Résumé:

La secte scientologie déclare quantité de gens "ennemis de l'humanité". Parfois pour des raisons révoltantes comme ici, les seuls péchés de cette personne étant de :

  • n'avoir pas coupé les ponts avec ses amis,
  • oser étudier la psychologie à l'université
  • recommander l'usage de l'acupuncture


DECLARATION DE PERSONNE SUPPRESSIVE

FRANCESCA (CESCA) D



Francesca D, de East Grinstead, Angleterre, est par la présente déclarée Personne Suppressive [ndt: c'est la pire insulte scientologue, équivalent en language courant à "ennemi de l'humanité", "coupable de crimes contre l'humanité"]

Une récente révision des activités et déclarations de Franceca a clairement démontré qu'elle était coupable d'actes suppressifs.

Depuis 1985, il existe de spreuves que Francesca a des liens directs avec le suppressif déclaré Jon Atack, qui est un déprogrammeur payé et un squirrel [ndt: en language clair, quelqu'un qui dirait la vérité sur la scientologie à des scientologues, ce qui provoquerait leur prise de conscience contre la secte]. En 1987, elle a permis à Bruce Bishop, un suppressif déclaré de Los Angelès en Californie, d'être hébergé chez elle bien qu'elle savait qu'il était en mauvaise entente avec l'église. [fâché contre la secte, ndt]

Cette année, on a en outre donné à Francesca l'occasion d'accepter une amnistie afin qu'elle se libère de ses overts et retenues [péchés, ndt] et qu'elle renonce à ses liens suppressifs. Au lieu d'admettre honnêtement l'amnistie, elle prétendit l'accepter afin de pouvoir maintenir ses lignes de communications avec des Scientologues (Tm) en bonne entente avec la scientologie tout en continuant ses liens avec des suppressifs et ses applications falsifiées de la technologie de l'éthique de Scientologie (Tm).

Francesca est elle-même un squirrel et a mélangé la scientologie avec d'autres pratiques. Alors qu'elle prétendait être scientologue, elle étudiait la psychologie à l'université et recevait des séances d'acupuncture. Elle continue ouvertement à promouvoir la pratique de l'acupuncture auprès des scientologues d'East Grinstead, et prèche l'astrologie, tentant ainsi de fermer la seule voie exitante vers la liberté totale, en offrant des "réponses" à d'autres.

En raison de son adhésion continuée avec des personnes suppressives et de son complet refus d'appliquer l'éthique standard [scientologue] à elle-même et aux autres, Francesca est déclarée personne suppressive.

Elle a commis les actes suppressifs suivants:

1. ADHESION CONTINUEE A UN GROUPE DIVERGENT.

2. ADHESION CONTINUEE A UNE PERSONNE OU UN GROUPE DECLARE SUPPRESSIF PAR HUBBARD COMMUNICATIONS OFFICE

3. ECHEC A MANIER OU DESAVOUER ET DECONNECTER D' UNE PERSONNE DONT IL EST DEMONTRE QU'ELLE EST COUPABLE D'ACTES SUPPRESSIFS.

©1993 CSI.

Tous droits réservés


Note du Webmaster: Voici certains "crimes" scientologues ou "actes suppressifs" tels que les définit Hubbard (court extrait: il y en a des centaines en tout)

LES CRIMES MAJEURS
(ACTES SUPPRESSIFS)
.../...
Ceux-ci consistent à quitter publiquement la Scientologie ou à commettre des actes suppressifs.
De tels actes suppressifs comprennent:
Tout crime (tel qu'un meurtre, un incendie criminel, etc.) contre une personne ou un bien.
Conduite sexuelle ou conduite sexuelle pervertie allant à l'encontre du bien-être ou du bon état d'esprit d'un scientologue en bon standing, ou sous la responsabilité de la Scientologie tel qu'un étudiant ou un préclair.
Menacer de chantage ou faire chanter des scientologues ou des organisations de Scientologie -dans ce cas, le crime utilisé à des fins de chantage ne tombe plus du tout sous le coup de l'éthique, et il est absout du fait du chantage, sauf si ce crime est répété.
Utiliser les marques de fabrique et les marques de service de Dianétique et de Scientologie sans permission formelle, ou sans licence du détenteur des marques ou d'un titulaire de licence autorisé.
Falsifier des documents.[
intéressant point, ndt: la secte elle-même falsifie des documents, produit encore des faux manifestes et déjà jugés devant des cours de justices, ment et oblige ses "témoins" à mentir même sous serment, fait détruire des preuves...]
Témoigner ou fournir des informations contre la Scientologie, de façon fallacieuse, par généralités ou sans connaissance personnelle des questions sur lesquelles on témoigne.
[témoigner tout court de quoi que ce soit de en défaveur est acte suppressif, cf au-dessous+, ndt]

.../...

Emploi non autorisé des matériaux de Dianétique et de Scientologie.
[ndt: autrement dit: se servir de la scientologie sans payer, ndt. Preuve amusante de cette hystérie du profit dans la secte: la lecture du code moral "Chemin du Bonheur" de la secte n'est pas gratuite: il faut payer -cher-, même sur Internet; cf image plus bas]
Détenir, utiliser, copier, imprimer ou publier des matériaux confidentiels de Dianétique et de Scientologie sans permission formelle, ou sans licence de l'auteur de ces matériaux, ou de son concessionnaire de licence autorisé.
[incroyable mais vrai: il est même interdit de posséder des documents scientologie sans la permission de la secte, même si on les a payés]
Porter sciemment un témoignage qui est faux, qui est une généralité ou qui n'est pas basé sur une connaissance personnelle, afin de mettre un scientologue en péril.
[ndt: par exemple, déclarer que Hubbard ment sur ses études et ses décorations, c'est "porter un témoignage qui est une généralité"...]
[+]Désavouer publiquement la Scientologie ou des scientologues en bon standing avec les organisations de Scientologie.

Retour textes courts