LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

CAMPAGNE DE PUBLICITE MASSIVE DE LA SCIENTO - AOUT 1997

CE QUE CELA CACHE


La scientologie entame, à coup de millions de dollars, une vaste campagne de publicité dans les télévisions, radios et autres médias; elle inonde des sociétés ou ministères de ses "publications".

Voici un article du 10 Août, St Petersburg Times (c) 1997
par Thomas C. Tobin 
    LA SCIENTOLOGIE LANCE UNE GRANDE CAMPAGNE DE PUB
    Thomas C. Tobin,
    St Petersburg Times, 10 Août 97

    L'église de scientologie vient d'entreprendre ce qu'elle dit être "la plus vaste et la plus largement répandue des campagnes de Pub de ses 43 années d'existence."

    Cette campagne de 18 mois est expliquée aux scientologues actuels comme "le tournant qui augmentera le nombre des adeptes " et amènera cette église controversée vers son but  "une planète claire", où prévaudront les buts scientologues.

    Les sceptiques disent plutôt que la campagne n'est qu'un effort de la scientologie pour s'opposer à diverses mauvaises affaires dont elle a souffert récemment.

    L'église dit vouloir atteindre 70 % des foyers d'Amérique du Nord, grâce à des spots exposant les "Gros Mensonges" au sein de la société.

    Les annonces poussent aussi les acheteurs vers des livres, six en tout, dont le fondateur Hubbard dit qu'ils sont la clé des problèmes de l'existence.

    L'église a elle-même produit 38 spots différents dans ses propres studios californiens, destinés aux divers réseaux régionaux ou nationaux. Des annonces sont prévues dans les journaux et magazines spécialisés, ainsi que sur des panneaux d'affichage à  Los Angeles, Chicago et New York.

    La Scientologie estime être en mesure d'atteindre 300 millions de personnes d'ici l'hiver 98. La campagne a démarré le 28 Juin lors d'un battage hollywoodien auquel des stars scientologues (Travolta et Archer) ont participé.

    On a prévu de l'amplifier durant l'été et de la faire passer au Japon, en Europe et en Afrique.

    Les officiels ne veulent pas dévoiler le coût de la campagne; ils révèlent dans une de leurs brochures que les scientologues individuels sont priés de participer pour des montants de 3500 F à 600 000F.

    Les habitants du Comté de Pinellas ont donc reçu d'autres publicités cet été - bien que les scientologues officiels déclarent qu'il ne s'agit pas de la campagne "Gros Mensonges".

    L'église a expédié des milliers de livrets décrivant le fondateur Hubbard à diverses personnes du Comté, a dit Brian Anderson, porte-parole de l'église à Clearwater, où l'église possède sa "Mecque" spirituelle - qui y prend  beaucoup de place.

    Un groupe de scientologues bénévoles distribue par ailleurs un livret "le chemin du bonheur", au porte à porte: c'est le code moral de L. Ron Hubbard. Les organisateurs en ont délivré 45000 exemplaires jusque là, et espèrent en faire passer aux 160000 ménages de Clearwater, Logo et Dunedin. 


    POURQUOI EN CE MOMENT?
    Les officiels de l'église disent qu'il n'y a pas de raison particulière ayant présidé au choix de la période de cette campagne.

    "Nous voulons seulement semer la bonne parole," dit Anderson. "Tout au long du passé de l'église, nous avons promu l'église et ce qu'elle offrait".

    Mais d'autres disent que les efforts faits paraissent  destinés à contrer les cauchemars que vit la scientologie quant à sa réputation, localement ou ailleurs dans le monde.

    L'affaire Lisa Mc Pherson, décédée à 36 ans après 17 journées passées à la retraite scientologique de Clearwater, fut internationalement l'objet d'articles dans les médias et reste un des sujets de discussion sur Internet.

    En Europe, l'église souffre également d'ennuis de la part des gouvernements, entre autres en France, Italie, Grèce et  en Allemagne.

