LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

Bob Minton et deux autres critiques portent plainte en France pour diffamation, contre des scientologues 

(source : Regards sur, Eté 2000)

[Texte intégral]

Trois citoyens américains ont également porté plainte contre divers
organes ou personnages de la scientologie, pour diffamation.

L'un d'eux est le millionnaire américain Bob Minton, financier de 53 ans
à la retraite, qui dénonce les pratiques illégales et scandaleuses de la
scientologie aux Etats-Unis.

En effet, dans son dernier numéro de "Ethique et Liberté", la secte, non
contente de s'en prendre à Alain Vivien, président de la MILS, à Jacques
Guyard, rapporteur de l'Assemblée nationale, et à Nicolas About,
sénateur dont le projet de loi ne lui est pas favorable, s'est payé la
tête de Jesse Prince, un ancien haut dirigeant scientologue dont
certaines révélations avaient été utilisées dans le rapport 1999 de la
MILS paru le 7 février dernier.

De surcroît, la scientologie ayant appris la venue à Paris de Bob Minton
et Stacy Brooks, classés parmi ses principaux ennemis aux USA, envoyait
alors des "packs d'agent mort" à divers organes de presse ou aux
ministres, ainsi qu'à divers membres du gouvernement allemand.

Mal lui en a pris, car la justice a été saisie pour diffamation à leur
encontre, les dossiers contenant fort peu d'éléments capables de
convaincre un juge de la bonne foi des auteurs de ces pamphlets... Un
"pack d'agent mort", c'est cet ensemble de documents présentés par la
scientologie pour tenter de faire avaler aux crédules que ses opposants
sont des criminels endurcis et des menteurs pathologiques.

Pour corser le tout, Bob Minton a également porté plainte pour
diffamation contre la scientologie en Allemagne, et vient de remporter
un procès que la secte lui avait indirectement intenté aux Etats-Unis:
là-bas, un scientologue s'était arrangé pour être heurté par le panneau
de carton porté par B. Minton , lors d'une manifestation en face des
locaux de la secte à Clearwater. Ce scientologue s'était laissé tomber à
terre et emmener à l'hôpital.

Le jury de six personnes a unanimement décidé de l'innocence de Bob
Minton pour les "voies de faits" que lui reprochait le Procureur de
l'état de Floride. Il fait dire que la vidéo montrant un gaillard de 30
ans et de 1,80 m se faisant tomber par terre en recevant une poussée
d'un panneau de 200 grammes n'était guère à l'avantage de la "victime" !

back

Retour index général

Retour index Lisa Mc Pherson Trust France