Andreas Heldal-Lund lauréat du Prix européano-américain de Leipzig des Droits de l'Homme

 

Le Prix de Droits de l'Homme de Leipzig 2003 du Comité européano-américan pour les droits de l'homme et la liberté religieuse aux Etats-Unis


(originellement "Prix Charlemagne alternatif")


C'est Andreas Heldal-Lund qui recevra cette année le Prix
de Droits de l'Homme de Leipzig 2003 du Comité européano-américan pour les droits de l'homme et la liberté religieuse aux Etats-Unis

Le Comité
européano-américan pour les droits de l'homme et la liberté religieuse aux Etats-Unis s'intéresse à défendre les droits de l'homme et la liberté religieuse aux Etats-Unis et dans le monde, et s'engage en particulier dans la discussion portant sur les nouvelles organisations totalitaires. Le Comité se laisse ici guider par les 17 millions d'américains qui, en 1950, signèrent un engagement à la Cloche de la liberté à Berlin.

"Je crois au caractère sacré et à la dignité de l'individu. Je crois que tous les hommes obtiennent de Dieu leurs droits à la liberté de façon égale. Je m'engage à résister à l'agression et à la tyrannie où qu'elles apparaissent sur terre."

Nous sommes déçus qu'au cours des années passées, l'organisation scientologue ait pu exercer son influence sur la politique étrangère des Etats-Unis. La scientologie, coupable de l'angoisse qui précéda la mort de Lisa McPherson (USA) dix-sept jours d'affilée, de la ruine de la famille Aigner (Allemagne), de la mort tragique de Patrice Vic en France, continue à tenter de détruire l'amitié entre Europe et Etats-Unis que nous avons si bien construite au cours des années passées. Amis des Etats-Unis et des citoyens américains, nous sommes soucieux des attaques de la scientologie non seulement contre les vies et la dignité de ses propres membres, mais aussi contre celles de ses critiques.

Le prix des Droits de l'Homme 2003 ira à Monsieur Andreas Heldal-Lund, Norvège


C'est à Leipzig, berceau du groupement pour les droits de l'homme, que nous remettrons la récompense du Comité Européano-américain pour les Droits de l'homme et la liberté religieuse aux USA à Monsieur Andreas Heldal Lund.

Monsieur Heldal Lund est le quatrième lauréat à recevoir la récompense de Leipzig, remise chaque année à des personnes ayant contribué à des réformes de droits de l'homme au sein de sectes totalitaires opérant depuis les USA.

Les lauréats précédents furent Robert S. Minton, banquier méricain en retraite et activiste des droits de l'homme; Monsieur le Docteur Robert Bluem, ex-Ministre fédéral allemand du Travail, et Monsieur Alain Vivien, ex-ministre, France, alors président de la Mission Interministérielle de Lutte contre les sectes (MILS).

Monsieur Heldal-Lund est un technicien en technologies d'information et défenseur des droits de l'homme, qui a créé et maintenu le particulièrement fameux site internet "
Opération Clambake" www.xenu.net -- lequel expose et s'oppose aux violations des droits de l'homme de l'organisation américaine Scientologie.

La scientologie a attaqué Monsieur Heldal-Lund et ses fournisseurs d'accès Internet au moyen de lettres de menaces et d'une campagne de propagande calomnieuse, ce qui amena plusieurs fournisseurs d'accès Internet à interrompre leur service à son site.

En février 2003, le remarquable moteur de recherche Internet GOOGLE était contraint à son tour d'effacer les traces du site de Monsieur Heldal-Lund dans ses mémoires à la suite de lettres de menaces de procès des avocats scientologues, selon une loi US "DMCA".

Monsieur Heldal-Lund tint bon, expliquant que la scientologie cache des quantités d'informations concernant ses enseignements, et que son site les présente, si bien que bien des gens risqueraient de se faire prendre s'ils n'avaient pas été informés.

Des avocats de la liberté d'expression se sont bousculés pour le défendre, et ont entamé une campagne mondiale de presse et d'Internet, poussant ainsi Google à remettre en place le site de M. Heldal-Lund..

Au cours de ses années d'activisme contre les violations des droits de l'homme commises par la scientologie, en plus de son oeuvre de Webmestre, Monsieur Heldal-Lund a donné des conférences à divers groupes de gens, générant ainsi nombre d'articles excellents. Il est un des participants très respectés du forum internet
alt.religion.scientology.

A ce jour, Monsieur Heldal-Lund n'a toujours pas accepté de se taire. En novembre 2002, son "Opération Clambake" célébrait sa sixième année en ligne sur Internet. Clambake fait connaître les faits et la vérité sur la scientologie.

Bien qu'il ait dû endurer les menaces légales et extra-légales de la secte, accompagnées de propagande noire, M. Heldal Lund a su garder le coeur léger, son sens aigü de l'humour, et il continue à aider les victimes de la secte.

Le Comité fait écho à ce que dit Opération Clambake:

Les gens devraient être libres de croire ce qu'ils veulent, y compris la scientologie. Nous nous opposons à cette organisation à cause de:

- ses mensonges
- son absence de compassion envers ses membres, en particulier son personnel qui travaille si dur,
- ses méthodes agressives de vente à la dure,
- son arrogance,
- ses attaques envers la liberté d'expression,
- ses manies procédurières,
- le harcèlement de ses critiques,
- son dédain des familles
- ses abus scandaleux des droits des enfants


Par cette distinction destinée à Andreas Heldal-Lund, ce comité aimerait exprimer son support envers tous les politiciens des deux rivages de l'Atlantique qui aident à mettre un frein aux violations des droits de l'homme commises par l'organisation scientologue en Europe comme aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde.

Le Comité:

Gerry Armstrong, Colombie Britannique, Canada, Auteur
Prof. Claire Champollion, Paris, France, Linguiste, Chercheuse et Auteure
Joe Cisar, M.S., Cleveland, Ohio, Vétéran du Vietnam, Journaliste
Prof. Alexander Dvorkin, Moscou, Russie, Directeur du
Centre St Irénée de Lyon, Moscou
Rev. Thomas Gandow, Berlin, Allemagne, Editeur de
Berliner Dialog
Mike Garde, Dublin, Irlande, Dialogue Ireland
Roger Gonnet, Lyon, France, Auteur
Friedrich Griess, Vienne, Austria, Engineer, Porte-parole
de
Gesellschaft gegen Kultgefahren Autriche
Birgitta Harrington, Comptable, Helsingborg, Suède
Tilman Hausherr, Berlin, Germany, Software Developer
Ursula MacKenzie, retraitée, London, Royaume Uni
Solveig Prass, Leipzig, Allemagne, Homme d'affaires, Manager EBI Leipzig
Prof. Johannes Aagaard, Aarhus, Danemark, President du Dialog Center International (DCI) ]


Merci d'ajouter vos félicitations en écrivant ici:
http://www.leipzig-award.org/englisch/congrats-2003.htm

Le texte original en anglais et allemand:
http://www.leipzig-award.org/englisch/begruendung_2003.htm




Retour sous index correspondant à ce type de texte :généraux

Retour Webpage