    Au début de l'été, des problèmes sont apparus en Irlande , où une famille cherche à récupérer l'un de ses membres, embrigadé en scientologie: environ 1500 personnes ont participé à une manifestation pour aider la famille, et l'on s'attend à ce que le gouvernement irlandais fasse une enquète.

    Vaughn Young, ancien membre de longue date de la secte ayant occupé le siège de Porte-parole pour le Monde Entier, avant de quitter l'organisation en 1989, dit qu'il n'y a "aucune chance" que la campagne de publicité ne soit pas liée aux ennuis de l'église.

    "Sûrement pas, pour une chose de cette importance", dit-il.

    Young dit qu'une des stratégies habituelles utilisées lorsqu'il travaillait en scientologie consistait à diminuer l'importance de la mauvaise presse en émettant de la publicité pro-scientologique.

    "Lorsqu'ils entament une campagne d'importance, c'est soit pour contrer ce qui vient de se produire, soit pour contrer ce qui va se produire. Ca se fait toujours lorsqu'on s'attend à de mauvaises nouvelles. Ils ont peur, il va arriver quelque chose qu'ils craignent.", dit Young.

    Young croit que l'église craint les développements de l'affaire Lisa Mc Pherson, car on s'attend à ce que l'instruction du dossier aboutisse à un procès criminel. Young est conseiller  de la famille Mc Pherson dans leur plainte à l'encontre de l'église.

    Il dit que l'église a entrepris par le passé de vastes campagnes de pub lorsque se présentaient des controverses, entre autres quand le Times de Los Angeles a publié une vaste série d'articles en 1990, ou bien lorsque les officiels de l'église ont été condamnés fin des années 70, pour cambriolage des agences gouvernementales.

    "L'organisation doit s'inquiéter du cas Mc Pherson", dit Stephen Kent, sociologue de l'Université d'Alberta et spécialiste des activités de l'église. Kent fait observer que l'église attaque toujours, qu'elle ne se défend jamais: c'est l'un de leurs crédos de relations publiques. Face à des problèmes en Europe et aux Etats-Unis, il dit " que la scientologie peut se sentir obligée à passer à l'offensive".

    Anderson, le porte-parole de l'église, dit que l'église a déjà promu les écrits d'Hubbard et fait face à la controverse durant la passé.

    "Je ne vois aucune différence avec le passé dit-il; il n' y a pas de corrélation entre la nouvelle campagne et le cas Mc Pherson ou les évènements européens. On l'aurait faite de toute manière."

    Lorsqu'on lui a demandé si la campagne avait pour but d'amener de nouveaux membres en scientologie, il a répondu "Absolument. Je crois que les livres d'Hubbard sont l'une des portes d'entrée en scientologie, dit-il; des tas de gens y sont venus après avoir lu des livres de M. Hubbard."

    En ce qui concerne les efforts pour faire passer l'histoire d'Hubbard aux habitants du Comté de Pinellas, Anderson a ajouté que "cela faisait partie d'une campagne destinée à mettre entre les mains des habitants quelques faits exacts".

    L'autre effort local a commencé voici un an pour distribuer le livret "Chemin du Bonheur", l'effort ayant accéléré en Avril, dit Pam Chipman, scientologue et directeur exécutif de l'école A à B de Clearwater (l'école se sert des méthode d'étude Hubbard).

    Le livret contient 21 recettes de "survie".

    N° 8: "Ne tuez pas"
    N°9: Ne faites rien d'illégal.
    N° 1: Prenez soin de vous-même", avec en sous-titres: "Gardez votre corps propre." "Soignez votre dentition."

    Parmi les livres publicisés dans la campagne nationale "Gros Mensonges", on trouve le livre "Scientologie, Une Nouvelle Optique sur la Vie", publié depuis longtemps par Hubbard.

    D'après la scientologie, nombre des "Gros Mensonges" proviendraient de la psychiatrie; il s'agirait d'idées fausses qu'elle a fourbi. La scientologie s'oppose vivement à la psychiatrie et publicise ses propres méthodes de conseil supposées meilleures pour faire face aux difficultés.

