Quelques associations françaises de scientologie  et leurs dirigeants                       

Quelques associations françaises de scientologie  et leurs dirigeants, d'après le magazine scientologue ARC n° 55 (2004)




Jacques Pichon, secrétaire du Comité d'Expansion
Philippe Canonne, responsable du comité OT
Catherine Remise, responsable de Criminon France
Sénamé Abgossou, responsable de WISE France, et directeur Panda France (Quantis)
Pascale Mathieu, responsable de "Oui à la Vie, Non à la Drogue" [cf
http://narconon.critique.free.fr, Narconon est la même chose que le charlatanisme de
Non à la Drogue]
Frédéric Grossman, président de la CCDH - CCHR [voir
http://ccdh.critique.free.fr]
Michel Raoust, président du Comité français des scientologues contre la discrimination ""CFSD"). On lit que M. Raoust a attesté la partie basse du niveau "élevé" d'OT 6, où l'on audite BiTi sur BiTi (cf
www.antisectes.net/xemu.htm). A titre indicatif, Michel Raoust avait attesté le niveau OT V juste en-dessous ... il y a près de quinze ans.

On trouve par ailleurs d'autres importants personnages à bord "qui sont en train de mourir dans la tentative"
[pastiche d'Hubbard; cf plus bas]

Marc Jacquelin, dirige les missions européennes [les franchises commerciales de profit de la secte].

Aline Raoust [épouse de Michel Raoust], qui est allée se faire laver le
cerveau par l'org américaine de Flag afin de devenir Repécheuse des Pècheurs scientologues parisiens (autrement dit,
cram officer, une sorte de technicien spécialisé dans le rebourrage de crâne des gens qui n'ont pas bien respecté tel ou tel épisode du bourrage de crâne hubbardite et qui se sont fait prendre)

Un peu plus loin, on apprend qu'un autre dirigeant de Panda France,
Benoit Lebayon, a attesté un niveau de la secte.

Plus amusant,
Danièle Gounord, qui est arrivée à OT 8 - le niveau maxi- en 2004 - et représente la scientologie française devant les médias (porte-parole officielle) , a attesté ... un cours de débutant auditeur, le cours de "Trainings professionnels".

C'est du genre, en scientologie, les "meilleurs" régressent.

L'un des plus anciens scientos parisiens, le Docteur
Claude Boubil, OT 8 également, a de son côté attesté le cours d'électrométrie. Or, il y a au moins 30 ans que Boublil utilise des électromètres hubbard: il savait déjà utiliser l'électromètre en 1978 et avant: lui et moi étions sur les niveaux secrets OT3 en même temps à Copenhague.

Jean-Philippe Electon, quant à lui, un patron de l'organisation IAS,
délégué français de la délégation de l'association internationale de l'IAS,
en est seulement à avoir achevé une procédure de quasi débutant basée sur le code moral hubbardiste "Chemin du Bonheur" (cf des nouvelles de cette autre
association frontale terriblement profitable de la secte).
Qu'attend Monsieur Electon pour avancer sur le Pont de [l'absence] de
liberté totale??

Peut-être a-t'il été audité par
Denise Pompidor, une ancienne
scientologue qui vient d'attester le cours d'auditeur de cette "procédure"?
Plus généralement, seuls quelques 80 scientologues ont attesté quelque
"service" à l'organisation parisienne en deux mois. A titre indicatif, au
moins le double attestait quelque chose en 1975, pour une période
équivalente.





Nouvelles du front de la guerre scientologue contre la société:


On apprend dans ce même document que le mari d'Aline Raoust, Michel Raoust et son équipe du "CFSD":

  • " ont écrit 6783 lettres aux médias, dont 63 ont été publiées dans les journaux de toutes couleurs politiques allant de l'Humanité au Figaro" [ce qui signifie que 20 lettres sont expédiées chaque jour. Par contre, je ne me souviens pas avoir lu le moindre document du CFSD reproduit dans la presse en 2003, j'ai donc des doutes sur la réalité de ce que dit M. Raoust. 63 lettres reprises en média, c'est vraiment beaucoup. Il y en a sûrement quelques-unes, il semble qeu France-Soir en fasse paraître]. Entre nous, pondre 6783 lettres originales, c'est pas mal, d'autant qu'il faut mettre 3 balles de timbres ou davantage sur chacune, ça fait déjà 20000 balles, et à raison d'un quart d'heure minimum par lettre, ça fait quelques 1700 heures. Qui paie? M. Raoust?

  • " assisté à 6 conférences publiques où leurs interventions ont été remarquées [avoir été "remarqué" lors d'interventions dans des conférences, cela peut vouloir dire que l'on a interrompu le conférencier et fait suer les auditeurs par divers moyens. J'en ai fait l'expérience, par exemple, à l'INSA, où six scientologues sont venus rouspéter et m'interrompre jusqu'à ce que la salle et moi-même les ayions fait taire]

  • " rendu visite à 46 personnalités pour les informer sur notre religion.. [lesquelles, de personnalités? Une religion? La sciento est une escroquerie, pas une religion. Réf: http://scientologie.fraude.free.fr/18/index.htm]

  • " rédigé une brochure d'informations sur la liberté d'accès aux documents administratifs [or, la brochure est signée non pas de Raoust ou de son CFSD, mais de "Ethique et liberté", autre émanation d'OSA-scientologie. Mélange de casquettes?]

  • " obtenu de nombreux documents d'importance vitale pour la défense de la liberté religieuse... mais::

    Cette brochure laisse supposer (par les descriptions et la forme) des "adresses utiles") que la Ligue de Droits de l'Homme (LDH) serait équivalente à "CAP COORDIAP", au "CCDH", deux associations mensongères 100 % dirigées par sciento, et dont l'unique but est la conquète de la clientèle psychiatrique et psychologique.

    La brochure étudie des cas de victoires de la scientologie dans des litiges où la secte a seulement cherché à empoisonner la vie de psychiatres et d'hopitaux psy en forçant l'administration à lui fournir des documents du ministère de la Santé qui ne la concernent en rien, mais qui coûtent fort cher à fournir.

    Bref, au nom de "faire respecter la loi ou les droits de l'homme,", les scientologues ont une fois de plus abusé des droits qu'elle procure. (exemple: Les criminels de la direction scientologue mondiale ont ainsi réussi, en 1993, à obtenir illicitement une exemption d'impôts du fisc américain, contre qui la secte avait déposé 2000 plaintes, ce qui coûtait fort cher au fisc)

Le CSFD...

  • a rédigé une brochure sur les violations de la laïcité à l'école publique qui elle aussi a été largement diffusée...[entendez par là: liberté pour l'escroquerie scientologue de continuer à essayer de prendre le pouvoir et d'obtenir l'argent.]

Conclusion
On voit ici comment le CFSD, émanation d'OSA qui est l'organisation
d'espionnage et de désinformation de la secte scientologie, va relayer
"
l'Intention du Commandement"* pour tromper le public, les médias, etc, au moyen de milliers de lettres, de documents et d'intervention globalement tendancieux, mensongers, exagérateurs.



* littéralement "
Command Intention" chez les scientologues.

Hubbard dit dans un de ses plus célèbres bulletins : "S'ils sont engagés, ils sont à bord, et s'ils sont à bord, ils y sont dans les mêmes conditions quie le reste d'entre nous: vaincre ou mourir dans la tentative." (page 17 volume OEC 0 édition française 1999? bulletin original Hubbard 1965)

Retour sous index correspondant à ce type de texte : généraux