LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Les avocats scientologues??

DECLARATION OF ROBERT J. CIPRIANO

Je me contenterai pour l'instant de résumer et laisser plus bas site en anglais ce qui paraît être une "grosse affaire" de plus qui risque de coûter fort cher à la scientologie aux USA, et plus encore, à ses avocats marrons.


Qui se ressemble s'assemble.


Voici les principaux traits de ce document , paru sous forme d'un témoignage sous serment d'un dénommé Robert J. Cipriano.

1/ L'avocat anti-scientologue virulent Graham E. Berry est une des bètes noires de la secte, qui use donc depuis des années ses guètres à tenter de le coincer.

Il se trouve que M. Berry est homosexuel déclaré.

D'après ce document,

2/ les avocats de la secte Mr. Kendrick Moxon de chez Moxon & Kobrin, Mr. Sandy Rosen de chez Paul, Hastings, Janofsky & Walker ainsi que Kendrick Moxon, Esq.; Gary Soter, Esq.; Steven Hayes, Esq.; Timothy Bowles, Esq.; Elliot Abelson, Esq.; John Ryan; et leur âme damnée le "privé", l'ex-flic marron de Los Angeles Eugene Ingram, ont manoeuvré des années durant un témoin connaissant vaguement M. Berry, pour lui faire signer des faux témoignages qu'ils ont eux-mêmes établis sans considération aucune pour la vérité des faits.

Bien évidemment, le témoignage obtenu était censé porter atteinte à l'intégrité professionnelle et à la répuitation de M. Berry, en le faisant passer pour un pédophile draguant des gamins.


Il s'agit donc de manoeuvres caractérisées

    1. d'obstruction à la justice,
    2. subornation de témoin, (au moyen de sommes versées)
    3. faux et usage de faux,
    4. plaintes en justice frivoles,
    5. diffamation, calomnie

et j'en passe, à l'encontre d'un avocat adverse, ce qui n'arrange pas leur cas.

On découvre aussi dans le témoignage de Robert Cipriano, des amitiés étranges entre ces avocats des mauvaises causes et un juge américain.

On est particulièrement surpris de constater que si ces pièces sont aussi exactes qu'elles paraissent l'être, la scientologie serait si fauchée qu'elle ne se serait pas embarrassée à continuer à suborner ce faux témoin - dont certaines parties du témoignage laissent supposer qu'il n'était guère réfléchi ni rapide à la détente puisque cette affaire a traîné cinq ans avant qu'il ne décide de revenir à de meilleurs sentiments ces dernières semaines.

Il a donc fini par se retourner contre eux. Il n'en est pas mort, contrairement à Lisa Mc Pherson.

J'ajouterai en conclusion que si l'affaire s'avère exacte, aussi bien les avocats pourris de la secte (ils sont pourris, on a déjà quelques exemples) que les principaux protagonistes du haut de la pyramide scientologue risquent la prison et de très très sévères amendes et dommages et intérêt à la justice américaine et à l'avocat Graham Berry. Les avocats, quant à eux, risquent l'interdiction d'exercer. Nous leur souhaitons une bonne retraite au RPF, le goulag scientologique; cela leur permettra peut-être de prendre conscience de ce qu'est leur système.


Voici une des suites de l'affaire Graham Berry [l'avocat honni de la secte] contre ces avocats marrons


texte complet en anglais à ces deux URLs chez Arnie Lerma, en attendant la suite
: 1 --- 2




[lettre de Graham Berry transmise par Keith Henson sur ARS]

[nota: les "examens" par les avocats dont il est ici question sont les "dépositions" légales -pouvant durer des jours - au cours desquelles on pose des quantités de questions à des témoins afin d'en tirer des données permettant de trouver de quoi coincer la partie adverse]

8 août 2000


Moxon a cessé d'essayer de suspendre la déposition de Cipriano [l'homme qu'il avait contraint a signé une déclaration parjure, qui s'était donc retourné contre lui ensuite, la scientologie n'ayant tenu aucune des promesses qu'elle lui avait faites par l'intermédiaire de Moxon] pour la seconde fois, pretendant à nouveau qu'elle n'avait pas trait à l'affaire Hurtado. Mon avocat a reexaminé Cipriano pendant environ une journée, accompagné seulement d'Ava Paquette [autre avocate sciento], qui désire maintenant examiner Cipriano durant une dizaine de jours. Est-ce que'OSA [services secrets scientologues] est à ce point dépourvu d'assistance? Ses autres avocats sont-ils plus futés, quoique trop tard, et refuseraient-ils désormais d'approcher cette accumulation de violations de pratiquement toutes les règles de l'éthique du barreau, cumulées à une multitudes de délits criminels et de dommages?? Même Barbara Reeves est impliquée parce que Hurtado et Apodaca sont des exemples des mesures extrèmes que Miscavige [patron mondial de la secte] et Rinder [patron des services secrets de la sectes] exigent de Moxon pour suborner les témoins sous serment à n'importe quel prix. Les associés de Moxon au cabinet Abelson, Rosen, Drescher, Chodos, Terrill et le reste de Paul, Hastings ont-ils finalement tracé une ligne blanche - bien que trop tard?


A moins que Moxon n'essaie de faire taire cette bombe à retardement dans l'espoir qu'en continuant à intimider Cipriano, il parvienne à sauver sa tête, celle d'Ingram [le détective privé utilisé par la secte] les bénéfices de Paul et Hastings, et les têtes de Rinder et Miscavige? Si c'est l'idée qu'il a, c'est déjà trop tard, car je les ai avertis que je retirais définitivement mon offre de compromis de 15 millions de dollars - réaction à leur offre de 700000 dollars. Je demande à la place que ma réputation auparavant sans tache soit réparée par tous moyens, et forums, et médias.

