Tom Cruise et Katie Holmes, avec humour  

Dimanche 19 juin 2005 (SF Chronicle)

L'OISEAU EN CAGE CHANTE
Neva Chonin
.../...

Discutons un peu de choses vraiment graves. Chacun était tellement distrait ces derniers jours qu'on en a oublié un autre crime en cours à Los Angelès: l'abduction du cerveau de Katie Holmes - tel quel. Au début du mois,Tom Cruise, hétérosexuel de profession, célébrité scientologue, vous le connaissez, a mené plusieurs entretiens maniaques au cours desquels il confessait son obsession pour la star de "Dawson Creek", Katie Holmes, 26 ans, également désignée sous le terme de "La Copine".

Peu après, on aperçut Cruise, 42 ans, attirer sa Copine époustouflée devant les caméras, où elle vacilla, et il l'embrassa. Mon vieux, pour s'embrasser, ils s'embrassèrent un paquet. Comme des hétéros. Le monde rampait. Les fans commencèrent à organiser des interventions. Trop tard! La situation empira la semaine dernière, lorsque Katie annonça qu'elle embrassait la Dianétique de L. Ron Hubbard. On dit même qu'elle insista pour avoir un officiel de la scientologie pour l'accompagner au banquet du dernier Batman.

Mais où diable Dieu a-t'il passé? En l'absence d'une déïté interactive ayant le pouvoir d'empècher de telles choses de se produire, les bien-pensants ont repris l'affaire en mains. Un rapport de Personne Manquante Katie Holmes circule sur Internet, détaillant les mouvements de la jeune star.au cours des jours précédant la collision avec la Machine Cruise. Le marché des tee-shirts "libérez Michael" a fait place à celui des tee-shirts "Libérez Katie", en grand essor: que les intrépides activistes de McLaughlin Cameron Designs en soient remerciés: ils ont ouvert le site internet www.freekatie.net pour nous enjoindre à aider la jeune et talentueuse actrice maintenue par des forces que nous pourrions ne jamais parvenir à comprendre.

Difficile d'approfondir le Cruise. Mais peut-être n'a-t'il pas besoin de notre compréhension. Après tout, il est riche, on le voit même dans le dernier Spielberg, en star de télé prise en otage, et comme il le dit dans ses récentes sorties - fièrement dé-midécamentisé. Dans "Entertainment Weekly", il a même critiqué Brooke Shields d'avoir pris des antidépresseurs suite à une dépression post-partum, et a rejeté la psychiatrie, qualifiée par lui de "science nazie".

Cruise a même ajouté au reporter médusé que la méthadone aurait été baptisée d'abord "Adolophine" en hommage à Adolf Hitler. Oh lala. D'ac, je suis effaré. Chacun sait que c'est une légende, mais bon, c'est tellement drôle. Vous savez, comme l'histoire de Tom Cruise et Katie amoureux.

A chaque fois que je googlise sur ces deux-là, les rumeurs sont de plus en plus bizarres. D'après les limiers de Defamer.com [le diffamateur, ndt], E. Online! a d'abord posté puis aurait retiré de l'affiche un message paru dans l’une de ses colonnes ("Watch with Kristin »), expliquant que la star de "Guerre des Mondes» tentait d’obtenir l’audition de plusieurs actrices dans le rôle de La Copine, avant de tomber follement éperdûment amoureux de Katie. Et le mystère sur la façon dont l’heureux couple fit connaissance de s’épaissir – on dirait que ni l’un ni l’autre ne s’en souvient. Un citoyen de Defamer a regardé de près la récente apparition de Katie dans "Live With Regis and Kelly" et livré un rapport troublant. « Lorsque Kelly l’a poussée à raconter comment elle et Cruise s’étaient rencontrés, elle a commencé à bouger la tête dans tous les sens, à remuer les épaules et à se contorsionner sur la chaise... j’ai cru qu’elle subissait une crise du Grand Mal...

Aie-aie... peut-être ne voulait-elle pas raconter par quel moyen elle avait subi l’abduction – l’amour ! Et, maintenue contre son gré (c’est ainsi) – et forcée à partager un lit dans les fonds Cruisiens palatiaux de Los Angelès (en portant des pyjamas à pattes), noyée de baume divin et de jeux vidéo !

Oh, où sont les libres oiseaux, désormais ? Oh Katie, pourquoi un oiseau encagé chante-t’il ? Oh, ma vie ennuyeuse, que serait-elle sans les stars ?

   N'hésitez pas à écrire à nchonin@sfchronicle.com.

Copyright 2005 SF Chronicle


   Be free with Neva at nchonin@sfchronicle.com.

Copyright 2005 SF Chronicle

Retour sous index correspondant à ce type de texte

Retour Webpage