes, n'a guère changé non plus.

Après l'effort de télémarketing d'avril, Heure de Puissance a vu son audience s'étoffer de 5 %, et l'un des dimanches, 12 % de fidèloes en plus ont assisté à l'office.

Sonnenburg indique: "Nous croyons vraiment au produit. Il y a peut-être un segment du marché qui n'apprécie pas, mais le Dr Schuller ne craint pas de mettre l'église sur le marché. Je ne sais pas si l'approche est nouvelle. C'est la technologie qui l'est."

Un appel automatisé disait "HI! , je suis le Dr Robert Schuller de la Cathédrale Crystal, et ce dimanche, mon invitée sera Barbara Bowie, qui habite Grand Canyon; vous serez tous épatés par son histoire: grâce à la prière et à l'exercice, elle s'est guérie de la sclérose en plaques, a quitté sa chaise roulante. .../... Venez et amenez un ami."

Schuller fait aussi enregistrer des messages par certaines stars qui assistent à ses offices, comme le chanteur de country Randy Travis.

C'est un couple de gens mariés à la cathédrale qui ont leur expliqué les rudiments du télémarketing : ils ont une société spécialisée. Les officiels ont compris que la méthode pour amener la parole de Schuller aux domiciles de ceux qui ne sont pas paroissiens n'était pas coûteuse. Sonnenburg s'est refusé à donner le nom de la société de télémarketing.

Il en coûte entre six et dix cents par appel ( 45 à 75 centimes), disent les experts; mais si l'église a acheté l'équipement, cela coûte moitié moins. Le spécialiste en marketing religieux Regele ne doute pas qu'une campagne puisse améliorer l'affluence. [nota du traducteur: cette "église" dépense donc, rien que pour ces appels, entre 100 et 300000 F par semaine]

Mais Regele ajoute: "j'ai passé un sale moment avec des choses de ce genre; cela nous fait coopter des méthodes destinées à vendre des Fords... mais pour vendre Jésus. Je ne juge pas la motivation, mais je ne pense pas que ce soit la meilleure façon d'atteindre la communauté; la question reste "peut-on communiquer quelque chose d'authentique en se servant de moyens qui ne le sont pas?"

Le Professeur Eddie Gibbs, qui s'intéresse à la progression des églises au Séminaire Théologique Fuller, dit que le télémarketing de l'église est "très inhabituel".

Mais Schuller est un homme sage et le fera de manière intègre, dit-il. Que vous soyez ou non de son avis, il a de la classe. Je m'inquièterais moins à son propos qu'au sujet de certains autres. "

Sonnenburg dit que Schuller ne fait rien de différent de ce qu'il faisait voici 45 ans quand il arpentait le voisinage, en frappant aux portes et en invitant les gens à l'église. La seule différence, c'est qu'il se sert du téléphone, et non de semelles de chaussures.

"C'est sa façon de tendre la main à la communauté; et c'est pour ça que nous essayons ce nouveau projet", explique Sonnenburg.



back

Retour sous index correspondant à ce type de texte : autres sectes

Retour Webpage

Recherche? MAIL