Réponse d'une victime (grecque) à des plaintes abusives des avocates scientologues en "violation de copyrights" de la scientologie et mensonges éhontés de la secte

 

Remarque: au 4 octobre 2002, la représentante légale de la secte en Grèce affirme que les documents visés par le mail de l'avocate sciento ne sont pas "vrais". S'agissant d'un site légal d'un écrivain journaliste grec, Tony Bosnakoudis, on peut donc conseiller aux visiteurs de lire ces "faux documents" "faussement scientologues" pour se faire leur propre idée. Ils sont ici

http://w4u.eexi.gr/~antbos/XENU.HTM

le webmaster a reçu le témoignage d'une ex-scientologue de longue date, qui raconte qu'un scientologue haut placé lui a menti effrontément sur ces mêmes documents.


Chère Madame,

Je suis surpris de votre e-mail et des allégations à mon encontre.

Il semblerait qu'il existe une instabilité interne aux corporations et associations scientologues, cela pourrait en effet expliquer le conflit entre vos prétentions et celles de madame .Katerina Diamandara, la présidente Scientology President en Grèce.

Vous dites que les "Matériaux de Technologie Avancée" (OT 3, NOTs etc) de ma page web seraient des documents scientologie véritables. Tiens, Madame Diamandara, votre présidente grecque, a récemment déclaré lors d'une émission TV publique que les matériaux OT 3, NOTs etc que j'ai sur mon site et dans mon livre sont de la science-fiction, ne font pas partie de la librairie scentologue, sont "le point de vue de Bosnakoudis", sont des "fabrications", et plus généralement, elles est aboslument nette en disant qu'il ne s'agit pas de documents scientologues.

Que se passe-t'il? Pour l'instant, vous n'êtes pour moi qu'une adresse mail alors que la présidente de scientologie Grèce existe et qu'elle a indubitablement parlé. Par conséquent, je ne ferai pas le moindre changement dans ma page à moins que vous ne m'expédiiez les documents propres à me convaincre.

Veuillez en premier lieu m'adresser un document prouvant que vous travaillez pour votre client, disant spécifiquement qui est la personne ou l'entité, incluant une adresse de courrier et un téléphone. S'il s'agit d'une entité, merci de me faire parvenir aussi un pouvoir du fondé de pouvoir..

En outre, tous les documents qui prouveront que OT 3 et NOTs sont les vrais documents scientologues, que votre client en a légalement obtenu les droits d'auteur, ainsi que leur forme légale (je ne vois pas ce que vous voulez dire par "non publiés" et "confidentiels".) Pour plus de sûreté, je veux aussi des photocopies d'au moins deux des pages premières et deux des dernières et deux dans le milieu de chacun de ces sept documents. J'en comparerai ainsi le texte avec celui de ma page. Il me faut ces copies sur papier pour comparaison avec les fichiers électroniques.

Veuillez expédier le tout à l'adresse de mon éditeur:


PELASGOS Publishing, Tony Bosnakoudis, c/o Ioannis Giannakenas, 127 Ahilleos
Parashou str, 114-75 Athens, Greece


J'insiste: je ne ferai aucune modification à ma page avant d'être certain de ce qui se passe. Madame Diamandara étant jusqu'à preucve du contraire votre représentante en Grèce, elle est donc la "voix scientologue" sur ce sujet, et ce qu'elle en dit ne correspond pas du tout à vos dires..

Sincèrement,


Tony Bosnakoudis


(mail original de l'avocate Helena Kobrin/Paquette à M. Bosnakoudis)



AMPaquette@aol.com wrote:

> Dear Sir:
>
> Our office represents Religious Technology Center ("RTC"), the owner of
> the
> confidential Advanced Technology of the Scientology religion and the holder
> of exclusive rights under the copyrights applicable to the Advanced
> Technology materials. The Advanced Technology materials are confidential,
> unpublished, copyrighted works. RTC's works include, among others, the
> individual works comprising levels known as "NOTs". These works are
> registered with the United States Copyright Office under registration
> numbers: TXu 257 326 and 257 527.
>
> We have been informed that you have placed a number of RTC's NOTs
> copyrighted works on your home page without the authorization of our client.
> These are located under the following URLs:
>
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/nots.zip
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned1.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned2.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned3.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned4.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned5.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned6.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/ned7.htm
> http://w4u.eexi.gr/~antbos/notsinde.htm
>
> Numerous permanent injunctions and awards of statutory damages and
> attorneys' fees have been entered regarding these and similar works. In May
> 1998, a jury in the United States District Court in San Jose, California
> awarded statutory damages in the amount of $75,000 against a Mr. Henson for
> engaging in similar infringing activities on the Internet as to one single
> copyrighted work. Statutory attorneys' fees were also awarded against Mr.
> Henson and, in addition, he is also permanently enjoined from committing any
> further infringements. A United States District Court in the state of
> Virginia granted judgment for damages, costs, and a permanent injunction
> related to similar copyright infringement. Permanent injunctions have also
> been entered in three additional U.S. cases related to similar
> infringements.
>
> On September 14, 1998, a Swedish court enjoined a defendant who engaged
> in
> infringements of these and other works, in addition to finding that his
> actions in placing those works on the Internet violated our client's rights
> under Swedish copyright law. RTC v. Panoussis, Judgment of the Stockholm
> District, Division 7, case T-7-886-96. He was also fined for his illegal
> actions and ordered to pay litigation costs. The decision by Stockholm
> District Court was upheld on appeal in a decision issued on March 9, 2001.
>
> By placing these copyrighted works on your web page, you are violating
> Greek and United States copyright law. Your activity involving unauthorized
> posting of copyrighted materials on the Internet violates articles 3, 4, 65
> and 66 of the Act 2/21/1993 on the Protection of Copyright and Neighboring
> Rights.
>
> Accordingly, we request that these works be removed immediately.
>
> We appreciate your prompt attention to this matter.
>
> Sincerely,
> Ava Paquette
> Moxon & Kobrin
> 3055 Wilshire Boulevard
> Suite 900
> Los Angeles, California 90010
> Tel: (213) 487-4468
> Fax: (213) 4875-5385

Retour sous index correspondant à ce type de texte : scientologie contre Internet

Retour Webpage