Quand la scientologie s'infiltre dans une ville: Clearwater

les excuses d'une ex-membre scientologue

english: open letter from the webmaster answering to a cult's defender

                                                    

Résumé:

On se souvient qu'à Clearwater (Floride), une mystérieuse église inconnue acheta un grand hotel en 1975. Puis les habitants découvrirent que c'était la scientologie, et découvrirent les méthodes maffieuses de la secte (www.factnet.org/Scientology/clear.htm?FACTNet ).

La Scientologie est installée depuis 29 ans et a acheté une partie du bas de la ville. Voici une lettre adressée au journal régional "Saint Petersburg Times" par une ex-scientologue ayant agi pour le compte de la secte.


Les Excuses d'une ancienne membre de l'église

(original anglais: http://www.sptimes.com/2004/08/02/Northpinellas/Stop_discriminating_a.shtml)

Référence: Cité sur la Mer, éditorial, 25 juillet

Je suis tellement désolée, Clearwater!

Mon mari était né en scientologie, ses parents ayant rejoint le fondateur Hubbard en 1950. J'y suis venue en 1969, abandonnant le lycée, comme beaucoup d'autres, afin de suivre un homme dont j'avais cru qu'il comprenait l'humanité et se souciait vraiment de tous les hommes sur terre.

Avançons jusqu'en 1979: nous arrivâmes à Clearwater, en tant que scientologues, au beau milieu d'une campagne "Sauvegardons la belle Clearwater, expulsons la scientologie".

Il me fallut encore bien des années pour constater objectivement quelle sorte d'escrocs était vraiment les dirigeants scientologues. Lorsque je me rendis vraiment compte de la seule chose qui les intéressait - l'argent - je pris la poudre d'escampette à jamais; c'était en juillet 2000. Je remercie mon ami de Norvège de m'avoir aidé à réaliser l'ampleur de la tromperie de ce système où j'étais piégée.

Oh, certes, le scientologue moyen est une brave personne, et se soucie des autres. Mais c'est aussi cette personne qu'on empèche de lire, d'écouter, d'apprendre les faits au sujet de sa soi-disant église; on l'empèche de savoir qu'elle terrorise les gens, brise les familles, ment, triche et blesse de bien des façons ceux qui ont choisi de la quitter, en particulier ceux qui osent critiquer comme je le fais.

J'ai vécu en dépit de leur pratiques médicales illicites; dans l'affaire du procès Lisa McPherson, ils ont réussi à trouver un défaut à la cuirasse et à échapper à la publication de leur responsabilité dans la mort de leur adepte. Remarquez bien ceci: dès qu'ils ont obtenu le compromis secret dans ce procès, ils ont repris de plus belle leur réclame à tout va. Ils savaient impossible de démarrer tant que le procès leur pendait au nez

Maintenant, voici que Clearwater est "leur ville". Quelle pitié.

Je suis contrite, Clearwater. Je ne savais vraiment pas qui ils sont. Et plus que tout, je suis désolée pour Richard Tenny, qui s'était présenté pour être élu et qui a perdu à cause des campagnes de rumeurs que fabrique la scientologie contre toute personne qu'elle n'aime pas.

Faites un exemple de votre cité, démontrez à chacun ce qu'est la vie lorsqu'une organisation totalitaire la contrôle. Certes, ça va avoir l'air formidable, vu de dehors. Attendez seulement que les vraies histoirers se fassent jour, on verra alors de quoi il retournait.

Tory Christman, Burbank, Calif.


eng

The webmaster has sent to M. Allbritton and to "SP Times letters to the Editor" the
following "open letter" answering to M. Allbritton defense of the cult:

===


Answering to M. David Allbritton regarding scientology...

This is an open letter, M. Allbritton, to answer to what you say about scientology in SP Times columns. The same shall be posted on ARS newsgroup.
You say you're not a scientologist, but apart scientologists, who would rent
homes at http://www.4beachnuts.com/lodging/individualproperty.asp?lodgeid=1673, in a
city occupied by such a group?

You say that downtown commerces are owned by non-members, but have scientology clients. I'll tell you the true story: when scientologists come from foreign countries, or when they are staffs, most of them don't spend money in commerces, restaurants and hotels. Most. Now, the number of scientologists going to Flag and not living in Tampa bay is excessively low; my last calculations show that there is no more than 250 such clients a month. This is a extremely low level of tourism, and since scientology has built its own few distractions (pools, restaurants, theaters), most of those clients are clients there, and only there.

You've announced that scientology was the largest taxpayer dowtown. It's also, alas, the largest 'commerce' having been exempted from taxes in Cleawater.

Now, when you say that scientology does take steps to avoid overwhelming appearance downtown (or anywhere), it looks that you are ignorant of their master policies:

"Clear the planet", summarized by Hubbard here:

"The vital targets on which we must invest most of our time are:

T1. Depopularizing the enemy to a point of total obliteration.

T2. Taking over the control or allegiance of the heads or proprietors of all news media.

T3. Taking over the control or allegiance of key political figures.

T4. Taking over the control or allegiance of those who monitor international finance
and shifting them to a less precarious finance standard.

T5. Generally revitalizing the societies in which we are operating.

T6. Winning overwhelming public support.

T7. Use all other similar groups as allies. " [en français ici]

It seems,
M. vice chairman of the Clearwater Downtown Development Board, that
you're already under the control of this group.

I hope you'll understand before it's too late. Your politicians do not have
realized how much the cult is dangerous and hypocrite.

Roger Gonnet, from France

Webmaster: (33)

04 74 89 18 06

mail ?cliquez

Traduction GOOGLE du texte? Cliquez

Retour sous index correspondant à ce type de texte : courts

Retour Webpage