Cipriano a renié toutes ses allégations de sexe et de drogues, il a témoigné qu'on l'avait fait chanter, qu'on lui avait donné des pots de vin, qu'il avait été intimidé par Ingram et Moxon pour témoigner exactement ce que ceux-ci voulaient. Il a aussi dit que la déclaration "chickenhawk" du 5 mai 1994 avait été fabriquée par Ingram, et que Moxon n'avait pas cru Cipriano - son propre client à l'époque - mais avait continué à pousser dans le même sens de foutaise illégale quand-même. Tout cela met aussi désormais Ava Paquette en péril.

Moxon a refusé de rendre les dossiers Cipriano depuis l'année passée, et a de nouveau refusé aujourd'hui, face à nos quatre avocats. (Peut-être trois seulement, parce que Moxon prétend aujourd'hui que je ne suis pas avocat). Faut croire que le Barreau et moi-même avons manqué une étape quelque part!

Moxon se trouve donc dans l'absurde situation d'avoir à reexaminer son propre ex-client pour lui poser des questions du genre :

Q: "donc, quand vous avez signé cette déclaration, vous mentiez?"


R: "Oui, c'est pour ça que vous m'aviez payé".

En résumé, Moxon fait un sacré travail qui va lui faire quitter le Barreau au profit de la Prison! Pour une raison inconnue, Moxon laisse les autres gens de l'OSA en dehors de tout ceci, et ne se fait pas représenter par un avocat indépendant. A un moment, Moxon a demandé à Cipriano:

Q: "donc, Berry me hait?"

R: "Non."

Moxon (style interrogatoire nazi):

Q: "Berry ne me hait pas?"

R: "Non"

Q:"Vraiment, il me hait pas?"

R: "Non; en réalité, il compatit vraiment à ce qui vous arrive et a dit que si vous ovouliez changer de métier et quitter la scientologie, vous seriez bienvenu à frapper à sa porte et qu'il vous aiderait."

Ava Paquette semble désormais aussi coupable que Moxon ou Ingram et ne fait rien pour se mettre à l'abri, ou protéger OSA, Rinder et Miscavige du désastre qui s'approche des avocats scientologues et de leurs enquèteurs à la fois au plan civil, criminel et disciplinaire. A un moment, Moxon a écarté la déclaration de Cipriano qui disait qu'il cherchait un avocat pour le poursuivre lui, Moxon. Moxon a dit:

Moxon: "Bonne chance. Vous en aurez besoin., puis, d'une voix menaçante: "à quels avocats avez-vous parlé?"

(Cipriano) "Je ne vais pas vous dire ça; je sais ce que vous faites aux avocats!"

******

[la seconde partie est plus personnelle et un peu moins liée au procès contre les avocats scientologues]

Aujourd'hui j'ai mis ma cravate ornée d'écureuils. [les écureuils - "squirrels" dans le jargoin scientologais, sont des symboles haïs des scientologues, car ils quittent la branche scientologue...]

Il y avait un sacré moment que je n'étais pas venu faire un tour sur "ARS" [le forum internet qui traite de la critique de la secte, un des dix plus gros forums internet mondiaux] et j'ai lu que Ken Hoden [un patron de la base secrète abritant le chef mondial de la secte] disait que Stacy Myers-Moxon [fille de l'avocat Moxon décédée il y a qques semaines électrocutée dans des conditions anormales] aimait attrapper les écureuils et qu'elle était tombée dans le local des transformateurs. Entre autres, les "squirrels" [au sens scientologue] sont dedans et dehors de la secte. Est-ce qu'elle avait refusé de déconnecter d'un écureuil-squirrel hors de la secte? Est-ce qu'elle en pourchassait un en scientologie? Est-ce que la phrase jargon-scientologais de Ken Hoden avait un but de menace voilée à l'encontre d'autres staffs de la Sea Org? [organisation de l'élite sciento]

Aujourd'hui, Cipriano a exprimé ses condoléances à Moxon quant à cette perte de sa fille et meilleure amie. Il n'a pas eu la moindre émotion et n'a pas remercié Cipriano. Je m'attendais à voir de la peine, du chagrin, mais rien.

300 personnes aux USA ont prié et jeuné aujourd'hui en faveur de Cipriano, pendant qu'il témoignait. Je prie désormais pour que Moxon vienne frapper à ma porte. S'il saute dans le bateau, il pourrait obtenir l'immunité et être inculpé seulement au titre de con-conspirateur (ce ne serait pas la première fois - [il avait déjà été inculpé lors du procès de la femme d'Hubbard et des onze dirigeants il y a des années]. S'il reste là où il est, ou qu'il monte à bord du Freewinds [navire amiral de la flotte scientologue croisant aux Bahamas], il pourrait bien disparaître en mer - à moins qu'on entende parler de lui dans les faits divers "mort accidentelle". [allusion aux gens qui disparaissent à jamais en scientologie]

Moxon n'a cessé de répéter qu'il va déposer une motion pour obtenir le retrait du témoignage de Cipriano sous prétexte qu'il s'agit de "harceler une des parties - et que ça ne relève pas des faits"!! Nous espérons vraiment qu'il le fasse, ce qui permettra de dévoiler toute l'affaire Hurtado-Scientologie devant le juge. Il se peut par ailleurs qu'Hurtado soit inculpé de parjure d'ici là. Comme il est en prison, condamné pour félonie à un an ferme plus dix ans de mise à l'épreuve, il en a pour un moment. Pendant ce temps, il a de bonnes raisons d'envisager un grand procès à l'encontre de Ingram, Moxon, Kobrin, Paquette et Wager pour avoir sollicité sa participation dans tout ça.

La déposition de l'avocat Wager suivra!

Avec mes amitiés,


Graham Berry

back

Retour index général

Retour index procès etc