    Dans les copies des spots  fournies au Times par l'église,  les psychiatres sont caricaturés : amers, dingues et éreintés. L'un d'eux hurle "Tout le monde sait que vous devez tolérer vos ennuis et vous adapter à votre entourage!". La voix off répond "Est-ce qu'un type comme ça peut vous parler de la vie?" C''est l'un des "Gros Mensonges" brandis par l'église.

    Une série d'autres spots colporte le livre d'Hubbard "Avez-vous vécu avant cette vie?" Les scientologues croient que les gens sont des "thétans" vivant de nombreuses vies, si bien que les staffs signent des contrats d'un milliard d'années.

    Dans un spot, un type se bat lors d'une guerre civile, et bataille en ayant le sentiment qu'il a déjà vécu cela auparavant.  Dans un autre, une femme entend un orchestre et croit avoir été chanteuse dans les années 40.  Une voix demande à l'arrière-plan:"Est-ce son imagination, ou autre chose?"

    Scott Welsh, Vice-président du bras éditeur de l'église à Los Angeles, dit que les matériaux d'Hubbard donnent davantage de "réponses sur la vraie vie" que tout autre ouvrage d'auto-assistance. "Selon nous, on trouve dans ces autres livres plus de questions que de réponses", dit-il.

    Dans "Une Nouvelle Optique sur la Vie", Hubbard aborde plusieurs sujets. Le chapitre sur la Mariage commence ainsi: "La Communication est à la racine de la réussite du mariage  et permet de bâtir une union solide, la non-communication sera le roc qui le détruira."

    Kent, le sociologue, déclare que c'est éventé.

    Hubbard est mort en 1986. Une Nouvelle Optique sur la Vie a été publié en 1965.

    "Ils font de l'épate avec de nouvelles couvertures et de la pub, " dit Kent. Mais le message n'a en rien changé."

    Cependant, Young - l'ancien scientologue - est impressionné. "C'est une campagne très futée et habile, car Hubbard est bien meilleur dans ses petits essais que dans ses gros volumes décousus."

    Les scientologues ont récemment fait appel, dans un de leurs envois en masse, à la générosité des adeptes pour soutenir l'effort publiciatire de "Gros Mensonges", décrivant la campagne comme la plus vaste jamais entreprise par la secte, et devant marquer un tournant pour l'église.

    Le courrier cite Hubbard "Plus tard, si nous y parvenons, et qu'on vous demande: 'qu'avez-vous fait pour aider?", quelle sera votre réponse?"

    On  dit aussi aux adeptes: "Nous parlons ici de la réalisation du but que nous nous préparons à atteindre: Une Planète Claire; il ne s'agit pas d'une simple idée en l'air, mais d'une réalité."

    En Scientologie, un membre atteint l'état de "Clair" lorsqu'il n'est plus entravé par ces souvenirs enterrés dans le subconscient..

    Quand nous avons demandé à Anderson de définir une "Planète Claire", il a répondu : "Nous voulons nous étendre et aimerions parvenir à un monde sans démences, sans criminels et sans guerres, ajoutant qu'il s'agissait d'un idéal méritant qu'on s'en occupe, et humainement réalisable."

    Il s'agirait bien sûr d'un monde comprenant nombre de scientologues, mais cela ne veut pas dire que tout le monde devrait appartenir à l'église; "Nous travaillerions avec des groupes ayant le même état d'esprit afin d'y parvenir."

    Dans certains pays européens où les gouvernements considèrent la scientologie comme une secte à faire de l'argent et une menace envers la démocracie, la notion de "planète claire" est considérée avec crainte et suspicion.

    Young, l'ex-scientologue, dit que la signification n'est pas aussi bénigne que la scientologie la décrit puliquement. "Pas besoin que tout le monde soit scientologue, oui, mais cela signifie que la scientologie contrôlerait tout."

    Anderson, porte parole de l'église, dit que les efforts pour caricaturer une planète claire "ne sont que balivernes et sont dénués de fondements".

    "Pourquoi craindrions-nous une planète sans démence, sans criminels et sans guerre? Cela n'a pas de sens."
     
     
     

back

Retour index général

Retour index textes des médias