Tom Cruise: je me fiche des critiques: f* them  

Tom Cruise répond (Entertainment Weekly, http://www.ew.com/ew/report/0,6115,1069956-3-5_1||233612|1_,00.html)
par Benjamin Svetkey

Est-ce que c'est pour de bon avec Katie Holmes? Est-ce qu'il y a été trop fort par rapport à Brooke Shields? Est-ce que ses laïus sur la scientologie affectent sa carrière d'acteur?

Tom Cruise ne bondit pas sur le canapé. Il ne tombe pas à genoux et ne tape pas du poing par terre. Il n'essaie pas d'extirper quelqu'un de son siège. Il est là, dans les vastes studios de la Paramount, un après-midi de juin, quelques semaines avant la Première de la Guerre des Mondes. On parle pendant une heure. .../...

Vous avez morflé après votre performance dans le Oprah Winfrey Show, avec tous ces bonds sur les canapés... Est-ce que la critique vous dérange?

Non. Je m'en fiche. Je ne peux pas vivre ma vie sur ce que les autres pensent de moi. Qui s'inquiète de ce que pensent les autres? Il y a des gens qui n'aiment simplement pas voir les gens être heureux. Ils essaient, activement, d'empècher ça. Ils trouvent que ce genre de bonheur, c'est laid. C'est la minorité, mais ils gueulent bien fort. C'est comme les sales mêmes avec qui on grandit à l'école. Mais vous savez quoi? S'ils n'aiment pas ça, on les en... Si des gens n'aiment pas ça, f*** them.

Et vos commentaires sur les anti-dépresseurs dans "Access Hollywood"; est-ce que vous ne pensez pas qu'aller titiller Brooke Shileds pour son bouquin sur la depression post-partum a pu rendre l'affaire un peu trop personnelle?

Ce n'est pas une affaire perso. Je m'intéresse à Brooke. Je veux qu'elle aille bien. Je pense qu'elle a vraiment du talent. Mais elle est mal informée. Vous savez, depuis cet interview avec Access Hollywood, j'ai eu 154000 réponses de gens qui me remercient. Vous devriez voir certaines des lettres que j'ai reçues. Les gens cherchent de l'aide mais ne vont pas mieux à cause des drogues; ils empirent. Ils se sentent vaseux et on leur dit que c'est bien ainsi. C'est ce que les anglais ont fait en Chine avec l'opium [au XIXe siècle]. Quelle différence? C'est comme ça qu'on dégrade une société, en la droguant.

Vous savez que vos idées sur la psychiatrie ont l'air assez radicales pour pas mal de gens.

Dans les années 80, on était censés dire non à la drogue. Mais quand je dis non à la drogue, je suis radical? Il est anti-drogues, il est radical? Il est contre les électrochocs, il est radical? [il rit] C'est absurde!

D'ac, mais les bouquins de scientologie disent parfois que la psychiatrie est une "science nazie"...

Bon, jetons un oeil sur l'histoire. Jung était éditeur de journaux nazis pendant la seconde guerre mondiale [Selon Aryeh Maidenbaum, directeur du centre des études juigiennes à New York, c'est faux] Regardez les expériences des Nazis au moyen d'électrochocs et de drogues. Pensez à la méthadone.Ca s'appelait à l'origine l'Adolophine, d'après le prénom d'Adolphe Hitler...[selon le dictionnaire des drogues et médicaments, entre autres sources, c'est une vulgaire légende. [ndt: Voir aussi: En réalité, ce titre de dolophine a été inventé par Eli Lilly aux USA, longtemps après la guerre, et provient vraisemblablement du radical "douleur" et de "fin". Certains ont aussi pensé que dol était la mesure de la douleur et le suffixe phine faisant penser à morphine.]

Bon, Freud n'était pas nazi, ce que j'essaie de vous dire, c'est que ce n'est peut-être pas géant pour vous que faire passer ce genre d'idées.

J'ai quel autre choix? On fait des électrochocs aux gens. On drogue les enfants. Les gens meurent.

On s'aperçoit que vous vous êtes de plus en plus passionné sur ce sujet, la scientologie

Ca m'a toujours passionné. J'en ai toujours parlé. Le seul changement, c'est que dans les années 90, la quantité de drogues consommées a augmenté. C'est ça qui a changé.

Est-ce que quelqu'un à Hollywood - vos agents, les gens du studio - vous a jamais dit d'arrèter de parler de ça?

On m'a beaucoup encouragé, et j'ai eu pas mal de merci, c'est ce que j'ai eu.

Et votre tente de massage scientologique sur le tournage de la Guerre des Mondes? C'étaient des massages, ou du prosélytisme?

J'avais aussi une tente pour faire des capuccinos lors du tournage. Et je me suis assuré que les techniciens étaient bien nourris. Et si quelqu'un voulait un procédé d'assistance scientologique, il y avait ce qu'il fallait. Les gens sont curieux; ils veulent savoir ce qu'est la scientologie, ils me questionnent.

Et Katie Holmes, est-ce qu'elle est curieuse à ce sujet?

Tout à fait, elle le pioche.

Un article disait que vous lui aviez conseillé de ne pas tourner "Factory Girl" parce qu'il est question de drogues dans le film.

Je ne sais même pas ce que c'est, Factory Girl.

C'est un film sur Edie Sedgwick et Andy Warhol.

Je ne sais rien du tout . Ecoutez, ce que vous devriez apprendre à propos de Katie, c'est que c'est une fille incroyablement brillante et self-déterminée. Elle prend elle-même ses décisions.

Bon, je réessaie: Est-ce qu'une de ses décisions implique un anneau?

[soupir, avec grimace] Ca arrivera, mec, ça va venir.

Retour sous index correspondant à ce type de texte

Retour Webpage